L'adoption et l'utilisation d'Apple Pay en chute

Mickaël Bazoge |

Apple Pay rentre dans le dur. Après les early adopters toujours prêts à tester de nouvelles solutions, le service de paiement sans contact d’Apple doit maintenant faire ses preuves auprès du grand public, et le constructeur a de la pédagogie à faire. D’après un sondage InfoScout, sur le nombre d’utilisateurs éligibles, seuls 13,1% ont déjà payé quelque chose via Apple Pay en juin, contre 15,1% en mars. Le plus inquiétant pour Apple est ce résultat : en juin, 33% des utilisateurs d’iPhone 6 qui pouvaient payer avec Apple Pay se sont servi du service de paiement sans contact dans un commerce équipé, alors qu’ils étaient 48% en mars.

Le nombre d’utilisateurs qui ont tout simplement oublié l’existence d’Apple Pay, alors qu’ils possèdent un iPhone compatible, passe de 32% à 34%. En revanche, et c’est plus rassurant, 44% de ceux qui se souviennent qu’ils ont entre les mains le service de paiement d’Apple l’ont utilisé à un moment ou à un autre (ils étaient 34% en mars).

Si Apple a particulièrement veillé à la sécurisation d’Apple Pay, la perception d’un service pouvant poser des problèmes de sécurité des données a augmenté entre les deux sondages : elle s’établit à 19%, contre 15% en mars. Le pourcentage d’utilisateurs craignant qu’Apple Pay ne fonctionne tout simplement pas passe de 1% à 4% ; 34% affirment ne pas être certain du mode d’emploi d’Apple Pay, soit 3 points de plus. « Les gens ne comprennent pas pourquoi ils devraient utiliser Apple Pay. Ils sont très bien avec ce qu’ils ont », explique Jared Schrieber, CEO d’InfoScout. « Et ils ne savent pas comment ils pourraient utiliser Apple Pay s’ils le voulaient ».

Apple Pay ne représente que 3% des raisons pour lesquelles les utilisateurs d’iPhone 6 ont acheté ce smartphone. Assez logiquement, ce sont surtout la taille de l’écran ainsi que la qualité de l’appareil photo qui ont d’abord attiré les consommateurs. « De plus en plus de gens achètent l’iPhone 6, mais nous constatons un pourcentage de plus en plus faible d’entre eux utilisant ou testant Apple Pay. Cela ne devrait pas être une surprise, nous passons des early adopters, ceux qui sont les plus susceptibles d’essayer des choses, à des utilisateurs qui ne le sont pas ».

Du point de vue des commerçants, Apple Pay a apporté une réponse au problème de friction au moment de régler. Il faut cependant qu’Apple poursuive ses efforts pour convaincre toujours plus d’utilisateurs d’iPhone (et d’Apple Watch) pour payer avec son service.

Pour aller plus loin :
Tags
avatar iEric | 

On a une date pour la France?

avatar C1rc3@0rc | 

C'est bien le probleme, Apple Pay c'est utilisable si on a un iPhone 6 ou un iPad air 2 et utilisable uniquement aux USA et en Angleterre(et encore de maniere restreinte).

Sachant qu'Apple fait la majorite de ses ventes en dehors des USA...
Bref un sondage sans le moindre interet et surtout insignifiant si on connait un peu le marché US.

avatar fousfous | 

@C1rc3@0rc :
Oublie pas l'Apple watch

Se ruiner? C'est les mêmes terminaux qui servent aussi pour les Android et carte bancaire... (Même si c'est pas le même niveau de sécurité ça)

avatar fousfous | 

Moi je voudrai bien mais comme c'est pas disponible en France...
Comme ça plus besoin de se balader avec un porte monnaie qui prend de la place.

avatar bugman | 

@fousfous :
Jamais entendu parlé d'une CB ou de Moneo ?

avatar Orus | 

Vous croyez vraiment que les commerçants français (les vrais, pas les vitrines d'Apple) vont se ruiner à installer l'Apple Pay pour un si faible nombre d'utilisateurs ? Vous rêver là.

avatar iPop | 

@Orus :
Statistique envoie de mail 500 personnes environ :
12 iPad
8 ordinateur (outlook -gmail )
2 android
Le reste (iPhone)

Conclusion : la France aurait tort de s'en privé.

avatar Fabeme | 

@Orus cela devrait être compatible aux les terminaux compatible Paiement sans contact que les commerçants ont déjà. Visa a normalement déjà déployé une mise à jour des terminaux pour cela.

avatar stéphane83 | 

Je le savais...

avatar Tchobilout23 | 

Évidemment… les banques sont tellement frileuse c'est pas comme ça qu'on va avancer…
Déjà Touch ID n'est que très peu utilisé par les application bancaire.. Pareil pour Apple Pay..

avatar KorE | 

@Tchobilout23 :
Les banques sont frileuses par ce qu'elles n'ont certainement pas envie de perdre des parts de marché sur les moyens de paiement :)

avatar Ducletho | 

Ça aurait donné une plus grande utilité à l'aw.
Je ne voyais pas non plus Apple Pay réussir. Trop limité au matériel Apple. Pour fonctionner, ils auraient aussi dû l'adapter à Android. Dans ce domaine, soit on devient rapidement un Standard, soit on disparaît.

avatar oomu | 

"Je ne voyais pas non plus Apple Pay réussir. Trop limité au matériel Apple. "

mais de tous les mécanismes de paiement mobile, c'est déjà le plus utilisé et ça rend encore l'iphone toujours + utile et indépendant.

du point de vue d'Apple, ça roule.

-
pour le reste, pourquoi voulez vous jeter votre carte bleue ?

avatar Ducletho | 

@oomu :
Difficile de négocier avec les Banques pour un potentiel trop faible ( limitation au matériel Apple). Ça aurait eu plus de poids si le système était ouvert aux autres plateformes.

Non, mais cb va très bien, les petits paiement sont payables par nfc. Donc tant que mes achats sont payés.., et question sécurité bof, je suis couvert deux fois.

avatar oomu | 

on peut relire les archives, Apple ne semble pas avoir eu de soucis avec les banques. Les banques US ont même été ravies de communiquer qu'Apple Pay était un progrès.

Non, Apple n'a besoin de faire du "poids", elle est déjà un poids conséquent, vous le savez pertinemment et elle n'a même pas besoin d'imposer vite un standard.

-
"Non, mais cb va très bien, les petits paiement sont payables par nfc. Donc tant que mes achats sont payés.., et question sécurité bof, je suis couvert deux fois."

c'est ce qui fait que le paiement par mobile n'est pas vu par l'écrasante majorité des gens comme quelque chose d'indispensable.

C'est d'avantage une nouveauté "cool", un petit plus sympa, ptet qu'un jour on utilisera que son mobile et pas une seule carte, mais c'est po grave.

C'est avant tout un produit américano-américain. Que le royaume unis soit le deuxième grand territoire à embrayer ne m'étonne pas.

avatar Ducletho | 

"'est avant tout un produit américano-américain. Que le royaume unis soit le deuxième grand territoire à embrayer ne m'étonne pas."

Je suis d'accord avec toi, et le côté cool oui sachant que la simplicité / rapidité reste du côté de la nfc des CB (ça arrivera aux us).

Le poids ? Il faut du volume de paiements pour que les commissions monétiques couvrent les frais. Et même Apple aussi importante que soit cette société peut du jour au lendemain éliminer la branche déficitaire...Donc pas assez de volumes pas d'avenir. Et Apple n'a pas besoin d'assoir sa notoriété sur l'informatique/téléphonie et musique téléchargée, mais dans les nouveaux domaines, elle reste une startup comme tout nouvel arrivant.
Après le succès commercial sur les nouveaux marchés/services reposent entièrement sur les épaules de Tim Cook...j'ai mon avis, mais Tim a surement des talents que je ne détecte surement pas...je suis peut être borgne ou aveugle, on verra

avatar LeSedna | 

Tous les terminaux sont techniquement capables. Il suffit juste d'activer ou reactiver le paiement sans contact qui existe depuis des années sur toutes nos cartes bleues et le tour est joué. Pas d'investissement à faire.

avatar phoenixback | 

Tim fail

avatar Ebelh | 

Apple a décidé de faire du sans contact à sa sauce avec un port propriétaire chez le commerçant.....

Ça étonne quelqu'un ce faible taux d'utilisation? Déjà que le paiement NFC est a peine en décollage en France ou il est censé être généralisé depuis plus de cinq ans...

avatar oomu | 

En France, la carte bleue marche bien. Je pense qu'Apple Pay sera encore plus difficile à se répandre chez nous.

-
"Apple a décidé de faire du sans contact à sa sauce avec un port propriétaire chez le commerçant....."

QUEUAH ?! Apple a décidé de faire du Apple et d'en faire qu'à sa tête ?! nOOOON. (c'est pas un "port propriétaire", c'est un mécanisme de négociation avec la banque qui est spécifique. Sa gestion passe tout bêtement par la mise à jour des terminaux de paiement, comme pour la nfc standard, rien de bien méchant).

Mais c'est surtout que nous n'en avons quasi pas besoin.

Les USA ont un besoin d'en finir avec les cartes magnétiques. que ça soit par enfin en passant à la carte à puce (un truc européen ? jamais !) ou direct sauter au mobile.

avatar keyzone | 

@oomu :
Ils passent à la carte à puce ! Doucement mais sûrement ... Et la norme utilisée par les cartes à puce, EMV, a été créé par Visa et MasterCard : deux entreprises américaines ...

avatar oomu | 

EMV oui.

avatar robrob | 

@oomu
Ils passent a la carte a puce l'annee prochaine aux US.

avatar oomu | 

le déploiement est en cours

d'ailleurs, avec les nouveaux terminaux ils en profitent pour généraliser nfc et apple pay.

Mais voilà la situation : les USA ont une motivation pour passer au paiement au mobile (et même ça c'est dur)

nous, on a déjà la facilité et fiabilité de la carte bleue.

avatar robrob | 

@oomu
Mais si tu parles aux americains ils trouvent leurs cartes faciles a utiliser et fiables. D'ailleurs la plupart ne voient (voyaient) pas l'interet de la puce quand tu leur en parles.
Maintenant avec la responsabilite sur le commercant s'il n'utilise pas la puce, ca va changer.

avatar oomu | 

non, c'est faux.

Les scandales furent nombreux, et y a eu la fuite géante des infos de paiement de Walmart si je me rappelle bien (ou Target ?) qui a secoué les politiciens. La fraude sur la bande magnétiques est commune.

Non, les USA avaient un vrai soucis qui fut politisé et médiatisé. Apple Pay a débarqué comme par hasard en surfant sur cette actualité.

le point est :

- les USA avaient une motivation à la nfc ou apple pay, et même avec ça, c'est difficile.

- la France a quasiment aucune motivation, on a déjà un truc qui roule, relativement assez fiable, le reste est absorbé par les banques qui se plaignent pas trop : no prob.

avatar robrob | 

@oomu
C'est faux? Vous avez des liens sur des etudes montrant que les americains ont peur d'utiliser leur carte de credit?
Les americains que je connais n'ont aucun probleme avec leurs cartes actuelles et beaucoup sont reticents a la puce qu'ils jugent inutile.
Pour avoir vecu le passage a la puce a mon arrivee en Angleterre, pour moi c'etait naturel venant de France, mais les Anglais ont mis quelques mois a s'y faire.

avatar oomu | 

je n'ai jamais dit que les américains ont "peur".

je ne parle pas d'anecdotes.

je fais référence aux articles suites aux fraudes et vols d'informations de paiement de Target qui furent en quelque sorte la goutte de trop. Après, si vous ne me croyez pas, ne comptez pas sur moi pour pondre une bibliographie.

je ne sais pas trop ce que vous voulez dire.

Non y a pas de peur (?? de la peur ? à la Asterix ? avec le ciel qui tombe sur la tête comme les petits enfants ?)
Y a juste eu que contrairement à nous qui n'en avons pas l'urgence, y a une volonté de la part des banques et politiciens d'enfin passer à mieux et de le généraliser. Cela pouvait être au passage la NFC ou le Apple Pay qui arrivait à la bonne période ou tout bêtement la carte à puce.

ni plus ni moins.

avatar Crkm | 

Encore une fois,les fanboys avaient tort.

avatar scanmb | 

Quelqu'un sait pour son arrivé en France ? ( ou son extension à la France , si vous préférez ...)

avatar scanmb | 

@ ibook68
Suis d'accord !!

avatar Lymf | 

Ce qui est drôle c'est d'entendre les louanges du système bancaire français... Quand on sait le nombre de personnes qui utilisent encore des chèques (chose qui aurait dû disparaît comme plus ou moins partout ailleurs il y a 15 ans et oui je sais les usa utilisent aussi les chèques mais bon ils ont aussi les cartes magnétiques donc c'est hors concours), et les complications pour faire un virement européen (coût, passage obligé à la banque au moins pour la première fois vers ce compte, ...). Oui le système fonctionne, mais rien n'empêche de l'améliorer, et avoir un acteur comme Apple Pay va justement dans cette direction en proposant une méthode de paiement alternative et à très faible risque compare à toutes les autres méthodes sur le marché, y compris la carte bleue et son paiement sans contact non sécurise.

D'autre part, je voudrais bien avoir les statistiques d'utilisation de Touch ID ou du raccourci appareil photo depuis le lockscreen. Quand je vois le nombre de personnes autour de moi qui ne savent utiliser ni l'un ni l'autre, je me dis qu'au contraire, Apple Pay se porte magnifiquement bien. 30% des gens l'utilisent de temps en temps? C'est donc une fonction très importante, quand on s'imagine le nombre de fonctions du téléphone que les gens n'utilisent jamais.

avatar madeinphoto | 

@Lymf :
Euh change de banque si tu as besoin de te déplacer pour faire un virement européen...
Ça marche très bien en ligne des le premier virement...

avatar madeinphoto | 

@Lymf :
Et les chèques sont très utiles et ont un très bon rapport qualité prix...
Après c'est comme les fonctions sur le téléphone... Beaucoup ne savent pas se servir de tout ...
Ou n'en ont pas besoin tout simplement...

avatar jerome_istin | 

Un tout petit commentaire... Je vis aux USA, à Houston, TX (4ème ville des USA quand même).

J'adore utiliser Apple Pay, mais je ne peux pas dans 99% des cas, à part chez MacDo, parce que le terminal du commerçant n'est:
- Pas compatible
- Pas programmé pour
- L'enseigne ne veut pas d'Apple Pay
- Un coup marche, un coup ne marche pas...

Je précise que toutes mes cartes bancaires sont compatibles avec AP.

Non, le problème d'Apple, ce n'est pas leur système, ce sont les commerces...

avatar Xav852 | 

@jerome_istin :
Aux usa, j'ai vu plusieurs panneaux Google wallet (sérieux, je pensais que ça n'existait plus ...) mais rien pour Apple pay, même proche des terminaux de paiement.

Faut demander à chaque fois si le terminal de paiement est compatible tel ou tel système ??

avatar sachouba | 

Ç'a amusé les fanboys 2-3 fois, et maintenant ça connaît le même succès que les services de paiement sans contact concurrents (Google Wallet notamment).
Rien de révolutionnaire, quand on copie sans rien apporter de neuf, et qu'on promet aux utilisateurs étrangers d'iPhone 6 une compatibilité rapide qui n'a en fait jamais lieu.

avatar xx-os | 

Tu te fous du monde... Google Wallet... une sombre merde, un PayPal déguisé qui fonctionne avec le NFC et une sécurité de 0...
Et tu oses dire qu'Apple copie sans rien apporter... alors qu'ils apportent le token, la sécurisation complète de transaction...
Google Wallet, le machin qui t'oblige à avoir un compte Google intermédiaire : Google connaît exactement tes paiements et l'objet de tes paiements...
Tu perd toute crédibilité, t'es qu'un j'en foutre...
D'ailleurs c'est pour ça que Googke Pay et Damsung Pay reprenne intégralement le processus d'Apple... 1 an plus tard...

avatar sachouba | 

@xx-os:
Quelles sont les nouveautés au niveau de l'expérience utilisateur sur Apple Pay ? Rien, zéro, nada. Le fonctionnement est le même, aux mêmes endroits, avec la même technologie (mis à part qu'on peut échanger de l'argent entre utilisateurs sur Wallet).
La sécurité est équivalente sur Google Wallet et Apple Pay, aucun numéro de carte bleu n'est envoyé aux bornes de paiement, ce sont des codes uniques cryptés. Cite moi un cas de vol avéré sur Google Wallet à cause d'un manque de sécurité de la technologie employée ? Probablement infiniment moins que d'iPhone tordus.

"Google connaît exactement tes paiements et l'objet de tes paiements..."
Et ?

"D'ailleurs c'est pour ça que Googke Pay et Damsung Pay reprenne intégralement le processus d'Apple..."
Ne retournons pas la situation: Apple a copié intégralement l'interaction utilisateur de Google Wallet, tandis que Google met simplement à jour son service sorti 4 ans plus tôt. Quant à Samsung, il apporte une plus value très importante par le support du MST, qui permet de payer dans 90% des enseignes aux USA (contre peut être 10% pour la NFC d'Apple Pay).

Et pour le 1 an plus tard, j'aimerais bien savoir combien de fois tu as payé sans contact avec ton iPhone en France. ;)
Moi, je ne compte plus.

avatar en ballade | 

On n en veut pas et c est plutôt une bonne nouvelle

avatar Leadlike | 

Payer avec une carte bleue est un geste encrée comme allumer une cigarette. Le danger de Apple pay est le non suivi des paiements et des détails. Un peu comme un passbook, Apple se doit d'offrir un plus a l'utilisateur : payer et gérer ! Comme toute bonne Startup il faut se demander à quel problème on réponds : remplacer la carte bleue n'est pas un besoin, changer sa façon de dépenser en est une beaucoup plus prometteur.

CONNEXION UTILISATEUR