iWatch : ça va sentir mauvais en Suisse, d'après Jony Ive

Mickaël Bazoge |

La Suisse a-t-elle du mouron à se faire ? L'iWatch, qu'Apple devrait présenter le 9 septembre, pourrait bien provoquer quelques troubles en Suisse. C'est du moins le mot prêté à Jony Ive que rapporte Nick Bolton, journaliste du New York Times, qui est revenu dans un article sur les difficultés rencontrées par les constructeurs de montres et bracelets connectés pour proposer des produits design. Or, qui mieux qu'Apple peut injecter un peu de « coolitude » dans un secteur jusqu'à présent très techno et très masculin ?

Jony Ive, le designer en chef d'Apple, qui est aussi un grand amateur de montres, aurait vanté l'aspect cool de la future iWatch et déclaré que la Suisse (comprendre : l'industrie horlogère du pays) allait être plongée dans les difficultés. D'après Bolton, Ive — qui à l'occasion, ne se refuse jamais un petit mot un peu grossier — aurait utilisé un terme moins diplomatique que « difficultés », mais vous avez l'idée.

L'industrie de la montre suisse n'a pas montré beaucoup d'intérêt pour les tentatives de rapprochement opérées par Apple ces derniers mois — si des discussions ont bien eu lieu entre les fabricants et la Pomme, cette dernière a essuyé une fin de non recevoir (lire : Les fabricants de montres suisses refusent les avances d’Apple). Les constructeurs suisses ont depuis fait preuve d'un grand attentisme, même si tout le monde ou presque travaille à injecter un peu d'électronique connectée dans leurs montres, comme chez Swatch.


avatar martinx | 

Il faut arrêter avec la suisse est indetronable, la suisse ci, la suisse ça.... Personne n'est invincible. Regardez le marche du smartphone, des réseaux. Les acteurs historiques ont tous été détrônés. Les temps changent.

avatar oyster | 

Certainement pas indétrônable, mais de là à se faire balayer par une iWatch y'a du boulot !!!
La suisse produit la quasi totalité des montres de luxe. La nous parlons du gadget électronique.
C'est comme comparer un service de verre sortie de la Cristallerie de Baccarat avec un plateau de verre iKéa !!!

Arrêtons de tout mélanger. On ne compare pas la haute couture avec Kiabi !!!

avatar Stalmicmac | 

Les montres suisses ou étrangères connectées ou sois-disant intelligentes auront peut-être du soucis à se faire...

Mais les montres mécaniques, les gardes-temps, les grandes complications comme celle de Patek Philippe qui contient 1728 pièces mécaniques montées à la mains et vendue plus de € 200'000 ne sont pas près d'être remplacée par une iwatch!

avatar C2SC3S | 

@martinx :
Ok mais le raisonnement peut s appliquer aussi a Apple .
Son arrogance qu on voit ici, sa grandiloquence avec son futur siège , commence a me courir ...

avatar nono68200 | 

Sauf qu'Apple est loin de mourir... Sinon justement, il ne se permettrait pas ce genre de chose.
Quand on voit qu'il y a déjà des gens qui attendent devant les Apple Store, alors que rien n'a été présenté, même pas une date... Non, Apple est loin d'être mort.

avatar oyster | 

Comment peut-on affirmer ça ?
Nokia en 2011 était toujours numéro 1 (constructeur de mobile), la division a été vendue depuis.

Toute entreprise a une durée de vie. Je suis utilisateur Apple depuis très très longtemps et j'ai vu les choses évoluer. Et pas toujours (loin de là) dans le bon sens.
On peut déjà prédire qu'en 2018 ou même avant, il sera impossible d'installer une calculette sur l'iPhone 6 qui n'est même pas encore sorti !! Je crois que ce genre d'attitude use, petit à petit, jusqu'au ras le bol.

avatar alan1bangkok | 

Comparer une Rolex à une iWatch bobo , faut le faire...

avatar misterbrown | 

Quand Apple à présenté l'iPhone il n'y avait pas de Smartphones modernes comme on l'entend aujourd'hui.

Et j'espere que le moment ou Apple voudra bien présenter son iWatch, il redéfinira le design et les fonctions d'une montre connectée.

-Mais j'ai bien peur qu'ils arrivent trop tard sur ce coup la....

avatar trolloloI | 

"Et j'espere que le moment ou Apple voudra bien présenter son iWatch, il redéfinira le design et les fonctions d'une montre connectée."

Si elle peut donner l'heure ça sera déjà pas mal. Tu parles du 1ier iphone mais t'oublies qu'il n'était pas capable de gérer les mms sans jailbreak alors que tout les concurrents même pas smart savait le faire... Pour un téléphone vendu à 500€ mini c'tait la loose totale...

avatar phantoom | 

Les montres a cristaux liquides devaient tuer le marché des montres mécaniques suisses... La vérité c'est qu'une montre suisse c'est un produit que tu garde toute ta vie. Et malgré toute la bonne volonté d'Apple de faire une smartwatch de qualité, je ne crois pas une seconde qu'elle ne tienne plus de quelques années. Pas le même marché donc. Après ils vont sûrement concurrencer flic flac et consorts.

avatar alexandre92 | 

Trop d'arrogance.
En général, ça signifie que ça va se planter et que le produit sera un four commercial.

avatar C2SC3S | 

Comment planter un plan comm en une seule déclaration .

avatar Florian1293 | 

L'industrie de l'horlogerie ne se limite pas qu'à Swatch! C'est comme dire que l'industrie du téléphone mobile se limitait à Nokia.

avatar apreslapluie | 

Et dire que les français sont "arrogants" !
Bien sûr que l'on souhaite longue vie à l'iWatch… mais est-ce pour autant qu'il faut mépriser ceux qui souhaitent voir un autre avenir que celui par Apple ? Les Suisses ont quand même le droit de voir leur avenir comme bon leur semble !

Au fait, pour le design de la montre, Mr Ive, vous avez piqué l'idée encore chez Braun ? (je rigole…)

avatar Stalmicmac | 

Petite précision pour éviter les messages comme quoi je suis anti-apple ce qui n'est pas le cas!
Je suis Suisse, j'ai 41 ans et je suis un accro au mac depuis l'âge de 15 ans!!!
Tous les produits Apple me sont passés entre les mains un jour ou l'autre...

Si pour Ive, les montres Suisse se résument à la swatch, c'est une profonde méconnaissances des attisants horlogers et de leurs savoir-faire!

J'adore et je travaille depuis près de 20 ans avec les produits Apple. Mais il m'a fallu attendre 40 ans pour m'offrir une Omega SeaMaster Skyfall édition spéciale numérotée...

Vous ne pouvez pas comparer un bidule qui doit être changé, mis à jour tous les 6 mois, voir remplacé tous les deux ans, car obsolète, avec une montre mécanique, un garde-temps, qui se passe de génération en génération...

Cet esprit et cette philosophie de fonctionne pas avec des montres haut de gamme, comme
Blancpain, Patek Philippe, Corum, Audemars Piguet pour ne citer que quelques-uns.

Si Apple arrive à combiner une montre de luxe de haute technologie, avec un mouvement mécanique qui lui assure aucun besoin d'énergie électrique, avec une réserve de marche de 12 heure... et que l'on n'a pas besoin de connecter pour la mettre à jour... Alors là, il y aura de quoi discuter!

Cependant... cela ne va pas du tout dans l'esprit marketing du nouveau Apple! L'objectif est de pouvoir faire en sorte que les gens achète chaque nouvelle version... C'est état d'esprit est totalement contradictoire avec celui de l'horlogerie haut de gamme.

une iwatch plus performante et mieux pensée qu'une swatch touch, oui j'y crois!
une iwatch qui va faire disparaître l'horlogerie suisse haut de gamme... c'est très prétentieux!

avatar patounemedia | 

À signaler que Swatch Group fourni les pièces des bracelets électronique Garmin et autres écrans tactiles de montres. Ils sont sur le sujet depuis très longtemps (voir l'interview du boss de Swatch Group dans l'Hebdo)

Tout cela me fait sourire et je donne ma main à couper que la montre sera comme la Whitings et comme tout produit de luxe bracelet 'Made in Switzerland' mais design en Californie

avatar Ast2001 | 

Ce mec est puant de prétention. Il faudrait que Cook le recadre un peu. Je pense que toutes les personnes du marketing chez Apple doivent s'arracher les cheveux avec de pareilles déclarations.

avatar Maximei | 

Attendons de voir ce que Jason Statham nous a sortie en terme de design d'iWatch avant de nous enflammer ainsi sur la grandeur des montres suisses !

avatar fessebook | 

Bah ! si tu as pas ta iWatch à 40 ans... tu as raté ta vie... ^^

avatar Neufouad | 

Merde… J'ai 40 ans depuis deux semaines. :oD

avatar N1kod | 

Je reste attentif à l'Iwatch mais elle ne m’intéresse pas pour le moment en tout cas.

Je changerais peut être d'avis plus tard.

Mes montres sont des cadeaux.
je sais que si j'y fais attention. dans 5,10,15 ans.. elles seront encore fonctionnelles.
Pas de problème de batterie, de pluie, d'os plus maj ou autres..

La comparaison avec les montres suisse me parait inutile car pour moi ce n'est pas le même produit.

autour de moi les gens qui me parle le plus d'Iwatch sont les gens qui n'ont pas de montre justement.

Dans l’état ça reste pour moi un véritable gadget.

on est déjà hyper connecté avoir une notif à son poignet je trouve ça complétement useless.

ce ne sera plus le téléphone qui va sonner mais la montre. super.. une petite vibration/choque electrique dans le poignet. on n'aura plus d'excuse pour louper les 15 appels/sms de vie ou de mort chaque jour.

On ne parle plus du tout des google glass. on en est google la dessus?

Donc a voir la plus value d'apple sur le sujet.
je ne reste pas borné sur mon avis.

avatar willymac | 

Oui enfin c'est un peu présomptueux, les amoureux de la belle montre suisse et autre se foutent royalement des montres connectées... j'ai des collectionneur et des passionnés de montres autours de moi et pour le coup, il n'y a pas de comparaison à faire entre ces gadgets connectés et un bijoux d'orfèvrerie...
Et puis honnêtement, en ce moment coté design et nouveauté Apple est à la bourre, il ferait bien de se réveiller...
Quand on voit se que propose les autres constructeur en innovation à l'IFA, et quand on voit la brique que va être l'iPhone 6... franchement apple perd du terrain...
Pour moi ça change rien, puisque c'est l'OS qui est embarqué que je préfère largement au téléphone en lui même... mais là on est hors sujet lol

avatar donotrevenge | 

@willymac :
Tout a fait c est l os qui fait la différence chez apple si je pouvais faire tourner iOS 8 sur un Sony Z 3 je me passerai de leur iPhone vendu une fortune !

avatar cecemf | 

Ils sans mordront les doigts c'est sur. Si la sortie de l'iPhone et un exemple qu'ils auraient du prendre.

avatar cafeine65 | 

Et si tout simplement la future iWatch ne se rechargeait pas, et si elle disposait du même procédé que les montres automatiques.

avatar Antiphon | 

Oui, cela rendrait la concurrence plus dangereuse. Il n'empêche que l'iWatch aura besoin de subir des mises à jour et sera obsolète au bout de trois à cinq ans, comme les iPhone. Ce n'est donc pas le même marché…

avatar demenla971 | 

Ils me font marrer ceux qui disent que l'horlogerie Suisse va s'écrouler. Une belle toquante c'est quasi un placement financier! Une Iwatch pour faire couler l'horlogerie Suisse, laissez moi rire. La noblesse, les complications, les tourbillons ne POURRONT JAMAIS ETRE CONCURRENCÉS PAR UNE IWATCH!

avatar Neufouad | 

Enlève le « quasi ». ;o)

Pour dire ; un vrai garde-temps prend de la valeur dans la durée. Limite une sphère spéculative à partir d'un certain niveau de luxe (les Richard Mille, Rolex, Chopard, Patek Philippe -175 ans d'expérience, en passant- sont de bons exemples).

Par contre si ; la concurrence peut avoir lieu. Sur des gammes moins élevées (Omega, Tissot, Tag…) pour peu qu'Apple se soit rapprochée d'un horloger digne de ce nom (que j'imagine Japonais compte tenu des déclarations de nos voisins Helvètes)… Et pondre donc une vraie montre connectée.

Sinon ; s'ils s'en tiennent aux Tamagotchi sur bracelets vendus depuis deux ans ; en effet ; aucune chance de faire la nique à la Suisse… Qui aura bon jeu de dire que ce ne sont même pas des montres. :o)

D'ailleurs… Jamais on aura dit de Samsung qu'ils allaient ruiner la Suisse… Pourtant pas faute d'inonder les marchés de leurs gadgets (qui ont pour eux de ne pas s'appeler « montre » ; note aux journalistes de tout poil ; « gear » se traduit « matériel »). :o))

avatar mouharf | 

Audemars Piguet a vendu 31 000 montres en 2013 pour un chiffre d'affaires de 600 millions... Comparons le omparable, l'iwatch, qui aura attendu que tout le monde sortent leurs montre pour gommer les erreurs et venir "en sauveur" sera annulée par Apple si elle se vend a 31000 exemplaires.. Pas le même marché du tout... Une montre Suisse de valeur c'est l'achat d'une vie pour certains.. L'iwatch c'est un produit de geek

avatar showbiz787 | 

Je trouve un cheval beaucoup plus noble qu'une voiture mais j'en vois plus beaucoup dans les rues.

avatar oyster | 

J'avais oublié que le cheval est assemblé par la main de l'homme !!!

avatar warmac33 | 

@ showbiz787
Certes mais les chevaux n'ont pas disparu pour autant et il y a encore bcp de gens qui en font et avec grand plaisir.

avatar showbiz787 | 

@warmac33 :
Oui d'ailleurs moi j'aime les deux, les étalons et les gros calibres comme quoi.

avatar Neufouad | 

D'ailleurs la Garde Républicaine sera bientôt en Twingo.
Tellement plus dans l'air du temps…

avatar Lem3ssie | 

J'aime bien vos commentaires, vous prenez pour acquis les mots prêtés à Ive, vous parlez d'erreur de communication, mais ces mots n'ont peut être jamais été prononcés.

avatar Vouzemoi | 

tu remets en doute l'intégrité de macg sur la véracité de leur information?

avatar debione | 

Assez hallucinant le manque de connaissance du marché de la part de Ive, le service de com d'Apple soit s'arracher les cheveux...
Le marché mondial de la montre c'est grosso-modo 1 milliard d'exemplaire par année, la Suisse compte pour environ... 2,5% de ce marché, bref un nain... en quantité... Parce que l'orsque l'on se penche sur le marché, on remarque que la Suisse possède 90% de part de marché des montres à 1000$ et plus...
C'est donc ce marché qu'entend attaquer Ive, un marché ultra luxe, ou les gens n'achète pas une montre mais un savoir faire technologique manuel, une image, une histoire, une montre qu'ils légueront et dont les petits enfants 50 ans plus tard pourront encore faire réviser pour 50 ans de plus.
Celui qui achète une montre suisse, n'achète pas un truc à mettre au poignet, car à 20€ il y a des montres qui font le job, celui qui achète une montre Suisse achète une montre Suisse justement parce que c'est une montre Suisse. Donner l'heure n'est que très accessoire dans la décision d'achat.

J'imagine bien le type en regardant sa Vacheron Constantin se dire: "Ils m'ont bien eu ces horlogers Suisse, elle ne me donne même pas mon pouls! Allez poubelle, je vais allez prendre une iwatch @500€"

Bref, j'y vois plus en fait une manière pour Ive de comparer son futur produit à une référence de l'inconscient collectif sur les montres Suisses. Parce que d'un point de vue du marché, à moins que la future iwatch aie des mouvement mécanique avec des 5-6 complications, que les cadrans soient peint à la main, bref que cela empiète sur l'horlogerie suisse (la vraie, celle qui fait le CA de la branche), cela n'impactera au pire que le premium, c'est à dire que dalle dans le monde horloger suisse.

avatar Vouzemoi | 

Ma montre tourne comme une horloge depuis plus de 20 ans. Je serais surpris que l'iWatch tourne plus de 3 ans. Apple fera tout pour que je la change tous les ans et si par malheur je résiste alors mon iWatch ne me servira plus à rien car apple aura décidé qu'elle est obsoléte

avatar Filce | 

Peut être n'avons nous pas saisi les propos cachés.
Peut être qu'apple va sortir une superbe montre mécanique digne des montres suisses a un prix très abordable.
Mécanique et connectée cela n'est pas possible... Alors pourquoi s'ils veulent se lancer dans les "vrai" montres et non les gadgets qui font un peu tout il n'y aurait pas aucune connexion.
Conneries mises a part, les montres mécaniques et les horlogers ont eu un peu de mal lorsque les premières montres a affichage digital son arrivées. Mais les plus grands horlogers ont survécu aux années 80. Il en sera certainement de même si Apple sort une montre : un peu de mal au début, mais les gens reviennent toujours sur ce qui dure.
Sans compter que pour le moment, j'imagine mal un commercial démarcher une grande société avec un gadget accroché au bras, il reste préférable d'avoir une montre classique avec de vrai aiguilles.
Mais bon, c'est vrai je suis un vieux. Pourtant j'ai plusieurs montres et je différencie celles que je mets pour mon boulot de celles du week-end ou des vacances (ou un gadget connecté peut être amusant). D'ailleurs, je serai certainement un acheteur d'une montre Apple, mais c'est peu probable que je m'en serves lorsque je travaille.

avatar seblen | 

d'accord avec vous sur la plupart des points : une iWatch ne détronera jamais les mécaniques suisse de luxe - et je précise bien "de luxe". Pour les autres...

Mais je ressens une sacrée pointe de snobisme dans certain commentaire qui ne citent que les marques helvètes, les montres qu'ils se sont offert et qui oublient tout de même Seiko, qui sans atteindre les prix astronomiques des montres suisse, fabrique aussi de bien belles tocantes, et est l'inventeur des mécaniques à quartz, du système kinétique qui permet de se passer d'une pile, et récement de la série Astron, totalement autonome en énergie, qui vous donne l'heure exact où que vous soyez dans le monde sans aucune intervention manuelle et à la précision diabolique de 1 sec. pour 100 000 ans !!! Bref, il n'y a pas que l'horlogerie suisse dans la vie...

avatar Antiphon | 

J'aime les montres et en possède plusieurs : Zenith, Jaeger Lecoultre, etc.
J'ai constamment été client d'Apple depuis 1988.
Je suis intéressé par l'iWatch, si elle n'est pas à un prix excessif, pour avoir mes paramètres lorsque je fais du sport.
Est-ce que la sortie de l'iWatch menace de me faire abandonner mes montres suisses ? En aucun cas, quelles que soient les fonctionnalités proposées. Dans le pire des cas, j'en porterai une à chaque poignet… :D
Je pense aussi qu'Apple a dans l'idée que les jeunes générations, Y et maintenant Z, ne s'intéressent pas à ces vieilleries que sont les montres mécaniques… :/
C'est comme les tee-shirt et les baskets, un âge vient où l'on prend plaisir à porter un beau costume, acheter de beaux souliers.
Ce qui m'agace le plus, avec toutes ces multinationales (Microsoft en son temps, Google à présent, Apple parfois), c'est leur volonté de réduire à néant la concurrence.
J'espère bien que l'iWatch ne fera pas mourir l'horlogerie traditionnelle, ce serait un désastre (auquel je ne crois guère)…

avatar Vetsa | 

Jony Ive n'a pas si tort que cela! Vu comment les fanboys attendent cette hypothétique IWatch. Même les personnes qui jusqu'à maintenant je ne possède ou n'ont pas toujours eu besoin d'une montre quelconque, vont se jeter dessus juste pour être IN.

Donc forcément ça va leur causer du tort, pas sur l'immédiat mais sur le long terme. Hormis peut-être l'heureux élu qui collaborera avec Apple sur son IWatch.

Le récent canular sur la montre l'Apple l'a bien prouvé, ou une simple montre Casio avec un sigle Apple collé dessus a suffi à susciter l'envie de l'avoir. Donc le succès sera au rdv.

avatar Hari-seldon | 

vous vous enflammer sur des paroles d un journaliste du NYT qui attribue cette phrases a Ive il n y a rien d officiel ou de vérifier

avatar yannc | 

N'importe quoi! Qu'on lui coupe la tête.

avatar ovea | 

— L'horloge biologique —

Et si Ive était dans le vrai !

Ça bousculerait le conservatisme SYMBOLISÉ par l'horlogerie suisse
( et d'en rire, voir le sort de la montre dans le film : Pulp Fiction )

Et si le future de la montre passait d'abord par l'utilisateur en battant au rythme de quelques constantes biologiques ?

Ça serait sans aucun doute beaucoup plus intéressant que de se pignoler sur des constantes sans aucun intérêt pour un pauvre gadget qui donne l'heure …

avatar relfa | 

Évidemment, il ne parle pas des montres pour gros riches et/ou fans d'horlogerie traditionnelle, "belles mécaniques" et compagnie...
Il semble assez évident qu'Apple ne va pas viser pas le marché des montres à plus de 10 000 euros (ou une décimale supplémentaire si vous voulez).

Mais les Swatch, Flik-Flak, Festina et compagnie, pour Monsieur Tout-le-Monde, qui sont plus dans la tranche 50-500€, et représentent la plus grosse partie du marché en volume, ont sûrement du souci à se faire.

Et ne vous en faites pas, il restera toujours un marché (de niche) pour ceux qui veulent des montres fabriquées à la main.

avatar Laurent-Apple | 

@relfa :
Très bien résumé , en effet, ce sont plutôt les porteurs de casio, swatch, Festina ... (Quartz ) autour de 100-400 € qui vont être plus ou moins amenés à de tourner vers l'iwatch que les possesseurs de belles montres de luxe (Omega rolex breitling a de 4k€ ).

Le plaisir est tout de même différent également, une belle montre de luxe est un objet d'art, qui appartient a un historique d'une marque (Submariber, Speedmaster, Daytona etc...).

Un objet noble et non utilitaire contrairement a la tranche 100-500 ciblée par l'iwatch

avatar cosinusix | 

Il est gentil gentil ce type mais qu'est qu'il y connaît à l'horlogerie. C'est pas ses petite montre électronique fabriquée avec de l'électronique Samsung qui vont détrônée des marques de luxes. Il est vraiment a côté de la plaque.

avatar Neufouad | 

Il n'a donc pas le choix. Content je suis. :o)

Pour fermer leurs becs aux horlogers ; il est contraint de proposer une vraie montre horlogère connectée.

C'est pas avec Dacia que Renault concurrencera BMW quoi. :o))

Le fait qu'il ne regarde que du côté de la Suisse n'est, par contre, en rien rassurant. Au Japon aussi ils font de très belles pièces d'horlogerie (un rapprochement avec Citizen eût-été de bon aloi). Moins luxueuses (et encore ; les mouvements ont bien leurs rubis) ; mais tout aussi pertinentes mécaniquement parlant. D'ailleurs les nippons décrochent régulièrement les contrats de chronométrage. :o)

Bonne chance Jony… On sait que tu peux le faire. En tout cas j'ai toujours envie d'y croire. :o)

avatar supertroll | 

Mine de rien, c'est typiquement une réflexion de mec qui n'a pas confiance en son produit et qui doute...
Quand un produit est bon, on a pas besoin de faire ce genre de commentaire sur la concurrence.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR