Orange Cash : Stéphane Richard s'agace que Tim Cook ignore ses mails

Florian Innocente |

L’app d’Orange Cash n’est toujours pas disponible sur l’App Store et cette absence de validation d’Apple commence à sérieusement agacer Stéphane Richard. Le patron d’Orange s’en est étonné hier au micro de Radio Classique. Stéphane Richard a contacté Tim Cook par mail fin janvier — Orange Cash fonctionne depuis octobre 2015 — mais sa missive est restée lettre morte. Un nouveau mail est donc prévu.

Il ne m'a pas répondu. Je m'apprête à le relancer en essayant d'être un peu plus persuasif. J'espère pouvoir débloquer la situation avec Apple très rapidement. Cette ignorance, ou peut-être est-ce un refus déguisé, pose un problème de concurrence.

Orange Cash est un porte-monnaie virtuel sur smartphone. On crédite un compte avec lequel on peut payer chez les commerçants équipés d’un banal terminal NFC (lire Orange lance son Apple Pay… sans les iPhone). 100 000 utilisateurs ont déjà ouvert un compte, a précisé Stéphane Richard, qui parle d’un « beau succès » mais déplore qu’il ne puisse transformer l’essai en ajoutant les utilisateurs d’iPhone.

« Je ne vois pas l’argumentation technique qui peut bloquer ce service », continue le dirigeant. Justement, c’est peut-être sur la technique que ça coince.

Depuis le lancement des iPhone 6 et 6 Plus en 2014, ce n’est pas un secret que les développeurs tiers sont dans l’impossibilité d’utiliser les puces NFC intégrées. Quel que soit l’usage qu’ils voudraient en faire, Apple réserve son emploi à Apple Pay, et à lui seul. Il n’y a pas de développeurs adoubés et d’autres tenus à l’écart.

On peut aussi utiliser l’app d’Orange Cash pour régler un achat sur un site web — Apple Pay sait le faire aussi — mais le paiement sans contact étant la grosse fonction mise en avant, on peut penser que c’est précisément elle qui bloque chez Apple. D’un côté elle mettrait à disposition une app sur l’App Store, de l’autre sa principale fonction ne serait pas utilisable.

Reste ce délai dans la validation d’Apple, un problème que connaissent tous les développeurs. On ne sait pas depuis combien de temps cette app est en attente de validation. Si elle a été déjà refusée une ou plusieurs fois ou si l’opérateur attend effectivement depuis quelques mois une réponse à une première soumission. Auquel cas on peut comprendre l’énervement poli de Stéphane Richard.

Le patron d’Orange brandit ensuite la menace d’autres actions et suggère un possible défaut de concurrence :

Bien sûr, nous avons des recours possibles. Les procédures de concurrence sont là pour tout le monde. Je ne suis pas du tout en train de m'orienter vers un contentieux, je n'ai pas envie d'aller dans cette voie-là, mais je suis troublé par le temps qui est mis à nous apporter cette réponse »

À l’heure actuelle, même si l’envie le démangeait, on ne voit pas sur quelle base Orange pourrait jouer la carte d’une concurrence malmenée par Apple. Apple Pay n’existe pas en France et aucune annonce, même vague, n’a été faite par Cupertino. Difficile de se plaindre du manque de fairplay d’un adversaire invisible. Certes, les choses avancent en coulisses pour le lancement hexagonal d’Apple Pay mais le service n’a pour le moment aucune réalité chez nous (lire Apple Pay est en préparation en France).

Orange Cash vs Orange Paiement Pro

Un système de paiement par iPhone, conçu par Orange, n’est d’ailleurs pas totalement absent de l’App Store, comme a omis de le préciser Stéphane Richard. Depuis deux ans, l’opérateur a son application Paiement Pro, issue du service du même nom. Elle permet à n’importe quel iPhone (ou smartphone Android) de faire fonctionner un petit lecteur Bluetooth de cartes de crédits vendu par ses soins.

Ce système, qui s’adresse aux petits commerçants et artisans, prend la place des terminaux de paiement classiques loués par les organismes financiers. Comme eux, Orange prélève sa dîme à chaque transaction mais son offre est globalement plus simple.

À l’inverse, Orange Cash fonctionne avec le parc déjà installé de terminaux compatibles NFC qui va en augmentant. Dès lors, il est logique qu’Orange veuille mettre le paquet sur ce nouveau service, plus universel que celui de Paiement Pro, dont l’app vivote sur l’App Store et n’est, pour ainsi dire, jamais mise à jour.

Dans le même entretien, Stéphane Richard confirme par ailleurs qu’il espérait lancer sa future banque mobile début 2017, les discussions pour l’acquisition de Groupama devant durer encore quelques semaines. Orange Cash fera partie des prestations de cette banque. Il est important pour l’opérateur de pouvoir compter aussi sur les clients équipés d’iPhone et de tenter de les agripper avant que n’arrive Apple Pay.


avatar Ast2001 | 

Quoique l'on pense de Stéphane Richard, je pense que Tim Cook pourrait au moins lui répondre (quitte à dire non). Il est quand même le patron du plus gros opérateur français, le premier qui a mis l'iPhone sur le marché ici...

La non réponse est une forme de mépris qui ne le sert pas.

avatar enzo0511 | 

@Ast2001 :
Mépris ?
Il en a juste rien à foutre de Stéphane Richard
Orange a plus besoin d'Apple que l'inverse

Par contre avant de parler de mépris de la part de Tim Cook faudrait d'abord regarder ce qu'il se passe chez Orange qui en a strictement rien à foutre de ses clients
Combien de mails client sont ignorés chez Orange ?

avatar sachouba | 

@enzo0511 :
"Mépris ?
Il en a juste rien à foutre de Stéphane Richard"

Euh... je crois que c'est ce qu'on appelle communément le mépris.

avatar zearnal | 

@Ast2001 :
Pour moi Tim Cook se contrefiche de Stéphane Richard. Honnêtement, sur l'échelle mondiale la France n'est qu'une miette.
Le rapport de force est clairement pas du côté du patron d'Orange.

avatar reborn | 

Et sinon on demande a Orange de rendre ses livebox un peu plus ouverte ?

avatar byte_order | 

La LiveBox n'est pas vendue (enfin l'immense majorité du parc est loué, pas vendu)
Les iPhones, si.

C'est une nuance importante, ici.

avatar enzo0511 | 

Tim a une boite spam pour les douchebags qui l'emmerdent par mail pour lui quémander quelque chose

avatar Hoppy | 

@enzo0511 :
PTDR

avatar dscreve | 

Depuis toujours, Apple rejette les applications qui saisissent les infos des cartes bancaires directement au sein des applications, sans exception...seul contournement accepté : la saisie dans une page Web sur laquelle est déportée les contrôles de sécurité de la CB.
Ca n'a rien à voir avec ApplePay, mais c'est parce que dans une Appli compilée, il est difficile de détecter les usages frauduleux des numéros de CB saisie.

avatar diegue | 

Orange Cash est pour ainsi dire payant par le consommateur vue l'avance d'argent à mettre sur le compte. Ce que j'accepte de faire avec l'appli Starbucks (20€ avancés) je ne le ferai pas pour Orange d'autant que j'ai ma Visa NFC.
J'attends avec impatience Apple Pay avant d'acheter une Apple Watch !

avatar reborn | 

Orange pay, le meilleur moyen de perdre du temps.. et de l'argent

avatar Henri_MTL | 

Ouais, bien moi ce qui m'agace le plus c'est de voir la tronche de TC en permanence sur la page d'accueil d'iGen.... ! Pourriez-pas mettre celle de Marissa Mayer à la place ?

avatar Domsware | 

@eljulio :
Forcer Apple à mettre en place une API pour Mr Orange ! Ah ah ah !
Bonne chance.

avatar lll | 

Ils ne seraient pas les seuls intéressés.

Non, le problème soulevé ici est intéressant. Apple se réserve le droit d'utiliser certains composants de son téléphone, quand même. J'espère qu'ils assoupliront ça, comme pour Touch ID, parce que je ne vois pas d'autre raison que le protectionnisme ici.

avatar bossdupad | 

Orange qui réinvente Moneo et qui va faire le même échec que Moneo. La grande blague. Qu'il la garde leur application pourrit.

avatar huit8 | 

Pour moi, c’est un bon signe de l’arrivée d’Apple Pay chez nous. Sinon, je pense qu’Apple aurait refusé l’Apps d’Orange.

avatar Paquito06 | 

Et si Apple se mettait a vendre des forfaits telephoniques en boutique Orange? Gros malin

avatar XiliX | 

Perso, je pense que Apple va libérer les API NFC avec iOS 10.

Apple se garde toujours ce genre d'API dites API critiques, car il faut être extrêmement sûr question sécurité. Un peu comme avec les API de TouchID.

avatar baptiste8b | 

Le but pour apple est évidemment de temporiser avant l'arrivée d'apple pay en France.
Orange cash (du fait de sa complexité-ou plutôt de sa non simplicité) n'aura alors plus aucun intérêt pour un client apple, et la marque a la pomme pourra valider l'app sans perdre grand chose, tout en évitant un procès

avatar reborn | 

c'est possible, mais cela voudrait donc dire que Orange serait la seule boite au monde a avoir accès à la puce nfc de l'iphone ?

Moi je crois que ce truc va rester fermé et qu'Apple va mettre tout le monde d'accord avec Apple pay et le futur (hypothétique) service d’échange d'argent avec imessage.

avatar bbtom007 | 

J'ai eu un message de Tim : les mails d'orange sont dans son dossier spams ! Il le rappelle pour se faire un gueuleton !

avatar tbr | 

Le chien Richard/Orange aboie, la caravane Tim/Apple passe.

avatar Alio91 | 

Apple avec cette attitude finira comme Microsoft.

avatar byte_order | 

C'est déjà le cas.
Cette attitude est là depuis qu'ils sont #1.

avatar lyonp69 | 

Mr Richard ne supporte pas qu'on puisse l'ignorer et se foutre de lui .... Par contre Ca ne le dérange pas de faire ca avec ses propre client Orange ?!?! Ca le matte !!!!

avatar Crkm | 

Stephane Richard devrait faire attention et prendre conscience qu'il n'est qu'une chiure de moustique aux yeux de Tim Cook. S'il se brouille avec lui, ça va faire mal à Orange.

avatar byte_order | 

Ouais, enfin sans un réseau mobile, un iphone en france c'est un ipad, hein.

Faut pas oublier quand même que la mobilité c'est pas Apple qui l'a inventé ni le fourni, ce sont les opérateurs de réseau mobile (vous savez, ces machins avec des antennes installés un peu partout...).

Et Orange, c'est pas vraiment le plus petit opérateur de téléphonie mobile en France (et pas qu'en France, d'ailleurs).

avatar exzi-by | 

Cela n'utilise pas la puce nfc de l'iPhone mais le nfc dans la carte sim.
Je l'utilise sur mon S6 edge plus, cela fonctionne très bien. Et en dessous de 20 euro pas besoin de code (paramétrable) et même sans batterie, vue que cela lie la carte sim comme pour les cb.

avatar sachouba | 

@exzi-by :
Il me semble que la carte SIM "NFC" ne permet pas de payer par NFC, mais comporte simplement une enclave sécurisée permettant de stocker les données nécessaires au paiement pas NFC. Il n'est donc normalement pas possible de payer avec le téléphone éteint (à ma connaissance).

avatar minijul | 

Mais du coup concrètement c'est quoi la différence entre sortir sa CB sans contact et sortir son téléphone ?...

avatar baptiste8b | 

@minijul :
Dans le cas d'apple pay, il faut ton empreinte pour payer. Au contraire, une carte sans contact n'a pas besoin de code. Autrement dit n'importe qui peut payer avec ta cb sans contact. C'est en ça que reside la difference majeur je pense.

avatar byte_order | 

Qu'il faut avoir un téléphone chargé pour payer.
Qu'il y a plus de risque qu'il tombe vu qu'on le sort plus souvent.
Qu'une commission partira dans des paradis fiscaux.

Donc en gros, c'est nettement plus mieux que la carte sans contact.

avatar exzi-by | 

J'oublie souvent ma cb, jamais mon téléphone.

avatar seyed | 

lol les 100.000 utilisateurs de cette appli sont tous des collaborateurs Orange :D
Sinon qui d'autre la connaît ??

Pages

CONNEXION UTILISATEUR