iOS 13.2 modifie le programme d'écoute de Siri

Mickaël Bazoge |

La deuxième bêta d'iOS 13.2 inaugure les changements annoncés par Apple pour le programme d'écoute audio de Siri. Après l'installation de la mise à jour, un nouveau panneau propose à l'utilisateur d'« améliorer Siri et Dictée » en partageant avec Apple le contenu audio des interactions avec l'assistant et la fonction dictée. On peut accepter de partager ces extraits audio ou pas ; il est toujours possible de se rendre ensuite dans les réglages Siri et recherche pour l'activer le cas échéant.

Dans les réglages de Siri, on trouve également une nouvelle entrée, Historique de Siri et de Dictée. La seule option disponible est de supprimer cet historique des serveurs d'Apple, ce qui peut demander un certain temps à en croire l'alerte qui s'affiche juste après.

Pour désactiver le partage, c'est un peu sioux : il faut se rendre non pas dans les réglages de Siri, ce serait trop simple, mais dans Confidentialité > Analyse et améliorations, puis décocher l'option Améliorer Siri et Dictée.

Après une controverse qui a touché tous les assistants connectés, Apple a décidé cet été de revoir la manière dont elle améliorait la compréhension des requêtes faites à Siri. Jusqu'alors, les utilisateurs d'iPhone, d'iPad, de HomePod et d'Apple Watch n'avaient pas d'autre choix que de participer à ce programme d'écoute audio réalisé par des sous-traitants.

Même si ces extraits, très courts, sont expurgés de toute trace de méta-données susceptibles d'identifier et de localiser l'utilisateur, il arrivait que les oreilles humaines de ce programme interceptaient des bouts de conversation enregistrés par mégarde (lire : Critiquée, Apple revoit son programme d'écoute pour Siri).

Face à la polémique qui faisait d'autant plus mauvais genre qu'Apple se veut le champion de la confidentialité, le constructeur a changé son fusil d'épaule en proposant à l'utilisateur de s'enrôler, et donc de supprimer l'historique d'écoute. Apple promettait également que seuls ses employés seraient en mesure d'écouter ces extraits, exit donc les sous-traitants. Mais devant l'ampleur de la tâche, le constructeur a revu son ambition : la Pomme continuera de faire affaire avec des tiers mais pour un « petit volume » de retranscriptions textuelles.

Tags
avatar Florian Innocente | 
Merci monsieur Bazoge de remettre ce Mac mini à l'endroit dans votre bureau
avatar Mickaël Bazoge | 
🙃
avatar Rodri31 | 

À l’équipe de Macg:
Ce serait bien que vous fassiez un article sur les changements dans « Siri et recherche » sous iOS 13. Pour chaque application on peut activer ou désactiver les options suivantes: « apprendre de cette application », « afficher dans la recherche », « afficher les suggestions »... Il y a des nouvelles options par rapport à iOS 12 et j’aimerais en savoir un peu plus. 🙂

avatar fousfous | 

Enfin je comprend toujours pas l'étonnement à propos de Siri, ça fait depuis son lancement en 2011 qu'on savait que les enregistrements étaient écoutés pour améliorer la compréhension et les réponses.
Mais maintenant que tout le monde va refuser c'est pas prêt de s'améliorer la qualité.

avatar John McClane | 

@fousfous

Non on ne savait pas, surtout pour Dictée.

avatar Mickaël Bazoge | 
C'était bien bien bien plaqué au fin fond d'un livre blanc bien bien bien indigeste sur la sécurité d'iOS… Je doute que beaucoup d'utilisateurs y aient jamais jeté un œil.
avatar fousfous | 

@MickaëlBazoge

Pourtant lors de la sortie de Siri j'avais vu des articles parlant des coulisses où il était bien affirmé que Siri s'améliorerait comme ça.

avatar Mickaël Bazoge | 

@fousfous

« Dans les coulisses »… Les « initiés » savaient, mais pas le grand public. C’est pas suffisant, il fallait que ce soit dit au moins dans les réglages ou dans un endroit simple à repérer pour l’utilisateur lambda. Le panneau d’iOS 13.2 est pas mal pour ça.

avatar Dziga_Vertox | 

Et la tonne de bugs Safari et Mail ? Douchebags.

avatar macbook60 | 

Pas besoin d’être sous iOS 13.2 je viens d’avoir le message concernant Siri

CONNEXION UTILISATEUR