Affinity Designer : après le Mac, l'app de dessin vectoriel pro de Serif arrive enfin sur iPad

Mickaël Bazoge |

Après avoir brillamment adapté Affinity Photo à l’iPad, le studio Serif a planché sur la version pour tablette d’Affinity Designer. À première vue, et à la seconde aussi, l’application de dessin vectoriel semble déjà très complète. Il faudra sans nul doute y passer un peu de temps avant de livrer un avis définitif sur ce monstre, mais il y a déjà de quoi s’occuper, voire… de travailler tout simplement.

L’application se veut multi-cartes : que l’on travaille sur une illustration pour se faire plaisir ou pour une commande, ou encore sur l’interface d’une application (la bibliothèque comprend bon nombre d’éléments graphiques d’iOS), Affinity Designer saura visiblement se plier à la plupart des besoins. A priori, on y retrouve la majorité des outils indispensables au dessin vectoriel, de l’outil plume aux calques, en passant par des pinceaux, un historique complet, des personas (différentes interfaces en fonction du travail) aux nombreuses options d’exportation.

Ce nouveau membre de la famille Affinity sur iPad offre le support des modèles colorimétriques CMJN et RVB (entre autres), de la retouche 16 bits par canal, la gestion des couleurs ICC de bout en bout, et il intègre le rééchantillonnage d’image Lanczos 3, pour les amateurs.

Le logiciel peut être contrôlé avec les doigts bien sûr, avec son interface optimisée pour les paluches qui comprend des réglettes et des boutons à la manipulation intuitive. Mais le Pencil sera bien pratique pour viser les plus petits éléments d’interface (et pour dessiner aussi). Affinity Designer bénéficie d’une intégration collée-serrée avec iOS et les technologies d’Apple : Metal est de la partie bien sûr, qui permet à l’application d’appliquer des effets et des réglages en temps réel, et aussi iCloud Drive.

Pour se faire une première idée des possibilités de l’application, le studio Serif propose une série de didacticiels en vidéo, sous-titrés en français, à cette adresse. Le logiciel comprend aussi une section Aide particulièrement fournie, et cerise sur le gâteau il est parfaitement localisé en français.

Le prix demandé est de 14,99 €, un tarif de lancement (-30%). Attention, le logiciel prend en charge un nombre limité de tablettes : iPad Pro toutes générations, iPad Air 2, iPad 5/6 (2017/2018)

avatar bonjour123 | 

L’iPad 5 n’est pas pris en charge??

avatar Baptiste_nv18 | 

@bonjour123

Non.

avatar occam | 

@bonjour123

Serif précise sur le Store :
« iPad Pro, iPad Air 2, iPad (early 2017 onwards) »
Donc...

avatar bonjour123 | 

@occam

iPad early 2017 est bien l’iPad 5 non?

avatar Mickaël Bazoge | 

@bonjour123

Oui c’est bien l’iPad 5 en 2017. J’ai édité l’actu.

avatar occam | 

@bonjour123

What the man said...🙂

avatar Kounkountchek | 

Celui la je l’attendais impatiemment! Super nouvelle!

avatar iPop | 

Ils ont quand même raté l’occasion de se faire connaître a la WDC...a 2 mois près.

avatar occam | 

@iPop

Serif ne sera pas pris en flagrant délit de lancer un produit non-abouti, rien que pour épater la galerie.
WWDC ou pas, si le produit n’était pas prêt, il n’était pas prêt. J’ai eu le plaisir de voir de plus près la validation d’une de leurs β, et c’était vraiment du solide.

avatar tamu | 

Magnifique ! Très heureux après quelques heures d’utilisations ! Ça change ma vie !

avatar theomaartin | 

Et l’application gère les typographies stockées dans iCloud Drive... joie ! 🎉

avatar misterbrown | 

Et il y en a vraiment qui bossent sur un iPad, pour faire de l'illustration?
je veux dire bosser, pas faire mumuse dans le train ou le canapé.

avatar Kounkountchek | 
avatar misterbrown | 

@Kounkountchek

Vidéo professionnelle, et démonstration technique.
Je parle de vrais gens.

avatar oomu | 

rapidement, je peux citer Robaato qui utilise Procreate sur ipad pro, https://twitter.com/RobaatoX Attention, c'est un illustrateur de comics sans compromis

et Bob Byrne, un dessinateur de AD2000 entre autre qui détaille ici l'usage d'Affinity Photo:
https://www.creativebloq.com/how-to/how-to-draw-with-affinity-photo-for-...

avatar EBLIS | 

@misterbrown

Je pense que l'iPAD pro et son stylet sont assez "mûrs" et complets pour pouvoir être utilisés de façon pro. Mis entre de bonnes mains je suis certain qu'il ne serait pas possible de voir de différence avec d'autres outils comme PC ou Cintiq.
J'ai testé en boutique il y a quelques jours un iPad pro 13 et son stylet et hormis un petit lag de traitement des pinceaux (je ne sais pas à quoi il était dû), j'ai trouvé ça plutôt plaisant et génial. Cela m'a vraiment donné envie d'avoir cet outil et de pouvoir m'amuser/travailler avec des app vecto/bitmap avec la possibilité d'exporter dans un format compatible .ai .pdf .psd.
J'ai pu voir certains pros qui se contentaient de l'iPad pour une grosse partie de leur workflow, c'est donc faisable. J'ai hâte de savoir ce qui sera apporté aux prochains iPad pro 13 et stylet.

avatar oomu | 

@EBLIS

Procreate est parmi les plus rapides applications sur ipad pro que je connaisse. Le Lag va dépendre de la qualité du logiciel et des post-traitements ajoutés (corrections, anti-aliasing, effets de calques, etc)

avatar EBLIS | 

@oomu

Je ne me rappelle pas de l'application installée mais elle était apparemment, vu le message de démarrage, dédiée aux iPad de test. J'ai effectivement remarqué ce lag lors de l'utilisation de pointes de pinceau plus épaisses ou plus complexes (pointes dites naturelles), il y avait un laps de temps notable entre le moment où je tirais mes traits et le moment où il prenait sa forme forme définitive, l'anti aliasing n'était pas au top, il s'agissait peut être du moteur de rendu.

J'ai aussi essayé par curiosité le stylet pour un jeu shoot'em'up ', skyforce il me semble, et là le lag est de plusieurs secondes, alors qu'il ne doit être que de ½ seconde au doigt, j'ai donc l'impression que le stylet n'est pas conçu pour remplacer le doigt.

avatar oomu | 

vous posez une question qui n'a pas de réponse ferme.

vous auriez pu demander "y en a qui vraiment qui bossent sur Mac, pour faire de l'illustration ? Je parle de vrais gens". Avez vous des vidéos de "vrais gens" en train de bosser sur un mac pour faire des illustrations ?

Si ça se trouve on n'en trouve quasi pas ou ce sont de faux gens.

Le point est qu'un "Otis Frampton" est un vrai gens (autant que je sache il n'est pas en carton), un professionnel de l'industrie (autant qu'on puisse l'être dans la BD aux USA) et qu'il utilise entre autre Procreate (sur ipad donc).

Ces logiciels et machines ne sont que des outils parmi un tas qu'un artiste va mettre dans sa besace.

Avec Procreate et les deux logiciels Affinity, il lui est facile d'en faire un bout sur un mac, le reste sur un ipad, revenir l'étoffer sur un PC windows, retourner sur ipad le retoucher au stylet. etc.

C'est un workflow qui peut convenir à un artiste ou pas du tout.

Il n'y a que vous pour savoir si ces machines et logiciels sont adaptées pour Votre Vrai Travail à Vous De Vraie Personne et si c'est pour Bosser.

Vous n'êtes pas obligé de faire mumuse dans un canapé. Seul votre imagination vous restreint. On disait de même des ordinateurs personnels ou des téléphones portable à leur arrivée, quand d'autres gens ne se sont même pas posé la question et les ont utilisé tel quel.

-
A mon sens, encore une fois, les freins à l'usage professionnel _poussé_ de l'ipad sont Apple elle-même (on progresse lentement en flexibilité et outils pour organiser un travail) et la surface d'écran limitée des iPads. L'ipad pro de 12,9 aide beaucoup.

La mémoire (vive) est aussi un frein, mais ça va, on peut faire avec. Mais tout ajout de ram aura un impact flagrant sur l'usage d'un ipad en illustration ou composition musicale. (on combine plusieurs apps sans craindre la fermeture inopinée de documents toujours plus ambitieux).

avatar oomu | 

(répondu sur le mauvais commentaire)

avatar lepoulpebaleine | 

- On est en finale
- Affinity Designer est maintenant sur iPad
- Affinity Publisher est dans les tuyaux

Elle n’est pas belle la vie !!!!???
#TeamAffinity

avatar oomu | 

- Je ne suis pas en finale
- Affinity Designer me rend jaloux du talent d'Autrui (en gros: de toute l'humanité)
- Affinity Publisher n'est pas encore sorti

La vie est une tragédie... :)

avatar olaola | 

Pas essayé Affinity Designer mais j'ai essayé plusieurs apps de dessin vectoriel pour faire des mockups d'interface sur iPad (avec stylet sur iPad Pro) et la productivité que j'avais était catastrophique. Et mon interprêtation c'est que c'est un mélange soft (les logiciels ne sont pas assez pensé pour l'iPad) et un problème matériel, le stylet c'est sympa c'est difficile à combiner avec un clavier sur l'iPad (problème de position), du coup pas de raccourcis et quand on veut rentrer du texte on a soudainement presque la moitié de l'écran pris, le canvas qui bouge etc... Par ailleurs je trouve qu'il manque des boutons sur le stylet.
Au final je me sers quasiment jamais du stylet, j'ai essayé (peut être pas assez longtemps), ça me sert à faire des croquis pour une explication de temps en temps mais pas plus, je suis bcp plus productif sur un ordinateur (et j'adore mon iPad pourtant).

avatar oomu | 

vous avez essayer vectorNator ? (attention, ce n'est PAS vectorMator tel que envisagé par les auteurs de pixelMator. Je me méfie d'un éditeur qui se rapproche de très près d'autres noms connus mais bon, je demande quand même :) )

-
en dessins/retouche: Affinity Photo, Procreate et autres outils d'adobe, sketchespro, medibang paint etc me semblent assez pensé pour l'ipad.

Affinity Photo est du beau boulot. Ce n'est pas juste le logiciel mac jeté sur une tablette malgré qu'il ait la totalité des fonctionnalités de la version mac/windows.

-
Le stylet à mon sens reste idéal pour _dessiner_. Pas comme interface pour tout faire.

-
On peut imaginer utiliser l'ipad dans un fauteuil ou assis dans la forêt, mais encore une fois, pour dessiner, tel un calepin.

Par contre, en édition lourde de documents précis, ça serait : sur un trépied, + clavier externe. En gros: comme un mac, mais tactile + stylet.

-
Apple manque de flexibilité, si l'ipad gérait aussi une souris (en totale contradiction avec l'interface d'iOS certes), cela donnerait aux pros la précision qui leur manque.

avatar EBLIS | 

"Apple manque de flexibilité, si l'ipad gérait aussi une souris (en totale contradiction avec l'interface d'iOS certes), cela donnerait aux pros la précision qui leur manque."

Ce serait une mini révolution : un curseur qui n'apparaît que dans certaines applications : dessin, 3D, vecto, retouche photo, traitement de texte, tableur, pas d'intérêt dans le navigateur ou autres. Là ce serait un sérieux concurrent aux pc portables. Et c'est peut être ça la raison, ne pas faire d'ombre aux MacBook.

avatar olaola | 

Oui pour la retouche photos j’aime bien l’iPad l’ergonomie des applis est plutôt correctes pour ce que j’en fais, et l’écran de l’iPad Pro est bon en plus (mais je fais peu de retouche locale donc pas j’utilise quasiment pas le stylet).

Pour le vectoriel j’ai pas utilisé vectorNator mais j’ai passé du temps avec Graphic (qui existe aussi sur Mac) et ça semble très comparable avec vectorNator donc j’ai peur que ma productivité soit assez comparable et toujours très loin d’un Mac ou PC pour mon usage.

Dans le monde musical il y a aussi des applis de création qui semblent vraiment biens (si j’en crois des connaissances parce que personnellement je n’ai pas le niveau en musique pour en juger)

avatar Mike Mac | 

@Oomu....

Des lustres que je dis que la souris ou le trackpad a un rôle à jour parallèlement au stylet et au clavier sur iPad. Dans l'illustration, la manipulation des vidéos dans Lumafusion, le traitement de texte dans les longues frappes, pour la navigation dans les cellules d'Excel...

Quant on pense que c'est un simple bridage d'Apple qui nous emmerde et qu'il y a des oies blanches pour applaudir à ce manque de souplesse dont l’exécrable Yacc. Mais on dirait que la rédaction a pris le taureau par les cornes....

Pour avoir eu des iPads jaibreakés, c'est transparent la gestion de la souris. Caret ou flèche souris n'apparaissent que si une souris bluetooth est connectée et manipulée. Absolument rien qui perturbe l'usage traditionnel de la tablette. C'est juste un plus qui ne coûte rien et qui avec des engins comme l'iPad 12,9 pouces couplé à un clavier fait sens.

Ce sont des engins faits pour être manipulés avec les doigts... Apple sort des claviers !

Ce sont des engins faits pour être manipulés avec les doigts... Apple sort des stylets !

Ce sont des engins faits pour être manipulés avec les doigts... Apple sort des ... !

Come on !!!

_____________________________

"I tried to write this article on an iPad Pro. It didn’t go well"

https://www.zdnet.com/article/i-tried-to-write-this-article-on-an-ipad-p...

"The lack of a track pad is painfully noticeable".

CONNEXION UTILISATEUR