Que vaut un iPad 4 en 2014 ?

Nicolas Furno | | 14:19 |  18

Après trois ans de service, Apple a finalement retiré de sa boutique l’iPad 2 au profit d'un modèle plus performant. La deuxième génération de tablette est sortie à l’origine en mars 2011, elle apportait de la finesse et surtout beaucoup de puissance.

Pour succéder à ce modèle vieillissant, le constructeur a choisi l’iPad 4, sorti en novembre 2012. Avec son connecteur Lightning et son écran Retina, il constitue une mise à jour majeure par rapport à l’iPad 2. De fait, il constitue un achat crédible à l’heure actuelle, en face d’un iPad Air qui a énormément gagné en finesse et en poids, sans enterrer pour autant l’ancienne tablette.

Pour cent euros de moins qu’un iPad Air, l’« iPad avec écran Retina », comme l’appelle Apple, constitue-t-il un bon choix aujourd’hui ? Naturellement, la réponse n’est pas immédiatement positive ou négative, elle dépend de vos besoins et de votre utilisation. On fait le point pour vous aider…

100 € de moins et 200 g de plus

389 €, c’est le prix d’appel de l’iPad avec écran Retina. À ce tarif, vous n’aurez que 16 Go de stockage et une version avec Wi-Fi uniquement. C’est néanmoins précisément 100 € de moins que l’iPad Air qui est vendu, pour les mêmes caractéristiques, 489 €. La version cellulaire, elle aussi bloquée à 16 Go, est vendue 509 € soit, encore une fois, 100 € de moins que l’iPad Air 16 Go Wi-Fi + Cellular.

En d’autres termes, Apple a repris une vieille habitude en ce début d’année : garder l’ancienne version d’un produit et le vendre moins cher pendant un an supplémentaire. Les iPad constituaient une exception, puisque depuis la sortie de l’iPad 3 au printemps 2012, l’iPad 2 n’avait jamais été remplacé pour ouvrir la gamme. En l’état, Apple reprend une stratégie qu’elle avait déjà mise en place pour l’iPod touch avec l’ancienne génération toujours vendue aux côtés de la dernière génération.

L’iPad Air et l’iPad 4 partagent de nombreux points communs. Ils disposent tous les deux d’un écran 9,7 pouces Retina d’excellente qualité, ils ont tous les deux le même connecteur Lightning et la même autonomie et ils ont quasiment les mêmes capteurs photo à l’arrière et à l’avant. Ils se différencient naturellement sur d’autres points et en premier lieu sur les performances. Alors que l’iPad sorti en 2012 est animé par une puce Apple A6X déjà puissante, l’iPad Air bénéficie des avancées menées par le constructeur avec une puce A7 plus rapide encore et surtout 64 bits.

Caractéristiques techniques des quatre dernières générations d’iPad — Cliquer pour agrandir

Sur le papier, les différences de performances sont énormes, puisque nous avions mesuré dans notre test des écarts qui pouvaient aller du simple au double entre l’iPad 4 et l’iPad Air. La tablette la plus récente est incontestablement plus puissante. Ce sera peut-être un problème dans deux ou trois ans pour l'iPad 4, à l’heure actuelle la différence est minime en usage courant. À moins d’avoir de gros besoins, de chercher les meilleures performances et les meilleurs graphismes dans les derniers jeux par exemple, on peut sans crainte conseiller la tablette de 2012.

Cliquer pour agrandir

À l’usage, et pour un utilisateur qui n’a pas d’exigences extrêmes en matière de performances, la vraie différence est physique. Avec ses 652 g pour la version Wi-Fi, l’iPad 4 est près de 200 grammes plus lourds que l’iPad Air, annoncé à 469 g seulement. Cette différence est énorme, bien plus qu’on ne pourrait le croire et elle sera sensible dès que vous prendrez la tablette en main.

Ce surpoids n’est pas nécessairement rédhibitoire, son impact sur votre décision dépendra logiquement de l’utilisation de la tablette. Si l’iPad sera essentiellement utilisé à votre domicile ou travail, l’ancien modèle peut largement convenir. En revanche, si vous devez souvent tenir la tablette sans pouvoir la poser sur une table ou une autre surface, les 200 g de moins de l’iPad Air justifieront, à eux seuls, la différence de prix.

À propos de mensurations, un mot sur la taille de la tablette. L’iPad Air est un petit peu moins haut (environ 1 mm de moins), mais la différence se fait surtout sur la largeur avec 1,6 cm de perdu par rapport à l’iPad 4. C’est suffisant pour être sensible en utilisation, mais ce n’est pas forcément un bon point. Les larges bords autour de l’écran de l’ancienne version restent très confortables et on ne masquera jamais une partie de l’écran.

[ pagebreak ]

9,7 pouces pour le prix de 7,9

L’iPad avec écran Retina n’est pas seulement cent euros moins cher que l’iPad Air, il est aussi, à dix euros près, au même prix que l’iPad mini Retina sorti également à l’automne dernier. C’était déjà le cas avec l’iPad 2, mais cette tablette était handicapée pour plusieurs raisons, en particulier pour ses performances en retrait.

Désormais, à moins de 400 €, on a le choix entre deux tablettes à la fois très proches et très différentes. Les deux appareils sont dotés d’un écran Retina à la même définition (2 048 x 1 536 pixels) et l’iPad mini de dernière génération n’est plus freiné par un processeur un peu âgé, comme pouvait l’être son prédécesseur. C'est d'ailleurs l'iPad 4 qui pourrait souffrir d'un matériel d'ancienne génération, mais la différence n'est pas suffisante pour être sensible à l'heure actuelle.

Le choix se fera d’abord sur la taille d’écran, et donc la taille de tablette. Puisque les deux iPad ont la même définition, ils affichent la même quantité d’information. Un écran 9,7 pouces présente toutefois l’avantage d’agrandir les interfaces par rapport à un écran 7,9 pouces et on a ainsi, toutes choses égales par ailleurs, des lettres plus grandes, des boutons plus gros, mais aussi plus d’espace pour manipuler les interfaces.

On voit bien la différence entre l’iPad 4 (blanc) et l’iPad mini Retina (noir) : les deux écrans affichent la même information, mais tout est plus petit sur le mini.

En fonction de votre profil et de vos besoins, cette différence n’aura aucune importance ou elle sera déterminante dans le choix de l’iPad. Chaque écran ayant ses avantages et ses inconvénients, il faudra choisir entre le confort d’une interface plus large et un moindre encombrement. Ajoutons que la définition de la tablette 7,9 pouces est légèrement meilleure (326 ppp) que celle de l’iPad 4 (264 ppp) et la différence, bien que légère, est visible.

L’affichage paraît encore plus fin et précis sur un iPad mini Retina, mais l’iPad 4 n’a rien à prouver en matière d’écran non plus. Ce sont deux très bonnes tablettes sur ce point et le choix est avant tout personnel. À vous de voir quelle taille d’écran vous convient le mieux…

Pour conclure

Vendu 389 €, l’iPad avec écran Retina est une tablette intéressante, même en 2014. Certes, ce modèle n’a pas toutes les nouveautés et toute la puissance de l’iPad Air sorti il y a quelques mois, mais il ne démérite absolument pas pour l’écrasante majorité des usages. Autant l’iPad 2 qu’il remplace était vraiment trop ancien, autant pour le tarif demandé, l’iPad 4 est une bonne offre pour tous ceux qui ne cherchent pas à avoir la dernière génération à tout prix et qui veulent économiser 100 €.

À l’heure des choix, la question qui se pose est plutôt celle de la mobilité. Il n’y a que dix euros de différence entre cette tablette et un iPad mini Retina et il faudra choisir entre le confort des 9,7 pouces ou l’encombrement réduit des 7,9 pouces. Il n’y a pas de bonne et de mauvaise raison, chacun fera son choix, de préférence en essayant les deux tablettes. Un tour dans un Apple Store ou chez un revendeur peut suffire pour se faire une idée. Outre la taille d'écran, rappelons quand même qu'une génération matérielle sépare les deux tablettes : même si ça ne compte pas vraiment aujourd'hui, choisir un iPad avec une puce A7 est un choix plus logique si on veut l'utiliser le plus longtemps possible.

Notre avis est plus mesuré sur le modèle cellulaire. Le site d’Apple nous avait induits en erreur en laissant croire que la tablette était désormais compatible avec tous les opérateurs français en 4G LTE, mais il n’en est rien. L’iPad 4 reste limité à la 3G chez tous les opérateurs, sauf Bouygues Telecom qui est le seul à proposer de la 4G sur la fréquence 1800 MHz, prise en charge par la tablette.

Étant entendu que l’on achète un iPad cellulaire pour l’utiliser en situation de mobilité, cet iPad 4 est beaucoup moins intéressant qu’un iPad Air, voire qu’un iPad mini Retina vendu au même prix à 10 € près. À notre avis, si vous avez besoin d’une tablette en déplacement, privilégiez plutôt un modèle de 2013. Plus que les performances, c’est le poids qui fera la différence au quotidien et vous ne regretterez pas la somme supplémentaire qui est nécessaire.

Un mot, pour finir, sur le monde de l’éducation. Apple a gardé l’iPad 2 au catalogue d’abord pour répondre aux besoins des écoles dans le monde avec une tablette bon marché. L’iPad 4 lui succède, ce qui aura au moins deux conséquences. Pour la première fois, le monde de l’éducation devra composer avec un connecteur Lightning, mais ce n’est pas un problème aussi grave qu’on veut bien le dire, puisque les tablettes sont livrées avec un câble.

Plus important sans doute, l’iPad 4 est compatible AirDrop, une fonction qui devrait intéresser le milieu de l’éducation. Plusieurs personnes concernées nous ont rapporté que la fonction pouvait être très pertinente, par exemple quand le professeur veut envoyer une même information à tous ses élèves. Ou à l’inverse, quand les élèves veulent « rendre » un devoir, ils peuvent aussi le transmettre par ce moyen qui présente l’avantage de fonctionner directement entre appareils, même sans réseau sans fil.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


18 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Roberto Alagnagna 31/03/2014 - 14:32 via iGeneration pour iPhone

Facile la question: 389€ en 16 Go wifi. J'ai gagné quoi ?

avatar pivert12 31/03/2014 - 22:50

l'iPad Mini 1ere gen (Modèle A1455) gère uniquement la 4G via les fréquences 1800 MHz donc uniquement chez Bouygues Telecom (ou B&You) de la même manière que l'iPhone 5. Je sais car j'ai les 2 et ma puce B&You dans l'iPad Mini me donne la 4G. source : http://www.apple.com/ipad/LTE/

avatar henrif 31/03/2014 - 15:03 via iGeneration pour iPhone

Il vieillit mal. Je l ai revendu. L'iPad air est définitivement bien mieux !

avatar LeSuisse 31/03/2014 - 15:17 via iGeneration pour iPhone

@macbookeur75 : Je ne sais pas ce que tu appelles des 'galets' mais cette différence de puissance est très significative pour un usage pro. Par exemple, FileMaker Go ne tourne pas du tout pareil sur un iPad avec écran Retina et sur un iPad Air ! Évidemment pour Facebook et regarder The Voice en replay, ça ne change pas grand chose ;)

avatar elike 31/03/2014 - 17:38 via iGeneration pour iPhone

Quelle est la différence de poids entre le 2 et le 4? Le 4 est il plus lourd?

avatar tigre2010 31/03/2014 - 20:24 via iGeneration pour iPad

@romainB84 Oui, le 2 étant la version la plus légère. Mais le Air se rattrape.