Legrand annonce un nouvel interrupteur connecté, sans fil et sans batterie

Nicolas Furno |

Legrand annonce un nouvel interrupteur connecté qui devrait être compatible avec HomeKit via l’écosystème Netatmo, même si cela reste à confirmer. La particularité de ce nouveau modèle est d’être sans fil et sans batterie. La communication avec le pont domotique pour envoyer une commande se fait en ZigBee, un protocole qui consomme très peu d’électricité, ce qui permet de se contenter de l’énergie cinétique générée en appuyant sur le bouton.

À chaque fois que vous appuierez sur l’interrupteur, de l’énergie sera produite en quantité suffisante pour envoyer une commande ZigBee. Cette idée n’est pas nouvelle, Phillips l’avait exploitée à une époque dans l’un de ses produits Hue et un accessoiriste français l’avait reprise en 2019 dans un interrupteur également dédié à l’écosystème Hue. L’arrivée de Legrand sur ce secteur va permettre de généraliser cet excellent concept, qui n’a que des avantages sur le papier.

Puisqu’il n’est pas filaire, cet interrupteur mural peut être placé n’importe où dans vos pièces, ce qui est nettement moins coûteux et plus simple notamment lors d’une rénovation. Et puisqu’il n’intègre pas de batterie, il n’a pas besoin d’être géré pour remplacer son alimentation de temps en temps. Même si le ZigBee permet d’avoir des autonomies réelles de plusieurs années sur un interrupteur, c’est toujours mieux de n’avoir à jamais s’en soucier.

Reste que Legrand donne peu de détails, on ne sait pas si cet interrupteur sera réellement HomeKit, ni même quand il sortira et à quel tarif. Le constructeur français indique en revanche que ce produit est issu d’un travail de recherche mené avec le CEA et qu’il est protégé par trois brevets.

avatar r e m y | 

@gwen

Pareil chez moi.
Les visiteurs tirent sur une ficelle et ça fait tinter une cloche chez moi 🥳

avatar gwen | 

@r e m y

Lol. 😂🔔🧶

avatar flux_capacitor | 

@r e m y

Ahah pas mal 😁

avatar monsieurg33K | 

@gwen

Quel marque/réf s’il vous plaît ?

avatar Kaserskin | 

Legrand, un champion français de renommée mondiale, encore implanté à Limoges, dont on parle trop peu ! Cocorico ! (Bon ya plus sexy en domaine d’activité c’est sur)

avatar Oracle | 

Ma sœur a un carillon comme ça et qui ne marche pas. Je vais lui suggérer la technologie sans fil euhhhh pardon, avec fil-et-clochette-connectés-entre-eux

avatar kafy28 | 

J’ai pu tester la version Philips et je n’ai pas été convaincu par cette techno.
Les boutons ont une course un peu trop longue et on a pas le sentiment d’un interrupteur.

De plus les piles des interrupteurs Philips durent longtemps.
J’en ai depuis plus de 5 ans et la batterie indique encore plus de 30% de charge.

avatar Eristoff47 | 

@kafy28

C’est quoi comme pile ? Pile bouton j’imagine ?

avatar mbee | 

La même chose existe depuis longtemps avec le Niko « friends of hue » : 4 boutons sans fil sans pile et la possibilité de programmer deux fonctions par bouton (appui court, appui long)

avatar stipus | 

J'ai acheté un "Friends of Hue" Busch Jaeger 6716 il y plus d'un an et demi, et je dois dire que je suis très satisfait. Alors que cet interrupteur (sans fil et sans pile) est placé placé très loin du pont hue dans la maison, je ne crois pas me souvenir d'une seule fois où la commande n'a pas été prise en compte.

C'est vraiment de la bonne qualité. J'en aurais bien acheté d'autres mais ils ont presque doublé le prix depuis que je l'ai acheté, et 100€ pour un interrupteur... je trouvé ça abusé !!!

A l'intérieur l'interrupteur contient un module ZigBee EnOcean, et plusieurs autres marques commercialisent des interrupteurs "Friends Of Hue" intégrant les mêmes modules (Niko, Vimar...).

A l'usage je préfère quand même les Hue Dimmer... qui ont une pile car la fonction des boutons est clairement affichée sur les boutons. Pour le Friends of Hue j'ai du acheter des petites lettres décalcomanies 0 1 pour que les "invités" comprennent à quoi servent les 4 boutons qui ne sont pas très clairs.

avatar julien74 | 

Le principe d’autonomie électrique était à la base du protocole Enocean:
Capteur de température ou d’ouverture alimentée par un mini capteur photovoltaïque
Interrupteur utilisant la force piezo et suffisant à l’alimentation du module.
Il existe même (je crois) des modules qui utilise un gradient de température (donc effet Peltier) comme source d’énergie.

Legrand fait donc pareil en protocole Zigbee.
Le Enocean n’ayant pas réellement trouvé le grand public, j’ai l’impression que le zigbee va même prendre le pas sur le zwave et devenir LE protocole radio .

avatar flux_capacitor | 

@julien74

Je pense aussi. Merci d'avoir mentionné le méconnu protocole EnOcean, j'y ai pensé aussi en lisant l'article. Visiblement il y a des connaisseurs !

Moi aussi j'ai équipé mon domicile en Z-wave il y a 4 ans, après avoir constaté que le Zigbee soi-disant plus "libre" était en réalité éparpillé en autant d'accessoires de marques différentes incompatibles entre elles, chaque constructeur ayant été autorisé à modifier la norme selon ses besoins pour imposer son propre pont ; tandis que c'est chose interdite avec le Z-wave qui reste interopérable entre marques – tout en étant fondé sur une puce propriétaire, un comble !

Mais force est de constater qu'aujourd'hui toutes les grandes marques s'étant lancées dans l'IoT on choisi le Zigbee. Le protocole Z-Wave va je pense doucement mourir de cette isolation. Et le fait que le Zigbee va évoluer en Thread soutenu par tous les plus grand acteurs de l'industrie dont Apple et Google ne fera que précipiter sa chute.

avatar julien74 | 

@flux_capacitor

Je pense aussi que le zwave va mourir de la progression et démocratisation du zigbee.
J’ai plus de 80 modules zwave chez moi et en 4 ou 5 ans, je n’ai jamais réussi à avoir une situation stable (= tous les modules qui soient OK dans le réseau) plus d’1 mois. C’est inadmissible pour le grand public. Quand ton réseau zwave ne veut pas démarrer (boucle dans les messages qui arrivent dans la pile), à part redémarrer le deamon et/ou redémarrer la box (Jeedom) tu n’as que tes yeux pour pleurer. Et quand des éléments essentiels de la maison sont dessus (chauffage, interaction Philips Hue, etc...) tu as envi d’y mettre des coups de masse.

Le Enocean est trop élitiste et va aussi mourrir de cela, le zigbee va tout manger en part de marchée.

avatar v_kowal | 

Il serait très intéressant de voir le prix de cet « interrupteur » pour comparer avec d’autres marques. Je me suis fait une installation avec Aqara, c’est pas cher et très fiable.

avatar B. Bro | 

@rexxregis il suffit de comparer les gamme Legrand et Aqara pour voir qu’il y a un problème. La gamme Aqara offre plein de petite bidouilles supplémentaires géniales (capteur de température, humidité...). Sans parler des prix... Vraiment un échec pour un des leader de l’équipement électrique domestique alors que le futur est là : plus besoin d’anticiper et de bloquer le positionnement des interrupteurs... possibilité de changer d’avis, de commander des circuits différents...

avatar Rexxregis | 

Justement en comparant cela n'a rien d'évident. Sauf erreur de ma part, en plus des interrupteurs et prises, le catalogue Aqara compte 5 détecteurs, une caméra et une serrure connectée (apparemment indisponible en Europe). Même pas une prise encastrée au standard français! L'ensemble du catalogue d'objets connectés Legrand est incomparablement plus riche au travers de ses marques (Legrand, Bticino, Netatmo, Nuvo...). Au-delà des fonctions est-il préférable de ne proposer qu'un seul design ou d'en proposer plusieurs dizaines ? Enfin, les produits filaires Aqara ne semblent pas encastrables dans les boîtes standards européennes (envisageable avec du BA13 moins avec des matériaux solides)...

Au fonds, au delà de la richesse respective des catalogues des différentes marques, ce qui me gène c'est que vous vous permettiez une conclusion sans nuance et sans réel argument à partir de votre expérience personnelle. Pour parler d'échec, il faudrait au minimum quelques chiffres : 12,4% du CA de Legrand en produits connectés en 2019 (soit EUR 819 million). Xiaomi rapportait environ EUR 7,5 milliards de CA IOT en 2019 mais sur un périmètre incluant les TVs, les scooters... Les résultats de Lumi ne sont pas disponibles. Legrand n'était sans doute pas un innovateur en matière de produits connectés, la société ayant procédé par acquisitions externes. Mais l'offre du groupe a toujours intégré les technologies domotiques disponibles pour (CPL, IR et RF il y a 10 ans). L'offre filaire BUS MyHome_Up est pour le moment au moins maintenue.

Sur un plan technique, le futur repose encore pour quelque temps sur des câbles électriques... Les commandes physiques restent incontournables. Mêmes les commandes sans fil doivent être alimentées, sauf production mécanique intégrée. Les réels enjeux stratégiques sont plutôt du coté de l'intercommunication/intégration des différents produits.

Certes c'est plus cher, comme vous et moi nous coutons plus cher que nos homologues chinois...

avatar Gulivert | 

Ou qu’il est pas beau, je préfère nettement les feller qui équipe ma maison : https://online-katalog.feller.ch/kat_details.php?fnr=4120.2.S.FMI.61
Aussi sans batterie, compatible zigbee et développé pour les philips hue, mais qui au final pilote n’importe quel device zigbee.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR