Le nouvel iPad Pro gère sans problème des images de 100 mégapixels

Nicolas Furno |

Le photographe Austin Mann, souvent dans les petits papiers d’Apple, a obtenu un iPad Pro 12,9 pouces toutes options avant sa sortie. Il en a profité pour l’amener avec lui lors d’un voyage en Islande, où il a fait une série de photos. Pas avec la tablette, non, avec tout l’inverse en fait : un Hasselblad H6D-100c, un moyen format équipé d’un capteur de 100 mégapixels qui est vendu nu près de 35 000 €. Un monstre, qui produit des fichiers RAW de plus de 200 Mo chacun, mais ça n’a pas suffi à effrayer la tablette.

L’iPad Pro, relié à un lecteur de carte CFast, le format utilisé par l’appareil photo utilisé.

D’ailleurs, le photographe a été impressionné par la tablette, par sa compacité relative à la taille de son écran — il utilisait auparavant un iPad Pro de 10,5 pouces —, par la qualité de son écran, par le nouvel Apple Pencil qu’il utilise constamment pour modifier ses photos ou encore par la prise USB-C qui lui a simplifié la vie pour transférer les fichiers depuis les cartes mémoire. Pour les photographes, cet iPad Pro 12,9 pouces est un formidable compagnon, surtout en version cellulaire pour partager rapidement des clichés, conclut-il.

Comme les premiers testeurs, il regrette certaines limites d’iOS, notamment l’impossibilité de connecter un volume de stockage en USB-C pour une sauvegarde locale rapide. Mais il salue les performances de l’Apple A12X, avec cette démonstration assez impressionnante. Lightroom CC est capable de gérer cette photo de 100 mégapixels avec une facilité déconcertante, au moins pour zoomer et se déplacer dans le fichier.

Son article contient d’autres détails sur son voyage et quelques conseils pour les photographes qui voudraient suivre la même voie que lui.

avatar byte_order | 

Brillante démonstration du grand écart :
- capable de gérer des images de 200Mo
- incapable de les transférer rapidement et à moindre coût sur un support de stockage externe

J'imagine même pas l'envoi de ces photos RAW via iCloud sur un autre machine. 2x200Mo à transferer pour chaque, youhou...

avatar marenostrum | 

c'est rien du tout 200 Mo pour les transférer sans fil. je l'ai fait actuellement avec mon iPad mini 4. et ça marche bien.

tu utilises un iPad ou quoi ? comment on peut commenter sans essayer ?

avatar ThonyF | 

Oui, c'est rien pour du transfère local par contre, envoyer sur un serveur distant ça dépend de ton débit montant.

avatar marenostrum | 

ça se comprend mais ce n'est pas la faute de iPad. c'est de ton abonnement chez l'opérateur d'où vient le problème. tandis que byte_order le présente étant un problème (restriction) de iPad ou iOS.
sur iOS, il faut juste avoir la bonne app qui prend en charge le transfert, c'est tout.

avatar byte_order | 

> byte_order le présente étant un problème (restriction) de iPad ou iOS.

Le port USB-C le permettant, c'est clairement pas une limitation matérielle de l'iPad Pro.

> sur iOS, il faut juste avoir la bonne app qui prend en charge le transfert, c'est tout.

Oui.
Enfin, non. Il faut aussi se servir d'un autre câble que celui fourni de base...
J'ignore s'il existe un comparatif des débits de ces applications iOS capables de faire des transferts sur le bus USB (ou lightning) d'ailleurs.

avatar frankm | 

Et là, en effet, ça se gâte !

avatar byte_order | 

@marenostrum
Le wifi, au mieux (802.11ac, avec personne ni parasite aux alentours pour vous pourrir la bande passante radio), c'est 100-150Mo/s.

Et quand il faut upload via iCloud, c'est 2 transferts qu'il y aura, pas juste l'upload, ce qui revient, au mieux, à du 50-75Mo/s.

Les SSD NVMe en USB3 qu'on trouve de nos jours supportent du 1Go/s.
Même les SSD pas chers en USB3 supportent au minimum du 300Mo/s.
On est donc dans un facteur x3 à x8.

Et quand on a pris 40 photos à 200Mo chacune, la différence doit se sentir assez vite. Et on a probablement les moyens de s'acheter un SSD NVMe en USB3/USB-C pour ses besoins de photographe...
Transferer 40 photos en 80s ou en 8s, ce n'est donc pas "rien du tout".
Y'a une différence, et elle est factuelle.

Que dans votre quotidien cela n'a pas grande importance, ce que je conçois parfaitement hein, n'annule pas la réalité de cette différence objective.

Par ailleurs, non, je n'utilise pas un iPad, mais d'autres produits en Wifi (802.11ac d'ailleurs), et jusqu'à preuve du contraire la vitesse Wifi de l'iPad ne dépasse pas celle maximum que cette techno réseau sans fil permet. Si ?
Il faut avoir exactement le même terminal que vous pour avoir le droit de dire que, non, un (double, éventuellement) transfert Wifi n'est pas aussi rapide à ce jour qu'un transfert filaire en USB3 !?

avatar marenostrum | 

il a un iPad cellulaire lui. le mien en wifi a la même vitesse que mon iMac relié par câble (quand je fais des tests, sur Speedtest.net j'obtiens la même vitesse sur tous mes appareils. http://www.speedtest.net/result/7783945667). bref le maximum de ma ligne actuelle. alors quoi chercher plus ?

quand je regarde parfois des films, format 1080p, sur un disque externe relié avec ma TimeCapsule, y a aucune coupure.

avatar byte_order | 

> il a un iPad cellulaire lui. le mien en wifi a la même vitesse que mon iMac relié
> par câble (quand je fais des tests, sur Speedtest.net j'obtiens la même
> vitesse sur tous mes appareils).
> bref le maximum de ma ligne actuelle. alors quoi chercher plus ?

Parce que tout le monde n'a pas un accès à internet très haut débit à vitesse symétrique, par exemple.
En ADSL, beaucoup on seulement 250Ko/s en upload. Oui, "kilo"-octets.

Et si vous avez un réseau filaire (donc avec une bande passante quasi garantie) 1Gigabit à votre domicile, vous avez du remarquer que pour transférer des gros fichiers entre vos machines locales c'était quand même notablement plus rapide qu'en wifi même 802.11ac. Et carrément plus rapide que via internet...

> quand je regarde parfois des films, format 1080p, sur un disque externe relié
> avec ma TimeCapsule, y a aucune coupure.

Un film mp4 en Full HD, c'est un bitrate de l'ordre de 8Mbps, soit 1Mo/s.
Encore heureux que cela décroche pas en wifi.
Même du 802.11g tiendrait cela, sans autre utilisateur de la bande passante.
Et surtout, vous ne vous impatientez pas pendant le transfert puisque très rapidement vous regardez le film. Si vous deviez le télécharger intégralement avant, vous verriez bien une nette différence.

Maintenant imaginez que chaque image de votre film soit une photo raw de 200Mo.
Je pense là que vous trouveriez que ça rame... parce que vous mesuriez visuellement l'attente dû au transfert.

Pendant qu'il attend le transfert des photos, l'utilisateur n'a p'tet pas un film pour patienter afin de lui la faire oublier (une idée à creuser peut-être, genre une jolie animation de copie digne de Windows 95...).
P'tet qu'il est déjà à la bourre et qu'il aimerait pouvoir mettre son matos dans le sac et partir le plus vite possible.

Plus le transfert est rapide, mieux c'est, c'est factuel.
Dans un usage professionnel, c'est aussi de l'argent non perdu à devoir attendre.

avatar XiliX | 

@byte_order

"Et si vous avez un réseau filaire (donc avec une bande passante quasi garantie) 1Gigabit à votre domicile, vous avez du remarquer que pour transférer des gros fichiers entre vos machines locales c'était quand même notablement plus rapide qu'en wifi même 802.11ac. Et carrément plus rapide que via internet..."

Je ne veux pas généraliser, mais internet fibre 1Go est de plus en plus courant. Et plutôt accessible.
Je te laisse trouver avec les 3 opérateurs

avatar armandgz123 | 

@XiliX

La fibre est de plus en plus courante, mais elle reste rare tout de même.

avatar byte_order | 

@XiliX

En mars dernier, l'ARCEP comptait 21 millions d'abonnées en ADSL contre 3,3 millions en fibre.
C'est de plus en plus courant, mais c'est encore largement minoritaire.

Et en ruralité, la fibre c'est _extrêmement_ rare.
Hors y'a plus de 11 millions de gens qui vivent en ruralité... dont beaucoup sont en ADSL, quand c'est pas pire.

Je sais que c'est très tendance d'oublier que des gens n'habitent pas tous dans des grandes villes, mais quand même...

avatar XiliX | 

@byte_order

"Le wifi, au mieux (802.11ac, avec personne ni parasite aux alentours pour vous pourrir la bande passante radio), c'est 100-150Mo/s."

Hummm 150 Mo/sec c’est largement mieux que USB-C

avatar coucou | 

> Hummm 150 Mo/sec c’est largement mieux que USB-C

Ou pas :)

Un 850 Evo de 500Go recyclé dans un boitier usb-3 à pas cher > 300Mo/s entre le SSD système et celui en USB3.

Après ptête qu'avec le driver usb 3 à jour de la carte mère ça irait plus vite entre les SSD mais les HDD qui servent au stockage ont déjà du mal à la suivre donc bon. :)

avatar byte_order | 

@XiliX
> Hummm 150 Mo/sec c’est largement mieux que USB-C

Nope:

Débit max
- USB 3.0/3.1 : 650 Mo/S
- USB 3.2 : 1.2 Go/s

Si votre débit USB3 est inférieure à 150Mo/s, regardez côté perf de votre contrôleur de support de stockage. Comme je l'ai déjà souligné, on trouve désormais des bridges USB3.2 / NVMe M.2 qui dépassent les 1Go/s...

avatar XiliX | 

@byte_order

"Par ailleurs, non, je n'utilise pas un iPad, mais d'autres produits en Wifi (802.11ac d'ailleurs), et jusqu'à preuve du contraire la vitesse Wifi de l'iPad ne dépasse pas celle maximum que cette techno réseau sans fil permet. Si ?"

Et d’après toi la vitesse max WiFi 802.11ac est de combien ?

avatar byte_order | 

@XiliX
> Et d’après toi la vitesse max WiFi 802.11ac est de combien ?

Je pense avoir déjà répondu plus haut, mais je vais répéter :

Un stream : 450 Mbps, soit 56Mo/s.
En agrégeant plusieurs streams (MU-MIMO), les meilleurs routeurs Wifi grand public atteignent en général les 1000Mbps, soit 125 Mo/s. A noter que toutes les puces Wifi des périphériques ne savent pas forcément en tirer parti, quand bien même le routeur sait, lui.

Mais peut-être confondez-vous les Mbps (millions de bit par second) et les Mo/s ?

avatar armandgz123 | 

@marenostrum

J’ai essayé de transférer un film iMovie de 9go et c’était une catastrophe.. il fallait 25go de disponible, mais ça a planté vers la fin et une le stockage était resté saturé avec une partie « autre «  (système) de 35go... un bordel pas possible : obliger de réinitialiser

avatar LoossSS | 

Vous êtes rentrés dans un débat inutile à comparer le transfert iCloud avec la sauvegarde sur un disque dur USB.

Vous oubliez l'info principale : il était en Islande.

Quand vous êtes en voyage, vous n'avez pas forcément la fibre optique disponible à tous les coins de rue. Donc oui, une sauvegarde sur un disque dur, c'est pratique. Et non, il ne pouvait pas le faire avec son iPad.

avatar iPop | 

@byte_order

J’ai souvenir que les photographes ont des disques externes qui lisent les cartes SD pour dès transfert rapide...puis vient la retouché sur iPad.

avatar iPop | 

@byte_order

Mais oui 200 mo c’est rien, je me bouffe très souvent des films de 400 mo

avatar iVador | 

@byte_order

Bof, je transfere sans soucis des vidéos 4K filmees avec mon XS Max sur iCloud sans aucun soucis

avatar byte_order | 

@iVador
Je ne conteste pas que c'est possible, je conteste que cela va aussi vite qu'en filaire.

avatar éole33 | 

Ok, pour une photo de 200Mo, ça doit passer, iCloud. Le truc c'est que pour un tel type de photos, j'imagine qu'une CFast pleine ça doit être une autre paire de manche! Et puis, je pense que chacun devrait, en effet, pouvoir faire comme il veut pour ses sauvegardes, surtout en situation de déplacement.
En tous cas, l'iPad Pro 2018 semble avoir résisté au voyage en Islande, sans revenir tordu. :)

avatar Dark Phantom | 

??? Honnêtement sur l’iPad pro v2, je fais ça avec des gros fichiers parfois beaucoup plus gros sur affinity
200 mo c’est bcp pour un raw mais pas pour un fichier à plusieurs calques sur Photoshop ou affinity

avatar frankm | 

Et puis ça joue sur l'arnaque : rendez-vous compte 200 Mo c'est énorme... Mais c'est pas compressé donc facile à manipuler.
Rappelez-vous de iMovie à l'époque de iLife qui décompressait les vidéos et réduisait le nombre de pixel des rushs pour pouvoir les manipuler en temps réel ! Aujourd'hui iMovie conserve les originaux compressés car il y a assez de puissance pour les décompresser à la volée.

avatar byte_order | 

@frankm
> rendez-vous compte 200 Mo c'est énorme... Mais c'est pas compressé donc facile à manipuler.

Si si, les données dans une photo RAW sont compressées.
Sans perte certes, avec des technos de compression optimisées (et propriétaires) pour le type de données (matrice Bayer du capteur) mais c'est déjà compressé, et toute sur-compression du fichier ne fera pas gagner grand chose en taille, si même vous gagnez quelque chose.

avatar iJoke | 

Tellement frustrant une machine si puissante si limitée.
Tout est superbe et puissant mais impossible d’avoir un workflow efficace

avatar Clément34000 | 

C’est un fait, l’iPad reste une tablette monstrueuse de puissance à tel point que seul (ou presque) les pros peuvent la mettre à l’épreuve sans l’effrayer comme c’est le cas de ce photographe.
Après tant mieux pour ceux qui peuvent se l’offrir vu la durée de vie de cette bête

avatar 0lf | 

@Clément34000
Sur le 10.5, modifier le réglage de réduction du bruit de LR provoque une désactivation de la réduction puis une réactivation avec le nouveau réglage. Donc pas de rendu en temps réel. C’est pas un usage exceptionnel et ça met déjà à genoux le bazar.

avatar jo2s | 

Rien d’étonnant, le premier iPad Pro était déjà capable d’ouvrir des PDF d’1,5Go sans broncher avec GoodNote.

avatar Clément34000 | 

@jo2s

Ouvrir oui, pas de soucis mais ici, on parle de traiter. Pour ton pdf, Traiter les 1,5Go avec une modification sur chacune ou presque des pages qui font ce 1,5Go, c’est une autre histoire

avatar jo2s | 

@Clément34000

désolé mais il est uniquement question de zoom et de déplacements sur l’image, à l’instar d’un document PDF. Je ne sais pas où vous avez vu cela mais à aucun moment l’auteur ne parle de traitement sur ses RAW. La vidéo en tout ne m’en montre aucun... De plus on ne voit pas non plus la phase de chargement de son RAW. Après charger un RAW dans la RAM ne représente en rien une prouesse technique, surtout qu’il n’y a pas de phase de décompression, c’est juste une matrice de pixels. Par contre en guise de comparaison j’aurais bien voulu voir le chargement de la même image sur un iPadPro 2015.

avatar Clément34000 | 

@jo2s

Donc cette personne charge ses Raw dans Lightroom juste pour zoomer et se déplacer... et n’utilise plus le pencil pour modifier ses photos comme il le faisait avant... ça fait cher la suite Adobe pour zoomer lol

avatar jo2s | 

@Clément34000

Non mais la vidéo ne montre justement pas la partie traitement, pourquoi ? C’est justement ça qui aurait été intéressant non ? Et qui aurait pu montrer la puissance de l’A12X.

avatar frankm | 

Tout à fait, ce qui est montré n'a rien dune prouesse. D'ailleurs on voit sur un des zooms grossissant un petit flou qui est comblé un petit instant plus tard une fois l'image réellement recharger à la taille demandée

avatar Clément34000 | 

A vous lire, je pense qu’il y a erreur. 200Mo a transférer ce n’est rien je suis d’accord mais dès qu’on parle de traitement, c’est énorme. C’est toute la force de calcul qui est mise à l’épreuve, et ici, sans aucun souci.
Je rappel que les Raw de monsieur tout le monde pèse entre 20 et 40Mo 😁 Sacrée différence 🙂

avatar pagaupa | 

@Clément34000

Les Raw, ce n’est déjà pas monsieur tout le monde 😜

avatar byte_order | 

Toutafé, la photo de monsieur tout le monde c'est plutôt 5 à 12 Mo.

avatar Clément34000 | 

@byte_order

La photo de monsieur tout le monde, oui elle est en JPG et doit faire ce poids mais je ne parle pas de la photo de monsieur tout le monde mais des RAW de monsieur tout le monde... vous m’avez mal compris

avatar Clément34000 | 

@pagaupa

Exact mais je n’ai jamais dit que tout le monde faisait des Raw lol Tu m’as mal lu. J’ai dit les RAW de monsieur tout le monde, je parle donc de ceux qui font des Raw...

avatar oomu | 

c'est qui ce monsieur tout le monde?

y a Monsieur Tout Le Monde qui traîne ici ?

ça serait pour le gifler.

avatar Chris K | 

C’est un réel plaisir de bosser avec un iPad Pro. Le truc ne bronche pas, disponible instantanément. Le retouche photo avec Affinity c’est un régal. J’ai définitivement migré mon workflow dessus. Tip top.

avatar Terragon | 

Moi j’ai probablement hérité d’un citron vu la panoplie d’éloges pour le produit... mais face id fige l’écran qui ne réagit plus... crayon qui n’accepte pas le double tape... crayon qui lors du dessin fait tout figer à l’écran... même plus capable de retourner au menu principal... pas très convaincant pour un produit « pro » de ce prix...

avatar SebKyz | 

@Terragon

Lol tu as un problème c’est tout.
Tu as config ton iPad en nouvel iPad ou avec une sauvegarde. Essais la première solution si pas effectuée.
Sinon super sav d’Apple.

avatar Terragon | 

@SebKyz

J’ai utilisé une sauvegarde. Mais selon moi, peu importe le scénario, c’est pas très « magique » comme expérience.

Je vais peut-être simplement me faire rembourser et attendre.

avatar SebKyz | 

@Terragon

L’iPad fonctionne très bien. Tu as juste pas de chance 😂
Heureusement que tous les modèles bugs pas comme le tient. Essais comme nouvel iPad ou demande un échange 🧐

avatar oomu | 

@Terragon

pourquoi être sur un forum ? faites vous rembourser fissa.

avatar XiliX | 

@Terragon

"Moi j’ai probablement hérité d’un citron vu la panoplie d’éloges pour le produit... mais face id fige l’écran qui ne réagit plus... crayon qui n’accepte pas le double tape... crayon qui lors du dessin fait tout figer à l’écran... même plus capable de retourner au menu principal... pas très convaincant pour un produit « pro » de ce prix..."

Ramène ta tablette, elle doit avoir des soucis

avatar oomu | 

les citrons ça existe.

(tiens pourquoi "citron" est devenu synonyme d'appareils en panne ? le citron est acide ? c'est de l'argot ? une métaphore citronesque que j'ignore ? )

Pages

CONNEXION UTILISATEUR