Microsoft se range du côté d'Epic pour empêcher Apple de bloquer l'Unreal Engine

Mickaël Bazoge |

C'est demain lundi que la justice californienne s'exprimera sur la demande d'Epic qui cherche à obtenir une injonction contre Apple et sa décision de supprimer son compte développeur le 28 août. En attendant, l'éditeur de Fortnite a ajouté à son dossier juridique une nouvelle déclaration selon laquelle cette suspension, qui l'empêcherait aussi bien de continuer à développer ses jeux qu'à mettre à jour l'Unreal Engine, est « une punition inutile ». En particulier vis à vis des nombreux studios tiers dont les jeux reposent sur le moteur de rendu d'Epic, et qui n'ont pas à devenir des victimes collatérales de la bataille de prétoires avec Apple.

Extrait de la parodie du spot « 1984 » d'Epic.

Epic peut au moins compter sur un allié : Microsoft. L'éditeur lui apporte en effet officiellement son soutien, par le biais d'une déclaration ajoutée au dossier envoyé à la justice californienne. Kevin Gammill, le directeur général Gaming Developer Experiences, explique que le moteur Unreal est une technologie critique, « un des moteurs de jeux tiers les plus populaires disponibles pour les créateurs de jeux », y compris sur la plateforme iOS. Microsoft s'en sert d'ailleurs pour la version iOS de Forza Street (il y a aussi plusieurs jeux Apple Arcade qui l'utilisent).

« Si le moteur Unreal ne peut pas prendre en charge les jeux iOS et macOS, Microsoft serait obligé de choisir entre l'abandon de ses consommateurs et de ses futurs consommateurs sur les plateformes iOS et macOS, ou de développer ses jeux avec un moteur différent (…) En empêchant Epic de développer et de prendre en charge l'Unreal Engine pour iOS et macOS, Apple nuit aux créateurs de jeux et aux joueurs ».


avatar YetOneOtherGit | 

@Cactaceae

"Quand je parle de gesticulations d’Epic, on voit bien à quels requins on a affaire 😏 "

Là je ne te rejoins pas, ce n’est pas de la gesticulation c’est de bonne guerre et ça s’inscrit dans une tactique dont ce n’est qu’une étape.

Et ce ne sont pas plus des requins que les autres entreprises: ils défendent leurs intérêts business.

La morale n’a rien à faire dans cela 😉

avatar Cactaceae | 

@YetOneOtherGit

« La morale n’a rien à faire dans cela 😉 »

Exact. Justice et Morale sont deux choses très différentes.

N’empêche, le mythe du « gentil » Epic est effectivement ... un MYTHE.

avatar YetOneOtherGit | 

@Cactaceae

"N’empêche, le mythe du « gentil » Epic est effectivement ... un MYTHE."

Ni gentil, ni méchant dans des affaires de business.

Juste des intérêts économiques divergents.

Et il n’est absolument pas exclus que dans quelques années EPIC et Apple soient alliés sur de nouvelles perspectives.

avatar Cactaceae | 

@YetOneOtherGit

"Ni gentil, ni méchant dans des affaires de business."

Je parlais de la campagne d’Epic anti Apple avec la parodie toussa toussa 😉 qui vise a se faire passer pour le Grand Défenseur des Développeurs et le Grand Pourfendeur de l’Ogre Apple, bref c’est du mauvais cinéma. Donc d’un point de vue des fans d’Epic, c’est le Gentil contre le Gros Méchant.

avatar YetOneOtherGit | 

@Cactaceae

"Je parlais de la campagne d’Epic anti Apple avec la parodie toussa toussa"

Un vieux classique de la com qui s’appuie sur un mécanisme encore plus ancien: créer de l’adhésion en créant du clivage en définissant un ennemi ou un bouc-émissaire en jouant avec le manichéisme.

Apple l’a fait avec IBM, puis MS, puis Samsung, puis Google.

C’est très efficace et très puissant et ça parle aux instincts les plus bas de l’humain.

C’est aussi un mécanisme couramment utilisé par les politiques et les dirigeants particulièrement par les populistes.

avatar Cactaceae | 

@YetOneOtherGit

Bah voilà tout est dit, c’est excellemment bien résumé. 👍🏻

avatar Cactaceae | 

@YetOneOtherGit

"Et il n’est absolument pas exclus que dans quelques années EPIC et Apple soient alliés sur de nouvelles perspectives."

J’en suis même sûre 😆 (Microsoft, IBM, etc.)

avatar YetOneOtherGit | 

@Cactaceae

"Exactement. Rien ne les empêche 😏"

C’est peut-être aller un peu vite en besogne d’être aussi affirmatif ? 😉

avatar Cactaceae | 

@YetOneOtherGit

"C’est peut-être aller un peu vite en besogne d’être aussi affirmatif ? 😉"

J’avoue. Mais en même temps nous sommes dans une bataille médiatique où ça va monte vite au pilori

avatar YetOneOtherGit | 

@Cactaceae

"Mais en même temps nous sommes dans une bataille médiatique où ça va monte vite au pilori"

Regardes les liens que j’ai posté plus haut sur le blog de Florian Mueller, il y a des éléments intéressants.😎

avatar Cactaceae | 

@YetOneOtherGit

"Regardes les liens que j’ai posté plus haut sur le blog de Florian Mueller, il y a des éléments intéressants.😎"

Très intéressant.
Je note tout de même une chose :
« Apple argues that all those Epic accounts are managed as one, and Apple generally terminates the contracts of affiliated entities when a major breach occurs. »
Generally on est loin de la certitude 🤷🏻‍♀️
Apple, je le note a juste dit qu’elle fermerait le compte Epic/Fornite. Pas TOUS les comptes. Le 28 c’est bientôt. On verra bien.

avatar Bigdidou | 

@Cactaceae

« Generally on est loin de la certitude 🤷🏻‍♀️ »

Ah, donc, ce sont redevenues des menaces et non sanctions ?
Sinon, si Apple justifie de fermer les autres comptes Epic, c’est bien que ce sont des menaces explicites.

Et oui, on est loin des certitudes. De ce qu’on lit, il est probable que tout ce petit monde revienne à l’état antérieur.
Simplement Epic en se faisant aider de Microsoft qui écrit au juge semble utiliser cet accrochage pour poser ce qui pourrait constituer les bases d’un abus de position dominante (ou de quelque chose s’en approchant, je ne suis pas juriste) par Apple.

« Okayyy Hypocrisie c’était peut-être fort »

Zut, je suis en danger pour mon titre de champion de l’univers de la litote.

avatar Cactaceae | 

@Bigdidou

"Zut, je suis en danger pour mon titre de champion de l’univers de la litote."

Vous n’avez pas tort. 😏

avatar YetOneOtherGit | 

@Cactaceae

"Generally on est loin de la certitude 🤷🏻‍♀️ "

Cela montre simplement que même EPIC ne conteste pas qu’Apple en a me droit et que tous les comptes sont liés.

Ce qui clos un de nos débats 😉

L’hypothèse d’une indépendance des comptes est caduque.

Et ce n’est que le bon vouloir d’Apple qui rentre en ligne non ses droits.

Après comme je l’ai répété régulièrement depuis le début: tout devrait revenir à la situation pré-existante après le TRO, donc cela n’a sans doute qu’une portée théorique.

avatar yannickdu69 | 

@Phiphi

Brouzouf ? Tu regarde lusty sur YouTube. 😂🤣

avatar YetOneOtherGit | 

@yannickdu69

"Brouzouf"

Bien plus ancien cela vient de Valérian et Laureline 😉

avatar j0hnmerrick | 

Côté Apple Arcade y’a combien de jeux qui « sauteraient » sans le moteur graphique d’epic ?
A quel niveau apple se tire une balle dans le pied (a l’heure de xcloud)

avatar YetOneOtherGit | 

@j0hnmerrick

"A quel niveau apple se tire une balle dans le pied"

A un niveau très faible: EPIC va rapidement revenir à la situation antérieure après le TRO quelques en soit l’issue, le temps que la véritable procédure se déroule et elle sera longue.

avatar Carbonized | 

Je serais curieux de savoir si les gens qui défendent un App Store unique sur l'iPhone seraient également en faveur d'un App Store unique sur Mac (avec impossibilité d'installer des applications hors App Store).
Le Smartphone devient de plus en plus l'ordinateur principal de bon nombre d'utilisateurs.
Le futur nous amène vers une fusion du "PC" et du mobile.
Personnellement j'utilise régulièrement Samsung DeX et je trouve cette application particulièrement intéressante, il ne m'étonnerais pas du tout qu'Apple propose une fonction similaire après la migration ARM (et également un verrouillage total de son système à la façon d'iOS).

avatar YetOneOtherGit | 

@Carbonized

"Je serais curieux de savoir si les gens qui défendent un App Store unique sur l'iPhone seraient également en faveur d'un App Store unique sur Mac (avec impossibilité d'installer des applications hors App Store)."

Contexte différent, historique de marché différent, type d’offres différentes...

Comparaison n’est pas raison.

Le marché du mobile n’est tout simplement pas celui de l’ordinateur individuel.

Et quand bien même il y aurait un changement des règles du jeu cela ne ferait pas du marché du logiciel sur mobile une décalque de celui des ordinateurs individuel.

C’est d’ailleurs pour cela qu’à contrario je ne crois absolument pas à un passage du Mac sur un modèle de passage obligé par le MAS : aucun intérêt économique sur un marché global du logiciel sur ordinateur individuel toute plateforme confondues depuis des années en stagnation.

avatar Carbonized | 

Pourtant Apple pousse certains utilisateurs à abandonner leur laptop pour un iPad Pro (en promettant qu'ils pourront continuer à faire tout ce qu'ils faisaient avant)...
Etes-vous pour ou contre un verrouillage des applications sur Mac comme c'est le cas sur iOS ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Carbonized

"Etes-vous pour ou contre un verrouillage des applications sur Mac comme c'est le cas sur iOS ? "

Ni pour ni contre: je n’y crois absolument pas, car cela n’a aucun intérêts financiers sérieux et serait d’un faible rapport coût/bénéfice 😎

Quant à la mise en avant de l’iPad c’est avant tout un relais de croissance qui cannibalise fort peu les ventes de Mac et a créé un nouveau marché profitable.

Pas grand chose à voir avec la question des app et de leurs conditions d’accès.

avatar Lemon19 | 

@YetOneOtherGit

Pourtant c’est vrai : de plus en plus de gens utilisent leur smartphone à la place de leur PC dans un cadre professionnel. Notamment dans des fonctions de management et de direction générale.
Quand au verrouillage des apps sous MacOS on y va tout droit et cela se fera de manière très progressive, en expliquant « officiellement » que c’est pour des raisons de sécurité. Les applications devront être signées, puis un jour passer par le MAS obligatoirement. C’est le modèle d’Apple.

avatar YetOneOtherGit | 

@Lemon19

"Pourtant c’est vrai : de plus en plus de gens utilisent leur smartphone à la place de leur PC dans un cadre professionnel. Notamment dans des fonctions de management et de direction générale. "

Aurais-je prétendu le contraire de cette évidence ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Lemon19

"Quand au verrouillage des apps sous MacOS on y va tout droit et cela se fera de manière très progressive, en expliquant « officiellement » que c’est pour des raisons de sécurité. "

ça c’est ton extrapolation, personnellement je crois que c’est un procès d’intentions.

Wait&See ☺️

avatar Cactaceae | 

@Carbonized

"Je serais curieux de savoir si les gens qui défendent un App Store unique sur l'iPhone seraient également en faveur d'un App Store unique sur Mac (avec impossibilité d'installer des applications hors App Store)."

Je ne pense pas sérieusement que quiconque défende ça. On peut peser les arguments pour / contre tout au plus. Je suis pour des stores alternatifs personnellement, cela ne m’empêche pas de d’en considérer les avantages et inconvénients indépendamment de mon opinion.

avatar malcolmZ07 | 

Quand ils ont créé l'iPhone , il voulait faire un ordinateur sans les problèmes et les tars des PC.

C'est la réponse d'Apple à cette même question à l'e-mail de Tim Sweeney :

" L'iphone fonctionne dans un environnement diamétralement différent de celui d'un laptop ou PC et répond à des attentes des utilisateurs complètement différentes.
Comme Jobs l'a expliqué en 2007 " tu n'a pas envie que ton téléphone soit comme un PC. La dernière chose que tu veux, est qu'après avoir téléchargé 3 apps, il te soit impossible de passer un coup de fil. Les iPhones sont plus des iPods que des ordinateurs en tant que tel"

avatar Carbonized | 

C'est justement la question que je pose, iOS n'est plus cantonné à l'iPhone, il est maintenant sur l'iPad Pro qui peut remplacer un laptop (selon Apple).
L'iPad Pro n'est pas un iPod, c'est un PC comme les autres avec son clavier et sa souris, qui permet d'utiliser des logiciels pro en passant exclusivement par l'App Store Apple avec un paiement Apple.

avatar Kimaero | 

@Carbonized

Si le Mac App Store avait autant décollé que l’App Store, pourquoi pas.
Mais dans la situation actuelle, on ne trouve pas grand chose à se mettre sous la dent avec le MAS.

Les autres boutiques ont souvent une commission du même ordre (20 à 30% chez Steam, par exemple).

avatar YetOneOtherGit | 

@Kimaero

"Si le Mac App Store avait autant décollé que l’App Store, pourquoi pas.
Mais dans la situation actuelle, on ne trouve pas grand chose à se mettre sous la dent avec le MAS."

Ce n’est pas que le MAS, les store sur plateforme ordinateur personnel n’ont pas décollées hors celle dédiée aux jeux vidéo.

C’est en grande partie le fait de la faible dynamique de ce marché où le partage entre majors est stabilisé depuis longtemps.

Au passage il est intéressant de voir ce que l’evolution de la situation sur les store JV a donné.

Après une situation de quasi monopole de Steam nous avons vu apparaître des stores dédiés opérées par les majors de l’industrie.

La situation est-elle franchement meilleure pour les petits développeurs depuis l’apparition de ces concurrents à Steam ?

La situation commerciale est-elle particulièrement meilleure pour les consommateurs depuis l’apparition de ces concurrents à Steam ?

La domination de Steam sur le marché a-t-elle été réellement remise en question?

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

" domination de Steam sur le marché a-t-elle été réellement remise en question?"

Sur mon ordinateur, elle l’a été. :)

avatar Sir Rendal | 

Epic finira par se coucher.

avatar Shralldam | 

La logique du soutien de MS m’interpelle. On explique ici que l’Unreal Engine est indispensable et permet à des milliers de jeux d’exister. Certes.

Et l’App Store alors ?

avatar lmouillart | 

"Et l’App Store alors ?"
Je suis quasi certain que Microsoft possède toutes les capacités et infrastructures pour proposer une boutique d'application iOS. Mieux, ils pourraient très bien proposer du crossbuy : iOS, Android, Windows.
Je pense que sur ce point-là c'est plutôt Apple/Google qui doivent freiner des quatre fers.

avatar YetOneOtherGit | 

@lmouillart

"Je suis quasi certain que Microsoft possède toutes les capacités et infrastructures pour proposer une boutique d'application iOS"

Ils sont tellement nombreux les acteurs qui auraient les moyens de cela.

Si jamais nous allons vers une ouverture il sera vraiment intéressant de voir comment cela se passerait.

A impossible qu’au final la situation ne change que marginalement avec Apple et Google conservant une part conséquente du marché et quelques majors faisant de la vente directe de leurs produits.

Et encore si l’on va vers une sortie des achats in-app des stores le marché ne vaudra pas particulièrement le combat.

avatar marenostrum | 

macG le peut déjà, n'importe quel développeur le peut. c'est pas trop compliqué faire un store en ligne.
sinon Apple ne aurait pas fermer l'iPhone.

avatar pat3 | 

@Shralldam
"La logique du soutien de MS m’interpelle. On explique ici que l’Unreal Engine est indispensable et permet à des milliers de jeux d’exister. Certes."

le soutien de Microsoft n’est qu’un moyen de pression pour qu’Apple laisse entrer les plates-formes de jeux en streaming sur iOS. Dans ce domaine, Microsoft est logé à la même enseigne qu,Epic.

avatar pagaupa | 

« les profits des éditeurs vont croître »
Oui, ça s’appelle le partage !

avatar hellbola | 

Incroyable le nombre d’experts du sujet dans les commentaires!

avatar Philarmonik | 

Epic Games gagne à mon sens bien assez d’argent malgré la commission de 30% qui me paraît tout de même exagérée. C’est le même taux de commission que pratique Uber sur les courses de ses chauffeurs. J’aimerais que cette affaire puisse faire changer les choses mais pas pour les beaux yeux d’Epic mais pour les petits développeurs qui sont les premières victimes de cette politique de commission abusive.

avatar Doctomac | 

Ah Microsoft, ce n’est pas la compagnie qui prend 30% sur les transactions réalisées sur leur plateforme Xbox.......

Rigolos !

avatar marenostrum | 

https://www.google.com/search?client=safari&rls=en&q=jeux+xbox+one&ie=UTF-8&oe=UTF-8

tu peux les acheter partout les jeux de leur console. c'est pas le cas des jeux pour l'iPhone.

avatar Doctomac | 

@marenostrum

Ce n’est pas mon propos. Microsoft soutient Epic qui se plaint des 30% d’Apple mais Microsoft (comme Nintendo et Sony d’ailleurs) prend aussi 30% sur les micro-transactions effectuées sur Xbox.

Et en l’occurrence, les 30% pris par Microsoft concerne aussi Fortnite.....

Rigolos !

avatar Kimaero | 

@Doctomac

C’est un combat de vautours, à qui fera le plus de profit.
Les développeurs et les consommateurs ne sont que des dommages collatéraux insignifiants.

avatar Doctomac | 

@Kimaero

Je te rassure, les développeurs cherchent aussi à faire du profit. Il faut arrêter avec la vision des grands méchants et des petits gentils.

avatar Kimaero | 

@Doctomac

Et les consommateurs aussi veulent faire du profit.
Pas de vision manichéenne là-dedans, je ne prends parti ni pour Apple ni pour Epic.

Je trouve ça juste dommage que tout ça ne soit intelligemment organisé que dans un but de profit, et non pas de meilleures expérience utilisateur ou conditions de travail.

avatar marenostrum | 

personnellement je veux un iPhone comme mon Mac où je peux télécharger des apps de n'importe où. c'est simple.

avatar Kimaero | 

@marenostrum

Et c’est compréhensible. Si ça marche bien sur Mac, pourquoi pas sur iOS ?
Avec iOS, Apple s’est fait une place en se donnant une image de simplicité et de sécurité. Pour des utilisateurs confirmés comme les lecteurs de MacG, plus de liberté serait possible sans sacrifier de sécurité.

Mais pour la population générale ?
Le moindre bug ou problème touchant les iPhone se transformant en scandale, Apple aurait-elle intérêt à risquer un malwaregate ou autre pour faire plaisir à une minorité d’utilisateurs ?

avatar marenostrum | 

rien change pour ceux qui veulent que l'App Store, pareil que sur Mac, dans les préférences t'as les réglages pour fermer totalement le système ou l'ouvrir totalement. c'est ce qu'il faut dans la vie. s'assoir ou courir.

avatar House M.D. | 

@marenostrum

Parce que vous pensez franchement que tata Jeannine qui va écouter son petit-fils qui lui dit qu’elle peut trouver telle ou telle app gratuitement ou moins cher sur un obscur store tenu par des margoulins ne pensera pas directement à aller hurler chez Apple que ce sont les responsables des malheurs qui lui arrivent sur son iPhone si elle se fait au mieux briquer la machine et au pire pirater ses données?

Croyez-moi ou non, j’ai assez vu le résultat quand des dizaines de personnes venaient pleurer que leur iPhone ne fonctionnait plus correctement voire plus du tout après avoir fait un jailbreak sur les conseils du gamin geek de la famille !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR