Apple Pay : pour les prunes, à la pompe, à problèmes

Mickaël Bazoge |

Apple Pay est prêt à dépasser le stade de simple système de paiement aux caisses des magasins, pour devenir un portefeuille mobile à tout faire. Deux exemples très récents démontrent la polyvalence de la technologie lancée par Apple aux États-Unis fin octobre. La ville de New York envisage ainsi d'autoriser les automobilistes à payer leurs PV avec Apple Pay (mais également PayPal et… bitcoin).

Actuellement, les services de la métropole collectent la bagatelle de 600 millions de dollars d'amendes par an, mais la ville cherche d'autres moyens de règlement plus simples et plus efficaces, à la fois pour les conducteurs et pour la comptabilité municipale. Actuellement, les automobilistes new-yorkais peuvent payer leurs procès-verbaux en ligne, par courrier ou dans un tribunal.

New York cherche pour le moment à mieux connaître les différentes possibilités qui s'offrent à elle, tout en couchant sur le papier un cahier des charges : l'utilisateur devra ainsi être en mesure de prendre une photo de la douloureuse de manière à pouvoir lire les raisons de la contravention. Tout cela peut passer par une application tierce qui prenne en charge Apple Pay, comme plusieurs autres actuellement.

Autre mesure qui facilitera la vie des automobilistes : la pétrolière Chevron travaille avec Apple afin de leur permettre de payer leur essence directement à la pompe depuis un iPhone 6. Ce ne serait que pure logique, on peut déjà payer dans les boutiques Chevron via Apple Pay depuis le lancement du service.

Toutes ces initiatives sont bonnes à prendre pour Apple, mais il faudra aussi que le constructeur résolve quelques petits soucis. Nous avons évoqué plus tôt ce bug qui peut par inadvertance vous faire payer les courses de quelqu'un d'autre dans la file d'attente à la caisse (lire : Apple Pay est si efficace que vous pourriez payer pour votre voisin sans le savoir), voici un autre souci plus technique. D'après des témoignages sur le forum d'assistance d'Apple, ceux qui ont restauré leurs iPhone n'ont pu réinstaller les cartes bancaires enregistrées avant la restauration.

Pour la plupart de ces utilisateurs, Apple a fait un geste, acceptant de remplacer l'iPhone restauré par un tout neuf (ou reconditionné pour certains), capable de nouveau d'enregistrer des cartes de crédit. Le problème pourrait se situer au niveau de l'enclave sécurisée qui ne serait pas complètement vidée durant le processus de restauration.


Tags
avatar Ben_75 | 

Payer à la pompe c'est pas dangereux avec un téléphone??? (si on paye sur la pompe en elle-même)

avatar slinkytheboy | 

Euh, vous êtes surs du montant de 30 milliards de dollars pour les amendes rien qu'à NYC ?
Ca paraît énorme tout de même...

avatar noooty | 

@slinkytheboy :
C'est l'énormité à l'américaine...

avatar imagesurmac | 

10 Millions de "tickets" à 60$ pièce (tarif horodateur, interdiction pour lavage de rue etc) ça fait 600 Millions de $ par an, aprox.

avatar Mickaël Bazoge | 
Désolé c'est corrigé. Et bonne année !
avatar diegue | 

Voyez vous, à Paris, la socialiste "pure jus" qui interdit l'ouverture des magasins le dimanche donner son accord pour faire entrer de l' argent chez Apple ?

avatar ddrmysti | 
avatar arekusandoro | 

@ddrmysti :
C'est toujours plus facile de faire les raccourcis...

avatar beo | 

@ddrmysti :
C'est qu'il n'existe que Paris

avatar arekusandoro | 

@diegue :
Même si je suis pour l'ouverture du dimanche dans certaines zone a fort potentiel commercial, ce n'est pas une raison pour tout mélanger...ce n'est pas la mairie qui encaisse directement le pv de stationnement mais la préfecture de police. Paris n'a pas de police municipale...et donc la préfecture pourrait prendre cette décision. De plus je ne vois pas le rapport entre etre contre l'ouverture le dimanche et accepter Apple Pay...

avatar beo | 

On ne pourrait pas déjà payer simplement le stationnement avant de payer l'amende.

avatar CNNN | 

@beo :
Effectivement payer son stationnement avec Apple Pay serait plus efficace. Souvent je me retrouve sans monnaie et donc obliger de frauder :/

avatar arekusandoro | 

@CNNN :
Obliger de frauder ? Si on parle de Paris, la majorité des machines acceptent la CB...

avatar RDBILL | 

payer son plein avec son iphone
quant en France on nous dit de ne pas utiliser le portable quand on fait le plein ?!!

avatar diegue | 

@arekusandoro : parce que Paris est "étouffé" !, et tout fonctionne par des "accords" bloquants les initiatives. On a vu "l'accord" avec la mairesse concernant la tour triangle et sa grosse colère, la main mise de Campion pour les "divertissements" comme les marchés de Noël et la parade de cet a/m, etc. Je ne suis pas contre ces évènements mais il ne faudrait pas que l'on tombe dans l'étatisme que représente le courant socialiste auquel appartient la mairesse.
Pour les accords Vinci je suis bien sûr parfaitement au courant et cette solution qui existe aux US depuis des années va peut-être être généralisée (je l'espère).
Et dans ces accords je vous rappèlerais les fameuses sanisettes : au début elles étaient payantes mais il y en avait énormément, maintenant elles sont gratuites et il y en a très très peu : cf les files de 20 personnes attendant au Trocadero par exemple. Pour faire social c'est gratuit, pour satisfaire nos besoins on nous oblige à aller prendre une consommation dans un café !
Bonne année 2015 en espérant que la France se débloque ! (cf Macron par exemple)

avatar arekusandoro | 

@diegue :
Le lieu n'est pas au débat de savoir si la ville a été mieux géré du temps de Chirac/Tibery que Dalanoe/Hidalgo. Très franchement je n'aime pas Hidalgo mais je déteste encore plus NKM qui à découvert le métro comme Balladur à l'époque...pour en revenir au sujet du paiement des prunes avec Apple Pay il faudrait deja que la solution soit disponible en dehors des US avant de dire que ceux qui décident n'en veulent pas :) si ça se trouve Apple prend une commission + importante que quand les utilisateurs paient par CB ou carte de paiement de Paris...c'est aussi une éventualité a mettre dans la balance. Si la solution d'Apple est plus cher qu'une autre...la question économique se pose. Pour le paiement mobile, je me suis garé une fois dans la ville de Boulogne (à côté de Paris) avec l'application qui allait bien etc etc (solution Vinci je crois) bah j'ai fini par payer par CB...tellement c'était chiant : s'inscrire, cree un compte etc etc....si la solution d'AP apporte de la simplicité : alerte de fin de stationnement et autre pourquoi pas

avatar warmac33 | 

@ diegue
ouille mes yeux !
En français le terme mairesse n'existe pas, on dit madame le maire

avatar arekusandoro | 

Et desolé si je mélange paiement des prunes et paiement des tickets pour ne pas l'avoir ;)

avatar diegue | 

Il me semble qu'Apple prendrait, du moins aux US, 0,15% ce qui est loin d'être neutre quand en France on a des cartes à puce sécurisées qui sont de plus en plus NFC (paiement très pratique <= 20€)

avatar Antiphon | 

En région parisienne, j'utilise assez souvent l'application PayByPhone. Une fois le compte créé, c'est assez pratique. Vivement le développement d'Apple Pay !

CONNEXION UTILISATEUR