Apple recouvre toute la Californie de ses cartes enrichies

Nicolas Furno |

Apple est en train de refaire toutes ses cartes pour les enrichir avec ses propres données. Un plan extrêmement ambitieux et des cartes effectivement enrichies, mais dont l’exécution reste jusque-là très lente. Quand le constructeur avait annoncé la nouvelle en juin dernier, c’était pour se concentrer au lancement sur le nord de la Californie, autour de San Francisco et de la Silicon Valley. Ces nouvelles cartes sont apparues à l’automne, effectivement limitées à une petite région dans le monde, et on attendait la suite.

La zone couverte par les nouvelles cartes au lancement (© Justin O’Beirne)

Un lecteur nous signale ce matin que le sud de la Californie est désormais également couvert par ces nouvelles cartes enrichies. Et en effet, toute la zone de San Diego à Los Angeles est recouverte d’une végétation abondante et précise, le signe qui permet de savoir sans se tromper qu’Apple a déployé ses cartes de nouvelle génération. A priori, seule la Californie est concernée, les États voisins conservent leur végétation rectangulaire et moins définie.

San Diego à gauche, Hollywood à droite.

Espérons que la Californie servait de terrain d’essai pour Apple et que le déploiement va s’accélérer désormais. Le constructeur a prévu de poursuivre ce travail pour les États-Unis tout au long de l’année à venir, mais aucune nouvelle pour le reste du monde.

Source
merci Ludovic
avatar bubbledave | 

Même si je ne suis pas sur de l'intérêt d'avoir des cartes enrichies, force est de constater qu'Apple enrichit plans avec une lenteur ridicule.
Comme si ce service n'était pas prioritaire... google peut dormir sur ses deux oreilles.

avatar RemyW | 

@bubbledave

Je ne peux pas dire mieux... la lenteur d’Apple dans l’amélioration de Plans est affligeante. Comment peuvent-ils espérer concurrencer Maps?

Ce que j’attends le plus c’est pas des plus belles cartes mais bien de l’intelligence et de meilleures décisions dans les itinéraires.

avatar oomu | 

"Apple recouvre toute la Californie de ses cartes enrichies"

ha si les cartes recouvrent toute la Californie c'est que leur précision doit être identique à la réalité. Pas si pratique...

#lalalala

avatar donatello | 

Apple nous bassine avec ses "services" mais ils ont l'air d'avoir de plus en plus de mal à fournir un service au-delà des frontières US. Think global, act local.

avatar roccoyop | 

@donatello

Tout à fait d’accord. J’allais l’écrire. Il y a de plus en plus de décalage entre les US et le reste du monde.

avatar zoubi2 | 

@roccoyop

"Il y a de plus en plus de décalage entre les US et le reste du monde"

Oeuf corse. Vous croyez vraiment que le reste du monde existe ? ;-)

avatar roccoyop | 

@zoubi2

À une époque c’était le cas, à 1 où 2 mois près.

Maintenant ça se compte presque en décennies

avatar Moebius13 | 

Apple ne rattrapera jamais Google de toutes manières.

Ils auraient pu petit à petit à condition d'en avoir la volonté et d'y consacrer de gros moyens et de grosses équipes.

Google maps et Waze ont des années d'avance notamment en matière de gestion des itinéraires en fonction du trafic, de points d'intérêt, de mise à jour des cartes (Mon immeuble construit il y a deux ans est sur Google maps et waze sur Plans c'est toujours un terrain vague).

Sans compter que Waze permet de déterminer à l'avance à quelle heure partir pour arriver à l'adresse indiquée à un horaire définit et ça c'est diablement pratique et me déplaçant chaque jour à des adresses différentes il est rare que je n'arrive à l'heure prédite.

Apple se vante de ses services mais ils sont soient à la ramasse comparé aux autres (Siri est une blague et n'évolue que par petites touches, Plans est très en retard, News n'est pas disponible dans toutes les régions).

Les autres services n'apportent rien d'autre qu'une meilleure intégration système. Si on prend Apple music qu'est ce qu'on a de plus que Spotify ou Deezer hormis l'intégration ?
La qualité audio n'est pas à l'avantage d'Apple music même pas foutue de proposer du AAC ou du Lossless pour pouvoir imposer Apple Music comme un service de grande qualité.

Le client Mail est un autre exemple, il reste diablement basique et n'évolue qu'à la marge alors qu'en face on trouve des clients comme Airmail bien plus performants et esthétiquement plus recherchés (un comble).

Je reste sur IPhone pour iOS et surtout les applications qui vont avec qui sont plus qualitatives et moins bouffées par la pub que sur Android et parce que le système reste fluide en toutes circonstances alors qu'à chaque fois que je manipule un Android je constate des saccade, des accrochages et de petites baisses de framerate dans L'UI ce qui m'insupporte.

Il est grand temps qu'Apple joigne l'acte à la parole et sur Plans s'ils veulent pouvoir se la raconter ce sont des milliards qu'il faut investir et sur l'ensemble du globe avec des équipes pléthoriques et des fonctionnalités innovantes et pro actives.
C'est à ce prix qu'ils pourront se hisser au niveau de Google.

En attendant plans n'est qu'un succédané qui se cache derrière des cartes plus claires et un design global plus travaillé. C'est bien tout ce qu'on peut lui accorder.

avatar webHAL1 | 

@Moebius13
« Apple ne rattrapera jamais Google de toutes manières. »

Peut-être pas "jamais", mais pas dans la situation actuelle en tout cas.
L'approche des deux sociétés concernant leur outil de cartographie est totalement différente. Google, pour sa part, positionne Maps comme un produit pouvant lui rapporter de l'argent. Ils ont donc tout intérêt à ce qu'il soit utilisé au maximum et, par conséquent, ils l'améliorent sans cesse, que ce soit au niveau des cartes ou des fonctionnalités.
Apple, quant à elle, gagne de l'argent en vendant des appareils. Aucun utilisateur ne va acheter un iPhone car il y a un Plans plutôt que Google Maps, ça ne pourrait être le cas que si l'outil de la Pomme proposait des cartes ou des fonctionnalités nettement supérieures. Cela a pour conséquence que l'entreprise n'a aucun intérêt à consacrer des ressources importantes à son amélioration, car il ne s'agit pas d'un différenciateur suffisant par rapport à un appareil Android.

avatar Moebius13 | 

@webHAL1

A ce moment là pourquoi sortir un service qui ne sera jamais à la hauteur ? C'est idiot si le but est juste de dire "on a un service spécifique à notre écosystème"

Ça leur coûterait moins cher de payer Google pour une intégration profonde de Maps à leur écosystème quitte à s'assurer que la version respecte la vie privée des utilisateurs sur iOS.

C'est un peu comme la suite de bureautique Apple, la firme ne semble plus trop se fouler pour la mettre à jour pour qu'elle reste dans la course vis à vis d'office.

Pareil pour Photos, Final cut, etc... Apple ne se casse plus la tête pour le software et c'est criant quand on voit que ses applications les plus pointus pour la photo et la vidéo ne sont même pas portées sur le dernier iPad pro qui est sensé être une machine de guerre.

avatar webHAL1 | 

@Moebius13
« A ce moment là pourquoi sortir un service qui ne sera jamais à la hauteur ? »

Si je ne me trompe pas, cela est dû au fait que Google voulait que sa marque apparaisse de manière plus visible dans l'application développée par Apple, et cette dernière était opposée à cette idée. C'est ce qui a l'a poussée à se lancer dans le développement de Plans.

avatar xtyou | 

Hawaï aussi est couverte

CONNEXION UTILISATEUR