Interview : « Wacom s’attend à gagner un large spectre d’utilisateurs d’iPad Pro »

Mickaël Bazoge |

Apple n’en fait pas mystère : l’iPad Pro vise sans détour les graphistes, qui trouveront dans la tablette et son Pencil de précieux alliés pour leurs travaux artistiques. Quitte à s’imposer définitivement dans ce secteur ? Pas si vite, dit Wacom.

La Cintiq Compagnon 2.

Dès la présentation de l’iPad Pro durant le keynote de rentrée, bon nombre d’observateurs ont pointé le danger que représentait la solution d’Apple pour Wacom. Le leader incontesté de la tablette graphique, dont les nombreux produits segmentent le marché, est en première ligne face à une Apple qui jouit d'une expertise et d'un contrôle du logiciel et du matériel sans commune mesure.

Avant la commercialisation de sa grande tablette, Apple a fait circuler plusieurs modèles chez Disney, chez Pixar, et auprès de professionnels du graphisme. L’objectif était d’obtenir la validation des technologies développées pour leur offrir un produit performant, facile à utiliser et sans latence, l’ennemi mortel des graphistes.

Les illustrateurs chouchoutés par Apple, puis les tests indépendants de l’iPad Pro et de son crayon (dont le nôtre), ont montré qu’Apple n’avait pas raté son coup. La solution n’est certes pas donnée (919 € la tablette 32 Go + 109 € le Pencil), mais le duo est efficace. Wacom a-t-il à craindre de cette nouvelle concurrence ? Nous avons posé la question à Emmanuel Joao, chef de ventes France pour le constructeur.

MacGeneration : Avec l'iPad Pro, Apple se lance sur un marché proche de celui de Wacom. Comment avez-vous accueilli cette nouvelle ? Apple ne vient-il pas marcher sur vos plates-bandes ?

Emmanuel Joao : Wacom croit depuis toujours au potentiel créatif de l’être humain. C’est ce credo qui nous motive, depuis des dizaines d’années, pour mettre au point des solutions équipées de stylets interactifs permettant aux créatifs professionnels de s’exprimer. Nous sommes ravis de voir Apple prendre enfin pleinement conscience du besoin d’outils dédiés à la création, car cela va permettre de développer ce marché. Les retombées seront positives aussi bien pour les acteurs que pour les utilisateurs, puisqu’ils auront accès à des outils adaptés à leurs besoins particuliers.

Emmanuel Joao

Wacom est le fer de lance des technologies de stylet depuis trente ans, et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Nous proposons déjà une palette de solutions sans équivalent sur le marché qui permet à nos utilisateurs d’exprimer toute leur créativité. L’offre Wacom comprend ainsi des outils de dessin numérique sur papier, des tablettes haut de gamme, des tablettes à stylet simples dédiées aux dessinateurs de mangas, ainsi que des écrans interactifs à stylet haut de gamme pour la réalisation de films ou la conception automobile.

Les produits Wacom sont conçus de sorte à répondre à des besoins spécifiques liés aux problématiques métiers des créatifs du monde entier. Avec l’arrivée d’une solution à stylet signée Apple, Wacom s’attend à gagner à l’avenir un large spectre d’utilisateurs d’iPad Pro qui auront besoin de plateformes plus haut de gamme pour améliorer et finaliser leurs créations. Réaffirmant son engagement vis-à-vis de la créativité, Wacom continuera d’enrichir son offre afin de proposer les meilleurs outils et plateformes, hébergés dans certains cas sur un cloud, qui sont instrumentaux pour stimuler l’imagination fertile des utilisateurs.

L'Apple Pencil ne fonctionne qu'avec l’iPad Pro, dont il exploite des technologies inédites dans la gamme de tablettes Apple. En quoi ces technologies diffèrent-elles de celles de Wacom ?

Wacom équipe ses tablettes et écrans à stylet de sa propre technologie avancée EMR. Cette dernière, en plus d’offrir un degré élevé de contrôle et de détails, ne fonctionne pas avec un système de batterie à charger. Très simple et fiable, elle s’adresse tant au grand public qu’aux professionnels. Apple a choisi une technologie de stylet capacitif, très proche de la technologie Active ES Pen de Wacom. Cette dernière a déjà été largement adoptée par des grands noms tels que Lenovo et HP pour leurs tablettes ; Apple ne sera pas le seul à la proposer. Nous connaissons bien évidemment les avantages et les inconvénients de cette technologie, et c’est la raison pour laquelle nous nous efforcerons toujours de proposer des solutions alternatives et de meilleurs produits à nos clients.

Les tests de l'Apple Pencil sont dans l'ensemble assez positifs, notamment en ce qui concerne la latence (même si cela semble beaucoup dépendre des applications). Avez-vous ou pensez-vous pouvoir répondre au "crayon" d'Apple avec un stylet qui offrirait un même confort ?

La latence n’est pas le seul paramètre permettant de définir la qualité d’une expérience de stylet sur écran. D’autres entrent en ligne de compte, notamment la sensibilité à la pression, l’inclinaison, la rotation, la présence d’une gomme, un choix d’embouts et plumes pour effets spéciaux, ou encore le confort d’utilisation en continu pendant de longues heures avec une même charge de batterie. Nous continuerons d’améliorer l’expérience utilisateur globale pour nos clients. Le Pencil d’Apple a réussi à améliorer la latence en couplant étroitement l’application et le matériel, mais cela semble avoir un coût puisque le nombre d’applications proposées est très limité.   

À budget égal, pourquoi un graphiste devrait choisir un produit Wacom plutôt que l'iPad Pro et l'Apple Pencil ?

Tout dépend en fait de votre profil de créateur et de vos besoins en termes de productivité. S’ils se limitent au dessin simple sur un appareil nomade, l’iPad avec Pencil peut faire l’affaire. Vous pouvez aussi opter pour le Bamboo Spark qui peut numériser un dessin papier pour un coût minime, avec la possibilité de le modifier sur un ordinateur de bureau. Si vous avez besoin d’un écran nettement plus large pour finaliser votre création, en vous appuyant sur une suite d’applications, mieux vaut peut-être alors rester sur une plateforme Windows.

La Cintiq Companion 2.

Les produits Wacom pour professionnels sont conçus spécifiquement pour les artistes et les designers de métier. La Cintiq Companion 2 est un ordinateur autonome puissant capable d’exécuter toutes les applications ou suites dont ont besoin ces utilisateurs (lire notre test). Avec cette tablette, pas besoin d’opérer des modifications de formats ou de se soucier des problèmes de compatibilité des fichiers. Elle est équipée d’outils qui permettent de gagner du temps, notamment les touches ExpressKeys, et de boutons de contrôle à l’écran qui donnent un coup de pouce à la productivité. L’écran est traité contre les éblouissements et confère un grand réalisme aux contenus.

Au domicile ou sur le lieu de travail de l’utilisateur, la Cintiq Companion 2 se connecte aussi bien à un Mac qu’à un PC pour disposer d’une souplesse totale en termes d’utilisation. Il s’agit d’un outil haut de gamme pour créatifs professionnels, et pas d’une tablette à stylet basique. Avec la Cintiq Companion 2 et l’ensemble de notre offre, nous offrons aux créatifs les meilleures solutions adaptées à leurs besoins.

Pour aller plus loin :
avatar Moumou92 | 

Je vois mal ce haut responsable des marketeux wacom dire "on est foutu, je met à jour mon cv".... Il ne pouvait pas en être autrement... Seul l'avenir nous dira qui avait raison...

avatar nova313 | 

Moi même je me posait la question de savoir quel produit je compte acquérir ? iPad pro ou wacom ?

L'iPad est quand plus polyvalent, et ne permet pas que du dessin, mais la Wacom est infiniment plus précis et productif en terme de dessin.

Mon usage de dessin ou de prototypage, nécessité peut être plus l'iPad pro que le Wacom. Mais le Wacom va bien au delà du simple gribouillage.

avatar oomu | 

???

mais testez le en boutique et avec les logiciels d'adobe, autodesk, procreate. L'ipad pro va bien au delà du "simple gribouillage".

avatar nosifone | 

@nova313 :
Je te déconseille de prendre une Cintiq à l'heure actuelle et surtout pas la Companion 2. Attend la prochaine génération.

avatar Sostène Cambrut | 

@nova313

"mais la Wacom est infiniment plus précis et productif en terme de dessin.

C'est dramatique de lire des trucs pareils après le nombre de tests, de vidéos et d'avis qui ont été publiés sur internet. Il suffit d'utiliser l'iPad Pro une fois quand on a l'habitude d'utiliser une Cintiq pour être conquis.

La seule faiblesse possible pour certains de l'iPad Pro c'est son stylet qui peut manquer d'options, mais tous les graphistes qui l'ont eu en main ont été sidérés par sa précision et l'impression d'écrire directement sur du papier, là où la Cintiq et son écran décalés impose l'affichage d'une croix pour savoir où on dessine.

Pour finir, la Wacom a besoin d'un PC, l'iPad Pro non. Mais l'iPad Pro peut être raccordé à un PC pour fonctionner comme une tablette standard.

Wacom sais parfaitement qu'elle va perdre une part de marché considérable auprès des créatifs, parce qu'une Cintiq n'est pas mobile et autonome.

Que ça vienne avec l'iPad Pro ou la Surface (il est pas interdit de rêver que MS pense aux graphistes et propose une technologie digne de ce nom) Wacom a chaud aux fesses là.

avatar Henri_MTL | 

@Sostène: Au lieu d'écrire un roman, tu pouvais simplement écrire "l'iPad Pro est mieux que la wacom et accessoirement la Surface."

avatar zoubi2 | 

@sostène

Merci au contraire d'argumenter intelligemment.

avatar nosifone | 

C'est marrant ça, j'ai revendu ma cintiq companion 2 pour un ipad pro...

avatar mfams | 

et ici, il y a plus d'affinités entre une cintiq et un iPad pro qu'un iPad pro et un pc.

avatar bugman | 

Il y avait des 13HD Touch à moins de 600€ aujourd'hui. Je ne me suis pas fait prier. :)

avatar EBLIS | 

Aaah. Alors? 13 pouces? Bien ou pas? Quelle resolution?

avatar bugman | 

@EBLIS : 1920x1080, 13", oui. Je la reçois demain. ;)

avatar nosifone | 

@Keor :
Tu vas tellement être dégoûté quand tu vas voir la dalle de ta cintiq...

avatar EBLIS | 

Mais non ne dis pas ça :-) laisse le faire un joli déballage et se faire un avis et nous faire un retour.

avatar bugman | 

@EBLIS :
Un peut tôt... Mais c'est le jour et la nuit avec mon Intruo. Ça sent la satisfaction (et le neuf) pour le moment. ;)

avatar EBLIS | 

Tu me donnes envie là, j'ai utilisé les cintiq il y a quelques années mais elles ont dû s'améliorer depuis, le format 13 pouces doit être sympa quand même. Amuse toi bien alors, et tiens nous au courant :-)

avatar Thegoldfinger | 

Le vrai titre c'est :

L'iPad pro s'attend a gagner un large spectre d'utilisateurs de Wacom. ^^

Vu que l'iPad pro est un nouveau produit, ça ne peut en être autrement.

avatar sachouba | 

@TheGoldFinger :
Ah bon ? Donc la sortie d'un produit ne peut pas stimuler les ventes d'un autre ?
Apple Pay n'a pas augmenté l'utilisation de Google Wallet, l'Apple Watch n'a pas augmenté les ventes d'Android Wear ?

avatar hautelfe | 

Tout à fait.

Apple fait énormément de pub sur beaucoup de ses produits.

Du coup, les clients s'intéressent à l'existant, y compris à la concurrence.

avatar Shralldam | 

J'adore le début, genre "nous sommes ravis d'avoir un concurrent direct de nos produits, c'est trop cool". Posture marketing, as usual.

avatar occam | 

"Welcome, IBM.
Seriously."

Pub Apple, 12 août 1981 (deux semaines après le lancement de l'IBM PC).

Seulement, à la longue, Apple a eu raison de son concurrent, alors que pour Wacom, c'est tout sauf évident.

avatar hmmmr | 

@occam :
@desertea:

Je ne m'inquiete pas trop pour wacom, ils vont peut etre perdre la cintix hd 13, mais en comparaison aux 21 et 27, et surtout aux brouettes entières d'intuos pro qu'on consomme chaque année ici, ca represente surement cacahuete. Wacom a son marché de périphériques de pointage (pas de tablette a gribouillis) bien installé avec et qui répond a 100% a nos besoins, tous les jours, avec un bon rapport qualité/souplesse/prix. On est loin de voir une tablette apple devant chaque station, Wacom a le temps, beaucoup de temps.

avatar occam | 

« Wacom a le temps, beaucoup de temps. »

C'est ce qu'on pense toujours dans ces cas. On se trompe souvent.

Je travaille depuis 25 ans avec des Wacom. J'utilise des Intuos depuis qu'ils existent, et je les préconise pour tous les postes de travail que je planifie. Mais depuis un an ou deux, je vois que tous mes plus jeunes collègues préfèrent leur iPad, qui leur est devenu une seconde nature. (Et je vous rassure, pas que pour du gribouillis.) Depuis l'annonce du Pro + Pencil, les demandes de Cintiq ou de Intuos dans les projets de budget qui me sont soumis pour validation sont tombées à zéro.

Il faudra sans doute attendre les chiffres de l'année prochaine pour évaluer le premier impact sur les ventes chez Wacom. Cependant, ils feraient bien de se garder de toute complaisance.

avatar jazz678 | 

@nova313 :
C'est très réducteur de penser que l'iPad pro ne permet que du "simple gribouillage".
C'est un nouveau produit en devenir. La technologie (écran et stylo) est au niveau d'une tablette wacom. Ce qui manque ce sont les logiciels plus complets, faits pour les professionnels du dessin. Quand nous y seront, l'iPad Pro sera sans commune mesure plus complet qu'une wacom, à tout point de vue.

avatar diegue | 

J'ai un iPad Pro, je n'achèterai pas de pencil car je n'en ai pas l'utilité, et c'est peut-être pour ça que j'ai pris un iPad Pro !
En revanche si le pencil avait au moins été aussi basique que celui des Note, je l'aurais acheté, à condition que sur n'importe quel logiciel, comme avec les Galaxy Note, je puisse écrire et qu'un OCR me transforme de suite en caractères ! (Samsung n'aurait pas abandonné ses Notes 12" j'aurais été certainement preneur !)

avatar jazz678 | 

@diegue :
Ça n'aurait pas eu beaucoup de sens de proposer un stylet minimaliste. Ce n'est pas le l'objectif ni le positionnement de ce produit. Le pencil est voulu comme un outil de création et non de simple moyen d'interaction avec la tablette à laquelle il est destinée. Sinon Apple aurait comme Samsung proposé pour le 6/6splus, l'iPad mini.

avatar oomu | 

la bonne nouvelle, c'est que Wacom est obligé maintenant de se positionner face à Apple et de bouger.

avatar Keor | 

IPad pro n'a que le nom de pro, je suis sur que ce produit http://papateste.fr/wp-content/uploads/2013/11/P1080060-e13843785235111.png est plus performant pour faire des gribouillages...

avatar jazz678 | 

@Keor :
Release candidate de la surface "pro" 4 ? ;0)

avatar thebarty | 

@Keor :
Même pas marrant. C'est con, hein ?

avatar LogBoy | 

Le discours marketing formaté de base sans aucun intérêt.

avatar mfams | 

Le gribouillage a été largement dépassé depuis longtemps même avec l'iPad ...pas pro. Normal alors qu'on trouve que le pro ne fait pas le travail.

avatar Sostène Cambrut | 

"Nous sommes ravis de voir Apple prendre enfin pleinement conscience du besoin d’outils dédiés à la création"

C'est vrai que GarageBand et iMovie, puis Logic Pro et FCPX, c'est pas du tout des outils dédiés à la création ^_^. Nan mais c'est vrai quoi, Apple a jamais rien fait pour les créatifs, et Wacom était bien malheureuse de pas pouvoir partager son gâteau avec Apple... Ouf !

Nan mais franchement, qui peut croire une seule seconde un discours pareil...

avatar en ballade | 

@Sostène Cambrut :
Garde le même sens critique à l'égard d Apll€ !

avatar françois bayrou | 

Je pense qu'il parle du hardware.

avatar sachouba | 

@Sostène Cambrut :
Hé bien heureusement qu'on ne se contente pas d'un iPad pour tourner et monter les films actuels et prendre des photos professionnelles ("bah oui, Apple s'est fait une grande place dans le marché de la photo/vidéo, il suffit de voir les statistiques de Flickr !"), créer la musique qu'on entend à la radio ou dans les boîtes de nuit ("bah oui, Apple s'est fait une sacrée place dans le domaine de la musique, il suffit de voir leur latence audio !"), ou encore faire des simulations de physique quantique ("hé attends, vu la puissance de l'iPhone 6s, on peut faire ce qu'on veut avec").
Bref, heureusement que les vrais professionnels ne se contentent pas du niveau de prestations moyen à médiocre des smartphones et tablettes actuels...

avatar klouk1 | 

@sachouba :
Réponse complètement à côté de la plaque. On parle là de la constance d'Apple dans le développement d'applications, outils facilitant la création.
Pour info Gorillaz, donc, des "vrais pros" ont produit un album sur un iPad 1

avatar powergeek | 

iPad Pro + Apple Pencil + Astropad = le meilleur des mondes

avatar waldezign | 

Wacom is just dead.

avatar Henri_MTL | 

@waldezign: Et t'es content ?

avatar waldezign | 

@Henri_MTL :
Ni-ni. Enfin, si, quand-même un peu, mon bureau va gagner quelques cm2...

avatar Rigat0n | 

@Sostène Cambrut :
J'ai testé l'iPad Pro et j'ai fini par m'en acheter un parce que le produit convient à mes besoins mais je trouve l'utilisation du Pencil à des kilomètres de l'utilisation du papier et du crayon (je dessine pas mal sur papier, à la base). Rien que l'écran qui "glisse" au lieu d'accrocher ne donne pas le même feeling, et une latence reste perceptible (surtout sur Paper).
Ne me faites pas dire ce que j'ai pas dit : je trouve que l'iPad Pro est un bon produit, sur lequel on peut imaginer dessiner un moment. Mais on est absolument pas au niveau du crayon et du papier. J'ai jamais utilisé de Cintiq, mais si c'est pas mieux que l'iPad Pro je vois honnêtement pas pourquoi des gens les achetaient avant...

avatar cherbourg | 

@Rigat0n :
Ok pour l'écran qui "glisse" mais que penses-tu du pencil au niveau de la prise en main ? Perso j'aurais préféré un matériau moins glissant pour les doigts. Ça me dérange un peu.

avatar Rigat0n | 

@cherbourg :
Pas encore reçu le Pencil, juste testé en Apple Store. Le format est bon, juste un peu lourd pour moi par rapport à un crayon, et effectivement un peu glissant mais c'est pas ce qui m'a choqué le plus.

avatar Sostène Cambrut | 

@Rigat0n

T'es pas le premier dessinateur/graphiste que j'entends dire que le stylet glisse un peu trop sur l'écran de l'iPad. Chacun a sa manière et ses préférences ! Mais il ne faut pas perdre de vu que ce n'est qu'une question de pointe de stylet. On pourrait aussi imaginer un revêtement d'écran qui offrirait un peu plus de grain à l'écran.

Pour la latence c'est effectivement un constat qui a été faite dans certaines apps tierces. Mais la latence est inexistante dans Notes. Ça veut simplement dire qu'il va falloir attendre une petite MàJ de Paper pour que tout ça rentre dans l'ordre. Rien de bien inquiétant donc.

La Cintiq a plusieurs défauts notables. Le premier c'est la qualité de l'écran qui manque de finesse et qui ne respecte pas les couleurs. Le deuxième et sans doute le plus génant c'est la distance entre la couche tactile et l'écran qui oblige Wacom à afficher un petit gizmo (une croix) pour compenser le décalage entre la pointe du stylet et l'endroit de l'écran qui dessine. Wacom marche parce qu'il n'a pas de concurrence sérieuse, mais je ne doute pas que l'iPad Pro va rapidement changer la donne.

T'as plein de vidéos sur le net qui montrent très bien tout ça, mais le mieux c'est encore de poser la question aux professionnels. Je vais me répéter mais Mac4Ever a interviewé toute une équipe de professionnels qui ont tous leur avis sur la question (ça va du fanboy au hater) mais ils ont tous des remarques très intéressantes loin des batailles de chapelle et globalement un avis très positif sur la question.

avatar DavidAubery | 

C'est un publi reportage ? :-/ L'interviewé déroule son blabla commercial sans contradicteur en face de lui, c'est bien dommage. Entre les lignes j'ai l'impression de lire "euh, on fait quoi maintenant ?"

avatar jb18v | 

Je vous conseille de regarder le petit reportage de vos confrères de Mac4Ever, qui montre que l'iPad Pro malgré ses specs ne s'intègre pas bien ou mal dans la chaîne de travail des pros :) mais de toute façon avoir un nouvel acteur sur le marché n'est que bénéfique !

avatar Sostène Cambrut | 

@jb18v

J'ai vu ce reportage et c'est pas du tout le souvenir que j'en ai gardé, bien au contraire !

avatar Lecorbubu | 

Même si l'iPad Pro reprend les dimensions d'une feuilles A4 je ne serais pas contre un iPad 9,7" prenant en charge le pencil d'Apple. Etant dans le milieu de l'architecture et du design j'ai besoin d'une station de travail complète, un macbook pro en l'occurence. Je ne serais pas contre un appareil pour tout ce qui est esquisse, retouche de documents au crayon mais l'iPad Pro est trop encombrant. Pour avoir fait du suivi de chantier sur FinalCad les dimensions 9,7" sont parfaites, et c'est courant dans le métier d'avoir toujours sur soit son petit calepin pour griffonner, et ceux-ci sont très souvent format A5, voir moins.

Allez Apple, rend cet accessoire compatible avec toute ta nouvelle gamme d'iPad et tout le monde sera très content (encore plus si cela inclus un emplacement pour le pencil, par aimant ou sur la smart cover). Si jamais ils arrivaient à sortir cela je crois que je craquerais pour mon premier iPad.

avatar desertea | 

Comme le Walkmann tué par l'iPod, Wacom est mort !!
Il est content d'annoncer qu'ils ont 30 années d'expérience dans le stylet !! Et au premier essai Apple est devant !!! Whaou !! félicitation !!
Ils vont encore tenir quelques temps car leur activité (wacom) est plutôt une "niche", mais il suffirait à Apple d'appuyer juste un peu sur l'accélérateur et bye bye Wacom !!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR