Les échanges sur l'App Store ont atteint 643 milliards de dollars en 2020

Mickaël Bazoge |

Il n'y a pas de mal à se faire du bien. Alors que la WWDC ouvrira ses portes lundi prochain, Apple s'offre un plaidoyer pour sa boutique d'applications, basé sur une étude indépendante réalisée par les économistes d'Analysis Group, pour laquelle le constructeur a donné un coup de main.

L'écosystème de l'App Store a représenté un total de 643 milliards de dollars en 2020, en prenant en compte tous les échanges réalisés dans la boutique. Le gros du marché est représenté par les ventes de biens physiques et de services (type VTC ou livraison de repas), sur lesquelles Apple ne touche pas un sou : 511 milliards de dollars (+24% par rapport à 2019).

Les ventes de biens et de services numériques pèsent 86 milliards de dollars (+41%), c'est dans cette catégorie qu'Apple prélève majoritairement sa commission. La publicité dans les apps a représenté 46 milliards de dollars (+4%). En tout, le total des échanges sur l'App Store a augmenté de 24% d'une année sur l'autre : l'écosystème affichait 519 milliards en 2019.

L'étude est très complète et ceux qui aiment les gros chiffres seront ravis. Apple retient que plus de 90% de tous les développeurs sont des « petits » développeurs qui réalisent moins d'un million de téléchargements et moins d'un million de dollars par an. Leur nombre a augmenté de 40% depuis 2015. Et plus d'un sur quatre qui vendent des biens et services numériques ont connu une croissance d'au moins 25% en moyenne chaque année sur les cinq dernières années.

Petits développeurs deviendront grands : Apple met en avant la capitalisation totale des entreprises ayant une application iOS au cœur de leur modèle économique, qui se monte à 510 milliards de dollars au moment de leur introduction boursière ou de leur vente à des tiers. Plus de 75 d'entre elles ont été vendues ou se sont lancés sur les marchés boursiers.

Comme une réponse aux critiques d'Epic qui a traîné Apple au tribunal le mois dernier, Apple vante le système de paiement sécurisé de l'App Store, qui facilite les transactions internationales : 40 langues, près de 200 méthodes de paiement locales prises en charge dans 45 devises. Un outil essentiel pour les développeurs, bien que les plus gros éditeurs aimeraient pouvoir utiliser leurs propres plateformes !

Le catalogue de l'App Store comprend plus d'1,8 million d'applications provenant de 30 millions de développeurs, qui sont distribuées dans 175 pays. Cette communication n'arrive pas par hasard, bien sûr. Non seulement Apple va accueillir (virtuellement) des millions de développeurs à partir du 7 juin, mais encore le constructeur fait l'objet d'enquêtes et de plaintes aux États-Unis et en Europe autour des pratiques de l'App Store.


Tags
avatar arkhazim | 

@macg
Erreur de frappe dernier paragraphe :
1,8 millions d’applications, c’est pas plutôt 1,8 milliard ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Ah c'est bien 1,8 million d'apps 😅
avatar David Finder | 

@MickaelBazoge

1,8 million d’apps pour 30 millions de développeurs ?
C’est plus des doublons là 😅

Ou alors ça ne serait pas 1,8 million d’apps par jour/mois, etc ?

Parce que sinon je ne comprends pas les chiffres…

avatar Mickaël Bazoge | 

Je vais avoir l'air idiot d'écrire ça, mais il peut y avoir plusieurs développeurs pour une seule application. « The App Store, which launched in 2008, is the world’s safest and most vibrant app marketplace, currently home to 1.8 million apps ».

Edit : je crois que vois la confusion, c'est mon verbe « distribuer » qui est mal placé. J'ai revu la phrase 😛

avatar Tibimac | 

@MickaelBazoge

Plusieurs développeur pour une app ... oui mais Apple ne le sait pas, enfin j'aurais pensé qu'ils comptent les comptes "team" AppStore Connect mais peut-être comptent-ils l'ensemble des comptes individuels inscrit au programme Apple Developer ou faisant partie d'une team qui y est inscrite 🤷🏼‍♂️.

avatar David Finder | 

@MickaelBazoge

Non non, rien d’idiot du tout 😉
Je ne pensais pas qu’Apple « développerait » autant les chiffres.

Pour moi, c’était une app = un dev (ou une boîte de devs mais qui comptent pour 1).
Mais c’est plus clair maintenant.

avatar geooooooooffrey | 

Vous êtes charmante mais vous voyez ce que ça fait déjà un million Larmina ?

avatar djayzer | 

@geooooooooffrey

😂 oui je sais , mon père est mon en participant à la conception de l’appstore

avatar djayzer | 

@geooooooooffrey

Il jouait à Candy Crush

avatar Paquito06 | 

@geooooooooffrey

J’❤️ me 🧈 la 🍞 ! 😁

CONNEXION UTILISATEUR