Un autre analyste table sur 26 millions d’Apple Watch

Nicolas Furno |

Combien d’Apple Watch seront vendues par Apple cette année ? On imagine que même Apple serait bien en peine de répondre à cette question d’autant plus difficile que la montre n’est pas encore commercialisée, et que l’on ne connaît le prix que d’un seul modèle. Mais ce n’est pas parce que l’on ne sait rien, que l’on doit se taire et les analystes ne manquent pas de nous donner leurs analyses sur la question.

Aujourd’hui, c’est l’un des analystes de la firme d’investissement J.P. Morgan qui vient donner son avis sur le volume de vente de la montre signée Apple. Selon Rod Hall, le constructeur pourrait vendre 26,3 millions d’Apple Watch d’ici la fin de l’année 2015 et même 32 millions en 2016.

Ces chiffres ne sortent pas tout à fait de son chapeau magique toutefois : voici son raisonnement. À la fin du mois de mars 2015, juste avant la sortie de l’Apple Watch donc, il estime tout d’abord qu’il y aura 400 millions de clients potentiels, c'est-à-dire de propriétaires d’un iPhone 5 ou mieux. C’est en estimant que 5 % de ces clients potentiels seront équipés en montre Apple d’ici la fin de l’année qu’il obtient son chiffre de 26,3 millions.

Pourquoi 5 % ? C’est là que le talent de l’analyste entre en jeu, et d’ailleurs, Rod Hall estime aussi que 13 % des clients potentiels seront équipés en 2016. Sachant qu’il y aura probablement encore plus de clients potentiels, c’est ce qui explique l’augmentation de ses estimations de ventes.

Le raisonnement se tient, mais le chiffre qui en ressort semble malgré tout bien ambitieux. À titre de comparaison, l’iPad avait extrêmement bien démarré avec 14,8 millions d’unités vendues la première année. Apple pourrait-elle produire quasiment 30 millions de montres dès la première année ? Quoi qu’il en soit, les analystes sont d’accord entre eux, puisque ce chiffre d’une trentaine de millions d’unités vendues était déjà apparu à la fin de l’année dernière.

Espérons que Rod Hall verra plus juste que son idée d’un « iAnywhere » sortie l’an dernier et qui n’a pas eu tellement de succès…


avatar SIMOMAX1512 | 

En même temps un iPad sert pour toute la famille donc en général 1 iPad par foyer même si plusieurs possesseurs iphones alors que l'Apple watch est un objet personnel et possible qu'il y est plusieurs watch Apple par foyer donc un marché plus volumineux potentiel pour Apple si la sauce prend.

avatar nono68200 | 

En effet ! (Après ca dépend, dans ma famille, c'est chacun son iPad... ;) )

avatar freelander | 

"Combien d'Apple Watch seront disponibles dès la sortie? "Est une question que l'on pourrait se poser.

avatar Alberto8 | 

26 millions d'Apple whatch et moi et moi et moi .

avatar aldomoco | 

@Alberto8

... ton émoi me turlupine ;-)

avatar Alberto8 | 

@aldomoco :
C'est à double sens : une pour moi "société de consommation "
et pour tous les chinois qui travaillent ou plutôt "exploiter" qui fabriquent nos jouets 1 milliards et demi de chinois : une chanson de Jacques Dutronc , chanson qui a bercé mon enfance, Et toi ?

avatar aldomoco | 

@Alberto8

.... aussi*** ;-)

*** je vais d'un pas alerte vers mes 70 berges !

avatar le ratiocineur masqué | 

Auto-proclamé analyste auto-didacte diplomé de ma propre école d'analyse je prévois que en 2015 et 2016 Monsieur Hall va se tromper dans ses chiffres et que l'on entendra plus parler de lui.

Et sinon, à part ca, "analyste" c'est un vrai boulot vous croyez ? Je veux dire : avec un salaire et un bureau etc... Ou est-ce que c'est plus des predictions débiles que sort un gars qui aime ca parce que il pense qu'il sait tout ?

avatar marcpafr | 

Peut être devriez-vous faire un peu d'économie...
Un analyste n'a qu'un seul objectif : aider les INVESTISSEURS à choisir les valeurs les moins risquées et les plus rentables, c'est tout... En gros il est là, pour faire rêver les plus fortunés, il s'en moque de savoir si ses prédictions seront justes ou pas et notre avis vous savez ce qu'il en fait ? :-)

avatar philiipe | 

Et vu l'autonomie, ça pourrait même être 2 Apple Watch par personne ! Une pour le matin, l'autre pour l'après-midi pendant que la première recharge :-)

avatar poulpe63 | 

ça sera les trois pour moi : une pour le sport, une pour la vie de tous les jours, et la dernière, pour les soirées super branchées ;p

--->[]

avatar poikoi | 

@poulpe63 :
De même pour moi.

avatar diegue | 

Ce chiffre n'est pas irréaliste. Néanmoins tout va dépendre des applis proposées, de la généralisation de l' Apple pay (ça semble mal parti en France !) et en tout premier de son autonomie !
Mais si ça ne pause pas problème de dormir avec un Jawbonne 24 je me verrais mal dormir avec une Apple watch (et puis il faudra la recharger !!)

avatar RBC | 

Moi je ne suis pas un "Ânes-à-listes" comme ce Mr ou pire comme le Ratiocineur masqué qui ne se base sur rien du tout, mais je pense qu'Apple va vendre dans les 30 millions d'Apple Watch sur la première année.
Pour cela je me base sur le nombre de mes clients qui sont déja séduit par le produit sans pour autant tout savoir de celui ci.
Ce qui est assez drôle c'est que ceux qui ne sont pas séduits par la montre d'Apple et qui en plus en disent du mal sont la plupart du temps des possesseurs de smartphones Android et même plus particulièrement de smartphones Samsung.
C'est à dire qu'ils ne sont pas dans la cible du produit et que donc c'est normal qu'elle ne leur plaise pas. Je dirais même plus, heureusement qu'elle n'est pas comme ils auraient aimé qu'elle soit car sinon elle n'aurait pas pu plaire à la vrai cible.
Tout cela pour dire que comme avec les iPhones 6 et 6 Plus que nos chers Cassandres et autres analystes d'ici voyaient mal se vendre à leur présentation les montres d'Apple vont se vendre par palettes entières et les autres râleurs et haters vont encore avoir mal au _ _ _ et vont continuer de râler et troller sans rien comprendre les pauvres.

avatar rikki finefleur | 

@RBC
Un jour il faudra qu'on nous explique pourquoi sortir un 5 pouces est un non sens, puis l'année suivante sortir un 5 pouces par cette firme. Moi je veux bien essayer de comprendre.
A moins que dans le premier cas c'était un dénigrement publicitaire...
Enfin bref.. Si tu as des infos..

avatar béber1 | 

j'ai fais tout un laïus là dessus.
Il ne sagissait pas de non-sens, mais de questions de logiques différentes (confort visuel vs maniabilité) et de choix pratiques pour Apple à cette époque là.

Mais pour moi, l'agrandissement de l'écran était couru d'avance à cause du principe même introduit par l'iPhone (terminal-écran).
Comme j'ai pas envie de me répéter je te renvoie à mon pavé.
Bon courage

https://www.igen.fr/comment/1404334#comment-1404334

avatar rikki finefleur | 

@béber
Évidement que c'était couru d'avance, et pourtant Apple l'a dit dans une fameuse pub.. Mais il ne faut pas se faire d'illusions, c'était surtout pour des raisons mercantiles (qui échappe a RBC). Pas réellement technique.
Ce n'est pas la première fois qu'il dénigre un concurrent.

avatar béber1 | 

raisons mercantiles, oui et non.

Dans un cas, on peut faire valoir -car on y crois mordicus à- une ergonomie accrue (pouce) d'un smartphone à moindre taille,
mais alors on se coupe volontairement d'un marché réel, fondé sur des besoins d'écrans plus grands et confortables,

dans le second, on avait prévu des smartphones plus grands, mais on retarde l'échéance pour faire monter les désirs, tout en enfumant sur le bien fondé d'écrans plus petits et blabla...
Possible mais alambiqué.

Ce que je crois,
c'est que c'est le design qui a eu la préséance jusqu'à l'iPhone 6, et donc certainement la conception d'un J. Ive.
En bon designer, il a certainement voulu tenir compte d'une utilisation optimale possible d'une seule main, et il s'est obstiné dessus.
Par ailleurs il y avait aussi et très probablement le goût pour des terminaux plus petits, compacts, discrêts et soignés, certainement plus solides aussi (bendgate, etc.)
Une position qui se défendra toujours.

Mais comme tu le sais, un produit quelconque est le résultat d'un ensemble de choix et de compromis divers parmi d'autres variantes ou d'autres choix possibles.
Et il y en avait un qui était inévitable, car intrinsèque à la logique d'un terminal-écran : la surface de visualisation et le confort ainsi obtenu.

Ce problème était inscrit dès le choix qu'à fait Jobs d'un smartphone avec une façade quasiment dépouillée de bouton pour ne faire place qu'à un écran pour le surf internet, la consultation des Mails, textos, le pilotage des apps, etc, etc.
Pour lancer l'iPhone commercialement, ils l'ont alors calé…
et sur le form factor de certains autres smartphones d'alors (LG, HTC, Sony..)
et sur leurs échelles, réduites à l'époque mais qui étaient déjà considérées comme grandes.
Comme quoi, il n'y a pas que chez les industriels que les perceptions ont changées.

Pour moi, qui rêvait alors d'une tablette OS X A4 (soit 14,3"), il me semblait évident que ces échelles étaient trop modestes, même si elles répondaient à pleins de critères dont certains purement techniques.
Et qu'il était inévitable que leur logique fondée sur la consultation de médias sur écran, les amènerait (les échelles) à être révisées pour aller vers plus de confort de visualisation.
Apple n'a répondu à ce problème que par le retina dans un 1er temps. Ce qui n'était évidemment pas suffisant

C'est là où Apple a péché selon moi par conformisme.
Je suis sûr que certains à Cupertino y ont cru mordicus et qu'ils y croient encore.
Mais c'est là aussi où ils ont fait preuve de pragmatisme, et certains dans la boite ont dû peser pour infléchir la balance.
Et pas forcément les commerciaux.
Il fallait aller dans la logique inscrite du terminal-écran (ce que va peut-être faire HTC avec sa Petra, on verra. En tous cas je les salue pour ça), et offrir une variété de tailles correspondante aux différents besoins, entre maniabilité et confort de visualisation.
Certains l'ont peut-être fait du bout des lèvres mais ils l'ont fait.

On peut sourire rétrospectivement, sur ce qui doit apparaitre comme un mini-théâtre surréaliste à l'heure du client-roi, de la pléthore de variantes de produits pour le satisfaire.

Mais c'est là où je vais re-faire mon fanboy,
j'opte pour le scénario de l'entêtement, et en conséquence, je préfère de loin une boite qui s'entête, quitte même à paraitre ridicule par la suite, notamment parce qu'une partie d'elle-même croit dans la validité de certaines de ses conceptions de produits,
plutôt qu'une autre boite, qui sans trop de goûts et de visions propres, multiplie des variantes techniques en espérant qu'une gamme accrochera plus qu'une autre une forte tendance de marché.
Même si elle aura eu raison rétrospectivement.. par défaut à cause de cela.

Voilà

avatar rikki finefleur | 

oui béber on ne peut qu’être d'accord avec tes arguments (sur l'expèrience, le confort).
Et concernant l'activité commerciale, comme tu le dis, il s'agit bien d'un mini théatre. A part que toi tu es un fanboy censé ou réaliste, tandis que RBC lui fait semblant de ne rien voir et encore en plus donne des leçons (sic)..
Disons aussi qu'il y a les actionnaires et les non actionnaires...
Et dans les actionnaires il y a deux catégories....
A vous de les deviner...

avatar béber1 | 

:-)

je crois deviner

avatar feefee | 

@rikki finefleur

"Un jour il faudra qu'on nous explique pourquoi sortir un 5 pouces est un non sens, puis l'année suivante sortir un 5 pouces par cette firme. Moi je veux bien essayer de comprendre."

Est ce vraiment essentiel d'essayer d'expliquer ça ?
En client je ne m'occupe que des produits, le reste on s'en tape le coquillard.
Monter doigt le retournement de vestes des commerciaux n'est pas du tout intéressant .
Ca ne mène à rien.

Le principal c'est que l'on trouve chaussure à son pied.
Si ca a permis a beaucoup d’être satisfait d'avoir un écran plus grand , tant mieux.
Apple a donc fait son mea culpa en proposant 2 nouveaux modèles.
Tu penses qu'il croient que le public comme toi a oublié leurs arguments précédents , ben non la preuve :-) Même les fan s'en souviennent.

En plus ce qu je constate c'est qu'ils continuent quand même à proposer des écrans plus petits, contrairement aux autres marques dans le domaine des smartphones haut de gamme.

avatar shadoxas | 

@RBC Donc tu as 30 millions de clients qui sont seduits par l'apple watch..ceux qui n'aiment pas cette "montre" sont des fan d'android et plus particulièrement samsung et ce sont des râleur qui ne comprennent rien. Merci à un moment j'ai crû que c'était juste des gens qui n'avaient pas les même goûts que toi et qui donnent leurs avis mais maintenant que tu est là c'est vrai qu'ils ne comprennent rien à la vie...je comprends pas cette manie de pas aimer apple sérieusement ils me debectent ces geux :-)

avatar rikki finefleur | 

Oui enfin 22 millions de personnes qui à 22 heures n'auront plus de montre.. C'est une belle révolution en 2015... Un truc bien fini... :p
Fantastique, ce monde marketing et cruel...

avatar GoldenPomme | 

Autant ne pas en avoir si c'est pour qu'elle restez en permanence en veille pour que la batterie arrive à tenir jusq'uà 22h... Oh wait, c'est juste pour parader avec qu'ils ont prévu d'en avoir une. Ah j'comprends, enfin même pas. J'arrive pas à voir l'intérêt d'un truc inutile qui doit restez éteint sous peine de devoir le recharger 4 à 6 fois/jours...

avatar DarKOrange | 

Je ne comprends pas comment 5% de 400 millions donnent 26,3 millions...

avatar marveyhumus | 

@DarKOrange :

Bah 5% de 400 millions ça fait 20 millions donc sachant que les prévisions sont sûrement gonflées on arrive a leur conclusion.

avatar Thegoldfinger | 

Allez mouillez vous les détracteurs de l'Applewatch !
Dites votre prédiction de vente , on verra qui a raison ou pas à la fin de l'année , à moins que vous soyez trop poule mouillé pour entrer concrètement dans le sujet.

Perso j'ai misé sur 8-10 millions la 1ère année, sachant que depuis 3 ans ,il s'est vendu 2 millions de smartwatch.

avatar hmmmr | 

@Thegoldfinger :
Je pense que cette chose est inutile et gadget, et elle ne devrait pas se vendre. Devrait, mais elle se vendra. Le but d'une boite c'est de vous vendre des choses, et Apple sait tres bien faire ca. Le but d'un client c'est soit d'acheter Malin/Utile, soit de se faire plaisir. On est clairement dans le 2eme cas.
Bref, detracteur mais certain que ce ne sera pas un flop total (mais peu etre pas un succes non plus)

avatar Thegoldfinger | 

Et de 1 poule mouillée

avatar albapple | 

Je pense que l'analyse de base trop sur l'envie ambiante des gens d'en acheter, mais il ne faut pas oublier que le prix restera surement une barrière même pour les optimistes

avatar Bigdidou | 

@Thegoldfinger :
"Allez mouillez vous les détracteurs de l'Applewatch !
Dites votre prédiction de vente"

Je me demande avec qui je préférais passer une soirée. Un détracteur d'Apple Watch ou un protracteur ?
J'hésite, mais dans les deux cas je me délecte à l'idée d'écouter pendant un long dîner leurs prédictions des chiffre de vente du bidule, c'est certain.

avatar Thegoldfinger | 

Et de 2 poules mouillée ^^

avatar ysengrain | 

"Aujourd’hui, c’est l’un des analystes de la firme d’investissement J.P. Morgan qui vient donner son avis "

FAUX !! Il a vendu son avis, sinon pourquoi travaillerait il ?

avatar marc_os | 

« Mais ce n’est pas parce que l’on ne sait rien, que l’on doit se taire et les analystes ... »

C'est bien le problème. Et ça ne concerne pas que les analystes !

avatar en ballade | 

Ils ont fait quoi au service design?

avatar totonix | 

Au doigt mouillé je sens le flop.

avatar RBC | 

Mr Rikki ne comprends définitivement pas les défis industriels qu'Apple doit résoudre pour arriver à produire des millions d'iPhones.
Je pourrais vous expliquer mais j'ai bien peur de perdre mon temps car depuis le temps que je survole vos commentaires je vous vois tourner en boucle avec toujours les mêmes arguments.

Et alors ? Mouillez vous au moins pour le nombre d'Apple Watch pour la première année ?
Qu'on rigole encore une fois !!!

avatar rikki finefleur | 

@RBC
Je comprends parfaitement les défis industriels.
Mais je n'arrive pas a comprendre ceux qui se voient doter d'un esprit commercial sur des forums , pour faire de l'après vente. Maugréant ceux qui font défaut à leurs volontés.. Sans doute en relation avec quelques actions boursières..
Bref tu n'as pas répondu a la question , pourquoi était ce un non-sens pour cette firme et l'année suivante plus du tout un non-sens ??
Etait-on bête auparavant et tout d'un coup intelligent ?
Ou bien était-on intelligent avant et tout d'un coup bête ?
Franchement, on est perdu ... :o)
Est que dans le premier cas (idée absurde) , qu'Apple ne possédant pas l'appareil et qu'il fallait dénigrer ce sale concurrent pour leur petit business ? Bon, ce n’est qu'un idée méchante mais je peux me tromper.....
Et comme ce n'est pas la première fois que cette firme dénigre dans ses actions commerciales et publicitaires .. je pencherai pour cette supposition..
Manifestement en sortant ce nouveau format , Apple a trouvé sous le tapis un "sens soudain"...
Un vrai mini théatre comme le dit si bien béber....

Il est sur il ne vaut mieux pas perdre son temps face a des contradictions commerciales ;o) qui peuvent remettent en cause votre appétence financière et boursière..
Faire fi de tout pourvu que ça monte et que l'on bêlasse....
Comme vous avez pu le comprendre, j'aime bien les tontons flingueurs, et pas vraiment les tontons de la racole ;p

avatar RBC | 

Oulala ???
Je viens de relire 2 fois votre prose Mr Rikki et j'ai quand même beaucoup de mal à en retirer une idée directrice et ce long monologue ressemble plus à un tas de bulles qui s'entrechoquent pour au final ne rester que le néant. Vous mélangez tout et toutes vos rancœurs et vous en sortez une drôle de mélasse.
Alors je vais vous re expliquer car je ne vois pas où selon vous je ferais du "commercial" comme vous dites car je ne force personne à quoi que ce soit au contraire de vous qui n'avez qu'une seule ligne directrice : dire du mal d'Apple à tout prix.

Le plus rigolo c'est que vous qui vous présentez comme quelqu'un qui sait et à qui soit disant on ne l'a fait pas vous vous attachez à une vielle publicité d'Apple "le doigt va de là à la" pour faire dire à Apple des choses qu'ils n'ont pas dites et qui ne sont qye le jeu de la concurrence pour échafauder votre raisonnement absurde sans prendre en compte les défis industriels.
Qu'est ce que vous auriez voulu qu'Apple dise l'année dernière ? N'achetez pas nos iPhones 4 pouces nous en aurons des plus grands l'année prochaine"
Si oui vous m'avez l'air bien naïf !

Vous oubliez aussi qu'Apple aurait voulu sans le désastre de GT Advanced mettre du Saphir sur les écrans des iPhones et peut être attendaient ils cela ou autre chose pour passer à des écrans plus grands mais la principale cause tien en un mot : l'approvisionnement.
Entre septembre et décembre Apple a vendu plus de 100 millions d'iPhones ça ne se gère pas comme un Nexus 6 (par exemple) qui ne sera fabriqué qu'à quelques millions d'exemplaires.
...

CONNEXION UTILISATEUR