Apple a utilisé des méduses pour sa montre

Nicolas Furno |

Apple travaille sur son Apple Watch depuis trois ans. Pendant toutes ces années, le constructeur a imaginé un produit, testé des centaines de configurations, développé un nouveau système et… filmé des méduses. Vous avez bien lu : pour créer sa montre, l’entreprise a utilisé de vraies méduses, comme le raconte Wired, mais aussi de vraies fleurs et des papillons bien réels pour les photographier. Tout ça pour quoi ? Proposer des cadrans supplémentaires…

On ne dirait pas comme ça, mais Apple travaillait vraiment sur sa montre en récupérant cette méduse minuscule dans un verre… Cliquer pour agrandir

L’Apple Watch propose en effet plusieurs cadrans très différents, pour s’accorder avec les goûts de tout le monde. Il y en a quelques-uns de traditionnels, avec des aiguilles ou des chiffres numériques, et il y en a d’autres plus originaux. Dans le lot, les amateurs peuvent opter pour des cadrans avec des papillons, des fleurs ou des méduses qui ne sont pas statiques, mais bien dynamiques. Les premiers battent des ailes, les secondes fleurissent quand on lève le poignet et les troisièmes nagent doucement.

Des papillons bougent leurs ailes, des fleurs fleurissent. Cliquer pour agrandir

Pour parvenir à un tel résultat, le plus simple serait de créer des animations à l’ordinateur. On sait très bien dessiner de façon réaliste des méduses ou des fleurs et Apple aurait très bien pu se contenter d’une version numérique. Sauf que c’était un petit peu trop simple, sans doute, pour le constructeur et son célèbre jusqu’au-boutisme. Au lieu de se contenter de la voie facile et rapide, les créateurs de l’Apple Watch ont opté pour la voie difficile de la réalité.

Quelques photos des studios où les fleurs, méduses et papillons ont été photographiés. Cliquer pour agrandir

La méduse que vous verrez flotter sur votre Apple Watch en la levant ? Il s’agissait de vraies méduses, stockées dans un aquarium construit pour l’occasion à Cupertino. Et les animaux ont été filmés à l’aide de caméras Phantom capables de prendre 300 images par seconde en 4K (4096 x 2304 px). Le résultat a été réduit à la taille des montres (qui ont des écrans de moins de 400 px de large) pour un résultat parfait. Pour l’anecdote, il faut compter au minimum 110 000 $ pour chacune de ces caméras…

Avec des caméras capables de prendre 300 images par seconde, Apple a filmé des méduses… pour créer l’un des nombreux cadrans de sa montre. Cliquer pour agrandir

C’est encore pire pour les fleurs, puisque le constructeur a pris des photos de chaque variété présente sur l’Apple Watch, du bouton à la fleur totalement ouverte. Autant dire qu’il a fallu faire preuve de patience et, on imagine, recommencer l’opération à de nombreuses reprises pour obtenir le résultat parfait souhaité. Car l’entreprise ne s’est pas contentée de photographier une seule fleur : à chaque fois que l’utilisateur lève le poignet, c’est une autre variété qu’il voit.

Quatre fleurs, parmi toutes celles que l’on aura sur l’Apple Watch. Cliquer pour agrandir

Deux chiffres donnent le vertige : pour l’une de ces fleurs, Apple a pris 24 000 photos, pour un total de 285 heures de travail. Rappelons qu’il ne s’agit que l’une des fleurs, de l’un des cadrans que l’on peut afficher sur son Apple Watch. Combien d’utilisateurs activeront seulement ce cadran ? Et parmi ceux-là, combien pour remarquer ce sens du détail totalement fou ? Probablement personne, reconnaît bien volontiers Alan Dye, creative director chez Apple depuis 2006, mais ce n’est pas grave.

Deux méduses, parmi celles que l’on aura aussi sur l’Apple Watch. Cliquer pour agrandir

L’essentiel, rappelle-t-il, c’est que tous les détails soient parfaits, même si les utilisateurs finaux ne les voient jamais. Le sens du détail ne s’arrête pas à ces trois cadrans toutefois : tous ceux qui sont proposés dans l’Apple Watch ont été longuement réfléchis et conçus aussi parfaitement qu’on peut l’imaginer.

Un exemple ? Le cadran avec Mickey est animé, puisque le personnage de Disney donne l’heure avec ses bras et tape du pied une fois par seconde. Mais ce n’est pas seulement une fois par seconde à partir du moment où l’écran s’allume, les pas sont synchronisés avec les secondes réelles. David Dye met au défi : allumez plusieurs Apple Watch en même temps, et le personnage bougera exactement de la même manière et exactement au même moment sur toutes les montres.

Un autre exemple ? Prenez le cadran « Astronomie » qui affiche le globe terrestre : non seulement la position sur le globe dépend de votre propre position, non seulement aussi l’affichage du jour et de la nuit sur la surface terrestre est mis à jour en temps réel, mais le déplacement vers la lune que l’on peut faire avec la couronne digitale est également réaliste. Pour cela, Apple a travaillé avec des astrophysiciens pour obtenir les positions précises et exactes de la Terre et de son satellite pendant l’animation.


avatar Hoppy | 

@Ipader :
Tiroir ou pas Bruno a simplement raison!

avatar Ipader | 

@Hoppy :
Je pense aussi mais on parle bien d'un fond écran animé hein? Il y a des tas de choses qu'ils auraient dû prendre en compte avant de sortir ce boulet au poignet...

avatar Bruno de Malaisie | 

@Ipader :
Fin du chapitre 12 de la bio. Je ne peux pas copier coller.... Mais il mentionne le fond du placard.
Pas les tiroirs. En même temps, cela signifie la même chose qu'en au perfectionnisme.

avatar Bruno de Malaisie | 

@Bruno de Malaisie :
Quant au perfectionnisme...

avatar p@t72 | 

y a pas à dire... Mickey qui tape du pied, ça va en faire des jaloux chez Android :-)

avatar aldomoco | 

@p@t72

... je veux pas dire mais l'on ne sait pas si c'est ses pieds ou ses oreilles qui donnent l'heure ?

avatar p@t72 | 

si si!
c’est marqué dans l article

"Le cadran avec Mickey est animé, puisque le personnage de Disney donne l’heure avec ses bras et tape du pied une fois par seconde."

ta vu ça c'est in-croi-ya-bleeeeeeeee :)

avatar aldomoco | 

@p@t72

... je suis médusé =/

avatar en ballade | 

@p@t72

Comparée avec le design avec la montre Huawei ou la moto....qui est jaloux?

avatar p@t72 | 

surement les fans de la pomme! ;)
je préfère le design des montres que tu cites mais pour l'instant la montre connectée ne m'attire pas.

avatar phantoom | 
avatar p@t72 | 

et pis t'façon là y tape pas du pied mickey :p :)

t' emballe pas, je faisais de l'ironie ;)

avatar intermecom | 

Quand Apple fait du Apple ça me plait !

avatar Bigdidou | 

Whaou !
Voilà qu'en quelques jours on en apprend, des choses sur l'AW. Elle est rare (tout le monde n'en aura pas, et les bienheureux, une seule). Elle est donc chère, mais ce qui est rare est cher, et ce qui est cher est précieux; d'ailleurs on la vends pas n'importe où, hein, ni n'importe comment. A défaut d'une histoire (non, Apple n'est pas horloger de père en fils depuis 1850), elle a des histoires, et pas n'importe lesquelles, elles rendraient fièr Steve Jobs ! Et elle a des vrais morceaux de méduse dedans. Ca ne peut que nous achever si on avait encore un doute.
Franchement, y a plus que les android boys, samsung lovers et autre haters de la mythologie locale qui ne camperont pas devant les Apple Stores. Et encore, les plus atteints.

avatar seblen | 

Bel exemple de bon et beau travail : mais je tiens à modérer votre enthousiasme sur plusieurs points. Travaillant dans le monde de l'image, vous en faite un peu des caisses pour un travail somme toute courant et assez simple à réaliser.

les fleurs : oui, ilS ont du recommencer plusieurs fois, avec plusieurs fleurs car la nature est imprévisible, mais : il s'agit de stop motion. On programme l'appareil photo pour un temps T et 1 cliché toute les x secondes. Dans un studio bien équipé, on peut lancer plusieurs séries à la fois et attendre que le temps passe. Ca se fait tout seul. Une fois les clichés réalisées, traitement sur Capture one (ou le défunt Aperture), insertion des images dans Final cut (1 image = 1/24 de seconde si on par sur du 24 images seconde - + si on souhaite une anim plus fluide), et le tour est joué. On joue ensuite sur les accélérations/décélérations/rampe de vélocité pour trouver la bonne vitesse d'ouverture de la fleur.

La caméra Phantom à 110 000 euros : il l'on pas acheté mais loué : 5000 euros la semaine ou 1700 euros jour. Ce n'est pas ça qui va ruiner Apple. De plus, pour 6000 euros, on peut ACHETER des caméras pro 2K et 4K qui tournent à 240 images RAW secondes en 2K, ce qui est déjà plus que suffisant, surtout pour faire du 400x400 px.
Tourner avec des méduses en Aquarium, ce n'est pas non plus très compliqué à mettre en œuvre. Les papillons, peut-être un peu plus...

Bref, oui, je chipote, et non, je ne remets pas en cause leur travail car c'est du bon travail. Je souhaitais juste remettre en perspective des techniques de prise de vue somme toute banales dans le milieu de la photo et de la vidéo. D'ailleurs, je pense qu'il est plus simple de réaliser les images comme ils l'ont fait, avec de vraies prises de vues, contrairement à ce que suggère l'auteur de l'article.

avatar softjo | 

Dommage qu'ils ne vont pas dans ces détails pour leur software ou autonomie des iPhone. Ils s'ent foutent même complètement, par contre des photos, alors la, c'est la top priorité.

avatar Trollhunter | 

@softjo :
Trouve moi un téléphone qui fait autant que le i6 et tient bien une vraie grosse journée sans concession (actualisation en arrière plan, géolocalisation, push, notifications) et tu me diras que l'optimisation a été bâclée.
Après si tu fais 5h de snapchats ou 5h de Clash of clans avec tout qui tourne en arrière plan, c'est normale que tu n'as plus de batterie pour travailler.

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Et pendant ce temps les connexions wifi se plantent et le système traine des pieds. Apple ne sait pas se concentrer sur l'essentiel, et perd un temps fou sur des détails cosmétiques secondaires.

avatar RBC | 

JJ CORTES : Vous croyez réellement que chez Apple ce sont les Photographes qui réparent les bugs de Yosémite ? Vraiment ?
Vous vivez au pays des Bisounours ou quoi ?
(: (: (:

Pages

CONNEXION UTILISATEUR