Adobe : après Photoshop, c'est Illustrator qui se préparerait à l'iPad

Mickaël Bazoge |

On pourrait dire que l'un n'allait pas sans l'autre. Après Photoshop, la prochaine grosse application qu'Adobe compte adapter à l'iPad ne serait autre qu'Illustrator, selon les source bien renseignées de Bloomberg. L'éditeur mettra tout le monde au parfum très rapidement, puisqu'une première démonstration sur iPad du logiciel de création graphique vectorielle devrait se tenir durant la conférence Max le mois prochain. Le lancement de l'app attendra 2020.

La barre d'outils d'Illustrator à travers les âges.

Illustrator est un vieux de la vieille, dont la naissance remonte à 1987 ! Le logiciel a évolué en tandem avec Photoshop et avec InDesign, il a été de la triplette indispensable dans les studios de PAO à la grande époque (lire : Pour les 20 ans d'InDesign, une médaille et son revers). La version iPad reprendra beaucoup de son équivalent de bureau, précisent les sources de la publication.

On verra comment Adobe compte présenter sa nouvelle incursion sur iPad, mais l'éditeur voudra peut-être réduire les attentes autour d'Illustrator pour les tablettes d'Apple. L'entreprise avait laissé entendre que son Photoshop sur iPad serait un « vrai Photoshop », mais dans les faits il y aura encore beaucoup de travail avant d'obtenir l'équivalent stricto sensu du logiciel d'édition d'images sur tablette (lire : Adobe finalise un Photoshop sur iPad plus limité que sur Mac).

Les « petits oiseaux » de John Gruber ont cependant indiqué que Photoshop sur iPad ― toujours attendu d'ici la fin de l'année ― poserait les fondations d'une version pleine et entière et que les fonctions manquantes seraient ajoutées à l'avenir, de manière « agressive ». Adobe met le paquet sur cette application qui doit satisfaire à terme les professionnels, mais il faut bien commencer quelque part.

avatar Fennec72 | 

Quid de la pleine compatibilité Catalina de Photoshop, Illustrator et indesign ?

Pour rappel, Adobe a officiellement déconseillé de passer dès maintenant à Catalina pour la suite CC et notamment Photoshop, pour cause de bugs.

avatar flux_capacitor | 

Je confirme que Photoshop CC 2019 dernière version est INUTILISABLE sur Catalina. C'est comme si les developer previews de Catalina depuis la WWDC ne servaient à rien.

avatar pim | 

@flux_capacitor

Oh ? À ce point ? Diantre ! C’est abracadabrantesque.

avatar fte | 

@flux_capacitor

Plusieurs hypothèses.

Sont-ce des bugs de Photoshop fixables par Adobe ?

Le calendrier d’Adobe est le calendrier d’Adobe, et le calendrier d’Apple n’est pas celui d’Adobe. Apple ne paie pas Adobe, pourquoi Adobe remanierait son calendrier selon les lubies d’Apple ?

Les problèmes rencontrés sont complexes et les solutions demandent du temps à implémenter et à tester.

Sont-ce des bugs de Catalina sur lesquels Adobe n’a aucune prise ?

L’état de Catalina laisse pensif. L’hypothèse qu’il y ait une grosse connerie bloquante pour Adobe n’est pas exclue. J’ai moi-même rencontré ce cas de figure lorsque je dirigeais le développement Mac pour un certain grand constructeur suisse, avec réunion à Cupertino pour discuter de l’écueil et un silence général et une ambiance extrêmement gênée et zéro réponses.

Peut-être que des bugs d’importance n’ont été fixés que tardivement dans Catalina, et le cycle de bêtas effectivement utilisables par Adobe grandement raccourci.

Bref. Tu sais ce qui bloques ? Ou tu avoines Adobe juste pour le plaisir ?

avatar Hasgarn | 

@fte

Effectivement, les responsabilités sont certainement variées et partagées.
D’un côté Apple est une tête de con, de l’autre on a un éditeur capable de faire des maj pourries (Lr et ses catalogues vérolés, Première pareil etc.).

Donc, difficile de savoir à qui la faute.

Mais on ne répétera jamais assez, mettre à jour un poste de travail trop vite est une source d’ennuis.

avatar fte | 

@Hasgarn

"Mais on ne répétera jamais assez, mettre à jour un poste de travail trop vite est une source d’ennuis."

C’est ça.

La responsabilité est du côté de celui qui upgrade inconsciemment. C’est la seule et unique cause de dysfonctionnements liés à Catalina en production, aka ceux qui se plaignent sont fautifs.

avatar Silverscreen | 

@fte

Ça parait douteux que les bugs supposés de Catalina bloquent Adobe pour plusieurs raisons :
- Adobe est l’un des 2 plus gros acteurs de l’édition logicielle sur Mac avec Microsoft : un bug bloquant pour eux et ils ont une ligne directe avec Apple pour demander/proposer des correctifs
- Adobe CC est mis à jour chaque année. CC2019 est tout frais : et la fin du développement s’est fait concurremment à la mise à dispo de Catalina beta.
- Adobe s’est concentré ces 20 dernières années sur Windows (les applis Adobe y tournent plus rapidement d’ailleurs) et a, à chaque transition technologique majeure du Mac, patché en urgence la base de code existante embarquant des technos sur la fin de vie (du Carbon quand l’avenir était Cocoa...) plutôt qu’en misant sur les nouveautés (Metal, Swift etc).
Ça explique que des acteurs plus jeunes (Pixelmator, Affinity) aient des moteurs bien plus efficaces sur Mac et des portages facilités sur iPadOS et ça n’étonnera personne que la transition 32-64 bits entamée il y a des année par des développeurs plus petits soient gérée en bout de course par Adobe.
- Adobe a déplacé le développement de ses applis vers l’Inde il y a des années et le résultat est catastrophique (déconnexion entre le développement et les choix stratégiques décidés au siège) : Branislav Milic a fait un article expliquant tous les soucis que ça a provoqué avec des bugs jamais patchés ou qui réapparaissent lors d’une version majeure alors qu’ils avaient déjà mis 2-3 versions à être patchés.
- Adobe aurait dû faire l’effort il y a dix ans au moins de réécrire le moteur de ses apps mais, comme ils dominent le marché, il n’y avait aucune raison de le faire si on ne regarde que le court terme, comme ils le font visiblement...

avatar fte | 

@Silverscreen

"comme ils le font visiblement..."

Tu sous-estimes Adobe. Tes vues et leurs vues sont différentes, c’est tout.

avatar Silverscreen | 

@fte

Dans la mesure où ils ont laissé de nouveaux acteurs (Procreate, Pixelmator, iMovie, easySign...) prendre l’ascendant (performances) sur leurs outils sur une plateforme créée il y a à peine une dizaine d’années et qui représente déjà 2 fois le nombre de Macs vendus chaque trimestre, j’aurais tendance à dire que, si, Adobe fait dans le courtermisme en ayant repoussé presque une décennie la refonte logicielle de leurs moteurs d’apps.
Autour de moi, beaucoup de graphistes guettent avec attention une alternative viable à la suite Adobe... on est dans la même expectative que quand Quark Xpress dominait indiscutablement le marché... juste avant la sortie d’InDesign.
Sans compter le marché gigantesque des prosumers qui ont un iPad plutôt qu’un MBP...

avatar Fennec72 | 

@Silverscreen

Si dans les prochaines années de jeunes concurrents marchent un peu trop sur leur platebandes, comme ce fut le cas d’inDesign quand il était outsider d’XPress ou de Firefox, puis Chrome vis-à-vis des navigateurs de chez MS, Adobe se bougera.
Mais peut-être se réveilleront-ils trop tard comme ce fut le cas de Quark qui était trop habitué à ultra dominer le marché et est sans doute ultra minoritaire aujourd’hui.

avatar jaymcfly | 

@Fennec72

Pour l’instant je n’ai aucun problème avec Illustrator, Photoshop et Lightroom.

avatar jerome731 | 

on attends toujours photoshop sur ipad 1an après ....

avatar huexley | 

Il est en train d'arriver et est fini à la truelle avec plein de fonctions manquantes

avatar jerome731 | 

@huexley

oui je sais bien j’ai vu des articles c’est tout simplement honteux

avatar fte | 

@jerome731

"tout simplement honteux"

J’aimerais que tu développes ce point.

avatar sebas_ | 

@fte

Ce qui est honteux c’est de croire les déclarations publique d’Adobe... ils ont promis un PS 100% iso fonctionnel sur iPad, que nous n’avons pas lors de sa sortie. Ça ne va pas plus loin que ça. Si il faut attendre 10 ans avant d’avoir ce fameux « vrai » PS iPad, ce que dit adobe n’est pas tout à fait vrai du coup...
personnellement, je n’ai plus aucune confiance en eux et je cherche à changer dès que je peux. J’ai acheté LR 6 alors que mon LR 5 fonctionnait très bien parce qu’ils ont dit que ça serait la seule version « boîte » mise à jour. Indeed, tous les 6 mois ils enlèvent qq fonctionnalités (cartes..), cool...
Concernant Adobe (et sûrement Apple bientôt), je préfère être actionnaire que client, la différence de traitement est flagrante.

avatar fte | 

@sebas_

"ils ont promis un PS 100% iso fonctionnel sur iPad, que nous n’avons pas lors de sa sortie."

L’ont-ils promis à sa sortie ? Ont-ils promis 100% ? Je n’ai souvenir ni de l’un ni de l’autre.

Mais en effet, c’est une honte de croire au marketing des marques qui font leur job de marque.

avatar macinoe | 

"c’est une honte de croire au marketing des marques qui font leur job de marque."

Pas du tout cynique comme point de vue.
Et carrément insultant de mettre le consommateur au même niveau moral que ces enfoirés de marketeux.
Je me sens sale.

avatar fte | 

@macinoe

"Pas du tout cynique comme point de vue."

Si, totalement. :)

Je réagissais au commentaire de sebas_ qui disait la même chose.

"Et carrément insultant de mettre le consommateur au même niveau moral que ces enfoirés de marketeux.
Je me sens sale.

Moral ? Je ne vois pas de quoi tu parles.

Insulter toute une profession est assez, euh, insultant aussi, hein. C’est pour ça que tu te sens sale ?

À moins que ce soit une saillie ironique ? Si c’est le cas, j’adore, excellente.

avatar fte | 

@sebas_

"personnellement, je n’ai plus aucune confiance en eux et je cherche à changer dès que je peux."

Quel est ton niveau de confiance en Apple, sans feuille de route ni constance dans le maintien de ses apps ?

Ou de Microsoft et ses patches problématiques, quoique leur feuille de route soit assez explicite...

Et d’Intel et ses processes de gravure au point mort et à leurs gammes artificiellement complexes, leurs prix surgonflés (quoique réajustés il y a peu sur certains produits) ?

Cherches-tu à changer aussi ?

avatar fte | 

@sebas_

"Concernant Adobe (et sûrement Apple bientôt), je préfère être actionnaire que client, la différence de traitement est flagrante."

Le premier produit d’Adobe ou d’Apple d’ailleurs, ce sont des actions et des dividendes. Une entreprise côtée est un produit financier pour des clients financiers. Les premiers clients. Ils sont dès lors traités en tant que tels, premiers clients.

Les premiers clients peuvent demander des comptes. Les seconds beaucoup moins. Mais tous ont un droit de vote : reprendre leur argent, ou ne pas leur en donner.

Mais se plaindre que les seconds clients soient traités comme des seconds clients n’a ni de sens ni d’effets.

avatar Dave de Paris | 

Le gros soucis sous Photoshop avec Catalina c’est le problème des extensions lors d’un enregistrement sous ! Mais à la main on y arrive très bien quand même ! Faut juste faire attention à ne pas écraser un fichier et donc ne pas y aller trop vite. Le reste fonctionne très bien ( je ne parle pas de filtres extérieurs qui peuvent poser problème ) Mais Photoshop sous Catalina reste tout à fait utilisable. Pas de plantage intempestif....

avatar domd | 

Je verrai bien Publisher sur iPad 😎

avatar tbr | 

@domd

Moi itou.

avatar raoolito | 

marrant que tout le monde focalise sur photoshop alors que l'article parle d'abord d'illustrator. Bon c'est quand meme justifié une attente d'une année.
Mais je rigole par avance car si Photoshop a quand meme connu sa mue depuis plusieurs versions, ceux qui utilisent illustrator savent l'usine à gaz que c'est, aucune refonte en 30 ans d'existence, on ajoute, on met des rustines, on lisse pour que ca rentre et on se retrouve avec un soft vectoriel parmi les moins optimisés du marché ( cf article sur macG) au point que c'est adobe lui-même qui se concurrence avec XD (certes pas fait pour ca du tout)
Donc, ici, j'avoue etre encore plus curieux que pour Photoshop sur ipad : un illustrator moderne ou tout a ete repensé, du noyau à l'interfac,e je demande à voir  :)

avatar macinoe | 

Malheureusement, le fait de garder le même nom montre que le but n'était pas de le repenser, mais de le reproduire à l'identique.

avatar fte | 

@macinoe

"le fait de garder le même nom montre que le but n'était pas de le repenser"

Naaa, ça ne montre rien. Ou peut-être la volonté de capitaliser sur la réputation de Photoshop (ou Illustrator) en tant que standard du secteur. Ou de garder le même branding. Il y a plein d’hypothèses.

avatar macinoe | 

Ben si, ça montre au minimum que la volonté de changement en profondeur n'est pas assumée.
Un nom ce n'est pas que de la com. Ça implique aussi des compatibilité de fichiers, des menus et une interface commune pour que les utilisateurs ne soient pas perdus;

Dire aux équipes de dev : on va porter Ai sur iPad et leur dire : On va faire le meilleur logiciel de dessin vectoriel pour tablette, ce n'est pas du tout la même démarche et le même projet.

Avec 30 ans d'existence, il était temps de le repenser en profondeur.

avatar fte | 

@macinoe

"Ben si"

Bin non. C’est juste ce que tu crois. Rien de plus. Aucune vérité universelle. Moi je ne crois pas que ça montre. Je crois que ça montre rien. Rien d’universel non plus.

avatar macinoe | 

En gros, t'es en train de dire qu'Adobe va appeler cette version pour iPad, illustrator, juste pour garder la marque, mais qu'il n'y aura aucune retro compatibilité de format de fichiers et que tout aura été revu de fond en comble y compris l'interface qui n'aura rien à voir..bref un illustrator qui n'aura d'illustrator que le nom. Alors même que cette vision du futur logiciel vectoriel est incarnée par Adobe XD..

Peut-être que j'exprime des croyances, mais elles ont au moins le mérite d'être relativement plausible contrairement à d'autres.

avatar fte | 

@macinoe

"En gros, t'es en train de dire"

Non.

avatar macinoe | 

Et bien, on peut dire que t'es un champion de la non-argmentation.

J'ai bien peur que ce soit insuffisant pour convaincre quiconque.

avatar fte | 

@macinoe

"J'ai bien peur que ce soit insuffisant pour convaincre quiconque."

Lis mes messages.

Je n’essaie pas de convaincre. Je demande d’ailleurs des arguments pour me faire pencher dans l’autre direction.

avatar macinoe | 

Tu joues avec les mots;

Tu es convaincu et agressif avec ceux qui ne "penchent" pas du même côté que toi comme tu dis.

Bref ça revient au même. Tu n'autorises pas les autres à avoir un avis différents du tiens et tu cherches donc à les convaincre que tu as raison même si c'est sous couvert d'une posture feignant la tolérance de la pluralité.

avatar fte | 

@macinoe

"Tu n'autorises pas les autres à avoir un avis différent"

Si tu le dis, et comme tu me connais parfaitement, c’est probablement vrai.

Si on revenait au sujet plutôt que de parler de moi ? Je suis un personnage fascinant je suis forcé de l’admettre, mais l’article ne parle hélas pas de moi.

avatar sebas_ | 

@macinoe

« Un nom ce n'est pas que de la com. Ça implique aussi des compatibilité de fichiers, des menus et une interface commune pour que les utilisateurs ne soient pas perdus; »

Permet de moi 😂
Ça serait pas mal que tu expliques ça au département mkting d’adobe, vu le cacao des noms de LR (Classic, Cloud, « tout court »), qui non seulement change tous les ans mais en plus désigne des app différentes selon les années 🧐

avatar macinoe | 

Je sens une certaine souffrance chez vous d'être contraint à utiliser un outil et à subir les caprices et les incohérence d'Adobe.

Sachez que je compatis et que je n'y suis absolument pour rien;

Mais bon, si vous voulez essayer de calmer votre frustration sur moi, ça ne me dérange pas vraiment, mais je ne suis pas sûr que ça ait le moindre effet.

avatar huexley | 

Je suis un très gros utilisateur de Illustrator, que ce soit professionnellement ou perso et franchement depuis que j ai commencé avec illustrator 4, c'est toujours aussi plantogène et frustant, les guides qui disparaissent, les auto align qui deviennent fou, le zoom qui en fait qu'a ca tête quand l'appli ne quitte pas toute seule. Si a mon sens tout le monde parle de Photoshop sur iPad alors que c'est sur Illu, c'est simplement parceque le portage de photoshop est un gros ratage baclé et je pense qu'il en sera de même avec Illustrator tant Adobe est enlisé dans ses vieux paradygmes (a cause d'utilisateur comme moi certes qui veulent pas de leurs nouveau soft comme Lightroom)

avatar sebas_ | 

@raoolito
« marrant que tout le monde focalise sur photoshop alors que l'article parle d'abord d'illustrator. »
-> Ben quand on s’est fait avoir 1 fois, on se méfie quand le discours est exactement le même sur l’app suivante... ça me parait juste normal

avatar raoolito | 

@sebas_

😄

avatar damienjdc | 

Très intéressante en tout cas l'illustration ! Cela montre l'évolution dans la continuité...

avatar ArnaudB | 

je n'utilise plus les produit adobe en productivité depuis trois ans. Merci.

CONNEXION UTILISATEUR