Clips, une app pas comme les autres sur l’App Store

Nicolas Furno |

Clips [1.0 – Français – Gratuit – iPhone/iPad – iOS 10 – 49,3 Mo – Apple] est disponible depuis hier soir et si vous n’avez pas encore joué avec, vous pouvez découvrir la nouvelle app de montage vidéo d’Apple avec notre précédent article. Si vous l’avez utilisée, vous aurez peut-être noté quelques différences avec les autres apps de l’App Store. Il y a des éléments d’interface différents, comme le menu de partage qui intègre les amis iMessage. Mais ce n’est pas la seule différence.

Clips en action avec des chatons-tout-mignon. À droite, l’un des éléments d’interface modifiés par Apple : le partage qui affiche vos contacts iMessage les plus courants en haut. Cliquer pour agrandir

Une fois Clips installée, vous pouvez commencer à l’utiliser en utilisant les deux caméras de votre iPhone ou iPad, ou bien une photo ou une vidéo déjà stockée dans la mémoire de l’appareil. Vous aurez peut-être noté que l’app ne vous a pas demandé d’accès à ces fonctions, alors que c’est normalement une obligation sur l’App Store. Vous pouvez utiliser les fonctions directement, sans passer par les traditionnels pop-up d’iOS.

Vérifications faites, Apple autorise bien son app à accéder à plusieurs fonctions sans avoir à demander l’avis des utilisateurs. Outre l’appareil photo et le microphone, outre l’accès à la photothèque, Clips accède à vos contacts sans permission. La seule chose que l’utilisateur doit valider, c’est l’accès à la géolocalisation, utilisée pour des titres contextuels.

Pour contextualiser le lieu en cours (en bas à gauche ici), Clips a besoin de la géolocalisation et l’utilisateur doit autoriser explicitement l’app. Cliquer pour agrandir

Ce passe-droit explique aussi que Clips n’apparaît pas dans les réglages de confidentialité d’iOS. Vous ne pouvez pas lui bloquer l’accès à l’appareil photo, par exemple, contrairement à toutes les autres apps de l’App Store. Ce n’est pas nouveau pour autant, iMovie agissait déjà de cette manière. On peut comprendre le raisonnement, et après tout, c’est une app développée par Apple en interne, le niveau de confiance est nettement plus élevé que pour un développeur tiers.

Sur le plan technique, Clips ne semble pas avoir adopté Swift, le nouveau langage de développement d’Apple. Sauf si l’app repose sur une technique encore inconnue, elle a été développée en Objective-C. Difficile de savoir pourquoi, peut-être que la raison est technique, ou alors peut-être que l’équipe qui s’en chargeait n’est pas passée à Swift. On sait que Clips est issue d’une acquisition, alors peut-être aussi qu’Apple s’est contenté d’adapter l’app tierce qui était déjà développée en Objective-C.

Il n’y a pas que les apps qui sont recyclées chez Apple, les icônes aussiCliquer pour agrandir

Quoi qu’il en soit, c’est intéressant pour l’anecdote, mais le choix du langage n’a aucune incidence sur l’utilisation de l’app. Les chatons sont aussi mignons en Objective-C qu’en Swift !

Tags
avatar frankm | 

En effet l'application a des passes-droits

avatar John McClane | 

En effet les chatons sont mignons.

avatar Florian Innocente | 
C'est normal que ces chats vivent dans état sanitaire aussi déplorable ? A qui appartiennent-ils ?
avatar gwen | 

En effet L'ICONE est recyclée.

Je la trouve d'ailleurs incohérente par rapport à l'utilisation de cette application. Manque de fun. Austère et trop orienté pro.

avatar JegnuX | 

En même temps Apple développe l'OS qui donne accès à tout. Si ils voulaient nous espionner il le ferait avec l'OS directement pas via une application sur le Store. Ça ne m'étonne donc pas plus que ça que cette app ait des passes droit. Si on fait confiance à Apple pour nous protéger des éditeurs tiers, c'est qu'on fait confiance à Apple en premier lieu...

avatar Toz | 

Essayée et immédiatement jetée! anti ergonomique au possible.

avatar Sokö | 

Encore un gadget de plus.

avatar Dv@be | 

@Sokö

Assez d'accord. Application pour kikoulol

avatar zoubi2 | 

@Sokö

+1. Franchement, qu'est-ce que j'en ai à foutre de ces (mignons) chatons ???

Les gens n'ont vraiment rien d'autre à faire ni d'autres centres d'intérêt ? Mais bon, je dois être hors du temps... Quand La Pen leur tombera sur le dos ils vont peut-être se réveiller...

avatar mrsade | 

Iphone 6s, derniere maj, et l'app plante des que j'ilporte une video de ma biblio ou que je souhaite filmer...
Je suis le seul ?

avatar grincheux25 | 

@mrsade

Idem impossible de partager photo et vidéo (avec ou sans wifi) ...

avatar machin44 | 

Apple est morte.

avatar louisb | 

Tellement pas intuitif, elle a vécu 5 min sur mon iPhone hier soir...

avatar Jimmy_75000 | 

Donner lui 5 minutes et ça devient très facile

avatar Dazoudaz | 

La vie ne doit pas être facile pour ceux qui n'arrivent pas à utiliser cette application.
Habitués à ce que tout leur tombe du ciel, lorsqu'il faut réfléchir 5 minutes, c'est nul...

avatar tleveque | 

Et vous le savez comment quelle n'a pas été développée en Swift?

avatar Jippi | 

iOS 10.3 minimum

avatar costin5959 | 

Peut être que c'est un test pour les applis qu'on pourra enlever dans iOS 11 (comme mail et autre qui aujourd'hui peuvent être "supprimées" mais pas vraiment) et que le but réel de l'app n'est pas d'offre un service en tant que tel

avatar FabFil | 

Aussitôt téléchargé, essayé et supprimé. Je n'y trouve vraiment aucun intérêt par rapport adobe post.

avatar Dazoudaz | 

@FabFil

Si tu la supprimes juste après l'avoir téléchargé, c'est sûr qu'elle n'a aucun intérêt.

avatar FreddyF | 

Concernant Swift j'avais cru comprendre d'après l'interview de Chris Lattner que beaucoup de gens chez Apple restaient à convaincre ... notamment du fait du manque de la fameuse stabilité ABI.
Et que, autant les développeurs chez Apple étaient intéressés, autant le langage officiel pour les apps Apple restait Objective-C.
Ce qui expliquerait pourquoi Xcode est toujours aussi mal optimisé : pour avoir la volonté de corriger des bugs, il faut les endurer soi-même ...

CONNEXION UTILISATEUR