Batteries des iPhone : une plainte déposée contre Apple France

Florian Innocente |

Dans ce qu'il est convenu désormais d'appeler l'affaire des batteries d'iPhone, l'association HOP — Halte à l’Obsolescence Programmée — a aujourd'hui porté plainte contre Apple France et auprès du procureur de la République de Paris pour « obsolescence programmée » ainsi que « tromperie ».

Dans les arguments qui sous-tendent sa plainte , HOP estime qu'Apple  « a mis en place une stratégie globale d’obsolescence programmée en vue d’augmenter ses ventes, étant précisé qu’un iPhone neuf peut coûter jusqu’à 1 200 € ».

Pour l'association, Apple organise sciemment le ralentissement des iPhone déjà en circulation au moment même de l'arrivée de nouveaux modèles, avec le renfort d'importantes campagnes de communication :

 […] cette sortie est accompagnée d’une campagne marketing mondiale d’Apple avec une exposition médiatique et d’une intensité sans égale pour un produit de consommation. La stratégie publicitaire qui accompagne ces phénomènes contribue à inciter le possesseur d’un iPhone ralenti à se doter d’un appareil iPhone plus récent. Apple maîtrisant complètement le calendrier des deux opérations, l’éventualité d’une coïncidence doit être écartée.

HOP appuie une bonne partie de son argumentaire sur une étude américaine publiée en 2014 et conduite par une étudiante à Harvard. Celle-ci avait observé que la requête "iPhone lent" connaissait des pics dans les tendances de recherches sur Google, pile au moment de la sortie des nouveaux modèles.

Cliquer pour agrandir

Pour l'auteure de l'étude, cela pouvait être interprété comme les conséquences d'une action délibérée d'Apple, ou bien, comme le résultat de l'alourdissement du système au fur et à mesure de son évolution et de son optimisation à des modèles plus récents. Les utilisateurs d'iPhone étant prompts à tenir leur appareil à jour, l'écrasante majorité pouvait être confrontée au bout d'un moment à ce phénomène. Bien plus que sur Android où les mises à jour ne se font pas avec le même zèle que sur iOS (l'étude comparait avec des recherches sur les Galaxy Samsung et les constats n'étaient pas du tout similaires).

En résumé, on aurait soit un acte délibéré d'Apple pour ralentir les vieux modèles afin de pousser à leur remplacement, soit l'évolution malheureusement habituelle que connaissent les systèmes d'exploitation, qui ont plutôt tendance à prendre du gras qu'à s'affuter, et à peser plus lourd sur les performances des iPhone plus anciens. Pour HOP, c'est la première hypothèse qui tient la corde.

L'association espère faire jouer un article de 2015 du Code de la consommation qui dispose « qu'est interdite la pratique de l'obsolescence programmée qui se définit par le recours à des techniques par lesquelles le responsable de la mise sur le marché d'un produit vise à en réduire délibérément la durée de vie pour en augmenter le taux de remplacement. ».

La notion de durée de vie réduite est recevable, estime HOP, quand bien même le bridage système d'Apple ne stoppe en rien l'utilisation de l'iPhone. Il faut rappeler que ces ralentissements peuvent être supprimés par un changement de batterie (89 € chez Apple ou moins ailleurs), comme nous l'avons expliqué (lire J’ai accéléré un iPhone 6s Plus avec une nouvelle batterie). Par conséquent la durée de vie du téléphone n'est en rien altérée d'une manière irrémédiable. Il faut considérer cette "durée de vie" sous l'angle du confort d'utilisation, écrit pour sa part l'association :

Cette dernière doit être comprise comme la durée de vie durant laquelle on peut attendre une utilisation normale de son bien, selon les caractéristiques énoncées lors de l’achat du produit. Par exemple, si du jour au lendemain, notre voiture est bridée à 50 kilomètres heures ou alors que notre téléviseur en couleur ne fonctionne plus qu’en noir est blanc, alors il y a eu réduction de la durée de vie. Il en va de même pour un téléphone mobile qui voit sa performance nettement réduite du jour au lendemain.

Quant au délit de tromperie, HOP estime qu'Apple a gardé le silence sur la cause des ralentissements constatés par des utilisateurs alors qu'elle en était à l'origine. Sur ce point on peut s'accorder sur le fait que la communication d'Apple a été pour le moins mauvaise, pour employer un euphémisme.

L'association invite les utilisateurs d'iPhone à se manifester via un formulaire s'ils jugent être victimes de problèmes pouvant relever d'une obsolescence programmée.

C'est la première plainte déposée en France pour cette question des batteries, une autre l'a été en Israël et on en est à 10 aux États-Unis


avatar armandgz123 | 

@Bernardo99

Sur androïd, tu n’as pas besoin de mettre à jour pour installer des applications contrairement à iOS, de plus, la grande majorité des nouveautés arrivent par la mise à jour des applications par le PlayStore. Donc aucun besoin de changer vue que l’appareil est encore 100% fonctionnel.

avatar Patrick_C | 

@armandgz123

Boudu, tu n'as pas du utiliser d'android 5 et avant toi...

avatar pagaupa | 

@Bernardo99

Quand tu auras eu le problème de l'écran pourri d'imac (ventilation et fumée noire) un iphone 6s incompatible avec la derniere version d'itunes de mountain lion et qu'on ne précise pas à la vente et j'en passe...
On verra si tu n'aimes pas râler et si tu ne te méfies pas des mises à jour d'autant qu'elles sont de plus en plus à problèmes...

avatar p@t72 | 

apple....
Une marque comme une autre....ou pire !

avatar eleodie | 

@p@t72

Mais arrête si tu aime pas change de crémerie.

avatar RayD | 

J'adore mes iPhone, iPad et iMac, mais là Apple déconne un max. Déjà le prix du X ... En espérant que cela les remette dans le droit chemin car j'ai pas envie de prendre un Samsung, de l'Android ou du windows quand même !

avatar asheden | 

@RayD

Si t’as pas les moyens d’acheter un iPhone, tu n’as pas d’autre choix que de t’orienter vers Android. Évite les Samsung Note parce que ces bestioles coûtent quand même 1000 balles ;)

avatar matrixfr | 

Excellente initiative... Apple a un peu trop tendance à venir sentir au dessus des lois...

avatar tylerdurden13 | 

J’ai l’impression qu’on mélange plusieurs choses.
D’une part le ralentissement du processeur lorsque la batterie est usée a été activée par une mise à jour d’iOS 10 début d’année et non à la sortie des nouveaux iPhone.
Cette limitation n’est donc pas systématique, permet d’augmenter la durée de vie et la sécurité (chauffe, explosion) de l’appareil et à été découverte par hasard plusieurs mois plus tard.
Il y a clairement un problème de communication de la part d’Apple, mais ce n’est pas de l’obsolescence programmée. Ils devraient informer clairement l'utilisateur qu'il devrait changer la batterie, voir même laisser une option pour atténuer le ralentissement.
Par contre il y a eu également d’autres problèmes pour certaines personnes avec iOS 11 cette fois ci, comme le ralentissement du clavier qui n’a rien à voir avec la limitation pour préserver la batterie et la on a pas d’explications.
HOP et d’autres ont l’air de vouloir profiter du buzz pour s’attirer les projecteurs des médias sans avoir étudié le dossier et ça marche!
Il va falloir aussi attaquer toutes les entreprises qui fournissent une maj d’OS qui ralenti le système et la on a pas fini! :)

avatar Orpioo | 

Changer la batterie alors qu'elle a encore 80% de capacité? C'est sérieux comme remarque?

avatar eleodie | 

@Orpioo

Dans le milieux de la batterie pas anormal.
Il y a le nombres de cycle.

Attention en dessous de 80% la batterie peut commencer à montrer des signes de faiblesses.

avatar raphta | 

@Orpioo

En dessous de 80 %, une batterie est considérée comme défectueuse car elle n’arrive plus à fournir le voltage requis de manière stable.

avatar captainBDO | 

@tylerdurden13

Je n’avais jamais eu le problème de coupure avant ios11.

avatar simK | 

Tout ça n'est dû qu'à un sous dimensionnement des batteries à la conception. Si on est obligé de bride le CPU pour que la batterie le supporte à 85% d'usure c'est qu'il y a un vrai problème en amont.

Apple peut encore vous dire que c'est pour votre bien mais au final l'iPhone devient un produit jetable... et remplaçable (dans l'intérêt d'Apple).

avatar sachouba | 

@tylerdurden13 :
"Cette limitation n’est donc pas systématique, permet d’augmenter la durée de vie et la sécurité (chauffe, explosion)"

Non. Ça permet simplement d'éviter des extinctions inopinées dès que le processeur est sollicité – chose qui n'arriverait pas si la batterie était toujours capable de fournir assez de puissance pour alimenter le processeur après 2 ans d'utilisation.

Si Apple utilisait des batteries de plus grande capacité ou de plus grande longévité, il n'y a aurait aucun problème.

avatar Patrick_C | 

@tylerdurden13

Hop a besoin de passer au dessus de 10000 adhérents à jour de cotisation pour avoir le droit de lancer des actions de groupe.

avatar Lz | 

Ils en ont même parlé ce soir au JT 20H sur France 2 ! Cela sent vraiment mauvais pour l'image d'Apple.

Tant mieux en même temps ça leur fera les pieds, peut être qu'ils baisseront le prix de l'iPhone 11. Ils ont également intérêt à se rattraper avec un iOS 12 optimisé aux petits oignons après le lamentable fiasco d'iOS 11 où même des iPhones X et 8 ont certaines animations qui rament !!!

avatar fifounet | 

@Lz

« Ils en ont même parlé ce soir au JT 20H sur France 2 ! Cela sent vraiment mauvais pour l'image d'Apple. »

Voui voui ?
La mémoire courte ?
Apple ça fait de l’audience, toujours...

Et le changement de format du connecteur lightning ?
A l’époque ça avait le même foin , et les journaleux TV ignares parlaient déjà d’obsolescence programmée ? alors que le câble avait quand même une prise usb standard a l’autre bout, bref.
Et on en est où ? Ben pareil ..

Donc Apple va certainement mettre une option sélectionnable pour ça et puis basta. Et les autres fabricants vont suivre comme d’habitude.

Parce qu’après tout si on demande à l’utilisateur :
Votre batterie est fatiguée que voulez vous ?
Un bidule toujours rapide mais qui peut s’arrêter brusquement ?
Un bidule un peu moins rapide mais qui dure plus avec la charge ? Dans ce cas cocher la case ici .

Bref tout le problème dans cette « affaire » c’est juste un problème de comm mal maîtrisé

avatar arnaud06 | 

@fifounet

Option 3 changer votre batterie pour 79 € en Apple store ...

avatar 8enoit | 

On ne dit pas "comm mal maîtrisé"
On dit "absence de communication"
Ou "manipulation du consommateur".

avatar fifounet | 

@8enoit

On ne dit pas "comm mal maîtrisé"
On dit "absence de communication"
Ou "manipulation du consommateur"

Non JE dis « comm mal maîtrisée »

Ensuite TU dis « absence » ou « manipulation »

Mais ON , certainement pas ...

avatar armandgz123 | 

@fifounet

Tu trouves ça normal un téléphone qui s’éteint subitement au bout d’un an pour certains ??? Et 2 ans pour la grande majorité ?!?

avatar Snib | 

Apple a très mal joué le coup. Avec le nombre de pro de la comm’ qu’ils ont sous la main, j’arrive pas à croire qu’on puisse se fourvoyer pareillement.

Dans la vie, il faut si possible toujours dire la vérité. Et si la vérité n’est vraiment pas bonne à entendre, alors il faut énoncer une forme de vérité. Ce qui correspond à faire de la diplomatie (même si c’est hypocrite).

Dans cette affaire, même si le but inavoué était d’inciter à l’achat de nouveaux iPhone (donc une obsolescence programmée), l’argument de la préservation de la batterie était béton. Donc c’est bien cela qu’il aurait fallu spécifier noir sur blanc à tous les utilisateurs lors de la mise à jour d’iOS 11. Et les solutions possibles avec un geste commercial (même minime) en cas de nécessité de changer la batterie.
Les bien-pensants auraient applaudi des deux mains et les grincheux n’auraient pas eu droit au chapitre. Le débat aurait été plié avant même d’éclore.
Enfin bref, la soucoupe volante d’Apple est ramenée sur le plancher des vaches, c’est très bien.

avatar 8enoit | 

Très bien résumé.

avatar zoubi2 | 

@Snib

+1

avatar Le Gognol | 

Du grand n’importe quoi cette association... Tous leurs arguments peuvent être démontés assez facilement...

avatar huexley | 

Tu as des preuves que ce n'était pas deliberé de la part de Apple ?

avatar Le Gognol | 

@huexley

Non, mais ça ne veut pas dire que les arguments simplistes et caricaturaux sur « l’obsolescence programmée » tenus dans cette plainte tiennent la route...

avatar huexley | 

on attend avec impatience l'exposition de tes pièces qui ont l'air si limpides lors du procès. Pièces tellement limpides que la plainte a été jugée recevable.

avatar eleodie | 

@huexley

Tu as des preuves que c’était intentionnel ?
Ah le jeu de la réthorique?

avatar simK | 

C'est justement ça qu'il faudra défendre du coté d'Apple devant la justice.

avatar 8enoit | 

LA question du procès :
pourquoi Apple n'a-t-elle pas averti lorsque les mises à jour d'iOS pouvaient avoir un impact sur la vitesse processeur selon l'état de la batterie? Pourquoi?

avatar charlie105 | 

@simK

En France on est innocent tant qu’on n’a pas prouvé la culpabilité , pas le contraire

avatar huexley | 

non et c'est bien pour ça qu'il y a procès ;)

avatar Dodo8 | 

@huexley

C’est à l’association de prouver que c’était délibéré, pas à Apple de prouver que ça ne l’était pas.

avatar jlombart | 
avatar anonx | 

Toujours autant de syndrome de Stockholm ici ?

avatar Adrienhb | 

@macg : vous n'aviez pas écrit un article sur cette étude ? De mémoire il y avait une appréciation très subjective de la lenteur, et qu'il y avait une sorte d'autopersuasion que l'iPhone devenait lent car soit devant faire tourner un os trop lourd soit l'iPhone était comparé aux modèles récents, par définition plus rapides.
L'article doit avoir été écrit il y a au moins un an je crois.

avatar simK | 

Si ton CPU tourne à 600Mhz je peux te dire que c'est tout sauf subjectif... Surtout quand ton clavier ne suit pas la frappe et qu'il faut attendre que les mots s'affichent pour continuer.

avatar MarcMame | 

Apple n'imposerait pas ses mises à jour par du harcèlement continu et permettrait la ré-installation libre de n'importe quel iOS supporté par la machine, on n'en serait pas là !

avatar philiipe | 

@MarcMame

Absolument d’accord !

avatar cham | 

@MarcMame

Tout à fait !

On devrait pouvoir remettre son iPhone dans l’état (OS) d’origine et même bénéficier de quelques mises à jour de sécurité. Histoire de retrouver des performances correctes si on trouve la nouvelle version d’iOS trop lourde.

avatar deltiox | 

@MarcMame

Entièrement d’accord
La possibilité par un simple restore d’une sauvegarde de revenir à une version antérieure d’iOS règlerait ce problème

avatar powerjaja | 

@MarcMame

+1
Comme sur macOS
C’est incroyable cet impossible retour en arrière sur iOS

avatar en ballade | 

Ceux qui critiquent les mises à jour tardives d’androïd en ont eu pour la lenteur d’iOS programmée ?

avatar asheden | 

@en ballade

L’absence de mise à jour. Pas les mise à jour tardive

avatar simK | 

On voit que c'est les vacances scolaires... du moins j'espère parce que t'as tout du gamin prépubère en recherche de personnalité.

avatar sachouba | 

@asheden :
3 ans de mises à jour pour les haut de gamme, c'est différent d'une "absence de mise à jour".
Rappelons que la durée moyenne de possession d'un smartphone en France (et en Europe) est 22 mois.
https://www.cb-expert.fr/2017/03/02/en-france-la-duree-de-vie-dun-smartphone-a-augmente-de-4-mois-en-3-ans/

avatar occam | 

J'ai la batterie qui flanche, je me souviens plus très bien
Lequel de nous deux s'est lassé de l'autre le premier
Était-ce l'iPhone, était-ce moi, était-ce l'iPhone ou moi ?
Tout ce que je sais, c'est que depuis, y'a un procès qui suit...

( (h/t J.M./S.R.)

avatar Paquito06 | 

“L'association espère faire jouer un article de 2015 du Code de la consommation qui stipule « qu'est interdite la pratique de l'obsolescence programmée qui se définit par le recours à des techniques par lesquelles le responsable de la mise sur le marché d'un produit vise à en réduire délibérément la durée de vie pour en augmenter le taux de remplacement. ».”

Apple explique qu’en remplacant une batterie vieillissante, usee ou defectueuse, tout rentrerait dans l’ordre. Apple n’a donc pas lieu de s’inquieter. Au pire, ils sont contraint d’offrir une batterie a travers un programme de remplacement pour des appareils mis a jour qui ont une batterie avec une duree de vie inferieure a 80%.
Ce qui sera difficile de prouver pour la defense comme pour la partie adverse est où se situe la limite entre “reduire la duree de vie” et “ralentissement”. Jusqu’a present, il n’y a jamais eu qu’un iPhone a recharger davantage car la batterie fondait plus rapidement, et encore. On n’a pas vu des fonctions primordiales ou natives disparaitre du jour au lendemain. Il s’agit ici uniquement de batterie qui est un consommable.
Enfin “[...]un iPhone neuf peut coûter jusqu’à 1 200 €”, on s’en moque, une voiture peut couter jusqu’a 10 Millions et une maison 100 Millions, il faut prendre le probleme en sens inverse, “Apple facture son iPhone entree de gamme xxx € au consommateur qui vient a le remplacer”.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR