Diablo Immortal : une version alpha est dans les tuyaux de Blizzard

Mickaël Bazoge |

Diablo Immortal était à deux doigts en passe de se transformer en vaporware mais heureusement, le studio Blizzard a donné des nouvelles de son Diablo adapté aux écrans tactiles ! Le jeu, annoncé en 2018, va entrer dans une phase alpha ouverte à une poignée de joueurs australiens, sur Android comme sur iOS. Il s'agit pour le studio de tester les mécanismes de son jeu et de vérifier si les serveurs tiennent le choc.

Cette version alpha ne sera ouverte que quelques semaines, et il n'y aura que quatre classes jouables, contre les sept prévues dans le jeu complet. Blizzard compte ensuite analyser les retours des cobayes afin d'améliorer le gameplay. Malheureusement, l'éditeur ne donne aucune fenêtre de tir pour la version finale.

Pour aider à patienter, Blizzard a mis en ligne plusieurs billets de blog concernant la jouabilité, les personnages et leur progression, l'équipement et l'aspect le plus controversé de ce nouveau Diablo, son modèle économique. Ce sera, comme prévu, du free to play.

Le studio veut faire passer cette grosse pilule en annonçant que du contenu gratuit sera ajouté régulièrement (équipements, classes, histoires, fonctions), et bien sûr il y aura un Battle Pass. « Nous voulons aussi nous assurer que chaque achat soit juste et qu'il soit guidé par un ensemble de valeurs qui mettent l'accent sur l'expérience de jeu pour tous les joueurs ».

Le jeu comprendra trois monnaies virtuelles : de l'or, du platine et des Orbes éternelles. Les deux dernières pourront être achetées avec des sous sonnants et trébuchants. Des points Rift devront être accumulés pour acheter différents objets et capacités. Un système de gemmes et de pierres permettra de modifier les propriétés d'objets. Un marché sera disponible afin que les joueurs puissent échanger des matériaux et des items, mais Blizzard prévient : ce ne sera pas un endroit pour acquérir de l'équipement et qu'il n'est pas question de transactions avec de l'argent réel.

avatar romainB84 | 

Et à quand une version optimisée M1 de starcraft 2 et diablo 3 😍😍!!

avatar iVador | 

@romainB84

Jamais

avatar Hertza Haeon | 

@iVador
Probablement, peu d’espoir pour la petite communauté de joueurs sur Mac.

Par contre, sera-t-il possible de jouer à la version iOS de Diablo Immortal directement sur un Apple M1 ?

avatar Insomnia | 

@Hertza Haeon

J’ai de gros doute là dessus, déjà depuis le temps qu’ils parlent de Diablo sur mobile on en voit pas le bout....

avatar sephkem | 

@Hertza Haeon

World of warcraft a été porté rapidement sur M1, ne soyons pas si pessimiste ;)

avatar romainB84 | 

@sephkem

C’est aussi pour ça que j’y crois encore 😅

avatar IceWizard | 

@sephkem

« World of warcraft a été porté rapidement sur M1, ne soyons pas si pessimiste ;) »

Ça fait 5-6 ans que la rumeur crédite Blizzard d’un portage iPad de Word Of Warcraft. Toujours rien à l’horizon. Pourtant ergonomiquement c’est parfaitement réaliste, quand on voit le like-Wow de Gameloft : Order & Chaos Online.

avatar RonDex | 

@sephkem

WoW sur iPad 😍

Par contre « Les deux dernières pourront être achetées avec des sous sonnants et trébuchants »

j’ai horreur des jeux avec de la monnaie virtuelle…
Dommage, car Diablo sur iOS ça serait génial.

Je me contenterai de jouer sur mon futur MacBook Air/pro Mx

avatar Strix | 

Déjà que Diablo IV ne sera sûrement pas porté sur Mac, peu de chances de voir des versions M1...

avatar Hertza Haeon | 

SouInsane, streamer Twitch français spécialisé dans le Hack and Slash, a eu le jeu par Blizzard depuis ce WE et en fait la démonstration sur sa chaîne. Le jeu est assez stable mais par contre très peu optimisé. On est sur du 50% de batterie en 2 heures de jeu (il est sur smartphone Androïd mais je ne sais pas quel modèle en particulier).

avatar koko256 | 

Et d'overwatch ?

avatar Manbdo | 

Pour ceux qui veulent il y a également une présentation en français sur la chaîne YouTube NotPatrick de Patrick Beja (des Podcats le Rendez-vous Tech & le Rendez-vous Jeux)

CONNEXION UTILISATEUR