iOS 13 : Apple est revenue en arrière pour iCloud Drive [MàJ]

Nicolas Furno |

Apple s’est lancée dans un gros chantier cette année pour iCloud Drive. Depuis les premières bêtas d’iOS 13, mais aussi celles de macOS Catalina, le service de synchronisation des fichiers d’Apple est à la peine. À tel point que les bêtas pouvaient bloquer les utilisateurs d’iCloud Drive, voire poser des problèmes de pertes de données :

Avec la sixième bêta développeur (et cinquième bêta publique) d’iOS 131, Apple avertit dans les notes de version que la synchronisation iCloud Drive peut prendre du temps. Le constructeur ajoute aussi que des fichiers peuvent être retrouvés dans un dossier « Recovered Files » situés sur l’espace de stockage local de l’appareil et non pas sur iCloud.

Dossier Recovered Files sur mon iPad Pro, après installation de la sixième bêta d’iPadOS 13.

Dans les faits, il semble que cette bêta provoque une remise à zéro d’iCloud Drive. Tous les fichiers stockés en local ont été supprimés et une copie nouvelle a été téléchargée depuis les serveurs d’Apple. C’est ce qui explique la première synchronisation lente, mais aussi le dossier avec les fichiers récupérés, qui correspond certainement à une copie de tout ce qui n’était pas correctement synchronisé sur le serveur.

Pourquoi une opération aussi lourde au milieu des bêtas estivales ? Si l’on en croit les notes de version de la dernière bêta d’iA Writer, Apple aurait procédé à un retour en arrière sous le capot. iOS 13 reposait sur un nouveau moteur de synchronisation des fichiers qui a créé de multiples problèmes — des dossiers qui se dupliquaient à l’infini par exemple —, et il semble que le constructeur ait décidé de ne pas tenter le diable cette fois, et de revenir au moteur d’iOS 12. En tout cas, cet éditeur Markdown avait été obligé de mettre à jour sa bibliothèque interne pour le nouveau moteur, et la dernière version de l’app a été contrainte de retirer ces nouveaux éléments pour accéder aux fichiers.

La dernière bêta d’iA Writer signale un retour au moteur de synchronisation d’iOS 12 pour iCloud Drive.

Voilà qui rappelle fort l’épisode discoveryd de macOS Yosemite. Ce nouveau service DNS devait remplacer un ancien processus du système, mais il contenait plusieurs bugs plus ou moins gênants, soit qui empêchaient d’accéder à un site web, soit qui renommaient le Mac sur le réseau (lire : Les aléas du nouveau service de DNS dans Yosemite). Apple avait finalement supprimé ce nouveau service et restauré l’ancien module, qui est toujours en activité dans macOS d’ailleurs.

Est-ce que c’est le même scénario qui s’est produit pour la synchronisation d’iCloud Drive ? Peut-être, mais il faut alors souligner la différence majeure : Apple a profité des bêtas pour tester la nouvelle version et faire marche arrière, alors qu’à l’époque de discoveryd, il avait fallu attendre quatre mises à jour publiques de macOS pour que le problème soit réglé…

Il est encore trop tôt pour conclure définitivement, mais je peux déjà témoigner que la dernière bêta d’iOS 13 semble bien meilleure avec iCloud Drive. Je n’ai plus aucun dossier qui se duplique et surtout je peux télécharger rapidement des fichiers depuis le serveur, c’était l’un des points vraiment bloquants des premières bêtas.

C’est mieux, mais pas parfait, même si la majorité des bugs restants sont liés aux apps plus qu’à iCloud Drive. C’est le cas de l’app Fichiers qui a toujours du mal avec ses favoris, par exemple, ou bien d’une app comme iA Writer qui a du mal à accéder à certains fichiers.

[MàJ 09/08/2019 11:01] : le retour à un ancien système se confirme avec la disparition (temporaire ?) de la fonction de partage de dossiers (lire : On pourra (enfin !) partager des dossiers iCloud Drive avec iOS 13 et macOS 10.15). C’était la nouveauté majeure pour iCloud Drive, mais peut-être aussi celle qui causait tous les problèmes ?

Quoi qu’il en soit, il n’est plus possible de partager un dossier avec la dernière bêta d’iOS 13, on ne sait pas si la fonction fera son retour dans la version finale ou non.

[MàJ 09/08/2019 15:54] : autre nouveauté qui a été retirée de la bêta, la possibilité de télécharger un fichier depuis les serveurs d’iCloud et de le garder en permanence en local. Un signe de plus en faveur d’un retour au moteur de synchronisation d’iOS 12…


  1. Et probablement aussi pour la sixième bêta de macOS Catalina, mais elle n’est pas encore sortie. ↩︎

avatar julien74 | 

Oui mais qui dit retour en arrière (enfin stagnation pour ceux qui vont faire iOS 12 -> 13 finale) ça veut dire aucun changement et donc aucune nouvelle fonction.
Ça apportait quoi ce nouveau moteur qui a été avorté ?

avatar Nicolas Furno | 

@julien74

Difficile à dire, les dossiers partagés sont toujours là…

Si c'est vraiment comme discoveryd, il s'agissait peut-être de changements internes sans nouveauté visible. Peut-être une réécriture en Swift, par exemple.

Mais après, c'est peut-être aussi juste une régression de la bêta 6 et la prochaine pourra restaurer le moteur nouveau et corrigé, c'est difficile à dire…

avatar appleadict | 

c'est quand même étonnant ces difficultés avec un service qui semble plus en avance et mieux maitrisé ailleurs (google drive, dropbox, ...)

il doit bien y avoir une raison ... mais laquelle ?

avatar iBaby | 

@appleadict

Je sais pas, tu as déjà participé à des bêtas de DropBox ? Google Drive, à la limite ?

avatar marenostrum | 

ils ont embauché des gens incapables (à l'époque Steve Jobs connaissait par cœur les 100 premiers employées de l'entreprise. c'est lui qui embouchait à ce niveau. maintenant s'occupe une personne incapable de connaitre la capacité des gens en face de lui sans plus d'indices. il va les voir en action. Jobs avait le flair, il se trompait rarement).
et puis on peut pas comparer avec les autres (Google et DropBox ou Microsoft) qui font que du logiciel.
le logiciel chez Apple c'est juste une partie de l'activité, et pas la principale.

avatar mapiolca | 

@marenostrum

On dirait que vous l’avez bien connu !

avatar mapiolca | 

@appleadict

Dites vous qu’il y’a sans doute une centaine voir un millier de brevets qui tournent autour de la synchronisation des données, peut être que, vu qu’ils s’y mettent tardivement, il devient compliquer de faire un produit full propriétaire ou libre de tout droit.

Après, pour avoir participé un petit peu au programme bêta de dropbox, certaines fonctionnalités, qui sont arrivées avec la dernière version, sont en test depuis deux ou trois ans, ont été retirées puis remises puis retirées à nouveau. Bref le développement peut être très compliqué sur des fonctions qui peuvent paraître bateau aux utilisateurs

avatar MrMeteo | 

Pour moi ça allait bien sous les précédentes bêtas, on verra bien ce qu’ils décident de faire !

avatar RomanYeager | 

Je suis bien content de ne plus avoir d’affichage stroboscopique quand je fait une recherche sur iCloud Drive. Mal ventait déjà le cas sur la bêta précédente.

avatar fte | 

Je pense que c’est là une piqûre de rappel importante que le cloud Apple n’est pas et n’a jamais été fiable, ne mérite pas notre confiance.

Je me réjouis qu’enfin on puisse profiter de supports de stockage externe sur iOS - depuis le temps ça tient du miracle -, d’une part pour ne pas être dépendant d’une connection wifi et d’autre part pour ne pas devoir se reposer sur iCloud.

Je me demande si le partage de dossiers reste d’actualité chez Apple du coup... pas que j’avais l’intention de l’utiliser notez bien, pas fou.

avatar Nicolas Furno | 

@fte

Le partage de dossier est toujours présent dans la dernière bêta en tout cas.

avatar fte | 

@nicolasf

"Le partage de dossier est toujours présent dans la dernière bêta en tout cas."

Euh. Ah ? Voilà qui m’étonne.

avatar Nicolas Furno | 

@fte

J’ai corrigé par la suite…

avatar Sgt. Pepper | 

@fte

rectification: ...TA confiance...
Merci de ne PAS faire d’un avis une généralité.

J’ai jamais eu de soucis avec iCloud et le service à toute MA confiance.

avatar fte | 

@Sgt. Pepper

Ce n’est pas un avis.

C’est un fait - regrettable - démontré par les statistiques d’uptime, et par les technotes d’Apple.

Toi tu as un avis, basé sur un échantillon non représentatif.

avatar dxosi | 

Les statistiques d’uptime pour iCloud sont meilleures que la plupart des concurrents... L’impression qu’ils sont moins bon vient précisément du fait de se baser sur un échantillon non représentatif (actualités apple qui parlent du moindre dysfonctionnement concernant souvent un petit groupe d’utilisateurs).

avatar fte | 

@dxosi

"Les statistiques d’uptime pour iCloud sont meilleures que la plupart des concurrents..."

J’entend de ma campagne les hurlements de rire des ingénieurs Azure, Amazon et Google. C’est assourdissant.

Oh. Source ?

avatar dxosi | 

Tu sais qu'iCloud utilise aussi AWS et Google Cloud Platform, et que leur downtime respectif impact aussi souvent iCloud ?

Je ne parviens pas à mettre la main sur l'article le plus récent, mais si je le retrouve je mettrai le lien. Ça m'avait aussi étonné la première fois que je l'ai lu.

Une étude plus ancienne (mars 2014) de l'International Working Group on Cloud Computing Resiliency (IWGCR) place Apple à la 26ème place (uptime de 99.583%), Amazon à la 37ème place (uptime de 98.382%) et Microsoft Windows Azure à la 38ème place (uptime de seulement 97.811%).

L'impression qu'iCloud est moins bon vient du fait qu'au moindre problème, même de quelques dizaines de minutes et pour un nombre très restreint d'utilisateurs, il y a une dépêche. En revanche, l'impact réel sur le downtime global est minime.

avatar fte | 

@dxosi

"Tu sais qu'iCloud utilise aussi AWS et Google Cloud Platform, et que leur downtime respectif impact aussi souvent iCloud ?"

Je m’attendais à cette remarque, étrangement.

Deux hypothèses : soit tu ne sais pas comment fonctionnent les services iCloud d’Apple, auquel cas ton argumentaire est plein de vent, soit tu espères que je ne sache pas comment fonctionnent les services iCloud d’Apple et tu me prends ouvertement pour un con avec un argumentaire plein de vent.

Ce sont juste des hypothèses. Ni plus, ni moins.

Indice : si j’implémente une solution merdique sur la meilleure infrastructure cloud du monde n’ayant jamais connu la plus petite défaillance, ma solution merdique restera merdique.

avatar phil3 | 

@fte

"Indice : si j’implémente une solution merdique sur la meilleure infrastructure cloud du monde n’ayant jamais connu la plus petite défaillance, ma solution merdique restera merdique."

Oui mais si implémenté une solution, peu importe sa qualité, sur un cloud qui as des défaillances, tu ne peux que avoir des résultats dépendants des défaillances de ce cloud.

avatar fte | 

@phil3

"tu ne peux que avoir des résultats dépendants des défaillances de ce cloud."

Sauf si on en utilise plusieurs... et qu’on bosse bien. Hein. Bien entendu.

avatar dxosi | 

Aucun service n'a un uptime de 100%, mais visiblement ils n'ont pas fait appel à tes services.

avatar dxosi | 

Tu me demandes une source, je te la donne. Nul besoin de s'énerver pour si peu...

Par contre, tu as mentionné "démontré par les statistiques d’uptime", mais tu n'as apporté quant à toi aucune source ou donnée.

Au passage, ton "indice" apparaît comme hors-sujet, puisque d'après les statistiques de l'IWGCR, les services d'Apple ont un uptime supérieur à l'uptime des services Amazon et Azure.

avatar fte | 

@dxosi

"Tu me demandes une source, je te la donne. Nul besoin de s'énerver pour si peu...

Par contre, tu as mentionné "démontré par les statistiques d’uptime", mais tu n'as apporté quant à toi aucune source ou donnée."

Je ne suis pas énervé. Quelle drôle d’idée.

Selon Gartner et Krystallize Technologies, AWS est à 99.9987 et GCS à 99.9982, soit moins de 10 minutes en 2018. Azure est à la traine avec 110 minutes, dont la majorité est liée à une panne de DNS. Aucune perte de données n’a été enregistrée. Ces chiffres couvrent les maintenances liées aux mises à jours critiques pour Spectre et Meltdown.

Amazon et Google sont transparents sur leur chiffres, ils sont officiels. Microsoft donne moins de détails, il y a une part d’estimation à ce qu’il semble.

avatar dxosi | 

Quel est l'uptime pour Apple selon Gartner et Krystallize Technologies ? Car pour comparer, il faut se baser sur la même source.

D'après ce que j'ai lu jusqu'à maintenant, Google est devant la concurrence (en même temps, c'est un peu son cœur de métier), Apple et Amazon sont à peu près à égalité et Azure est loin derrière.

Dans tous les cas, ont ne peut pas vraiment dire qu'iCloud (depuis CloudKit) n'est pas fiable.

D'après mon expérience (non représentative), je n'ai pas eu de problèmes ces dernières années avec iCloud (quelques lenteurs tout au plus) mais de nombreuses fois avec Microsoft et Yahoo. Je ne me plaint donc pas. Cela ne m'empêche pas de garder une copie sur disques de mes données au cas où, mais ça vaudrait pour n'importe quel autre service cloud.

avatar fte | 

@dxosi

"Quel est l'uptime pour Apple selon Gartner et Krystallize Technologies ? Car pour comparer, il faut se baser sur la même source."

Pas de chiffres. Apple est absolument et totalement opaque. On se demande pourquoi.

Mais d’autres sources comme uptime.com gardent des traces des incidents. Rien que le 23 octobre 2018, une partie importante des services iCloud est tombée, dont l’activation de nouveaux appareils, pendant plus de 7 heures. À d’autres occasions, l’app store est tombé quelques heures, ou les services dev, ou d’autres choses.

avatar dxosi | 

__"On se demande pourquoi."__
Parce qu'Apple n'a jamais été "absolument et totalement opaque" sur beaucoup d'autres choses ?

__"Mais d’autres sources comme uptime.com gardent des traces des incidents. Rien que le 23 octobre 2018, une partie importante des services iCloud est tombée, dont l’activation de nouveaux appareils, pendant plus de 7 heures. À d’autres occasions, l’app store est tombé quelques heures, ou les services dev, ou d’autres choses."__
Comme je l'ai déjà dit, sans connaître précisément le pourcentage d'utilisateurs touchés, on ne peut pas en tirer des conclusions.

avatar fte | 

@dxosi

"Comme je l'ai déjà dit, sans connaître précisément le pourcentage d'utilisateurs touchés, on ne peut pas en tirer des conclusions."

Tu citais des chiffres (anciens) d’uptime sans mentionner le pourcentage affecté. Quand je cites d’autres chiffres, soudainement ça devient central ?

Parlant de ça, en dessous de combien de personnes affectées un downtime n’est plus un downtime ? Un million ? Dix millions ?

Quoiqu’il en soit, même en ignorant les pertes de données et les autres défaillances, au mieux le downtime d’iCloud en 2018 est 47x supérieur à celui d’Amazon et Google. C’est étrange vu qu’ils utilisent (en partie) leurs infrastructures. Non ?

avatar dxosi | 

Tu parlais de "statistiques d'uptime", j'ai donc donné une source avec les différentes statistiques d'uptime (il y en avait une autre plus récente avec à peu près le même ordre, mais je ne l'ai pas retrouvée pour l'instant).

En revanche, même s'il n'y a pas tant de différences que ça dans les statistiques avec ses concurrents, il serait présomptueux d'en tirer une conclusion quelle qu'elle soit. D'autant plus que les études ne comparent pas forcément les mêmes services.

Ce que je notais aussi était que les nombreuses actualités à la moindre petite défaillance d'iCloud peuvent aboutir à une mauvaise estimation de l'uptime réel des services d'Apple.

Ensuite, un downtime reste toujours un downtime, peu importe le nombre d'utilisateurs affectés. En revanche, l'impact en terme "d'heures utilisateurs" n'est pas le même.

Enfin, tous les rapports d'uptime n'arrivent pas aux même conclusions. Par exemple, ta source indique "moins de 10 minutes [de downtime] en 2018 [pour AWS]". Pourtant, en consultant l'historique de downtime pour AWS d'après IsTheServiceDown, on est déjà à 44 minutes de downtime depuis le début du mois d'Août et 154 minutes rien que pour Juillet. Dès lors, il est totalement impossible de conclure que le downtime d'iCloud en 2018 est 47x supérieur à AWS et Google en se basant sur des méthodologies et sources de données complètement différentes.

avatar fte | 

@dxosi

"il est totalement impossible de conclure"

Le principe de base pour de forger une opinion est de multiplier les sources et de croiser les informations. Je sais ça. Une métrique n’est pas suffisante, mais elle est ici indicative de la tendance.

Des papiers sont publiés, certains sur researchgate si je ne m’abuse. La tendance générale est concordante, AWS et GCS sont très fiables, devant Azure avec une marge très confortable (la connectivité d’Azure est délicate, moins de redondance, moins de datacenters). Pour l’infrastructure. Pour les apps / services, et iCloud est dans cette catégorie quand il est listé, google est devant confortablement, dropbox, office 365, pCloud... suivent. iCloud n’est jamais bon. Il y en a d’autres jamais bons, bien entendu.

Après, je ne sais pas pourquoi tu insistes tellement sur les tabloids à scandales. Tu imagines encore que mon commentaire initial est motivé par ces publications uniquement ? Ce n’est pas le cas. Idem pour les claviers défaillants : je ne suis renseigné ailleurs (ailleurs au pluriel).

Enfin, je n’ai jamais parlé de conclusion. Tout évolue. Il n’est question que de tendances. Mais tendance durable ici.

avatar dxosi | 

J’insiste mais le problème est que sans donnée chiffrée, pondérée et comparable, il n’est pas possible de conclure ni de dire si iCloud est bon ou pas. Sinon, c’est juste une opinion subjective.

avatar fte | 

@dxosi

"Sinon, c’est juste une opinion subjective."

Je ne pense pas.

C’est une opinion informée, basée sur des métriques factuelles, qui ne prétendent pas être la réalité entière (et que je pense personne ne prendrait pour tel), et concordantes. L’importance accordée à ces métriques dépend de l’usage de chacun.

Par exemple, que l’activation des devices iOS soit tombée 7+h n’a aucune importance en ce qui me concerne. Les lenteurs extrêmes de synchronisation iCloud par contre me concernent beaucoup, même alors que ce n’est pas mesuré comme du downtime.

Pour observer la tendance générale, je n’écarte cependant pas cette première métrique bien qu’elle ne m’affecte pas.

Maintenant, tu peux continuer à tenter de discréditer mon commentaire avec tes "mais visiblement ils n'ont pas fait appel à tes services" ou tes "juste une opinion subjective", ou tu peux argumenter ta propre opinion de façon constructive ce qui m’intéresserait beaucoup plus.

avatar dxosi | 

__"Je ne pense pas."__
Ça aussi c'est une opinion subjective ;-)
(PS: il ne faut pas tout prendre au premier degré comme mon premier commentaire).

__"L’importance accordée à ces métriques dépend de l’usage de chacun."__
Tout à fait.

__"Les lenteurs extrêmes de synchronisation iCloud par contre me concernent beaucoup, même alors que ce n’est pas mesuré comme du downtime."__
Je suis d'accord (peut-être que si quelques individus ne bloquaient pas les projets de datacenter en Europe, ça irait mieux de ce côté-là...)

Je ne cherche pas à discréditer ton commentaire, si tu m'apportes la preuve par A+B qu'iCloud "n'est pas bon", alors j'accepterai celle-ci sans problème. Je suis d'accord avec certains points, mais pas avec ton mécanisme de pensée. Il est toujours très facile d'introduire un biais même dans une "opinion informée". Ici, c'est juste une discussion informelle, mais parfois ça peut avoir de graves répercussions (par ex. l'affaire Sally Clark).

avatar fte | 

@dxosi

"Je ne cherche pas à discréditer"

Tu fais pourtant un usage immodéré de sophismes à plus soif, au lieu d’argumenter ta position. Au moins six dans ce seul message, du premier degré à Clark. J’adore la référence à Sally Clark. Épique pente fatale, bien plus original et créatif qu’un point Godwin. Aussi sur le podium, avancer que Apple ne m’a pas mandaté ou mettre en cause ma façon de penser.

Bref.

La balle est dans ton camp. J’ai avancé mes arguments, cité des sources récentes, proposé un site où trouver des papiers sur le sujet, c’est assez pour, je cite, "une discussion informelle".

J’ai cependant une question, sans malice. Emploies-tu ces sophismes à dessein ? Tu ne cherches pas à discréditer, alors que cherches-tu ?

avatar dxosi | 

Wow...

__"avancer que Apple ne m’a pas mandaté"__
Quoi ?

J'ai suffisamment argumenté ma position, mais j'ai l'impression que tu ne souhaites pas en tenir compte. Tu as proposé des données certes récentes, mais qui ne traitent pas d'iCloud, ou de manière isolée et donc difficilement comparables. A moins que tu ai des données chiffrées précises et cohérentes d'une même source que tu n'as pas encore mentionné.

Je ne sais pas qui cherche à discréditer qui, en invoquant le sophisme, voire le point Godwin (rien que ça!)...

avatar fte | 

@dxosi

"Quoi ?"

Message 71, plus haut, je te cite :

"mais visiblement ils n'ont pas fait appel à tes services."

On est loin du sommet Sally Clark cependant.

Je crois que ça répond à ton questionnement de qui essaie de discréditer qui, intentionnellement ou pas je n’en sais rien.

avatar dxosi | 

Ah, ça... désolé si tu l'as mal pris. Je ne faisais que rebondir sur ton "[...] et qu’on bosse bien".

Pourquoi aurais-je envie de discréditer un individu que je ne connais absolument pas ? J'ai juste répondu à un commentaire qui parlait de "faits" avant de simplement devenir une "opinion informée".

Si j'ai entretenu cette discussion, c'est avant tout par curiosité et non pas pour te "discréditer". Je voulais simplement savoir si tu avais des données comparatives pertinentes à proposer, puisque tu semblais persuadé de ton avis et que ceux des autres n'étaient pas représentatifs. Au lieu de ça, tu es parti dans des estimations hasardeuses (d'où mon allusion à Sally Clark) basées sur des données isolées et difficilement comparables.

avatar fte | 

@dxosi

"Ah, ça... désolé si tu l'as mal pris."

Je ne l’ai pas mal pris. Il en faut beaucoup plus. Je souligne juste tes méthodes, inconscientes à l’évidence.

"J'ai juste répondu à un commentaire qui parlait de "faits" avant de simplement devenir une "opinion informée".

Yep. Une opinion informée sur la base de faits rapportés, compilés et analysés dans diverses publications.

"Je voulais simplement savoir si tu avais des données comparatives pertinentes à proposer"

As-tu fait des recherches sur researchgate comme je l’ai suggéré ?

"puisque tu semblais persuadé de ton avis et que ceux des autres n'étaient pas représentatifs. Au lieu de ça, tu es parti dans des estimations hasardeuses (d'où mon allusion à Sally Clark) basées sur des données isolées et difficilement comparables."

Je ne suis persuadé de rien. J’ai lu des trucs divers. Je n’ai rien estimé. J’ai par contre extrapolé une tendance globale sur la base de diverses sources, et non sur un machin douteux ou isolé. Exercice simple vu la cohérence des publications (publiques ou payantes). Je ai déjà dit tout ça.

Épique cette allusion à Miss Clark, sophisme de pente savonneuse magistral. J’espère que tu réalises à quel point c’est inapproprié.

Fais tes recherches.

avatar nicolier | 

Tu t'exprimes toujours ainsi dans la "vraie vie" car tu es d'une condescendance et d'une suffisance !!

avatar fte | 

@nicolier

"Tu t'exprimes toujours ainsi dans la "vraie vie""

(C’est quoi la vraie vie ?)

Seulement quand on me souffle dans le nez.

Mais que devrais-je faire selon toi ? Tendre l’autre joue et remercier quand on me prend pour une tanche ? Je suis bouddhiste, pas chrétien.

Aussi, tu ne me connais pas. Tu déduis des trucs sur la base de quelques messages dans ce que tu qualifies toi-même ne pas être la "vraie vie". N’est-ce pas condescendant et suffisant, et réducteur, de catégoriser ainsi quelqu’un ? Je ne sais pas, peut-être, ça mérite de se poser la question en tout cas.

avatar nicolier | 

Non ca ne mérite rien… j'ai lu ton premier message, le 2e, et j'ai arrêté de te lire, tu es juste insupportable… Mais on n'y perdra rien ni l'un ni l'autre ! 😉

avatar fte | 

@nicolier

"et j'ai arrêté de te lire, tu es juste insupportable…"

Ooh, merveilleux, tu juges les gens sur la base de deux messages, sans te préoccuper du contexte, et c’est moi qui suis condescendant ?

Je suis d’accord avec toi sur deux points : les gens qui se laissent enfumer sans réagir sont bien moins désagréables, et on n’y perdra rien en effet.

Après, tu verras que lorsque les conversations restent sur les sujets sans dériver sur les personnes, tout est plus agréable et civilisé. Je t’encourage à essayer.

avatar Mrleblanc101 | 

@fte

Google drive a eu probablement autant de pannes majeure que iCloud, sauf que quand Google Drive plante, c'est à cause de Google Cloud donc la moitié d'internet n'est plus accessible lol ! Oui, Google est tellement mieux.....

avatar fte | 

@Mrleblanc101

"Google drive a eu probablement autant de pannes majeure que iCloud"

Probablement ? Ça veut dire quoi probablement ? 10% ?

Ce n’est pas ce que les études montrent, ni ce que rapportent ces entreprises. Entreprises qui garantissent leurs services contractuellement.

Tout le monde menteur ?

avatar romainB84 | 

@Sgt. Pepper

+1
Ravi de voir enfin quelqu’un qui comprend ce que j’essaie de dire à chaque fois!!!
L’avis de quelques un n’est pas une généralité 🙂

avatar SyMich | 

Il me semble que sa phrase était tout à fait correcte...
SON avis c'est que le Cloud d'Apple ne mérite pas NOTRE confiance (aussi bien la sienne, que la mienne, que la vôtre...). C'est parfaitement son droit de penser ça! Et ça ne vous interdit pas pour autant, vous, d'accorder votre confiance à ce cloud, confiance que FTE considère comme non méritée.

avatar Sgt. Pepper | 

@SyMich

Ton commentaire ne mérite notre considération 🥳

avatar SyMich | 

J'hésite...
De nature optimiste je pencherais pour un mot en trop dans cette phrase ("ne").
Mais je dois aussi considérer l'hypothèse qu'il y ait un mot manquant ("pas").

🤔

avatar JohnS2B | 

@SyMich

Le « pas » n’est pas obligatoire dans ce genre de syntaxe.

avatar romainB84 | 

@SyMich

Effectivement je viens de relire, on peut l’interpréter comme ça!
Même si ça laisse quand même sous entendre une petite notion de vérité générale 🙂

Pages

CONNEXION UTILISATEUR