Apple Watch : flop ou top ?

Christophe Laporte |

Cela fait maintenant un mois que l’Apple Watch est disponible à la vente dans neuf pays, dont la France, la Chine et les États-Unis. Si depuis sa sortie, le fonctionnement de la montre a été disséqué en profondeur (on vous invite à lire notre série de tests sur l’Apple Watch ou encore notre Timeline Apple Watch), qu’en est-il sur le plan commercial ?

À vrai dire, c’est le grand mystère, car Apple a décidé tout simplement de ne pas communiquer sur la question. La seule information « officielle » que nous avons à ce sujet est la déclaration de Tim Cook intervenue à l’occasion de la publication des résultats trimestriels de la Pomme.

Le patron d’Apple avait déclaré à cette occasion être ravi de la demande concernant son nouveau produit, mais il avait refusé d’en dire plus. Il est vrai qu’il ne s’était passé alors que quelques jours entre la commercialisation de l’Apple Watch et la présentation des résultats financiers.

En ce qui concerne le stock d’Apple Watch (ou plutôt son absence), la situation est la suivante à l’heure où nous écrivons ces lignes :

  • 2 à 3 semaines pour les Apple Watch Sport 38 mm
  • 4 à 5 semaines pour les Apple Watch Sport 42 mm
  • 1 à 2 semaines pour la plupart des Apple Watch 38 mm
  • 4 à 5 semaines pour la plupart des Apple Watch 42 mm
  • Juin pour les Apple Watch Edition

Si le patron d’Apple se dit extrêmement satisfait au sujet des ventes d’Apple Watch, le souci c’est qu’on ne connait pas son référentiel. Faut-il comparer cette nouvelle montre connectée avec les volumes de vente de ses concurrentes ? Faut-il comparer ses ventes avec les espérances des analystes dont les projections vont du simple au quadruple ? Ou bien aux premiers pas sur le marché de l’iPhone et de l’iPad ?

Tim Cook a affirmé à plusieurs reprises que son nouveau produit était appelé à connaitre le même succès que ses devanciers. On rappellera qu’Apple avait communiqué sur les chiffres de vente des iPhone et des iPad. Et c’est ce qui rend la situation actuelle si confuse.

Pour le moment, il y a un nombre restreint d'études sérieuses sur le sujet. La première affirme qu’Apple a enregistré quasiment un million de précommandes aux États-Unis dans les 24 heures qui ont suivi la campagne de réservation. L’analyste Ming-Chi Kuo, souvent bien informé, avançait le chiffre de 2,3 millions de précommandes une semaine après le lancement des réservations.

À titre d’information, l’analyste estime qu’en 2015, Apple pourrait vendre de 15 à 20 millions d’Apple Watch (le « consensus » de Wall Street s’est établi dans une fourchette de 20 à 30 millions d’unités).

Enfin, une dernière étude affirmait que la demande s’était très rapidement calmée. Selon une nouvelle analyse de Slice Intelligence, Apple aurait écoulé 2,5 millions d’Apple Watch aux États-Unis le 18 mai. Ce qui est intéressant, c’est que plus de la moitié des commandes a été faite le premier jour et que leur nombre a considérablement diminué depuis.

Reste maintenant à connaître le rythme de croisière de cette Apple Watch. La crainte d’Apple est sans doute de revivre le même scénario que le Cube : un début en fanfare, avant un écroulement des ventes. Une indifférence qui avait ensuite poussé Apple à retirer son ordinateur de la vente un an plus tard. Mais nous n’en sommes pas là. Selon cette étude, dans les mauvais jours, Apple écoulerait 20 000 montres rien que sur le marché américain, ce qui est loin d’être insignifiant, comme nous le verrons plus tard…

Le Cube — crédit : Uelef

Pour essayer d’y voir clair sur le succès de l’Apple Watch, nous sommes obligés de faire des hypothèses et de nous baser sur les statistiques que nous venons d’évoquer.

1. L’Apple Watch est-elle un succès si on rapproche ces chiffres aux ventes des autres montres connectées ?

La réponse est clairement oui. À titre de comparaison, Pebble est sans doute l’acteur qui, hormis Apple, tire le mieux son épingle du jeu. L’entreprise a « levé » 20 millions de dollars lors de sa campagne KickStarter. Le modèle de base était proposé à 159 $. Autrement dit, environ 130 000 personnes l’ont précommandé. On ne serait pas étonné qu’Apple ait réalisé plus de chiffre d’affaires rien qu’avec l’Apple Watch Edition.

Il a fallu sept trimestres à Pebble pour franchir le cap du million de montres vendues. Au passage, comparaison n’est pas toujours raison. Il ne faut pas minimiser pour autant le succès et la montée en puissance de cette start-up. Certes, ses chiffres de ventes paraissent insignifiants, mais plus d’un fabricant de montres Android Wear aimerait avoir le même engouement pour ses montres connectées.

En 2014, les montres Android Wear n’ont pas atteint le million d’exemplaires vendus. L’année dernière, seul Samsung a fait légèrement mieux que la moyenne, mais en étant très agressive sur les prix.Il ne fait guère de doute qu’Apple est d’ores et déjà l’acteur numéro un sur le marché des montres connectées.

2. L’Apple Watch connait-elle un succès dans la lignée de l’iPod, l’iPhone et l’iPad ?

Si l’on part du principe qu’Apple a écoulé un million de montres lors de sa campagne de précommande, ce qui semble être une estimation assez prudente, la réponse est oui.

Il avait fallu sept trimestres (près de deux ans) à Apple pour franchir le cap du million avec le tout premier iPod, 74 jours pour l’iPhone et 28 jours pour l’iPad. L’Apple Watch se permet d’être en avance sur ses devanciers, mais là encore, toutes ces statistiques sont à prendre avec des pincettes.

On rappellera par exemple que l’iPod était d’abord réservé aux utilisateurs de Mac (une base d’utilisateurs bien moindre que la base d’utilisateurs iPhone, surtout dix ans en arrière), que l’iPhone était en vente uniquement aux États-Unis auprès d’un seul opérateur, ou encore que l’iPad, qui avait signé jusque-là le meilleur départ, a également vu sa croissance ralentir très rapidement.

3. L’Apple Watch est-elle un feu de paille ?

C’est sans doute la question la plus complexe, car nous manquons à la fois de données et de recul. Optons pour le scénario pessimiste affirmant qu’Apple vend 20 000 montres par jour sur le marché américain, ce qui représente environ 35 % du chiffre d’affaires pour Apple.

En rythme de croisière, au niveau mondial, Apple peut donc tabler sur 50 000 à 60 000 unités par jour. En extrapolant, on serait donc à plus de 15 millions d’unités par an. Sachant que l’Apple Watch est un produit « saisonnier » qui a le potentiel de faire un carton à l’approche des fêtes de fin d’année, il y a de quoi être optimiste. Cette estimation à la louche est à comparer avec les 7 millions de montres connectées qui ont trouvé preneur en 2014.

Pour un nouveau business, ce n’est pas si mal, même si c’est en dessous des prévisions de certains analystes. Insistons sur le fait que le prix moyen de vente de l’Apple Watch est beaucoup plus élevé que celui de ses concurrents. Le modèle qui ouvre la gamme à 399 € est déjà plus cher que 99 % des montres connectées.

Enfin, l’Apple Watch entrouvre un marché particulièrement juteux pour son concepteur : celui des accessoires. Le marché des bracelets n’a sans doute rien à envier à celui des étuis et des bumpers pour l’iPhone.

La vraie difficulté pour Apple n’est pas là. Chaque itération ou presque d’iPhone, d’iPod et d’iPad a su conquérir de nouveaux utilisateurs. Il va falloir que la firme de Cupertino crée une véritable dynamique sur le long terme autour de son objet connecté.

Pour le moment, l’Apple Watch est considérée par beaucoup comme un simple gadget à qui il manque certainement des applications innovantes. Apple a joué la carte du fitness et de la mode pour lancer son produit. À plus long terme, pour lui donner de la consistance, la firme de Cupertino va devoir sans doute changer son fusil d’épaule. La santé et la domotique sont deux domaines d’applications qui pourraient changer radicalement la perception de l’Apple Watch.


avatar riri66 | 

LG semble avoir approché le côté montre connecté avec une montre (style traditionel) et des apps de base simple. Apple et d'autre son plus avant gardiste et peut-être trop tôt .... c'est comme mettre des pattes d'éléphant en 1934 .... pas top. Après les soucis de batterie etc... c'est pas mûre leur histoire. Montblanc a eu une approche, je garde ma montre et je lui mets un bracelet. Actuellement cela ne fait pas l'unanimité comme l'a été l'iphone qui a mis à genou la concurrence pendant des années. A suivre comme le disait Compaq :-)

avatar pivert42 | 

L'obligation d'avoir au moins l'iPhone 5 freine, mon ami en voulait une mais il a un 4S.
Sinon la mienne ne me quitte pas et YES…

avatar poulpe63 | 

Tant que ça maintient un marché, ça me convient : au bout de quelques années et de version, on commencera à voir une version (plus) aboutie.
Pour l'iphone, à mes yeux, c'est le 4S (soit la V4), pour l'ipad, c'est le Air (soit la V5)
Donc, quand on sera à la Watch V4 avec tous les capteurs promis (et l'ajout de la compatibilité avec l'ipad), ça devrait aller mieux :p

avatar Siilver777 | 

Le 4s, c'est la V5 aussi :)

avatar poulpe63 | 

Exact ;p (j'avais zappé l'iphone 3G dans mon décompte...)

Donc, vivement la V5 :) (en 2020, en même temps que la fibre optique version SFR/NC ;\ )

avatar hirtrey | 

Nous savons très bien à quoi sert AW. A rien.
J'ai la montre depuis 2 semaines, je ne l'ai pas rendu finalement mais depuis 3/4 jours elle est sur mon bureau à prendre la poussière.

avatar Elmediterraneo | 

Comme l'iPhone et l'iPad : une première génération limitée techniquement mais au concept prometteur sur le long terme.

avatar enzo0511 | 

Comme d'habitude toujours l'éternelle question sur le succès ou non d'un produit et au final c'est pareil, Apple en vend un bon paquet et gagne plein d'argent
Plus récemment Macgé avait émis un doute sur le 5c car sorti en même temps que le 5S et pourtant Apple en a vendu plein

Ce n'est pas tant de savoir à quel point le premier modèle aura été un succès ou non mais de s'apercevoir qu'à son premier essai :

- Apple en aura vendu plus que n'importe quelle autre montre en si peu de temps alors que la concurrence en propose depuis 2 ans

- LG et Samsung en sont à leur énième modèle

- il aura fallu d'une v1 d'Apple pour que les patrons d'horlogerie Suisse, qui s'en moquaient encore l'an dernier, ont vraiment commencé à se chier dessus, suffisamment pour se précipiter sur ce marché qu'ils ne considéraient même pas auparavant

Peu importe combien Apple en vendra, moi tout ce qui m'importe c'est que la marque en tire des leçons pour faire encore mieux l'an prochain tant sur le produit lui même que sa façon de le commercialiser

avatar Apollo11 | 

Les gens ne portaient plus de montre car ils avaient un téléphone pour leur indiquer l'heure et bien plus.

Alors, je comprends pas comment on a pu penser que ces montres connectées pouvaient être un grand succès.

À mon avis, la seule façon que ces montres pourraient y parvenir, c'est en se libérant le plus possible du téléphone, justement. Mais encore là, consulter un si petit écran ne sera jamais très agréable. Les téléphones sont tous allés vers un plus grand écran. La montre, c'est un peu pas mal à contre-courant... et vouée à un succès modeste.

avatar steinway59 | 

@Apollo11 :
Les gens ne portaient plus de montres?! Mdr cette généralité! Typiquement français de penser comme ça! C'est d'un ridicule! Le nombre de gens que je croise et qui porte toujours une montre est grandissant! Surtout chez les jeunes pour qui c'est une véritable accessoire de mode! Et les moins jeunes pour qui c'est une façon de montrer leur réussite sociale!

avatar Gladjessca | 

@steinway59 :
Exactement, la montre est un des plus beaux accessoires de mode. Le marché est colossal et touche toutes les couches de la population, la Watch va y trouver sa place.

Je suis très content de la mienne, j'attends juste de nouvelles applications.

avatar waumic2 | 

Top pour moi , mais trop chère quand même :( Apple Watch gris sidéral et j'en suis ravis

avatar RBC | 

Pour l'instant les "VRAIS" chiffres sont
TOP-SECRET et Apple ne communiquera pas dessus tant que ça pourra aider les concurrents mais si on y réfléchit un petit peu et que l'on connaît le fonctionnement de la pomme on peux penser que faire 98% des ventes par internet, c'est à dire avec le moins de taxe et impôts à payer, c'est tout bénéfice pour Apple.
Pour renvoyer chez maman les tenants du flop il suffit de comprendre qu'avec des petites quantités les livraisons seraient plus rapide.
Je rappelle aussi qu'Apple encaissant à la livraison elle se dépêche de livrer en général.
J'ai souvent eu des produits achetés sur le store livré en 2 jours et certaines fois des iPads gravés et livrés en 2 jours ouvrés et pas à Paris.

avatar Grizzzly | 

L'AW est un excellent produit bien fini et très sympa à porter au quotidien.
Les clients sont en grande majorité très satisfaits de leur achat.

Est ce un gadget dispensable ? Oui. On s'en passe aisément. Mais une montre c'est aussi et surtout un objet sympa à porter avant d'etre un appareil utile.

L'analyse de l'article est bonne, aujourd'hui la dimension sport est mise en avant, demain pourquoi pas la domotique en effet.

Bref un produit jeune dont le succès dépendra aussi de son environnement. Avec des objets connectés partout autour de nous, une Apple Watch peut devenir plus qu'un objet sympa.

avatar jazz678 | 

@Grizzzly :
Enfin quelqu'un qui voit plus loin que le bout de son nez ;0)

avatar huexley | 

Beaucoup demande que l AW devienne indépendante de l'iPhone. J'en doute beaucoup, une personne qui veut une AW devra passer par l'achat dun iPhone.. Et elle est pas belle ma vente liée ?

avatar Crkm | 

Flop,bien évidemment. Quiconque dit le contraire ne peut que troller.

avatar Grizzzly | 

Si l'AW était un flop elle ne génèrerait pas autant de critiques (positives comme négatives) mais de l'indifférence...

avatar Chanteloux | 

Je souhaite l'échec total de l'applewatch, la démission de Cook et Ive, et le retour d'Apple à ses fondamentaux.

avatar jazz678 | 

@Chanteloux :
Tu as oublié le "retour immédiat et sans conditions de Steve Jobs d'entre les morts"

avatar jazz678 | 

@Chanteloux :
.."et sans son cancer du pancréas"

avatar albert-a-l-ouet | 

Pas un flop loin de la, mais pas une réussite non plus... sinon apple s'en serait flatter et j'en verrais serment beaucoup plus dans les rues.

Je ne l'ai pas acheter car les prochaines seront certainement beaucoup mieux équipe.

Cette V1 manque cruellement d'utiliser...

avatar fessebook | 

Top !

avatar mac_gyver | 

Je veux une Apple Watch RONDE !

avatar Orus | 

Si ce n'était pas un flop, Apple aurait déjà communiqué avec des chiffres victorieux.
L'AW, tout le monde (les gens normaux, pas les fans de la pomme) l'a déjà oublié, ou presque. Apple la voulait à la pointe de la mode; problème la mode change tous les 6 mois.
Bien évidement ceux qui l'ont acheté ne vont pas s'en plaindre.

avatar jazz678 | 

@Orus :
"Tout le monde l'a déjà oubliée "
Ben voyons...ce forum en est la preuve
...et la marmotte...

avatar RBC | 

Orus : On peux être sûr que ce n'est pas un flop car vous vous trompez à chaque fois et toutes vos prédictions à la Mme Irma ce sont révélées mais à l'envers !!!

avatar Djoul-Bnc | 

Ftop ou tlop ou tflop ou fltop pas mal mais pas indispensable ni convaincu pour ma part...

avatar jazz678 | 

@Djoul-Bnc :
"Pas indispensable"
Personne n'a fait cette hypothèse en dehors de ceux qui voulaient s'en convaincre au départ.
On peut s'offrir quelque chose sans que ça le soit, simplement parce qu'on en a envie et pour se faire plaisir. Même à ce prix.

avatar diegue | 

L'AW ne peut pas être dès maintenant un flop, car pour l'avoir il faut être "privilégié" vu la rareté.
D'ors et déjà on sait qu'il lui manque le GPS et un vraie fonction "iPod". Ils ne peuvent pas changer avant 2 ans (pensons à ceux qui l'ont payée plus de 1000€, voire plus de 10000€!).
Mais le positif c'est que ça va réveiller Google pour améliorer androidwear !

avatar Ast2001 | 

Cela faisait partie de mes espoirs initiaux mais au final, je ne vois pas très bien quelle idée originale de l'Apple Watch Google pourrait récupérer. Les badges de la partie fitness ?

avatar phoenixback | 

@diegue :
Ne peuvent pas la changer a cause des 1000€??? Tu me rappelle le prix des iphones 6+?

avatar diegue | 

Oui, c'est la question que je me suis d' ailleurs posée. Mais la montre est culturellement soit un bien "jetable" et pas très cher que l'on peut changer souvent (ex les Swatch) soit un bien plus cossu mais qui de part son prix est fait pour durer.

avatar Ast2001 | 

Sachant qu'un bien informatique / électronique se classe obligatoirement dans la seconde catégorie.

avatar Bigdidou | 

"La santé et la domotique sont deux domaines d’applications qui pourraient changer radicalement la perception de l’Apple Watch."

Dans le domaine du fitness, je vois ce que peut apporter l'AW.
Dans le domaine de la santé, vraiment, j'ai beau chercher, je ne vois pas ce qu'elle pourrait apporter de sérieux et de fiable, dans quels domaines, ni avec quelles technologies actuellement disponibles ou dans les années proche.
L'AW reste un boîtier non invasif posé sur le poignet, avec des réserves d'énergie limitées, ça limite quand même pas mal les possibilités, hein.

avatar jazz678 | 

@Bigdidou :
D'une certaine manière elle y est déjà dans le domaine de la santé puisqu'elle monitore la fonction cardiaque par exemple. Difficile d'aller au delà sans tomber dans le "medical device", avec les étapes de test et les contraintes réglementaires qui vont avec (contrôle par les agences de santé). Pas sûr qu'Apple veuille s'engager sur ce terrain (Quoique qui aurait imaginé qu'ils se retrouveraient chez Colette;0)

avatar Bigdidou | 

@jazz678 :
"'elle monitore la fonction cardiaque par exemple"

Elle ne monitore aucune fonction, juste la fréquence cardiaque. Pour moi, c'est du fitness.

avatar jazz678 | 

@Bigdidou :
"Fréquence" cardiaque tu as tout à fait raison (même si la fréquence est un des paramètres mesurés pour évaluer la fonction cardiaque)

avatar diegue | 

En sachant qu'en cas d'arythmie cardiaque il faut des capteurs performants pour avoir un résultat significatif.

avatar yoyofsg91 | 

Le statut de ma
Commande app watch était de 5-7 semaines dimanche, elle est passée a 1-3 jours aujourd'hui! Les stocks se remplissent?

avatar ChePaki | 

Quand on voit le nombre de commentaires négatifs à chaque article de MacG sur l'Apple Watch on se dit que l'opinion des convaincus d'avance est de mauvaise augure pour Apple

avatar Mad | 

Ifixit vient de découvrir un oxymètre dans la montre, donc elle est capable de mesurer l'oxygène dans le sang... Une simple mise à jour pourrait l'activer... Pourquoi attendre ?!

avatar poco | 

Vendue à 2M d'exemplaires à un prix de ±450€ = 900M€

Et alors? C'est un chiffre qui peut donner le tournis à notre échelle, mais quid pour Apple?

Combien cette watch a-t-elle coutée en R&D, Marketing, quelle marge??? Tant de questions sans réponses, normal car ceux qui le savent se taisent. Quels sont les espoirs secret d'Apple concernant cette Watch? 15M/an? 30M/an d'unités vendues??? Combien de Sport pour une Edition?

Bref de la science-fiction pour nous.

Par contre ce qui n'est pas de la science-fiction et rejoint mon opinion concernant ces montres connectées (dans l'état de l'art actuel) ce sont les chiffres de ventes des concurrents. La Peeble s'est vendue à 1M d'exemplaires en 7 trimestres pour 20M$ investit. Le marché global pour les autres a été de 1M d'unité en 1 an.

La Watch est un feu de paille sous sa forme actuelle. Elle jouit d'un fort pouvoir d'attraction (effet de mode) comme tout produit Apple, mais qu'en sera-t-il des ventes sur 1 à 2 ans?

Combien se laisseront-ils aller à dépenser 900€ pour un iPhon et 450€ pour une nouvelle Watch tout les 2-3 ans???

Maintenant on verra la V2…

avatar yops | 

Je crois que c'est la première fois que je voit autant de personnes ayant revendu leur produit Apple seulement après quelques semaines d'utilisation, je crois que c'est assez révélateurs concernant l'utilité de cette chose. Apple va en vendre beaucoup, mais parcequ'Apple doit bien etre la seule entreprise à pouvoir vendre n'importe quoi à ses fans. Et il est vrai que si c'était un carton ca ferait longtemps qu'Apple aurait deja communique sur les ventes, donc ça démontre bien qu'Apple est déçue des ventes ou ne préfère pas les annoncer.

Il s'agit du nouveau hobby d'Apple....

avatar spece92 | 

Ils disaient la même chose du 5c

avatar NAVY7GAS | 

Voici un brassard au poignet pour 20€ :
http://www.amazon.fr/gp/aw/d/B00K8ANIIS/ref=mp_s_a_1_1?qid=1432759256&sr=8-1&pi=SX200_QL40&keywords=brassard+iphone+5+poignet&dpPl=1&dpID=41GezTmbYaL&ref=plSrch
Et voilà. Une montre.

Si c'est pour devoir être dépendant du Phone, cette v.1 de watch ne sert pour le moment quasiment à rien si ce n'est gagner de la place pour en perdre sur le côté pratique, et pour plus chère : recharger/gérer/transporter avec soi deux accessoires du matin au soir - pareillement que sur ce brassard, la montre a besoin de l'autre main de libre (sauf si, voir "Aria" système ingénieux pour Google wear)
- bon ce brassard pourrait tenir chaud en été (2mois sur 12) pour ceux qui suent des bras ce qui n'est pas mon cas, mais l'avantage est qu'on peut sortir facilement son Phone de sa housse et l'utiliser à une main, écran plus large pour le guidage gps à pied et que vous devez cavaler tout en vous guidant. Relier au Bluetooth du véhicule, aussi pratique de contrôler la musique que d'avoir une vue complète des notifs que de s'en servir pour tomtom ou coyote,

Bref pour le coup le build de Microsoft m'a plus intéressé..

avatar MiniMac | 

Le seul chiffre intéressant sera de savoir combien de temps il faudra pour vendre autant d'Apple Watch que toutes les autres montres connectées existantes jamais vendues…!
Quant à savoir si elle continuera à se vendre dans le futur voici ma réponse : je l'achèterai quand Apple Pay sera disponible en France avec , ce jour-là un renouvellement d'iPhone !
L'avenir n'est donc pas bouché pour Apple !

avatar diegue | 

Apple Pay risque de n'être jamais disponible en France, ne serait ce que du fait que les gains résultant des frais de transactions vont chez Apple qui ne paie pas d'impôt (ou si peux) en France !

avatar tbr | 

Comptons le nombre d'AW...
Le flop se mesure(ra) au nombre de celles — nommons-les AWT — qui seront laissées dans le tiroir de la table de nuit (même plus rechargée) par rapport au nombre de celles — AWB — qui se trouveront encore au bras de leurs propriétaires.

Si AWT > AWB => flop
Si AWT = AWB => ~ (pas de quoi s'en relever la nuit mais les ventes marquent les esprits)
Et enfin, si ..., top.

La version suivante, elle, corrigera les défauts de ses origines (une laisse avec l'iPhone, autonomie, effet gadget, faux luxe de pacotille, laide (amha) = sans classe innée, etc. Ce sera elle la raison du succès.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR