Google va mettre à jour ses apps iOS avec les fiches confidentialité de l’App Store 🆕

Nicolas Furno |

Mise à jour 06/01 — Google prévoit d'ajouter les informations des fiches de confidentialité de ses applications iOS cette semaine ou la semaine prochaine, rapporte TechCrunch. Le site s'est également fait dire par le moteur de recherche que le retard ou le report des mises à jour n'était pas la conséquence d'un refus de se plier aux règles de l'App Store.


Mise à jour 20h — Comme on le soupçonnait, les théories du complot sont à ranger dans les tiroirs. Si les applications mobiles de Google n'ont pas été mises à jour depuis le 7 décembre, c'est tout simplement en raison des congés annuels de fin d'année, comme le confirme cet ancien employé. Le moteur de recherche gèle les mises jour à partir de mi-décembre jusqu'à la fin de la première semaine de janvier.


Article d'origine 05/01 — Vous n’y avez peut-être pas fait attention si votre iPhone ou iPad est configuré pour installer les mises à jour d’apps automatiquement, mais il n’y a pas eu de nouvelle version d’une app Google depuis début décembre. Cela fait au minimum un mois que Google Maps, YouTube, Gmail ou encore Chrome n’ont pas été mises à jour sur l’App Store.

Les historiques de trois apps de Google, bloquées fin novembre ou début décembre : de gauche à droite, Google, Gmail et Chrome.

Ce n’est pas surprenant en soi et il y a bien des apps qui restent des années sans mise à jour. Sauf que Google, comme toutes les grosses entreprises du web, met normalement à jour ses apps entre deux à quatre fois par mois selon les cas. C’est un processus systématique, souvent accompagné d’un message générique qui évoque des corrections de bugs et améliorations de performances. C’est une stratégie classique désormais, avec un déploiement progressif des nouveautés contrôlé par un serveur.

L’app Google est la plus significative de cette tendance, avec une nouvelle version diffusée chaque semaine, avec une régularité exemplaire. Sauf que la dernière mise à jour remonte au 5 décembre 2020 et il n’y a plus rien depuis. Pourquoi ce silence d’un coup ? Certes, l’App Store a connu sa trêve hivernale entre Noël et jour de l’an, une période pendant laquelle plus personne ne peut soumettre de mise à jour, mais cela ne suffit pas à justifier cette pause d’un mois.

Fast Company suggère que la véritable explication pourrait être ailleurs. La dernière mise à jour d’une app Google a été repérée le 7 décembre, soit la veille de l’entrée en vigueur de la nouvelle politique de l’App Store qui oblige tous les développeurs à détailler les données personnelles collectées et leurs utilisations. Depuis le 8 décembre, toute nouvelle app ou mise à jour soumise à l’App Store doit s’accompagner de cette information, sous peine d’être rejetée automatiquement par l’équipe de validation.

Les fiches confidentialité promises lors de la WWDC de juin sont apparues à partir du 15 décembre. Pour les apps qui n’ont pas été mises à jour et qui n’ont pas fourni ces informations, la boutique affiche un message signalant que le développeur n’a pas fourni d’informations. C’est bien le cas pour toutes les apps de Google :

L’App Store n’a pas les informations de confidentialité demandées par Apple pour les apps de Google, ce message générique est donc affiché.

Alors, est-ce que Google préfère retarder la mise à jour ses apps plutôt que de lever le voile sur la politique de confidentialité ? Facebook a joué le jeu de son côté, ce qui a attiré des critiques, sans trop de surprises :

Cette hypothèse ne tient pas longtemps, pour être honnête. Ses apps sont trop importantes sur iOS pour que Google les abandonne et ne pas les mettre à jour du tout n’est pas une solution viable. Si l’on remonte le temps au début de l’année 2020, on note d’ailleurs que les apps de Google n’ont pas été mises à jour entre mi-décembre et fin janvier, voire début février selon les cas. Il est probable qu’en ce début 2021, l’explication soit la même : non pas une volonté de ne pas se plier aux exigences d’Apple, mais une politique interne.

PS : et si vous vous posez la question, notre app iOS n’affiche pas non plus les données de confidentialité. Ce n’est pas faute de vouloir le faire, mais nous pensions qu’il fallait une mise à jour de l’app pour soumettre ces données. Il s’avère que ce n’est pas le cas et Laurent, notre développeur, se chargera de remplir la fiche de confidentialité dans les prochains jours.


avatar victoireviclaux | 

Attendons de voir pour fin janvier 😎

avatar macbook60 | 

D’habitude YouTube a une mise à jour tout les lundi

avatar Godverdomme | 

A supprimer...

avatar armandgz123 | 

@Godverdomme

Bah non

avatar Godverdomme | 

Bien si, cela vient d'être expliqué... J'ai retiré mon commentaire pour pas créer de polémique avec des gens qui refusent des choses faciles a vérifier, mais heureusement igen a eu l'honnêteté intellectuelle de corriger l'article poubelle du départ

avatar Ichigo-Roku | 

Son commentaire est vrai, habituellement il y a des màjs régulières, le mois de décembre étant une exception et ne faisant donc pas partie de leur habitude.

avatar Godverdomme | 

Quand c'est le mois de décembre chaque année depuis au moins les cinq dernières années, cela devient une habitude.
En plus les US sont beaucoup plus attachés aux code freeze de fin d'année que nous, pour connaître pas mal de boîtes aux US c'est chose courante.

Mais cela demande de réfléchir un peu plus que de "reblogger" des articles

avatar aaithamou | 

Est ce qu’Apple le fait pour ses applications ?

avatar Baptiste_nv18 | 

@aaithamou

Yes, une simple recherche sur l’AppStore permet de le vérifier.

avatar aaithamou | 

@Baptiste_nv18

Merci

avatar raoolito | 

@aaithamou

ma premiere remarque à votre commentaire fut: il suffit d’ouvrir son iphone/ipad et regarder.

avatar fred33 | 

@aaithamou

Oui depuis le 14 décembre les Apps Apple ont la description. Franchement Apple fait de la vie privée une valeur et pas juste un élément de stratégie. On va pas s’en plaindre.

Donc il ne faut pas se tromper, Google (ou Facebook) a un gros problème avec le respect de la vie privée. Je ne fais absolument aucune confiance dans cette entreprise et le fait d’avoir viré Timnit Gebru une chercheuse en IA aux USA pour des questions ethniques en dit long !
1600 employés Google et 2500 universitaires et membres de la société civile exigent ainsi des précisions sur les motifs de ce renvoi.

Je suis aussi sur Android mais clairement en utilisant Android en l’état, je ne peux pas revendiquer (comme je l’entends parfois ici) que mes données et ma vie privée sont protégées sur cet OS.

La direction que prend Google elle pue et depuis longtemps et certains se bouchent le nez en souriant tout fiers d’avoir fait une belle affaire.

Mais ça pue. On est d’accord ?

avatar Sgt. Pepper | 

@fred33

Cela fait très longtemps que cela « pue »:

depuis que Google fait de la publicité ciblée grâce au Tracking généralisé.
Il a pourri le Web avec ses cookies qu’il a imposé sur (pratiquement) tous les sites,
Imposé son OS mobile donné gratuitement aux constructeurs,...

Les régulateurs se réveillent seulement en 2020, avec au moins 10 ans de rated...

avatar armandgz123 | 

@Sgt. Pepper

Sauf que c’est la seule façon d’avoir des services web performants, innovants et accessibles à tous sans dépenser d’argent. Surtout qu’il ne s’agit que de pub ciblée qui peuvent très facilement être bloquées

avatar r e m y | 

@aaithamou

Oui et ça permet de vérifier que sur certaines apps, Apple utilise bien, dans l'app Musique par exemple, nos données personnelles (données établissant un lien avec vous, dans le vocable Apple) à des fins de marketing et de publicités, ou encore pour "d'autres finalités" (sans précision sur ce que recouvre cette notion d''autres finalités)

avatar Sgt. Pepper | 

@r e m y

« Données personnelles » tu es super Vague à dessein pour manipuler.

En fait ce sont juste les email, ID et usage de l’App...

Oui il y a du contenu sponsorisé dans Apple Music (et adapté)
Mais rien de trans-Service, ni autre profile revendu.

avatar r e m y | 

@Sgt. Pepper
C'était pour aller vite, libre à chacun d'aller chercher le détail, mais si vous préférez que je sois précis...
Les données "historique d'achats", "adresse email ", "identifiant de l'utilisateur", "interaction avec le produit", "données publicitaires", peuvent être collectées et liées à votre identité aux fins de publicités ou marketing du développeur (Apple) et l'"emplacement approximatif" peut être collecté et lié à votre identité pour d'autres finalités.

Rien n'indique que les usages marketing d'Apple ou les "autres finalités" se limitent à l'affichage de publicités ciblées au sein de l'app musique (d'autant que je n'en ai jamais vu. Il y a bien des suggestions "rien que pour vous" mais là c'est plutôt les infos collectées dans la rubrique "fonctionnalités de l'app" qui y font référence. Quant à notre emplacement , même approximatif, je ne vois pas bien le rapport avec l'app Musique)

avatar lome_bbrr | 

@r e m y
Exact. Je trouve que Apple joue un double jeu et dans quelques temps on saura peut être ce qu'il en est vraiment .

avatar r e m y | 

@lome_bbrr

Je trouve surtout que ces infos, même quand elles sont fournies, ne renseignent pas vraiment sur ce qui est fait, ou pas, de nos données. C'est tellement vague comme information, que chacun comprend ce qu'il veut.

avatar lmouillart | 

C'est fou ! Sur Android aussi : https://chromiumdash.appspot.com/releases?platform=Android
Incroyable pour chrome ça devrait se débloquer vers le 18 : https://chromiumdash.appspot.com/schedule
Google tremble devant les équipes d'iOS, d'Android, de Windows, de Chrome, de ChromeOS, de macOS.
Mais que peut-il donc bien se passer depuis mi-décembre : https://www.apkmirror.com/uploads/?q=google-inc , probablement la période des fêtes où l'on évite de faire des rollout de nombre de grosses applications

avatar Baptiste_nv18 | 

@lmouillart

Il ne faut pas prendre les choses à coeur comme ça. Je sais que l’amour rend aveugle mais tout de même ☝🏼

avatar Godverdomme | 

Laisse les faire leurs théories, cela leur donne un peu d'importance, ils ont l'impression d'avoir crevé les secrets de Google

avatar Adodane | 

Quelle information incroyable ! Jusqu’à comprendre que c’est tous les ans pareil en fait 🤦‍♂️

avatar totoguile | 

La mise à jour que j'attend, c'est Snapseed qui n'a pas été mise à jour depuis 1 an: j'ai bien peur que google fasse disparaitre cette appli :/

avatar quentinf33 | 

@totoguile

Google qui abandonne un service ? Nooooooon 😇

avatar ipfix8 | 

personnellement je trouve qu'il ya trop de MAJ dans les app alors vivement une régulation obligeant les programmes a réellement apporter quelques chose d'important

avatar damien.thg | 

@ipfix8

Idem du coup j’ai désactivé les maj auto et je ne met a jour tout ce qui vient de google & Co que tous les 1 ou 2 mois.

avatar pilipe | 

@ipfix8

Ils mettent à jour souvent comme ça ils peuvent remettre la possibilité de noter l’app. Ils sont malin.

avatar armandgz123 | 

@ipfix8

Bah... n’installe pas les maj... si une version devient incompatible (il faut du temps, plusieurs années pour certaines applis), un message sera affiché.
Perso je fais les maj que tout les 2 mois environ

avatar Nesus | 

J’ai vu beaucoup de monde râler parce que la page de Facebook est longue comme le bras, mais j’ai vraiment l’impression que personne n’a désinstallé pour autant...

avatar armandgz123 | 

@Nesus

Franchement, tout le monde sait comment Facebook traite la vie privée et beaucoup l’accepte

avatar DrStrange | 

Vous avez l’esprit mal tournés, bandes de coquins!
Ils sont simplement très occupés, voyons!

avatar Salapeche | 

"Ils sont simplement très occupés, voyons!"

Vu que c'est récurrent, google a p-ê décidée de limité la casse en période de fête, et de sous effectifs à cause des congés, et sur cette période elle ne fait que des releases interne. Et repousse au moment du retour de tout ses employés pour déployer de nouvelles versions qui pourraient finalement avoir un bug gênant remonté par de nombreux utilisateurs finaux.

avatar Paquito06 | 

@Salapeche

"Vu que c'est récurrent, google a p-ê décidée de limité la casse en période de fête, et de sous effectifs à cause des congés, et sur cette période elle ne fait que des releases interne. Et repousse au moment du retour de tout ses employés pour déployer de nouvelles versions qui pourraient finalement avoir un bug gênant remonté par de nombreux utilisateurs finaux."

Winter code freeze. C’est pour toutes les boites tech (et les banques), mi decembre - mi janvier. Surtout que les grosses boites (FB, AAPL, GOOG, MSFT, etc.) “donnent” entre 1 jour et 2 semaines a leurs employés (du moins en Cali) donc faut pas s’attendre a des miracles autour de thanksgiving/noel.

avatar Salapeche | 

Faut pas dire ça voyons, sinon comment on alimente le complot du vilain google qui refuse de faire comme les autres parce qu'elle aurait des choses à cacher, hein ?

avatar Paquito06 | 

@Salapeche

"Faut pas dire ça voyons, sinon comment on alimente le complot du vilain google qui refuse de faire comme les autres parce qu'elle aurait des choses à cacher, hein ?"

C’est juste 😕

avatar r e m y | 

Je crois qu'on a là un bel exemple de titre d'article uniquement destiné à générer des clics... 🤦‍♂️

avatar Sindanárië | 

@r e m y

Naaaan ils n’oseraient quand même pas!
Naaann t’es parano.

Quoique....

il parait qu’ils ont un stock énorme de stickers qu’ils n’arrivent pas à écouler 😈

avatar whocancatchme | 

Je pense que politiquement valait mieux attendre plutôt que d’être cité dans les news au côté de Facebook tout simplement... mais ça va pas tarder du coup

avatar nespresso92 | 

"Si les applications mobiles de Google n'ont pas été mises à jour depuis le 7 décembre, c'est tout simplement en raison des congés annuels de fin d'année, comme le confirme cet ancien employé. Le moteur de recherche gèle les mises jour à partir de mi-décembre jusqu'à la fin de la première semaine de janvier."

@nfurno Sérieux ? C'est tous les ans la ma même chose, donc une news qui ne l'est pas.

avatar r e m y | 

@nespresso92

Ça fait du clic... 🤦‍♂️

avatar quentinf33 | 

@r e m y

Et t’as marché...

avatar Godverdomme | 

Du clic.. Est des affichages de publicité Google.
Igen Apple aime cracher sure Google qui dépouille les pauvres victimes, mais une fois qu'il s'agit de choisir une régie publicitaire, l'équipe préfère prendre les sous de Google et pas d'une autre régie

avatar lmouillart | 

D'autant plus que tous les gens sérieux font pareil. Ici les déploiements stable MS : https://changewindows.org/?ring=targeted (bloqués aussi depuis la 2nd semaine de décembre).

avatar Franckali | 

@nespresso92

L’an dernier a cette période aussi les app n’étaient pas mises a jours de google ? J’ai pas souvenirs...

avatar Godverdomme | 

C'est facile a vérifier pourtant

avatar frankm | 

Cote développeur il doit y avoir une case magique à cocher : si c’est gratuit c’est l’utilisateur et son carnet d’adresses le produit

avatar Godverdomme | 

C'est gentil pour tous les hobbyisres qui te font de belles applications open source et gratuites pendant leurs temps libres, Duchnock.

avatar Glop0606 | 

Je trouve qu'Apple a eu une très bonne initiative, et nous ferons certainement les faux étonnés quand nous verrons les fameuses fiches de confidentialité. Mais ça sera comme tout: les gens finiront par accepter voire comme dans la majorité des cas s'en ficheront. C'est un simple constat que je fais: voyez Facebook qui est toujours là malgré les scandales, les cookies que la plupart accepte parce que ça gave d'avoir toujours ce fichu bandeau qui dérange, le RGPD qui ne sert pas à grand chose (en gros Google te dit, si tu acceptes pas nos mesures, ben tu peux pas nous utiliser), etc... Peut-être pourrait on envisager un nouveau modèle? En gros je veux utiliser Google Maps et ma vie privée m'est très importante, donc Google facture son service, ou je veux utiliser Google Maps et j'ai une approche plus "ouverte" sur ma vie privée et j'accepte de devenir le produit. Personnellement ça m'irait bien d'avoir le choix.

avatar r e m y | 

@Glop0606

Je trouve que c'est une initiative très imparfaite car elle quand la fiche est renseignée, c'est tellement flou qu'il est bien difficile de comprendre réellement quelles données sont utilisées et dans quel but.
De plus, rien ne garantit que ces informations correspondent bien à la réalité, Apple précisant bien qu'elles sont données sous la responsabilité du développeur supper qu'Apple ne vérifie pas leur véracité.

Pour les autres remarques, sur le RGPD par exemple, MacG est un bon exemple de site et/ou d'app qui ne le respecte pas et qu'on continue à utiliser.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR