iOS 13 : les règles de géolocalisation agacent des éditeurs

Florian Innocente |

Sept éditeurs d'applications iOS se sont émus auprès de Tim Cook de changements opérés dans iOS 13 pour la géolocalisation des utilisateurs, rapporte The Information.

Dans leur lettre, ils soulignent que lorsqu'une app demande à son utilisateur quel type de géolocalisation il souhaite valider, l'option "Toujours" n'apparaît plus. On a droit à "Autoriser lorsque l'app est active", "Autoriser une fois" et "Refuser".

Les nouveaux choix par défaut dans iOS 13

Cette option d'une géolocalisation permanente n'a pas disparu, mais il faut aller la chercher soi-même dans les options de confidentialité spécifiques à chaque application. Une plongée dans les réglages d'iOS que ces développeurs jugent peu intuitive pour les utilisateurs.

Les éditeurs en question sont Tile, Arity, Life360, Zenly (de Snapchat), Zendrive, Twenty et Happn. Ils proposent des services d'aide à la conduite, de géolocalisation de ses proches, de localisation de bagages et autres équipements, de partage de sa position auprès d'amis ainsi que de rencontre.

Ils craignent que ce changement, qui a une incidence sur la manière dont leurs applications fonctionnent — par défaut il n'y aura pas de géolocalisation régulière — soit perçu comme un dysfonctionnement par leurs utilisateurs. Ils réclament auprès de Tim Cook la mise en place d'une nouvelle méthode de validation de cette demande, en deux étapes.

Life360

Ce groupe évoque également les restrictions qui vont s'appliquer à l'API PushKit. Celle-ci est destinée aux apps de VoIP qui ont besoin de surveiller l'arrivée d'un appel. Du fait qu'elle autorise un fonctionnement en tâche de fond, elle était parfois utilisée à des fins de géolocalisation (lire VoIP : Apple restreint une API et le siphonnage potentiel de données par Facebook).

Seulement, certaines apps en ont l'utilité, comme le souligne Life360, une sorte de "Localiser mes amis" pour ses proches. L'éditeur admet détourner la fonction première de cette API lorsqu'il est nécessaire de repérer un utilisateur accidenté.

En outre, ces éditeurs remarquent que la propre application d'Apple "Localiser", n'a pas besoin d'une autorisation de l'utilisateur pour accéder à sa position, alors qu'elle est en concurrence avec certaines de leurs apps.

Apple a répondu à The Information qu'elle mettait au premier rang les questions de confidentialité et que tout changement matériel, logiciel ou au niveau du système était réalisé « au bénéfice de l'utilisateur, de sa vie privée et pour lui fournir les meilleurs produits et écosystème au monde ».

Cependant la Pomme a indiqué être en train de travailler avec certains de ces signataires pour trouver des moyens de remplacer les fonctions retirées de son API et dont ont besoin ces logiciels. Quant au régime de faveur dont profite l'application "Localiser", Apple déclare que ses autres apps, celles distribuées depuis l'App Store et non installées par défaut avec iOS, sont soumises aux mêmes critères que les apps tierces.

avatar broketschnok | 

Très bien 👍🏻
Marre de ces app qui nous pistent.

avatar Yohmi | 

@broketschnok
Vu que c’est un choix donné à l’utilisateur, je trouve ça bien de permettre à l’utilisateur de facilement faire ce choix. Les menus d’iOS sont loin d’être évidents, on ne trouve pas du premier coup ce que l’on y cherche. Donc pour moi ce n’est pas une bonne chose de cacher cette option.
Permettre facilement de savoir quelle application reçoit quelle information, c’est utile. Ne plus permettre facilement à l’utilisateur de faire un choix, c’est une idée discutable.

avatar Depret Lucas | 

@Yohmi

Ça dépend des personnes :) les réglages d’iOS sont beaucoup plus simples que ceux d’androïd et on s’y retrouve plus :)

avatar hirtrey | 

@Depret Lucas

Je pense que Yohmi n’a pas d’Android puisqu’il parle des réglages d’iOs et ne fait nullement mention d’Android.

avatar stefhan | 

@hirtrey

Je vous invite à utiliser des téléphones plus récents pour vous rendre compte qu’il y a foule réglages à gérer et qu’ils ne sont pas évidents...

avatar byte_order | 

@Depret Lucas
La dumbification n'est pas du design. C'est facile de faire simple en réduisant les fonctions.
C'est moins facile de faire simple *sans* les réduire.

Et comme vous le soulignez, cela dépend des personnes.
Pourquoi imposer donc à tous la même uniformité de "simplification" ?

avatar Depret Lucas | 

@byte_order

Je veux dire par-là que chez iOS on s’y retrouve mieux, tout est à la bonne place.

avatar byte_order | 

@Depret Lucas

Ben justement, là, non.
UseCase: l'utilisateur installe une nouvelle application pour l'aider en permanence à savoir où il (ou d'autres, également intéresés) est situé géographiquement, sans qu'il ait à penser à lancer l'application spécifiquement, sans qu'il doive rester en permanence sur cette application *par défaut* quand il ne fait rien d'autre sur son iPhone.

iOS 13 ne propose pas à la bonne place le réglage "localisation permanente pour cette application". Il propose les autres réglages au moment du premier/chaque lancement de l'application, mais ce réglage, lui, est planquer ailleurs.

C'est pas franchement ce que j'appelle avoir tout à la bonne place.
Soit l'ensemble des réglages d'accès à la localisation est proposé, soit un moyen d'accéder aux *autres* réglages possibles est proposé à côté de ceux short-listés.

Laissé l'utilisateur trouvé seul l'existence d'autres réglages possibles sans le moindre indice, je trouve pas ça du tout "mieux".

avatar YuYu | 

@Yohmi

Un grand nombre d’utilisateurs ont activé l’option « Toujours » pour la localisation et ont constamment la flèche de loc activée mais ne savent pas du tout à quoi cela correspond.
Ce sont ces mêmes personnes qui se plaignent du coup d’une autonomie très faible (sans parler des problèmes de vie privée).
Je trouve cette avancée très bénéfique pour les utilisateurs.

avatar MarcMame | 

@YuYu

"Je trouve cette avancée très bénéfique pour les utilisateurs."

Pour CES utilisateurs.
Et pour tous les autres ?
C’est de l’infantilisation.

avatar romainB84 | 

@MarcMame

« Pour CES utilisateurs.
Et pour tous les autres ?
C’est de l’infantilisation. »

Et?

1ère hypothèse:
Soit tu fais partie des gens qui n’ont pas envie de se prendre la tête avec les réglages etc et à ce compte là bah du coup, cet « infantilisation »(comme tu le nomme - que je nommerais plutôt « assistance » mais là on est en pleine rhétorique) est plutôt bienvenu.
Soit tu es un user beaucoup plus avancé et intéressé par la techno et à ce compte là tu sais que tu peux aller faire ton réglages comme tu le souhaite dans les réglages de confidentialité!
Bref ce système est du coup bénéfique pour tout le monde vu qu’il permet à chaque utilisateur d avoir le niveau de granularité en terme de réglage qu’il souhaite !

2ème hypothèses:
« CES » utilisateurs (pour reprendre tes mots) sont peut être majoritaire (alors oui ce n’est pas le même usage que le tiens je le conçois... mais il n’en demeure pas moins qu’il est « possible » (je dis bien possible car je n’ai pas de chiffre à la clef) que les utilisateurs ayant envie d’être « assisté » et ne pas aller dans les menus et passer du temps à configurer son téléphone soit plus nombreux que les power user (je n’ai pas de chiffre mais il est certain qu’Apple les a elle, et que si elle a fait ce choix c’est sûrement parce que ça va dans ce sens) 🙂

avatar Zara2stra | 
[modéré] FI
avatar Bigdidou | 
[modéré] FI
avatar Zara2stra | 
[modéré] FI
avatar 666 | 
[modéré] FI
avatar byte_order | 

@romainB84
>> C’est de l’infantilisation. »
> Et?

Et Apple n'est pas la mère de ses clients.
Point.

Le reste c'est du pure marketing pour faire passer du contrôle pour de "l'assistance", de "l'expérience utilisateur supérieure".

L'option existe, Apple a décidé que c'était trop dangereux de la proposer à l'utilisateur quand cela fait sens, sans pour autant retirer l'option réellement. Faudrait savoir, c'est dangereux ou pas pour des utilisateurs !?

Depuis quand cacher une option potentiellement dangereuse est de la "sécurité" ?
Depuis quand l'obscurantisme est une mesure de protection ?

avatar Yohmi | 

@YuYu
Beaucoup de gens se plaignent d’avoir fait un mauvais choix et ne vont pas dans les options pour le changer 🤔 Pour moi, le problème ne vient pas de la possibilité du choix mais de l’incapacité à vouloir le changer si d’aventure il ne nous convient pas.

Je suis complètement pour une lisibilité parfaite de quelle application fait quoi. Mais pas pour l’enfouissement de paramètres aujourd’hui facilement accessibles (et que tout un chacun est en droit de ne pas activer).

avatar marenostrum | 

il faut que ça soit dans le centre de contrôle > Apps actives > 1. 2. 3. etc. et que l'utilisateur voit d'un coup et même peut les désactiver au cas où, ou même les activer.

avatar Link1993 | 

@broketschnok

Ça dépends. J'utilise une app de navigation en avion pour afficher mon plan de vol.
J'ai besoin de TOUJOURS avoir ma localisation, même en arrière plan quand je dois chercher d'autres informations. Dans ce cas, j'aimerais bien avoir l'option.

Pour Facebook et autre en revanche, je remercie Apple pour ce choix bien sûr ! ^^

avatar Bigdidou | 

@Link1993

« J'ai besoin de TOUJOURS avoir ma localisation, même en arrière plan quand je dois chercher d'autres informations. »

En arrière plan, ton application reste active un certain temps et continue donc de localiser, non ?
C’est une question (c’est pas très clair dans ma tête, cette histoire d’app « active »).

avatar marenostrum | 

pas tous les apps je pense. les apps de Apple restent actives. Plan par ex, il t'indique toujours le chemin même iPhone dans la poche (ou si on va dans un autre application), Musique pareil, ou Fichier il envoie toujours un fichier, même en arrière plan. par contre DropBox ne le fait pas, il faut que l'app soit active. dès qu'on passe ailleurs il arrête l'envoie. et c'est chiant, inutilisable pour moi sur Mobile.

avatar Link1993 | 

@Bigdidou

C'est un peu ma question aussi... mon iPad étant en utilisation opérationnelle, je n'ai pas mis de bêta pour tester. Mais au vu du dernier mini qui est sortie, et qui avait un succès fou sur tout ce type d'utilisation de navigation (compagnies aériennes, maritimes, etc...), je doutes qu'Apple n'y ai pas pensé. Surtout qu'une de ces applications (Foreflight) appartient à Boeing, donc pas une petite boite !

avatar MarcMame | 

@Link1993

"J'utilise une app de navigation en avion pour afficher mon plan de vol.
J'ai besoin de TOUJOURS avoir ma localisation, même en arrière plan quand je dois chercher d'autres informations."

J’espère que l’iPad n’est pas ton unique source de géolocalisation en vol.
Mais je peux comprendre ce besoin dans ce cas critique.

avatar Link1993 | 

@MarcMame

En général, par fainéantise, plutôt oui. Mais j'ai aussi en backup des cartes papiers, un iPhone avec le même logiciel, et on a des instruments à bord de l'avion pour se repérer aussi, grâce à des balises au sol :)
Pour du vol commercial, c'est autre chose. L'avion est équipé avec encore plus d'instruments, sur lequel tu trace ta route de A à Z, et tu as aussi un contrôleur qui peut te donner des indications :)

avatar frankm | 

@broketschnok

C’est clair pas étonné que ça les fasse chier

avatar Malvik2 | 

C'est clair, au prétexte de toujours "plus de services au confort de l'utilisateur" toutes ces apps nous collent bien plus aux fesses qu'un chien policier.
Perso j'approuve ces changements, et tant pis si certaines apps plus vertueuses en pâtissent

avatar showmehowtolive | 

@Malvik2

Mais ce sont des apps basées sur la géolocalisation c’est normal pour celles ci.
Il faut l’interdire à celles qui n’ont rien à voir ...

avatar Ded77 | 

Même si je suis très content du nouveau réglage « Autoriser une fois » ainsi que de la pop up qui signale à l’utilisateur les lieux où une app a pompé la geoloc de l’utilisateur en background, il faut reconnaître que la geoloc permanente est maintenant vraiment planquée.

Apple pourrait la proposer en choix supplémentaire dans la popup de permission, tout le monde serait content. Quitte à afficher un p’tit message qui « fasse peur » si l’utilisateur choisit « Tout le temps » ^^

avatar 33man | 

@Ded77

Alors perso j’adhère au plus grand nombre.

Je pense que 90% des gens n’ont pas de besoin de la géoloc « toujours » et que iOS 13 vous montre les points de localisation pris par une app c’est franchement top pour plus de clarté !

Quand aux autres, la localisation toujours, très bien mais autant que ce soit l’utilisateur qui la valide/enclenche en connaissance de cause que ça soit une valeur par défaut !!

avatar David Finder | 

Je ne sais pas pour vous, mais même dans les réglages de confidentialité, je ne vois pas l’option « toujours ». Même pour les app , notamment la météo, où c'était bien pratique tout de même.

Je ne l’ai que pour Amex, Hue, Nespresso et... c’est tout en fait. Donc je l’ai quand c’est inutile... bizarre ces nouveaux réglages quand même.

avatar MarcMame | 

@David Finder

"Même pour les app , notamment la météo, où c'était bien pratique tout de même.
"

Qu’est-ce que cela a de pratique ?
Quel besoin d’une localisation permanente d’une app météo quand elle n’est pas lancée par l’utilisateur ?
Même pour waze je refuse la géolocalisation permanente. Uniquement lorsque l’application est active et ça me va très bien comme ça.

Mais je suis également contre le fait de ne pas responsabiliser l’utilisateur en planquant cette option. C’est de l’infantilisation.

avatar Ded77 | 

@MarcMame

>Quel besoin d’une localisation permanente d’une app météo quand elle n’est pas lancée par l’utilisateur ?

Hum, je ne sais pas trop comment cela fonctionne pour un widget 🤔
Si l’app n’est pas lancée ou en background, le widget peut-il récupérer la géolocalisation si l’utilisateur a seulement autorisé la permission « App active » ?

=> bon, pas de souci pour les widgets, une permission foreground semble suffisant :
« There’s no need to request background (always) location for the Widget to work, WhenInUse authorization is enough. »

cf. http://nevan.net/2014/09/using-core-location-with-today-extensions/

avatar MarcMame | 

@Ded77

Il suffit que le widget en question lance l’application sans l’afficher puis la referme.

avatar Ded77 | 

@MarcMame

Pas tout à fait : le widget hérite des permissions accordées à l’app hôte. Il peut également demander lui même la permission si l’app ne l’a jamais demandée (ou n’a simplement jamais été ouverte).
La permission accordée au widget sera également partagée avec l’app.

En tout cas, l’argument widget n’en est pas un, et comme toi, je trouve que la permission « toujours » est limite à proscrire 😊

avatar MarcMame | 

@Ded77

"En tout cas, l’argument widget n’en est pas un, et comme toi, je trouve que la permission « toujours » est limite à proscrire"

Ce n’est pas parce que je ne l’utilise pas que je trouve que l’on doit la proscrire.
Il existe des cas où cela peut être utile (comme l’avionique ou les services d’urgence)
Il est préférable d’informer et responsabiliser plutôt que de planquer ou supprimer.
La méthode actuelle n’est pas la bonne à mon sens.

avatar Bigdidou | 

@MarcMame

« Il est préférable d’informer et responsabiliser plutôt que de planquer ou supprimer. »

C’est pas une règle absolue non plus.
Ici, tu as beau être responsabilisé, il y a vrai danger d’excès et de détournement.

avatar MarcMame | 

@Bigdidou

"tu as beau être responsabilisé, il y a vrai danger d’excès et de détournement."

Je pense que tu utilises le terme « danger » d’une manière excessive
Il n’est pas question de vie ou de mort.

avatar Bigdidou | 

@MarcMame

« Je pense que tu utilises le terme « danger » d’une manière excessive
Il n’est pas question de vie ou de mort. »

Oui, tu peux contester la définition de « danger » et le réserver selon une représentation qui t’es très personnelle à la notion de vie ou de mort ;)
On peut contester toutes les réalités suivant ses propres représentations, d’ailleurs.
Mais bon, faut construire son propre monde à soi, alors.

avatar marveyhumus | 

@MarcMame

Danger ne signifie pas vie ou mort..

avatar Bigdidou | 

@MarcMame

« Mais je suis également contre le fait de ne pas responsabiliser l’utilisateur en planquant cette option. C’est de l’infantilisation. »

Mon cœur balance.
C’est un peu une boîte de Pandore, cette histoire de localisation permanente.
Pour une fois, je taperais pas sur Apple.

avatar David Finder | 

@MarcMame

J’ai pris cette exemple, mais j’en ai d’autres.
Et à moi, oui, moi, cela me sert. Comme tu sais si bien le répéter dans d’autres commentaires, ton utilisation n’est pas la mienne, ni celle des autres. Nous avons chacun des besoins/envies/choix différents.

Pourquoi chercher plus loin ?

avatar CorbeilleNews | 

@MarcMame

Non ce n'est pas de l'infantilisation, moi j'appelle cela de l'Applelisation. Mais je vous rejoins sur le fait que c'est à l'utilisateur de choisir entièrement et pas à Apple.

avatar Azurea | 

"se sont émus", les pauvres je les plains ils ne peuvent plus pister, traficoter, entuber les clients, c'est purement scandaleux.
Au moins pour ma part c'est des apps que je n'installerai jamais.

avatar showmehowtolive | 

Ils ont raison. On ne va pas cliquer sur autoriser à chaque fois surtout pour les apps basées sur la localisation. Qu’ils remettent l’option comme avant en informant l’utilisateur

avatar victoireviclaux | 

Personnellement je préfère ça. Si une app veut vraiment la géolocalisation, je lui donne si c'est vraiment utile. (Je limite au maximum de donner cette fonctionnalité).

avatar vlsf1 | 

@victoireviclaux

Oui mais justement c’est tres compliqué de lui donner l’autorisation permanente dans iOS13 (en fait la quasi totalité des utilisateurs ne saura meme pas que c’est possible)

avatar victoireviclaux | 

@vlsf1

Oui vaut mieux mettre une case "Toujours" pour avoir le choix.

avatar vlsf1 | 

J’en vois beaucoup dire qu’Apple a raison... Désolé pour certaines apps, le suivi de la géolocalisation est indispensable (par exemple des fonctions de maison connectée qui ne passeraient pas par HomeKit).

Le souci ce sont les abus. Mais là on ne parle pas d’abus, on parle d’applications qui reposent sur ce concept. Et le réglage est désormais caché donc ça ne va pas.

avatar Bruno de Malaisie | 

La seule app qui est toujours activée est cela de la météo .
Intéressante sous nos tropiques parce que j’utilise l’extension UV Index sur mon Watch Series 4...

avatar totoguile | 

Pour Happn, c'est dommage car le principe de l'appli est de justement croiser en tache de fond les positions des différentes personnes.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR