Apple, un opérateur mobile virtuel prochainement réel ?

Stéphane Moussie |

Apple est en discussions avec des opérateurs télécoms américains et européens pour se lancer comme opérateur mobile virtuel (MVNO), affirme Business Insider.

Comme les autres MVNO déjà sur le marché, Apple utiliserait le réseau d'un opérateur pour fournir une connexion mobile à ses clients. Tous les à-côtés (marketing, service client, application de gestion de compte...) seraient gérés par Cupertino.

Jusqu'ici, rien ne distingue Apple des autres opérateurs mobiles virtuels, mais l'entreprise aurait une carte maîtresse : l'Apple SIM. Cette carte SIM « universelle », déjà fournie avec l'iPad Air 2 cellulaire aux États-Unis et en Grande-Bretagne, servirait à passer d'un opérateur à l'autre de manière transparente, de sorte à avoir toujours le meilleur réseau.

Kenny Louie CC BY

Business Insider refroidit un peu les ardeurs en ajoutant qu'il n'est pas garanti que ce projet se concrétise un jour, et que s'il devait se concrétiser, ce ne serait pas avant plusieurs années. Des sources de l'industrie télécom déclarent qu'un lancement complet pourrait prendre au moins cinq ans.

Sans même se lancer en bonne et due forme sur le secteur, Apple fait face à des réticences concernant sa carte SIM spéciale. AT&T ne joue pas complètement le jeu en la verrouillant sur ses forfaits. Verizon, le deuxième opérateur américain, ne la prend carrément pas en charge, quant à lui (lire : Carte SIM universelle : les opérateurs soufflent le chaud et le froid).

En tout cas, une arrivée sur le marché des télécoms s'inscrirait évidemment parfaitement dans la stratégie d'Apple de contrôler le plus possible l'« expérience client » de ses produits.

Google s'est récemment lancé aux États-Unis avec Project Fi, un MVNO qui est notamment capable de basculer intelligemment entre 4G et Wi-Fi. Il est pour l'instant disponible uniquement sur invitation et réservé aux possesseurs de Nexus 6.


avatar fousfous | 

C'est vrai que ce serait bien de pouvoir capter les antennes des 4 opérateurs

avatar bibi81 | 

Fort heureusement ton smartphone capte déjà toutes les antennes qu'il y a autour de lui. Si il ne trouve pas une antenne "autorisée" (correspondant à l'opérateur), il prend une antenne "interdite" et permet de passer les appels d'urgences.

avatar Rom 1 | 

Je ne vois pas ce qu'ils pourraient apporter de plus, que ce soit Apple comme Google. A part des packages, genre forfait incluant Apple Music, etc.

avatar yorick | 

Google est un cas a part.
Google ne se limite pas juste a la téléphonie et a l'informatique.
Google est partout (mail,tel,info,moteur de recherche,pub,santé,domotique,maps, video,musique, réseau sociaux ........)

Moi ce que je vois comme principal avantage est d'avoir toujours le meilleurs réseau.
Orange passe mieux a certain endroit, Bouygues d'en d'autre......

De plus on peut espérer un forfait unifié avec l'Europe (voir le reste du monde).
Plus de hors forfait, plus de roaming (Apple serait présent dans plusieurs pays).

Enfin, on peut espérer la disparition plus ou moins des cartes SIM.
Notre tel deviendront étanche, on gagne en place, et on peut gérer logiciellement plusieurs numéro.

avatar zoubi2 | 

"Moi ce que je vois comme principal avantage est d'avoir toujours le meilleurs réseau.
Orange passe mieux a certain endroit, Bouygues d'en d'autre......
"

+1

avatar bibi81 | 

Il ne faut pas trop rêver, il faudrait déjà qu'Apple souscrive un contrat auprès de chaque opérateurs dans chaque pays et qu'en plus il arrive à faire en sorte qu'il y ait une itinérance entre tous les opérateurs (histoire qu'un appel commencé sur Orange puisse se terminer sur SFR, par exemple)...

avatar yorick | 

En France ça sera surement plus difficile. On est souvent fermé aux innovations techno.
Mais pourquoi pas. Techniquement c déjà possible. On commence déjà un appel sur Orange pour le finir sur SFR.
Google y arrive bien au USA .

Pour les opérateurs, il y aurait un vrai avantage, plus besoin de gérer des MVO.
Si cela fonctionne, cela fait des couts en moins pour eux. Service clientèle, gestion boutique, SAV, marketing forfait......

Les opérateurs serait juste des fournisseurs d'accès.......ce que les autres marques ne peuvent faire.

avatar bibi81 | 

Techniquement c déjà possible. On commence déjà un appel sur Orange pour le finir sur SFR.

Oui c'est possible et c'est entre Free et Orange (pas entre SFR et Orange à ma connaissance). Mais cela n'est pas aussi simple.

Pour les opérateurs, il y aurait un vrai avantage, plus besoin de gérer des MVO.

Au contraire cela revient à ne gérer que des MVNO !

Si cela fonctionne, cela fait des couts en moins pour eux.

Non en plus. Ce n'est pas pour rien que Free s'est foutu de la gueule des MVNO avec son offre de gros. Free n'en veut pas (des MVNO) parce que c'est compliqué et que cela ne lui apporte pas grand chose.

Service clientèle, gestion boutique, SAV, marketing forfait......

Que ton client soit un MVNO ou un particulier tu as toujours des clients et les contraintes qui lui sont liées.

Les opérateurs serait juste des fournisseurs d'accès.

Oui et pour le consommateur plus il y a d'intermédiaires entre le fournisseur d'accès et le fournisseur d'abonnement et plus la facture est salée (bah oui tous les intermédiaires prennent leur commission au passage).

avatar en ballade | 

@yorick :
Tu n arrives pas a me convaincre et mon opérateur français me va bien. Apple veut manger a tous les râteliers , au prix de la téléphonie aux usa ça ne m'intéresse pas.

avatar frankm | 

C'est clair, hors de question de payer le prix USA ou des autres pays européens !

avatar Lestat1886 | 

Encore faudra-t-il que ces opérateurs y trouvent leur compte, ce qui m'étonnerait... Et ne parlons même pas d'un lancement mondial

avatar Lestat1886 | 

@yorick :
Quoique fasse google ca a un lien avec l'informatique

avatar yorick | 

L'informatique peut être dans lié a tout les secteurs.
Mais pourquoi la société investit dans la santé ?
Via sa filiale Calico, il investisse dans le séquençage de l'ADN, et dans l'augmentation de l'espérance de vie .

Le problème, c que Google n'a pas les meme objectif que les autres entreprise.
De plus, se passer de google est de plus en plus dur aujourd'hui.

(ce passer d'Apple, de microsoft, de Samsung .... n'est pas un problème)

avatar Lestat1886 | 

@yorick :
Pour Microsoft, dur de s'en passer en entreprises, surtout les grandes boites

avatar bbtom007 | 

Sauf que pour attirer des clients ils augmenteront le prix des forfaits

avatar Hiqosa | 

donc au minimum 5 années pour pouvoir se lancer. ca va servir ceux qui seront restés chez Apple : soit les 5/7% de PDM qu'ils vont avoir d'ici 10 ans.

Malgré des ventes "hautes", Apple perd du terrain mondialement et va en perdre.

Je vais vous rassurer les fanboys : Apple vivra très bien avec 7% de PDM.

avatar bbtom007 | 

@Hiqosa :
Même avec 1% ils seront contents ! Surtout ils captent 90% des bénéfices

avatar Lestat1886 | 

@Hiqosa :
Je serai curieux de voir comment tu es arrivé à ce chiffre tiens!

avatar patrick86 | 

@Hiqosa :
Apple gagne du "terrain" puisque le nombre d'iPhone en circulation ne cesse de croître.

Cependant, c'est un marché entier qui est en croissance et non seulement un acteur.

Donc oui, avec 7% de pdm mais deux fois plus de ventes qu'actuellement, Apple serait contente.

avatar fousfous | 

@Lestat1886

Bah comme tout les analystes: avec des dés lancés ;)

avatar Xav852 | 

@fousfous :
Il a pris un nombre entre 0 et 100 et bam, ça fait un pourcentage.

Izi!

avatar Pommeduverger | 

Nous on a déjà un opérateur virtuel : Free

Ok je -->

avatar bibi81 | 

Tant que Free aura l'itinérance avec Orange, oui il est en partie virtuel. Sinon en France on a plus de 40 opérateurs virtuels (à commencer par Sosh, Red, B&You, La Poste, M6 Mobile, ...).

avatar patrick86 | 

Pouvoir choisir à tout moment le réseau serait en effet intéressant. Je trouve que la construction de plusieurs réseaux en parallèle et une perte considérable d'efficacité.

Par contre, l'idée que mon fournisseur de matériel et de logiciel soit aussi mon opérateur me réjouis moins.

avatar bibi81 | 

Pouvoir choisir à tout moment le réseau serait en effet intéressant. Je trouve que la construction de plusieurs réseaux en parallèle et une perte considérable d'efficacité.

Plusieurs réseaux c'est toujours mieux qu'un seul. Imagine une panne sur le seul et unique réseau !

avatar yorick | 

Oui mais les réseaux ne tombent pas en panne si souvent que cela.
Et c généralement court pour les peu de fois ou c arrivé.

Par contre, avoir moins d'antenne ne serait pas du luxe.
Avoir le territoire correctement couvert, voir mieux, totalement couvert serait une grande avancé.
BT et Sfr voulaient mutualité leur réseau pour les zones peu peuplé.

avatar iPop | 

Si les opérateurs continu sur cette lancée, APPLE pourrait venir bien plus que l'on ne croit. A moment ou un autre on ne pourra plus amincir la Carte SIM. APPLE proposera un service et des frais à ses clients.
Tout comme le sont devenu les consoles de jeux oû avant il fallait passer en magasin se procurer des jeux.

avatar Lestat1886 | 

@iPop :
Mais on a toujours le choix de passer en magasin pour acheter les jeux :)

Pour que le projet d'Apple ou celui de Google réussisse, il faudrait convaincre tous les opérateurs de tous les pays d'accepter de passer sur le siège arrière en gros!

avatar machou | 

Un forfait data Apple réellement illimité ? Je signerai !! avec 1,5mbit d'ADSL chez moi, mais captant la 4G je signerai de suite ! Même pour 100 euros ! 1,5mbit c'est la misère !!!!!!!

avatar ngille | 

Est-ce que pour ceux qui éprouvent une fierté aux résultats d'Apple, vous vous rendez compte que leurs marges démesurées (par rapport au standard de l'industrie), c'est avec votre argent ?

avatar ovea | 

Mais oui exactement

… on pourra sans aucun doute tous accepter de rouler en tout-électrique sur un réseau mondiale de maison à énergie positive !

En attendant le réseau virtuel 5GBlueWiFi sera également disponible par tous les adhérents au modèle de distribution par le partage !!!

Après tout … avec tout serpent de mer il y a des cycles … et la carte SIM virtuelle Apple en fait partie.

avatar Tournicoti | 

Il faut relativiser pour la France. Nous avons les forfaits parmi les moins chers (et quoi que les haters en disent, c'est en grande partie grâce à Free)
Si en plus on prend en compte le roaming en Europe qui se généralise et deviendra un standard (même si les opérateurs veulent repousser les dates d'application, c'est presque demain) je ne vois pas quel marché Apple daignerait se satisfaire.
Parce que louer une infrastructure des opérateurs (qui se verraient privés des iPhones) + marge Apple face à une concurrence des prix actuels et pour un prix mensuel très probablement supérieur... la plus-value d'un iPhone ne justifie pas ça tant qu'il n'a pas un service que d'autres ne pourraient pas offrir.

avatar bibi81 | 

Parce que louer une infrastructure des opérateurs (qui se verraient privé des iPhones)

Apple n'a pas le droit de priver les opérateurs de l'iPhone (c'était le cas au tout début de l'iPhone, Orange avait obtenu l'exclusivité de la distribution de l'iPhone puis l'affaire a été portée au tribunal et l'exclusivité est tombée).

avatar yorick | 

il y aura surement un "avantage" de choisir Apple mobile (ça y est j'ai trouvé le nom). Et ils ont le choix.
- un iphone moins cher
- les services iCloud ou Apple Music gratuit
ou autre......

Mais avoir la certitude d'avoir le meilleurs réseau la ou on se trouve est déjà un bel avantage.
Si on se calque sur Google on peut :
- se connecter a des hotspots
-basculer du wifi au réseau 4G pour les apples sms internet sans coupure.
-utiliser n'importe quel téléphone, tablette ou PC portable pour appeler, envoyer un sms, recevoir un appel grâce a son numéro de tel (Comme continuité en plus poussé).

avatar frankm | 

Sauf si un jour l'iPhone fonctionne uniquement avec "Apple Mobile"

avatar LeoCristal | 

Niveau prix... Apple aurait peu de chance à mon avis de séduire en France... Le prix serait standardisé mondialement je pense... Voir en Europe le même partout, et vu qu'en France on est déjà les moins chers. Peu de chance si cela se fait que le prix soit séduisant !

avatar yorick | 

pas séduisant au nniveau du prix....
Mais attendons de voir les options en plus....

avatar frankm | 

Voir en Europe plus cher

avatar Pato49 | 

Je vais refroidir tout le monde, mais il est interdit en France de proposer des forfaits mobiles sur plusieurs réseaux. Exception faite temporairement pour Free le temps d'avoir un réseau suffisant.

C'était notamment le cas de Virgin Mobile avant le rachat par Numéricable. Ils avaient des contrats avec Orange et SFR, mais on était soit sur l'un, soit sur l'autre (on pouvait faire le changement en appelant le service client).

Ceci est mentionné dans le rapport de l'ARCEP sur la fin de l'itinérance Free Mobile. Il y est expliqué que Free ne peut pas prolonger indéfiniment sont contrat d'itinérance car il aurait un avantage concurrentiel trop important.

avatar Pato49 | 

@pato49 :
Ou plutôt de l'autorité de la concurrence pardon

avatar diegue | 

Je pense qu'il ne faut pas s'emballer, tout comme pour Apple Pay en France!. D'un autre côté nous savons tous que iCloud est une des solutions les plus cher (et les plus limités) pour le cloud. Quant au rooming là non plus Apple ne fait jamais dans la dentelle : quand le $ diminue le prix en € reste le même mais quand le $ remonte là on se prend un taux de change des plus avantageux (pour Apple bien sûr) !

avatar bunam | 

En France la sim d'un MVNO n'a pas le droit de naviguer entre les opérateurs au même moment. C'est pour éviter qu'un MVNO soit plus intéressant qu'un opérateur.

avatar Switcher | 

MVNO... avec le tarif premium de Cupertino, bien sûr.
Et je ne vois pas Cupertino s'aliéner des alliés historiques dans la téléphonie. Déjà qu'ils ont galéré avec la Messagerie Visuelle et les services propres aux iPhone.
Un plan risqué à mes yeux, donc.

Et en France, les MVNO sont synonymes de "low cost" - mais d'ici là (2020-2025 ?), les mentalités peuvent changer.

avatar stey06 | 

C'est simple Apple comme Google peuvent offrir tous les services que les opérateurs ne savent plus créer.en gros ça va être la mort des opérateurs existants à moins qu'ils ne se fassent racheter !

avatar MiniMac | 

Surtout si Apple permet un forfait valable dans tous les pays , là je signe tout de suite : imaginez … fini les frontières et on s'en sert partout de la même façon …!
Peut-être une des nouvelles voies pour l'avenir et qui d'autre qu'Apple osera le premier faire en premier …?
On peut toujours rêver !!!

avatar Ginger bread | 

C est pas un projet digne de Jobs. :/

avatar fousfous | 

@Ginger bread :
Jobs voulait justement que les opérateurs ne soient que des vendeurs de tuyaux...

Tout ça serai génial mais je suis sur que ça ne se ferra pas a cause du lobby des opérateurs.
Et accessoirement en France les personnes qui dirigent ne s'y connaissent pas en informatique ou alors alors sont reac, c'est pas ça qui va faire changer les choses.
Suffit juste de voir le mal qu'à Apple pour faire arriver Apple Pay en France.

avatar bibi81 | 

Suffit juste de voir le mal qu'à Apple pour faire arriver Apple Pay en France.

Ah bon, tu as lu/vu ça où ?

avatar Gregoryen | 

Mon rêve ! Un abonnement téléphonique relie à iCloud, sans carte sim, relie entre chaque appareils.

Ils seraient indépendant ( et la montre aussi )

avatar diegue | 

@fousfous "Suffit juste de voir le mal qu'à Apple pour faire arriver Apple Pay en France."
Mais pourquoi Apple ferait payer un service que les entreprises ont déjà en ayant un terminal de cartes Visa/Mastercard ? Pourquoi l'état favoriserait Apple qui ne paie pas ses impôts en France ? De plus les banques étudient un système NFC et n'ont donc pas besoin d'Apple !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR