Finaliste des Apple Design Awards, l’application Navi ne survivra pas à iOS 16

Mathieu Fouquet |

Pourtant sélectionné par Apple lors de la WWDC 2022, Navi va bientôt tirer sa révérence. Pour rappel, cet utilitaire exploite SharePlay pour réaliser une transcription textuelle, en temps réel, d'une conversation FaceTime. Une fonction de traduction en 20 langues étrangères est même disponible, ce qui fait de Navi un outil bien pratique pour les malentendants mais aussi pour les interlocuteurs qui ne parlent pas la même langue.

Finaliste — mais pas gagnante — des Apple Design Awards, cette application a très vite souffert des nouvelles fonctions d’accessibilités annoncées par Apple en mai dernier. Dès iOS 16, il sera en effet possible d’activer des sous-titres automatiques pour tous les contenus audio, ce qui risque de « sherlocker » automatiquement Navi.

Ce n’est cependant pas la seule raison : Jordi Bruin, le développeur de Navi, a expliqué dans un tweet qu’il était désormais impossible dans iOS 16 d’accéder au flux audio généré par le microphone. Il a donc pris la décision de supprimer dès aujourd’hui la fonction de traduction de Navi, et de retirer l’application dans son entier une fois la version finale d’iOS 16 sortie. Beau joueur, le développeur souligne tout de même que ce projet aura été très gratifiant et riche en enseignements.


avatar McFlan | 

Pourquoi « bon joueur » ? On dirait qu’il a perdu un match d’égal à égal alors qu’il s’est fait pomper ses idées. Ce qui aurait été « bon joueur », c’est qu’Apple l’indemnise (même modestement).

avatar Mrleblanc101 | 

@McFlan

Voler son idée ? Tu ne trouve pas que c'est un enjeu de sécurité qu'une app en tache de fond puisse écouter l'audio d'un appel FaceTime ?! De plus cette fonction existait sur Android (et même Windows 11) bien avant que cette app existe...

avatar Yoshi_1 | 

@Mrleblanc101

"Tu ne trouve pas que c'est in enjeux de sécurité qu'une app en tache de fond puisse écouter l'audio d'un appel FaceTime ?!"

Analyse d’un flux audio en tâche de fond et sécurité ne sont pas incompatibles.

avatar Mrleblanc101 | 

@Yoshi_1

J'imagine qu'un Keylogger, une webcam activé en permanence et un micro activé en permanence ne le sont pas non plus ?! lmao 🤣

avatar Yoshi_1 | 

@Mrleblanc101

J’imagine que c’estpas très compliqué d’éviter de tout confondre aussi.

avatar monsieurg33K | 

@Mrleblanc101

Un système de permission (comme on le fait avec les données Santé, accès à l’appareil photo, micro, etc.) pourrait faire l’affaire.

avatar Mrleblanc101 | 

@monsieurg33K

Et tu fais confiance au développeur pour ne pas vendre les données ou les enregistrées sur un secteur distant ?!

avatar monsieurg33K | 

@Mrleblanc101

Cela dépend de la politique de confidentialité qui doit faire état de l’usage des données. En fonction du poids de l’entreprise, on est plus ou moins susceptibles de fournir ces accès. A chacun de juger.

avatar Mrleblanc101 | 

@monsieurg33K

Ah oui parce que les gens lisent les politiques de confidentialité et les scamneur les respectent 🤦‍♂️

avatar monsieurg33K | 

@Mrleblanc101

Vous n’avez lu que la moitié de mon commentaire c’est dommage.

avatar Mrleblanc101 | 

@monsieurg33K

Alors parce que la personne a dit oui à un demande d'accès sans lire les CGU, elle a droit de se faire vendre toutes ses informations personnelles ?

avatar monsieurg33K | 

@Mrleblanc101

Je ne suis pas juriste mais si vous signez un contrat sans le lire et que ce contrat est en conformité avec le Droit, alors il s’applique.

avatar Mrleblanc101 | 

@monsieurg33K

Quel commentaire stupide, toutes les apps de l'app store on une politique de confidentialité, mais nul besoin de l'accepter/refuser. Personne ne les lis parce qu'elle sont caché et très longue et complexe. J'imagine que tu les lis toutes ? Peux tu me réciter celle d'Apple par cœur ?

avatar monsieurg33K | 

@Mrleblanc101

L’utilisation du service peut valoir acceptation des CGU i.e.

Non, je ne lis pas toutes les politiques de confidentialité et CGU, mais je le fais quand je le juge utile, par exemple pour ce qui relève de la santé (Withings). Dans le cadre de cet article où on parle d’une application qui aurait accès régulièrement au micro je prendrais soin de lire ces documents légaux.

Maintenant, rien ne vous empêche de garder vos œillères mais arrêtez de vous plaindre.

avatar Mrleblanc101 | 

@monsieurg33K

Accepter l'accès au micro ou à "l'audio" dans ce cas ci ne veux pas dire que tu accepte les CGU.

avatar Baptiste_nv18 | 

@monsieurg33K

C’est déjà le cas pour l’accès au microphone.

avatar monsieurg33K | 

@Baptiste_nv18

La différence ici c’est l’accès en tâche de fond j’imagine ?

avatar Nexon99 | 

@Yoshi_1

Oui mais pour Apple si. Si ce n’est pas eux qui gère ça, alors c’est un risque.

avatar corben64 | 

@Yoshi_1

Autant installer des applications Google sur son iPhone.
Quel intérêt 🤷‍♂️

avatar McFlan | 

@Mrleblanc101

On parle de « Sherlocker » dans l’article, d’où ma réaction. Ce que je pense est secondaire (mais si il y a une problématique de sécurité et je trouve que c’est bien de reprendre l’idée pour tous ; mais ça n’empêche pas d’indemniser).

avatar Lu Canneberges | 

Si c’est seulement lié aux changements d’iOS 16, pourquoi ne pas au moins garder l’app pour les centaines de millions d’appareils qui resteront sur une version antérieure pendant au moins un temps et les dizaines de millions qui le resteront pendant longtemps ?

En tout cas c’est sûr que c’est difficile de continuer le développement pour une fonctionne obsolète voire inopérante sur iOS 16.

Bravo quand même au développeur pour ce qu’il a réussi jusque là, l’utilisation de SharePlay était très astucieuse !

avatar Mrleblanc101 | 

@Lu Canneberges

Si tu as l'app, elle restera fonctionnelle

avatar Lu Canneberges | 

@Mrleblanc101

> « Si tu as l'app, elle restera fonctionnelle »

Merci ! Mais donc si je ne le savais pas avant qu’elle ne soit retirée je ne pourrais plus y accéder, quand bien même je resterais sur iOS 15… ou encore si je l’avais bien téléchargée mais que j’ai besoin qu’un nouvel interlocuteur le fasse, ce sera trop tard…

Bref, c’est chiant comme décision, l’app aurait pu rester quelques années de plus sur l’App Store, quitte à la rendre payante !

Y a-t-il autre chose derrière ?

avatar ingmar92110 | 

@Lu Canneberges

Bonne remarque 👍

avatar byte_order | 

P'tet qu'Apple lui a "gentiment" demandé, durant les Design Awards, de retirer son app, histoire que sa désormais non disponibilité sur d'anciennes versions de iOS incite des utilisateurs à upgrade en iOS 16, qui contient cette fonctionnalité sherlockée.

D'un point de vue d'Apple, il n'est pas dans son intérêt (financier, mais pas que) que des gens continuent trop longtemps de préférer utiliser Navi plutôt que de passer sur iOS 16.

CONNEXION UTILISATEUR