Rovio : les ailes coupées de l'éditeur d'Angry Birds

Mickaël Bazoge |

Rovio n'est pas au mieux de sa forme. L'éditeur finlandais a publié un avertissement sur résultats pour cette année. Le chiffre d'affaires devrait s'établir entre 260 et 300 millions d'euros en 2018, bien en-deçà des prévisions de 336 millions. Sur l'exercice 2017, Rovio avait engrangé des ventes de 297 millions. La marge opérationnelle sera elle comprise dans une fourchette de 9 à 11%, contre 10,6% l'an dernier… Le consensus des analystes était de 14,5%.

Dans une conférence audio ayant suivi l'annonce de cette mauvaise nouvelle, l'entreprise a de nouveau dit son intention d'atteindre une marge de 30% sur le long terme, mais pour le moment, on en est donc encore bien loin. La difficulté actuelle pour Rovio, c'est le coût d'acquisition des joueurs : pour cette année, l'éditeur a indiqué qu'il comptait investir 30% de son chiffre d'affaires pour attirer de nouveaux utilisateurs.

Malgré les tentatives de diversification de ses franchises, Angry Birds demeure l'unique vache à lait de Rovio. Le jeu, lancé en 2009, a connu un succès fulgurant bien sûr, mais depuis l'éditeur tourne un peu en rond avec des déclinaisons plus ou moins inspirées. Les oiseaux en colère font depuis peu partie des jeux d'argent de l'application WorldWinner : le principe reste le même (tirer sur des cochons avec des piafs), mais on peut gagner de vrais sous.

Rovio a un autre fer au feu dans lequel il va investir de 10 à 15 millions d'euros en 2018 : la plateforme Hatch qui permet de jouer gratuitement à des jeux complets sans achats intégrés, en échange de réclames (lire : Hatch : le créateur d'Angry Birds lance une plateforme de jeux en ligne).

L'éditeur avait su rebondir en 2016 avec le film Angry Birds, qui a connu un bon succès dans les salles ; la société en avait profité pour se lancer en Bourse. Mais avec les mauvaises nouvelles qui s'accumulent, le cours a aujourd'hui plongé de moitié, à 4,9 € le titre (contre 11,9 € au moment de son introduction…).

Source
avatar MrYOSS | 

En même temps ils ont voulu être trop gourmand à remplir leur jeu original d'achat in-app. À l'époque ce jeu coûtait 0,79€ et il était sans achat intégré mais c'était une autre époque tout comme les jeux Gameloft...

avatar loupsolitaire97 | 

@MrYOSS

Cette époque me manque... pourtant je suis très jeune...

Mais ce souvenir de l’iPhone 4 et même de l’iPhone 3GS qui faisait tourner des jeux de voiture et tu pencher l’iPhone pour tourner, les trucs où tu souffler dans le micro aussi, tout les jeux styles angry birds et le jeu où il fallait sauter sur des petites plateforme et atteindre l’espace sur fond de papier.(j’ai perdu le nom)

Tout cela rend nostalgique et je me rend compte que maintenant, aucun jeu ne crée de véritable « Wahou » chez moi...

Sauf un jeu de guerre depuis un hélico en VR tester un iPad... mais sans plus malgré tout !

Me souviens aussi de la première fois que j’ai vu l’iPad 2 !!! Une véritable machine sortie du futur sur le moment pour moi !

Le dernier iPad a m’avoir fais cet effet fut l’iPad air, dans une moindre mesure

En iPhone c’était le 5S

Et en Mac... le MacBook 12’’ Retina, que je possède et qui est bluffant au quotidien !

avatar CaptainBinouz | 

@loupsolitaire97

Tu parles de Doodle Jump. C’est le 1er carton de l’Histoire des jeux sur iPhone.

avatar LisbethSalander | 

@loupsolitaire97

Le jeu en VR depuis un hélicoptère tu protège pas ton camp d’une invasion de zombie ? 🧟‍♀️ 🧟‍♂️

avatar gwen | 

Exactement. J’étais fan du premier Angry Bird puis, si on ne passait pas à la caisse avec des achats in app il fallait patienter entre les niveaux. Du coup j’ai patienté longtemps, très longtemps, au point de m’en désintéressé.

Leur film et leur BD moches ont finis de me dégoûter sans parler des Lego immonde (mais à l’image du film).

Dommage c’était simple et amusant (au départ).

avatar 0MiguelAnge0 | 

Etonnant??? Ils ont eu le new creux d’engranger les pigeons en 2016, mais sans créatifs capables de mutliplier des jeux à succés, c’est mort! Ils vont couler ou se faire racheter pour pas grand chose...

avatar Alméti | 

En faisant du ménage sur mon tel, je me demandais justement où Rovio en était...

Merci MacG !

CONNEXION UTILISATEUR