Les services de streaming de jeux interdits d’App Store

Mickaël Bazoge |

Si Apple ne revoit pas les guidelines de l’App Store, il est très peu probable que les utilisateurs d’iPhone et d’iPad puissent avoir un jour accès aux applications de streaming de jeux. Le secteur est pourtant en pleine expansion avec Stadia (Google), GeForce Now (Nvidia), le futur xCloud (Microsoft), Shadow…

Plusieurs règles du guide de bonne conduite des développeurs sont comme des barrières quasiment infranchissables, ainsi que le relève Bloomberg. L’article 3.1.2(a) stipule qu’un abonnement entre plusieurs apps et services est possible, mais ces apps et ces services se limitent à ceux détenus par l’éditeur : les jeux proposés dans le cadre d’un abonnement doivent être la propriété du développeur (ou alors sous la forme d’une licence exclusive).

Sur iPhone, la version bêta de xCloud (à droite) ne propose qu’un seul jeu, Halo, édité par Microsoft. Sur Android, la même app (à gauche) propose de piocher dans un catalogue de 90 jeux. Captures d’écran : Bloomberg.

Cette règle exclut de facto Stadia et GeForce Now, pour lesquels les jeux compatibles ne sont pas la propriété de Google et de Nvidia. Ce dernier nous avait d’ailleurs renvoyé vers Apple quand nous lui avions posé la question d’un lancement de son service sur iOS…

Autre obligation inscrite dans cet article des guidelines, il faut que les jeux proposés dans le cadre d’un abonnement puissent être téléchargés à la pièce depuis l’App Store. Apple tient à valider chaque jeu afin qu’il réponde à ses exigences…

Le service Game Club est parvenu à sortir victorieux de cette course d’obstacles, mais il lui a fallu 127 tentatives (!) avant d’obtenir le feu vert d’Apple. Game Club propose de jouer à des classiques iOS, dont il détient les licences et qui sont téléchargeables à part sur l’App Store.

L’article 4.2.7 bloque la porte des clients qui proposent d’utiliser des apps dans le nuage. Netflix ou Spotify livrent leurs contenus en streaming, mais la vidéo et la musique ne sont pas des apps, ce sont des contenus.

Par conséquent, il est probable que la bêta de xCloud ne franchisse pas les fourches caudines de l’App Store si d’aventure Microsoft voulait en proposer une version finale. Ces barrières expliquent également pourquoi l’app du français Shadow a été retirée de la boutique d’Apple, quand bien même elle était parvenue à se faufiler entre les mailles du filet.

Shadow parviendrait-il à revenir dans l’App Store ?

La seule solution est le streaming non pas depuis le cloud, mais depuis le PC, le Mac ou la console qui héberge les jeux détenus par le joueur. L’écueil ici, c’est qu’il est impossible de jouer trop loin de son ordinateur, Apple n’autorisant qu’une connexion locale. Steam Link de Valve et PS4 Remote Play sont de bons exemples de ces apps. Mais on est très loin de la promesse d’un streaming de jeux disponible partout et en tout temps. C’est d’autant plus malheureux que la 5G va donner un coup de fouet à ce type d’offres.

Les règles actuelles de l’App Store sont bien sûr respectées à la lettre par Apple Arcade. Le service de la Pomme ne joue pas dans la même cour que les services de streaming, mais leur absence forcée ne peut que favoriser Apple Arcade. Cette situation intéressera certainement les autorités de la concurrence qui enquêtent actuellement sur de potentielles pratiques abusives d’Apple.

Pour sa défense, le constructeur avance que les éditeurs peuvent proposer leurs services de streaming sur Safari et les navigateurs tiers disponibles sur l’App Store. Aucun ne propose cette solution à l’heure actuelle.

avatar SyMich | 

Quel rapport avec ce que j'ai écrit??? 😳

avatar mattcastel | 

@SyMich

Aucun pardon 😅 Je répondais surtout au commentaire d’origine

avatar byte_order | 

@mattcastel
> Qu’est-ce qui empêcherait demain un Rockstar Games de publier Red Dead Redemption 2
> sur iPadOS et le vendre 59€ comme ils le font sur Steam ?

Les 30% de commission que l'éditeur devrait lâché à Apple juste pour pouvoir être installé par les acheteurs sur leurs terminaux iOS dont ils sont propriétaires.

> Imaginez-vous Stadia ou Geforce Now tourner sur Xbox ou PlayStation

Techniquement, oui, pourquoi pas.
En tant que consommateur, oui, pourquoi pas. Y'a bien Netflix, Amazon Prime, Spotify sur ces consoles. Pourtant, Microsoft a bien un store qui vend de la musique, non ?
En tant que citoyen soucieux de respect d'une libre concurrence, assurément, oui
Et pour rappel, les consoles sont *achetées*, pas louées. Ce ne sont pas des terminaux d'accès à un service par abonnement.

> Si Apple considère iOS comme une autre plateforme concurrente de Stadia ou Geforce Now,
> c’est normal qu’elle défende sa vision.

Et c'est normal que les régulateurs de la libre concurrence non faussée se penchent rapidement sur la légalité de cette "défense". Apple ne fait pas la loi.

Pas encore.

avatar mattcastel | 

@byte_order

Vous pensez vraiment que les éditeurs ne doivent pas lâcher de juteuses royalties à Sony, Nintendo ou Microsoft pour pouvoir publier sur leurs plateformes ? (Et fabriquer les jeux physiques)
Savez-vous que Steam impose une commission de 30% également ?

Vos intentions sont louables en tant que consommateur, malheureusement iOS est une plateforme fermée et contrôlée par Apple, tout comme les plateformes Xbox, Nintendo ou encore Steam par Valve. Android et Windows sont plus ouverts, c’est un choix de consommateur à avoir.
Personnellement je préfère le modèle Nintendo qui maitrise son écosystème et qui maximise la qualité de ses productions pour apporter une expérience excellente sur ses plateformes. Nintendo et Apple ont d’ailleurs des valeurs proches.

La comparaison avec Spotify ou Netflix ne tient pas la route, c’est une application de diffusion de contenu. Le jeu vidéo est-il réellement une contenu comme de la musique ou des films ? Oui et non, cela reste in fine un logiciel.

Je suis abonné Shadow depuis le début, et j’adore ce service, tout comme en Beta sur xCloud, mais je dois avouer que l’expérience de Gaming est inférieure sur iOS. Il vaut mieux avoir un Mac ou un PC (ou même une Shadow Ghost) avec un bon câble Ethernet. Et puis surtout, le modèle de Game Streaming a moins de sens si les devices sont plus puissants, comme c’est le cas avec l’iPad Pro 2020 ou l’iPhone 11 Pro.

Que restera-t-il à la PS5 ou la Xbox One X quand Metal pourra gérer le Ray Tracing ou l’accès rapide aux fichiers ? Pour le grand public, pas grand chose.

avatar byte_order | 

@Tmattcastel
> Savez-vous que Steam impose une commission de 30% également ?

Sauf que sur PC, y'a des alternatives à Steam. Plein. C'est la grosse nuance.
Le PC n'est pas verrouillé sur un seul canal de distribution.
Les éditeurs comme les consommateurs peuvent donc faire jouer la concurrence.
Conséquence directe, Steam a été contrainte de revoir sa commission à la baisse, pour les blockbusters en tout cas.

> c’est un choix de consommateur à avoir.

Coté consommateur, assurément.
Cela ne signifie pas pour autant que pour les plateformes verrouillées, les stores contrôlés par les fabricants desdites plateformes aient absolument tous les droits.
On dirait que comme des consommateurs choisissent ces plateformes (comme si tous avaient parfaitement conscience du niveau de lock-in du produit acheté !) alors cela légalise de facto l'abus du contrôle du fabricant !?!

> La comparaison avec Spotify ou Netflix ne tient pas la route,
> c’est une application de diffusion de contenu

Et ? Sony a PlayStation Vue et Sony Crackle, 2 services de streaming de vidéos, accessible via une app depuis une playstation, tout comme Netflix. Pourtant, ils n'ont pas tenté d'entraver Netflix sur PlayStation, ni ajouter des règles contraignantes pour les autres mais que Vue ou Crackle se serraient auto-exempté de respecter.

> cela reste in fine un logiciel

Un logiciel client d'accès à un service de streaming est un logiciel comme un autre.
Sans lui, le service n'est pas disponible sur la plateforme. Que le service soit un jeu vidéo, du son, de la vidéo, peu importe.

> Que restera-t-il à la PS5 ou la Xbox One X quand Metal pourra gérer le Ray Tracing ou
> l’accès rapide aux fichiers ?

Un ticket d'entrée a 300/400 euros max.

Je ne suis pas pro game streaming non plus, hein, perso, mais je me tiens loin de toute plateforme ou techno verrouillée par un seul acteur d'une manière générale.

avatar djgreg13 | 

Techniquement Shadow c'est bon du coup parce que c'est du rdp qui affiche un Windows standard

avatar pagaupa | 

Le mot « interdit » fleurit de partout ces temps-ci...
J’ai hâte de voir la sortie du confinement...ça va être chaud!

avatar byte_order | 

Très bien, plus le lock-in sera visible mieux c'est pour réveiller les consommateurs.

Car le problème initial, c'est bien la naïveté des consommateurs qui pensent acheter une plateforme alors qu'en fait ils payent un abonnement forfaitaire (et fort cher, en plus) d'accès à un ecosystème verrouillé (et de plus en plus) où tout est fait pour ensuite capter à chaque achat complementaire une taxe, toujours au profit du gardien de la prison.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Ils payent un abonnement forfaitaire... c’est ridicule on ne t’oblige pas

avatar byte_order | 

Encore heureux !

Cela ne retire en rien le fait que ceux qui pensent achèter (au sens acquisition de la propriété) des plateformes fermées ont de moins en moins le contrôle sur ce qu'ils peuvent faire avec leur bien (au sens propriété).

En cela, c'est plus assimilable à un abonnement d'accès à un ecosystème, dont on paye une grosse partie à l'entrée puis ensuite à chaque paiement pour une fonctionnalité complémentaire, même si celle si repose intégralement sur un tiers et pas du tout sur le vendeur de la plateforme.

Netflix, Spotify, Amazon Prime Video par exemple.

avatar Troogdor | 

Moi qui viens de commander le dernier modele d'iPad Pro en espérant voir Stadia rapidement disponible pour iPadOS...

avatar byte_order | 

@Troogdor

Vous m'excuserez, hein, mais quand je parle de naïveté dans mon commentaire juste au dessus...

C'est pas comme si absolument personne ne parlait depuis des années de l'aspect de plus en plus fermé de l'écosystème iOS, des abus de plus en plus évident des règles unilatérales de l'AppStore qu'Apple utilise pour bloquer la concurrence et favoriser ses propres services.

Vous ne pouvez pas dire que vous ne pouviez pas savoir.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Je suis dsl même si il y a eu quelques erreurs d’Apple sur l’app store là c’est bien écrit et elle a le droit

avatar mouahahaha | 

Donc on a le droit de tuer n'importe qui dans sa maison sans craindre la moindre conséquence ? :)

Apple fera ce qu'elle veut quand elle se payera une nation entière et édictera ses lois là-bas et uniquement. En attendant dans tous les autres pays qui compose la planète Terre, elle finirait en prison pour abus de position dominante. :)

avatar Krysten2001 | 

@mouahahaha

Ça n’a rien avoir votre exemple ;) Apple ne sera puni pour ça et sinon PlayStation et autres aussi alors. C’est l’Os qu’elle a construit et qu’elle met que sur ses appareils. Microsoft a été prit car elle donnait son Os et les obliger à installer,... l’avenir nous le dira

avatar byte_order | 

> Apple ne sera puni pour ça et sinon PlayStation et autres aussi alors.

Il se trouve qu'il sera difficile de prouver que Sony a utiliser son contrôle du PlayStation Store pour mettre en avant ses propres services de streaming audio ou vidéo, ses propres jeux édités sous son nom, au détriment des éditeurs et services concurrents.

Alors que dans le cas d'Apple, Apple Music vs Spotify, AppleTV+ vs Netflix, Apple Pay vs les apps de paiement sans contact concurrents, les apps de contrôle parental vs la solution d'Apple, le support iOS des Peeble vs Apple Watch, les apps iOS qui n'ont pas le droit de parler d'Android, les exemples de mise en avant et d'entrave à la libre concurrence sont légions.

> Microsoft a été prit car elle donnait son Os et les obliger à installer

Ouais. Et cela lui donnait un avantage indu, créant une distortion de la concurrence.
Tandis que Apple n'oblige pas du tout à passer par l'AppStore, n'oblige pas du tout à utiliser le moteur Safari, n'impose pas Mail et Apple Music comme apps par défaut pour les emails et les fichiers audio... Nan, la concurrence est absolument pas entravé par Apple, et Apple n'en tire aucun avantage indu.

avatar Krysten2001 | 

Toutes les apps sont mises en avant dans l’app store. En quoi les montres, Netflix,... n’entrent pas en concurrence ? Tu peux installer des applications hors App Store, tu peux prendre un autre navigateur que safari, mail aussi,...

avatar SyMich | 

On peut installer des apps hors AppStore??? Depuis quand? 😳
Quant à utiliser un autre navigateur que Safari... on a juste l'illusion d'utiliser un autre navigateur car sous le capot c'est le même! C'est WebKit donc Safari. WebKit qui envoie en permanence des infos et des statistiques de navigation à 3 URL détenues par Apple (Apple.webstat.com Apple.analytics.com et apple-adserve)

avatar Krysten2001 | 

Depuis plusieurs années. Ok c’est WebKit mais une application différente avec des fonctions différentes

avatar SyMich | 

On peut installer des apps hors AppStore depuis plusieurs années???
Mais qu'est-ce que vous racontez... 🤦‍♂️

avatar Krysten2001 | 

Tutuapp, App Valley,...🙃

avatar SyMich | 

N'importe quoi! 🤦‍♂️
Vous qui défendez bec et ongles le modèle fermé d'Apple, son contrôle absolu sur les apps via l'AppStore, vous venez m'expliquer qu'on peut passer par des sites pirates diffusant en toute illégalité des versions modifiées d'applications iOS, en utilisant des certificats d'entreprises, solution qu'Apple interdit formellement!
Vous êtes vraiment incroyable...

avatar byte_order | 

@Depret Lucas

Ce moment où on continue de dire n'importe quoi en désespoir de se défendre d'avoir dit déjà n'importe quoi...

Et, sinon, iOS, vraiment la plateforme la plus sécurisée du monde !? Mais vous accepter de faire confiance a des apps nécessitant un certificat d'entreprises pour le moins douteuses !?!

Mauvaise fois totale sur ce coup.
-1000 points de crédibilité.

avatar byte_order | 

@Depret Lucas
> Toutes les apps sont mises en avant dans l’app store

Pas de manière égale, non.
Jetez donc un oeil à Shazam : le lien pour trouver le morceau reconnu sur un site de streaming qui est systématiquement mis en avant en premier, et en plus grand, il pointe sur quel service !?

Quand Microsoft faisait de même avec Internet Explorer, tout le monde dans la communauté Apple hurlait au scandale. A raison.
Mais quand Apple fait pareil, alors là, normal, c'est pour "une meilleure expérience utilisateur".
Foutaises !

> En quoi les montres, Netflix,... n’entrent pas en concurrence ?

L'app iOS pour les montres Pebble, bloqué par l'AppStore juste à la sortie de l'Apple Watch, cela te dis quelque chose !? C'est de la concurrence loyale, ça !?
L'application qui faisait des animoji avant qu'Apple sherlock sans vergogne l'idée, bloquée par l'AppStore, c'est de la concurrence loyale !?
Netflix, Spotify et tous les autres qui ne peuvent pas renvoyer sur leur propre système de paiement et de gestions d'abonnements, alors que Apple Music/TV+/Arcade elle, ne propose que le sien, c'est de la concurrence loyale ?
Et Apple Music/TV+ préinstallées, avec des notifications régulières et non sollicitées incitant à essayer le service, chose interdite aux autres apps tierces, c'est de la concurrence loyale !?

L'authentification via Sign with Apple qui doit être proposé en premier, en grand et les autres solutions en plus petit, voir cachées derrière un bouton "autres solutions", c'est de la concurrence loyale !?

> Tu peux installer des applications hors App Store

Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'aluminium.

> tu peux prendre un autre navigateur que safari

Non, cela reste le même moteur.
Qui collecte des données pour Apple.

> mail aussi,...

Mais pas pu choisir que ce soit l'app de mail par défaut depuis des années !
Pareil pour le logiciel de navigation gps, les sms, etc.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

« ne peuvent pas renvoyer sur leur propre système de paiement et de gestions d'abonnements, alors que Apple Music/TV+/Arcade elle, ne propose que le sien, c'est de la concurrence loyale ? » elles passent par le même système de payement.

« Et Apple Music/TV+ préinstallées, avec des notifications régulières et non sollicitées incitant à essayer le service, chose interdite aux autres apps tierces, c'est de la concurrence loyale !? » ce sont les apps DU constructeur pas des app tierces. Quoi vous allez empêcher Samsung de mettre ses apps??!!!??? Surtout que Google met une fausse liberté avec le fait qu’on puisse mettre d’autres magasins d’applications en disant à l’utilisateur que c’est dangereux car virus,... on l’a vu avec Fortnite and co
« Mais pas pu choisir que ce soit l'app de mail par défaut depuis des années !
Pareil pour le logiciel de navigation gps, les sms, etc. » et ? C’est son système qu’elle n’utilise que pour elle mais pour d’autres constructeurs qui ont eux ont été obligés.

« L'authentification via Sign with Apple qui doit être proposé en premier, en grand et les autres solutions en plus petit, voir cachées derrière un bouton "autres solutions", c'est de la concurrence loyale !? » ils ne sont pas en plus petit ni caché mais en quoi c’est une concurrence déloyale vu que l’utilisateur a le choix de choisir ??!!??

avatar mouahahaha | 

"Microsoft a été prit car elle donnait son Os et les obliger à installer,... l’avenir nous le dira"

Et le passé nous apprend que MS a toujours vendu son OS même aux OEM. La seule chose qui a obligé les vendeurs à fournir windows avec leur machine, c'est pas le faible prix de windows mais le nombre conséquent de logiciels disponible vs l'offre beaucoup plus réduite chez les barbus aux OS gratuit. :)

Qu'est ce qui va faire le plus vendre de machine, un OS qu'on paie 30€ avec 6 millions de logiciels disponible pour nos clients ou un OS gratuit et seulement 1000 logiciels dessus ? :)

avatar Krysten2001 | 

Bah les constructeurs n’ont pas trop le choix car macOS c’est Apple et il reste Windows mais si il y a Linux mais Windows est plus prisé :)

avatar byte_order | 

@Depret Lucas
> elle a le droit

Vous êtes juriste spécialisé dans les droits de la concurrence ?
Moi non, mais Apple n'est pas en position d'affirmer qu'elle est dans la légalité systématiquement (comme démontré plusieurs fois, elle est des fois dans l'illégalité), et reprendre son affirmation ainsi ne fait pas de vous plus compétent en droit.

C'est la CE qui a ce pouvoir en UE et l'autorité de la concurrence en France.

Par ailleurs, je doute fortement que l'essentiel des acheteurs de produits Apple aient lu les conditions imposés par Apple aux éditeurs d'applications compatibles avec leurs produits.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

On verra bien comme cela se passera

avatar byte_order | 

Ben, y'a déjà eu des décisions. Apple qui préfère payer une sanction pour éviter un procès en France, en Italie, ce sont déjà des preuves que les pratiques d'Apple ne sont pas toutes dans la légalité.

avatar Cro_Arthur | 

La claque d’Apple de tout bloquer pour une histoire de sous-sous...
Vivement qu’ils redescendent de leur nuage de position dominante

avatar acnhc | 

Ça changera forcément avec la pression dans le temps! C’est une position difficile à défendre de nos jours avec la tendance des services. Microsoft, Google et le futur service Amazon (qui se dévoilera forcément un jour) devrait faire basculer Apple.

C’est bien la première fois que je trouve que l’approche d’Apple n’est pas la bonne. Habituellement je suis plutôt d’accord concernant les règles de l’App Store et autres boutiques que les Spotify et co critiques à tout va.

avatar Plastivore | 

Vu comme ça, je rejoins certains commentaires précédents vis-à-vis de Shadow, et j'irais même un peu plus loin : il est possible qu'ils puissent revenir sur l'App Store simplement en retirant le sélecteur de jeu à l'ouverture de l'app. Le mec qui a vu ça lors de la vérification a dû se dire « streaming de jeu = dehors ! » sans aller plus loin, alors que si ça donne simplement l'accès à un bureau sur Windows (avec la sauce magique Shadow, bien sûr), ça devrait passer. Ou alors il faudra qu'Apple dégage les clients RDP, parce que je peux faire tourner ça sur une machine dans le cloud… Remarquez, je commence à comprendre pourquoi Parsec n'est pas dispo sur iOS.

Bon, sur téléphone, ça ne me gêne pas trop vu que je n'aime pas jouer dessus, mais pour la télé, je crois que je vais m'orienter vers un Shield plutôt qu'une Apple TV…

Pages

CONNEXION UTILISATEUR