La souplesse d'une app de bureau sur iPad avec PanelKit 2.0

Stéphane Moussie | | 18:30 |  7

L’application de dessin en pixel art Pixure 3 (5,49 €) fait la démonstration de PanelKit 2.0, un framework open source permettant aux développeurs d’intégrer des palettes flottantes dans leurs applications iOS.

Par rapport à la première version que nous avions présentée au début de l’année, PanelKit 2.0 donne plus de latitude aux développeurs comme aux utilisateurs. On peut désormais fixer plusieurs palettes sur les bords de l’écran, les redimensionner quand elles sont flottantes, et retrouver un espace de travail particulier à un moment voulu.

L’interface peut ainsi être agencée selon ses besoins. Sur l’écran d’un iPad mini comme ci-dessus, ce n’est pas forcément très avantageux, mais sur un iPad plus grand on peut y trouver un intérêt. C'est en tout cas une voie intéressante pour les développeurs sur iPad.

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


7 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Grug 13/12/2017 - 23:16 via iGeneration pour iOS

C'est beau iOS quand même, On a l'impression de revenir sur mac 30 ans en arrière, mais avec un ecran retina.

avatar EBLIS 14/12/2017 - 00:56

Question, vous dites framework Open Source, c'est autorisé par Apple ?

avatar Stéphane Moussie macG 14/12/2017 - 11:30 (edité)

@EBLIS : oui. Des applications qui l'exploitent ont été validées par Apple.

avatar ovea 14/12/2017 - 06:33 via iGeneration pour iOS

Belle présentation … à étudier de plus près, d'un framework graphique qui permet de «retrouver un espace de travail particulier à un moment voulu». Une … capacité qui disparaît ou se dégrade de plus en plus et qu'on aimerait retrouver partout partout partout !
(((et même après dix milliards de mises à jours toutes pourrittt'sss)))

Appel n'ayant pas pris la peine de virer des applications ne nous ramenant pas là où on en était en les quittant (C'est bien là où l'Appel GAFFA);
l'Appel à ne pas proposer de pouvoir se créer un ou plusieurs PROFILS en fonction d'activités plus globales et personnelles, tant en entreprise qu'en privé, plutôt que la seule autorisée par «le créateur» de l'application, nous renvoie à des époques sombres où d'obscurs cretins nous imposaient des règles faisant force de lois … pour les siècles et les siècles à venir.

avatar Cclleemm 14/12/2017 - 09:23

Encore une belle perle de Github ! Si les développeurs commencent a bien l'utiliser, Apple intégrera peut être un équivalent de ce framework directement dans son API. Belle intégration sur Pixure.

avatar yoyo14 14/12/2017 - 16:21 via iGeneration pour iOS

On va finir par l'avoir notre iPad avec une interface proche de macOS et l'utilisation de la souris...

avatar iPop 14/12/2017 - 23:29 via iGeneration pour iOS

Une horreur sans nom. J’ai une application avec une fenêtre flottante. Première chose qu’on se dit : c’est quoi ce bordel ?
La fenêtre se déplace avec le doigt en même temps que les sélections des options.