App Store : un écosystème à plus de 500 milliards de dollars en 2019

Mickaël Bazoge |

À quoi devine-t-on que la WWDC est dans quelques jours ? Au fait qu'Apple multiplie les annonces et les nouveautés, histoire de faire de la place pour les grandes révélations de la semaine prochaine. On a déjà été bien servis aujourd'hui, entre la nouvelle carte graphique du MacBook Pro 16 pouces, les kits SSD du Mac Pro, et l'app Developers adaptée au Mac (et aussi, dans un autre genre, le lancement de l'offre Back to School). Mais ça n'est pas terminé.

En s'appuyant sur une étude d'Analysis Group, Apple annonce ce soir que l'écosystème de l'App Store a généré pour 519 milliards de dollars de ventes et de facturation dans le monde, uniquement pour l'an dernier (!). Cette somme représente l'ensemble des échanges commerciaux réalisés grâce aux applications iPhone/iPad, y compris les achats intégrés et les abonnements facturés avec le système de l'App Store, mais pas les applications d'Apple comme Apple Music.

L'évaluation prend aussi en compte les abonnements achetés en dehors de l'App Store, comme Netflix ou Spotify, mais consommé majoritairement dans une application iOS. L'idée est de livrer une image des échanges commerciaux liés de près à l'App Store — les ventes d'achats intégrés, les abonnements avec commission versée à Apple — ou d'un peu plus loin.

Les catégories les plus rentables sont les apps de commerce mobile (vente de biens physiques), les apps vendant des biens numériques et des services (ces deux catégories pesant à elles seules 413 milliards), ainsi que l'affichage publicitaire dans les apps. La catégorie du commerce mobile regroupe les applications des enseignes physiques (comme Target, Best Buy) et des enseignes en ligne (Amazon, Easy), mais pas les applications de livraison d'épicerie qui sont dans une catégorie à part.

Les apps de voyage, à l'instar d'Expedia et de United, représentent 57 milliards de dollars. Celles des spécialistes du VTC (Uber, Lyft) pèsent 40 milliards ; les apps des livreurs de repas, 31 milliards. Les apps de streaming et de biens numériques — comme les e-books, les livres audio, les services de rencontres, la presse numérique… — affichent un chiffre d'affaires de 61 milliards.

Les jeux, le type d'apps le plus téléchargé en 2019, a généré le plus de factures et de ventes dans la catégorie des applications de bien numériques. L'affichage publicitaire a représenté un montant de 45 milliards de dollars, dont 44% proviennent des jeux. L'analyse a ceci d'intéressante qu'elle dresse aussi le classement des zones géographiques par niveau d'achat. L'Europe compte ainsi pour 51 milliards de dollars, loin derrière les États-Unis (138 milliards), et surtout encore plus loin de la Chine avec 246 milliards ! S'il fallait une preuve de l'importance stratégique du marché chinois…

L'App Store compte près de 2 millions d'applications et est visité chaque semaine par 500 millions de personnes provenant de 175 pays.

avatar Jai100HomePod | 

Bof. Qu’est-ce que 500 milliards ? C’est le coût d’un pauvre petit virus chintok. Ce n’est donc rien. Nous avons fait un choix humaniste: la santé avant l’économie.

Et je confirme, oui, j’ai effectivement une centaine de HomePod installés dans ma demeure de fonction payée par l’État.

avatar abalem | 

@Jai100HomePod

Bien dit. Bon maintenant on se secoue et on va travailler plus pour produire plus hein!

avatar Jai100HomePod | 

@abalem

Exact ! Que ce peuple de civils fainéants non républicain et avide de consommation inutile et sotte se remette au travail ! Et je suis sérieux.

avatar perick | 

@Jai100HomePod

Peut être faudrait il envisager à cette heure de travailler plutôt que de s’adonner au plaisir de la lecture. Et je ne plaisante pas

avatar pagaupa | 

@perick

Pour un majordome, il n’est pas très occupé !
Je propose une économie de poste à son employeur ! 😂😜

avatar pagaupa | 

@Jai100HomePod
« avide de consommation inutile et sotte »
Dit celui qui a soi-disant 100 Homepods...😂😂😂

avatar AhRiMaN | 

En meme temps c'est l'Etat qui lui a payé...ou c'est sa maison ? Pas tres claire cette affaire 🤔

avatar pagaupa | 

@AhRiMaN

Il est majordome ( enfin! Selon ses dires) et en l’occurence un majordome qui se prend pour le propriétaire 😜
Rien de grave! Ça se soigne 😜

avatar moitoutsimplement | 

@Jai100HomePod

Et même si c’était vrai, très bien pour toi. Si tu es content, tant mieux ! Mais qu’est-ce que cela nous importe peu...

(Que les autres lecteurs m’excusent de les inclure dans cette opinion qui semble toutefois générale)

avatar David Finder | 

@Jai100HomePod

Tu devrais avoir honte de cracher ça ici. Car si c’est bien vrai, tu ne donnes pas envie aux français de faire confiance en l’Etat !

avatar AhRiMaN | 

Il ont une belle expression en anglais qui convient à ce genre de guguss « Attention Whore » 😆

avatar fte | 

@David Finder

"tu ne donnes pas envie aux français de faire confiance en l’Etat !"

Faire confiance ? Ça va pas la tête ?! Le peuple ne doit pas faire confiance, jamais, et le gouvernement doit craindre le peuple et la Constitution. Dans un monde meilleur, c’est ainsi que ça devrait se passer.

avatar corben | 

@Jai100HomePod

Bravo pour cette belle remarque raciste 🙄

avatar pagaupa | 

@Jai100HomePod

Tu es larbin à l’Elysée?

avatar Jai100HomePod | 

@pagaupa

Je sers les armes de la France. HONTE À VOUS ! Vous n’avez visiblement pas l’esprit républicain.

avatar pagaupa | 

@Jai100HomePod

Vous mélangez décidément tout...

avatar Jai100HomePod | 

@pagaupa

« Larbin de l’Élysée »

Je répète, vous n’avez pas l’esprit républicain. On est agent à l’Élysée, serviteur de la France mais certainement pas « larbin ». De plus, je ne suis pas à l’Élysée, je pense que vous l’avez compris au travers de mon dernier message.

Je ne suis donc pas larbin d’une certaine institution (de toute manière, de part mon statut, cela ne serait pas possible). Mais serviteur de cette dite institution et donc de facto de la France.

Donc, au risque de me répéter une nouvelle fois, HONTE À VOUS.

avatar pagaupa | 

@Jai100HomePod

Laissez-moi rire...😂😂😂
Des serviteurs qui nous coûtent « un pognon de dingue »

avatar Jai100HomePod | 

@pagaupa

C’est tout ? Une pauvre phrase et trois émoticônes ? Quelle indignité. Vous n’avez même pas la décence de me répondre avec un texte un minimum construit…

avatar pagaupa | 

@Jai100HomePod

La dignité au service de la France, on connait...
En ces temps plus que troublés, un peu de discrétion serait plutôt de mise...

avatar Jai100HomePod | 

@pagaupa

Ce commentaire est HONTEUX !

https://www.lepoint.fr/editos-du-point/sophie-coignard/coignard-pas-de-g...

Les représentants de l’ordre républicain n’ont PAS à se faire discret. Ils représentent l’État au sein de la population et ont de fait la nécessitée d’être visible. L’État n’a pas à s’effacer sous la pression de quelques extrémistes indigénistes.

avatar pagaupa | 

@Jai100HomePod

L’état et ses « serviteurs » comme vous le dites se doivent SURTOUT d’être exemplaires... et on est loin du compte si j’en crois encore le procès Balladur...
Et vos grands airs d’effarouchés n’y changeront rien 🤓

avatar corben | 

@pagaupa

Ne perds pas ton temps à discuter avec ce genre de trolls
Il s’est inscrit cette semaine avec son pseudo grotesque et poste bêtement sur tous les sujets

avatar pagaupa | 

@corben

Il doit avoir une permission de sortie...

avatar corben | 

@pagaupa

Ou il a réussi à s’échapper

avatar esclandre77 | 

Le niveau des coms sur macg n'est plus ce qu'il était.. triste

avatar AhRiMaN | 

Si encore c’était drôle on pourrait comprendre mais là....

avatar romainB84 | 

@AhRiMaN

Si encore c’était que sur macg 🙄

avatar toto_tutute | 

Soit des millions de tonnes de gaz à effet de serre rejetés dans l’atmosphère et les océans avec pour direction, un joli +3 degrés min. qui apportera désolation et souffrances.

C’était donc ça la transformation du monde tant louée par Steve Jobs ?

avatar raoolito | 

il y a un truc qui m'étonne. Est-ce que cela parle des achat/ventes de logiciels ou des achats ventes à l'intérieur des apps, ce qui change totalement. Je ne crois pas avoir donné une obole à apple avec un achat dans l'app boulanger ou amazon ?

ceci dit, ca reste un bon chiffre, et je doute qu'ils passent à côté dans une semaine, on aura droit à un rappel :P

avatar IceWizard | 

@raoolito

« Est-ce que cela parle des achat/ventes de logiciels ou des achats ventes à l'intérieur des apps, ce qui change totalement. « 

Ça parle des deux, mon général ! Tu devrais relire l’article plus en détail.

413 milliards pour les ventes physiques à l’intérieur des apps (genre achat d’un futon sur Amazon ou d’un écran LG 4K). Apple ne prenant aucune commission sur ces opérations.

61 milliards pour les ventes de services numériques (NetFlix, vente d’applications, etc ..). 30% de commission pour Cupertino.

41 milliards pour la pub numérique. Là c’est surtout Google qui doit encaisser le plus.

avatar raoolito | 

@IceWizard

Oui en gros tout a été mélangé pour dire " regardez ya un gros flux d'argent par nos devices" mais c'est plus un effet d'annonce

avatar byte_order | 

"our purpose is to estimate total billings and sales facilitated by the Apple App Store ecosystem."

En incluant les montants estimés d'achats ou d'abonnements qui peuvent - ou doivent, dans le cas de Netflix ou Spotify - parfaitement se faire depuis n'importe quelle plateforme !?

Etrange façon d'atteindre le but.

> L'évaluation prend aussi en compte les abonnements achetés en dehors de l'App Store,
> comme Netflix ou Spotify, mais consommé majoritairement dans une application iOS.

Une preuve que les abonnées à Netflix ou Spotify dans le monde consomment le contenu majoritairement depuis iOS !?

> Les catégories les plus rentables sont les apps de commerce mobile
> (vente de biens physiques), les apps vendant des biens numériques et des services
> (ces deux catégories pesant à elles seules 413 milliards)

Et en quoi ces consommations sont "facilitées" par iOS et l'AppStore ?
Ces apps mobiles existent sur la plateforme mobile concurrente, que l'on sache. Sans oublier le web, accessible également depuis n'importe quelle plateforme mobile, en particulier depuis que les sites web de ces sites marchands sont majoritairement en responsive web.

Pour la partie concernant les biens et services non digitaux, donc ne dépendant pas du tout du fait que la commande se fasse depuis une plateforme particulière, ils auraient lieu depuis n'importe quelle plateforme de toute façon, c'est juste du e-Commerce.

Ces 413 milliards, dont la moitié viennent de la Chine où iOS est minoritaire et en baisse, inclus à ce total de 519 milliards, c'est du gros tirage capillaire.

avatar redchou | 

@byte_order
Je trouve ça un peu pompeux, ça fait genre, un mec a acheté un truc sur le bon coin, y’a une app le bon coin, hop, c’est grâce à nous... 👌
J’espère que ce n’est pas pour réclamer 30% de toute les transactions qui on de près ou de loin un lien avec un produit Apple...
Vous avez fait un contrat, et avez utilisez mail pour envoyer la facture ! Merci de nous faire parvenir 30% du montant de la transaction :-)
Généreux Apple.

avatar byte_order | 

@redchou

C'est pas pompeux, c'est du marketing financier pour booster avec une belle dose d'hypocrisie l'attractivité financière de l'AppStore, et donc de iOS, auprès des devs et services tiers.

Pour le reste, c'est justement en substance ce que traduit cette étude payée par elle : l'essentiel des transactions dont elle aimerait tellement capter une part lui échappe.
Tout simplement parce qu'elles le peuvent, preuve justement qu'elles n'ont rien de "facilitées" par l'écosystème d'Apple.

Ou comment tenter de convaincre que c'est votre douane qui facilite le commerce dans un monde où le commerce mondial a fait tomber les douanes...

avatar byte_order | 

> En s'appuyant sur une étude d'Analysis Group, Apple annonce

Une jolie façon de dire qu'elle a été payée par Apple.

avatar byte_order | 

Le titre de l'article est assez biaisé.
C'est une étude payée par Apple qui estime que le marché mondial "reliable" avec des apps iOS pèse plus de 500 milliards de $.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Source ?

avatar byte_order | 

@Krysten2001

L'étude elle même :
"Support for this study was provided by Apple."

Si vous êtes naïf au point de croire que le mot "support" veut dire ici "ils nous ont gentiment donné tous les chiffres qu'on voulait et aucunement influencé ni avec des chiffres ni autrement pour qu'on fasse une étude sur le poid théorique de l'écosystème "facilitatif" de l'AppStore", alors qu'Apple publie le resultat elle même, juste avant une WWDC, un moment où il est important de rappeler l'attractivité d'une plateforme justifiant des efforts de developper pour elle...

avatar JONYBLAZ | 

Beaucoup sont jaloux et aimerais les avoirs entre leur mains

avatar byte_order | 

@JONYBLAZ

Ben si vous lisez entre les lignes l'étude, 80% sont de facto dans les mains d'autres.

avatar fredsoo | 

Et dire que Steve Jobs au lancement de l’iphone ne voulait pas d’applications tierces... mais il avait d’autres qualités.

CONNEXION UTILISATEUR