Writer Pro devient (enfin) un vrai éditeur de texte sur iOS

Nicolas Furno |

Writer Pro [1.1 – US – 17,99 € – iPhone/iPad - iA Labs GmbH] bénéficie d’une première grosse mise à jour depuis la sortie de cet éditeur de texte, à la fin de l’année dernière. Le logiciel était sorti sur le Mac App Store en même temps que sur l’App Store, mais ses concepteurs ont décidé de concentrer leurs efforts sur la version OS X, avant de s’attaquer à la déclinaison mobile.

Cette version 1.1 était attendue, puisqu’elle améliore l’application sur tous les points et répond à un grand nombre de critiques. Le point le plus important, étant entendu que Writer Pro est un éditeur de texte, est que l’on peut (enfin !) mettre en forme son texte sans avoir à tout faire à la main. Cette mise à jour ajoute en effet tout l’attirail nécessaire pour écrire en Markdown, le langage spécialisé dans la rédaction de documents HTML.

Writer Pro ajoute à sa barre supplémentaire au-dessus du clavier un panneau qui permet d’insérer facilement un titre ou une liste, et on trouvera aussi à cet endroit de quoi faire de l’italique et du gras. Par rapport à la version OS X, il manque encore de quoi insérer rapidement un lien, mais on imagine que cela viendra dans un deuxième temps. On bénéficie, en revanche du même mode nuit que sur Mac, très pratique pour augmenter les contrastes du texte.

Même si l’éditeur a pris beaucoup trop de temps pour faire de son application à 18 € un vrai éditeur de texte en Markdown, il faut reconnaître qu’il a plutôt bien fait les choses. Writer Pro sait convertir le langage et présenter le résultat final autant dans l’application (prévisualisation) qu’à l’export ou à l’impression. On peut même, depuis le menu de partage, copier directement le HTML. Autre bon point, le texte s’adapte et s’affiche en gras quand on a du gras, ou en italique le cas échéant : c’est agréable. On aurait aimé en revanche que la barre de formatage gagne en intelligence et ajoute du gras ou de l’italique autour de la sélection.

Outre ces nouveautés majeures, Writer Pro iOS gagne les mêmes améliorations côté Workflow que sa grande sœur, notamment avec un mode dédié à la relecture plus propre (lire : Writer Pro améliore son workflow). Ajoutons que si vous utilisez l’application avec un clavier externe, vous retrouverez les mêmes raccourcis sur votre iPhone ou iPad que sur votre Mac.

Writer Pro en mode écriture (gauche) et relecture (droite) : les marqueurs du Markdown ont été retirés et on a directement le résultat final.

Toujours vendu aussi cher, Writer Pro devient un vrai concurrent aux autres éditeurs Markdown de l’App Store avec cette mise à jour. Si vous écrivez beaucoup de texte sur votre appareil iOS, c’est une solution à envisager, notamment parce que son contrôle de l’écriture, basé sur des sous-dossiers dans iCloud, est plus abouti que sur la version OS X.


avatar iPatx | 
Ça va clairement plus vite pour les balises de "base". Un Titre se résume à un # Titre Et une "ol" en Élément 1 Élément 2
avatar iPatx | 
Ça va clairement plus vite pour les balises de "base". Un Titre se résume à un # Titre Et une "ol" en Élément 1 Élément 2
avatar takahashi751 | 
Le système Mardown est un fichier texte utilisable partout, dans n'importe quelle app
avatar Mehdib92 | 
Manque aussi un vrai gestionnaire de fichier comme dans iAwriter
avatar gamac | 
Le coup du mode syntax me l'a carrément rendu antipathique, et le prix délirant au regard de la concurrence a fini d'achever ma relation à ce produit. IA Writer a eu le mérite d'être pionnier, mais est resté trop minimaliste quand la concurrence a evolué pour un meilleur confort de l'utilisateur tout en gardant les avantages du markdown et des interfaces réduites à l'essentiel. Depuis, chez iA L'absence, ils sont un peu à la recherche du jackpot, sans trop se soucier des besoins des utilisateurs et des progrès de la concurrence féroce sur ce segment. De plus, le principal avantage du markdown est la compatiblités des fichiers entre la plupart des logiciels, ce qui fait qu'on peut trouver son bonheur chez l'un sur iOS, et chez l'autre sur OSX, tout en ayant les fichiers synchronisés par. DropBox. Du coup, on choisit le meilleur des deux plateformes sans être coincés par la compatibilités entre les apps, et à ce jeu, iA Labs est très largement perdants.

CONNEXION UTILISATEUR