Apple réfléchit à l'utilisation du saphir synthétique dans un brevet

PierrickAubert |

L'USPTO a accordé une nouvelle demande de brevet à Apple. Cette fois Cupertino s'intéresse aux utilisations du saphir synthétique, un matériau très résistant.

Une nouvelle méthode d'assemblage du saphir synthétique à un dispositif électronique a été imaginée par la Pomme. Intitulé "techniques de fixation", le brevet détaille diverses possibilités pour fixer solidement le matériau à un terminal. Apple envisage notamment d'utiliser le saphir synthétique pour protéger l'écran. Les iPhone disposent actuellement de verre Gorilla fabriqué par Corning pour être protégé des rayures.

Par rapport au verre actuel qui est déjà très résistant, le saphir synthétique permettrait d'aller encore plus loin. Apple souligne le fait que la conductivité thermique de ce saphir est équivalente à certains métaux. Le matériau pourrait ainsi servir à dissiper la chaleur dégagée par l'appareil.

Apple mise incontestablement sur ce matériau. Elle a investi 578 millions de dollars dans une usine de production de saphir synthétique en novembre 2013. À l'avenir, ce matériau pourrait jouer un plus grand rôle que protéger l'appareil photo des iPhone 5 et le capteur Touch ID du 5s.

Sur le même sujet :

[Via : AppleInsider]


avatar chabalo | 
Ah bon ? Aucune rayures sur le verre de devant. Parmi vous y'en à qui ont des verres rayés ? Et comment ça se fait ?
avatar snark | 
@stefhan Jamais vu d'iPhone rayés, par contre des vitres cassées, oui pleins...
avatar voodoo10 | 
- Le saphir synthétique sera utilisé pour protéger l'écran de l'iWatch. L'écran d'une montre est beaucoup plus sensible au rayure qu'un téléphone. Il est déjà utilisé chez certain constructeur. Il est impensable de mettre une housse à sa montre ou des sticker sur l'écran... - Cette technique de fixation est, de plus, parfaitement compatible avec le métal liquide. - Apple explique, pour faire simple, que souder le saphir à quelque chose en utilisant une température élevé ou autre est une tâche complexe, en raison de sa nature cristalline, température de fusion, blablabla... Ils pensent donc créer un orifice en V inversé dans le saphir et y injecter le matériel à souder. Le métal liquide se prête particulièrement bien à ce genre de pratique, puisque par définition, on peut l'injecter plus facilement que du métal classique. Ça doit être possible avec du métal classique, aluminium, etc... Mais plus difficile. Il pourrait utiliser le métal liquide uniquement pour l'attache, entre l'alu et le saphir. - Une API "remote" dans iOS 7.1, du saphir synthétique, un écran OLED incurvé, du liquide métal, de l'aluminium ou du plastic multicolore, l'iWatch arrive...
avatar YanDerS | 
"- Une API "remote" dans iOS 7.1, du saphir synthétique, un écran OLED incurvé, du liquide métal, de l'aluminium ou du plastic multicolore, l'iWatch arrive..." oui, les divers elements du puzzle arrivent. Il faudra une electronique souple et des Soc gravés en 14/16nm. Donc c'est pas encore pour cette année à mon avis
avatar eliss | 
@stefhan : Et puis il y a ceux qui mettent l'iPhone dans une poche avec des clés ! J'en connais, et je me dis que les gens manquent parfois de bon sens...
avatar kalynoh | 
@ stefhan : Le gorilla glass c'est comme les gilet pare balle, ça résiste, mais c'est pas infaillible. Si tu fais un minimum attention tu ne risque pas grand chose, mais en cas d'accident tu peux toujours avoir des rayures.

CONNEXION UTILISATEUR