Apple prépare une mise à jour iOS en Chine pour éviter l'interdiction des ventes d'iPhone

Florian Innocente |

Apple va distribuer la semaine prochaine, aux utilisateurs d'iPhone en Chine, une mise à jour système dans le cadre de la bataille judiciaire qui l'oppose à Qualcomm.

La semaine dernière, Qualcomm avait obtenu de la cour chinoise de Fuzhou une ordonnance provisoire pour interdire à Apple la vente de quatre générations d'iPhone sur le sol chinois, ainsi que leur importation. Ces modèles allaient du 6s au X, qui sont tous encore dans le circuit commercial. Apple avait fait appel et les ventes se sont poursuivies.

Lancement de l'iPhone X à Shanghai en novembre 2017. Source Apple

Cette mise à jour vise à répondre à l'accusation d'une infraction sur deux brevets de Qualcomm, l'un sur le redimensionnement d'une image destinée à un fond d'écran et l'autre sur la manipulation d'applications pour passer de l'une à l'autre.

Des « fonctions mineures » relativise Apple pour lesquelles elle pense que cette mise à jour la mettra « en conformité » sur les modèles d'iPhone concernés, a-t-elle déclaré à Reuters.

Plus tôt, dans une réponse faite à cette décision de justice, Apple expliquait que la mise en œuvre de cette interdiction lui forcerait la main pour trouver un accord avec Qualcomm. Avec comme conséquence de replonger tous les fabricants de mobiles dans un mode de calcul des licences pour l'utilisation des modems de Qualcomm où celles-ci sont exagérément élevées, d'après Apple.

La Pomme a également mis en évidence, dans ce document adressé au tribunal chinois, les risques économiques au plan local : « Apple et de nombreuses autres entreprises, consommateurs et pouvoirs publics subiront un préjudice absolument irréparable », arguant que le gouvernement chinois « pourrait faire les frais de centaines de milliers de pertes fiscales » (sic) en cas d'interdiction de vente de ces iPhone en Chine. Apple en évalue le volume de ventes pour 2017 à 50 millions d'unités.

Outre la Chine, Qualcomm a porté le fer en Allemagne à Munich et Mannheim, ainsi qu'auprès de l'International Trade Commission à Washington.

Il y a deux mois, un juge de l'ITC avait refusé de demander une interdiction de l'importation d'iPhone aux Etats-Unis, au prétexte que cela serait contraires aux intérêts du public.

Le juge Thomas Pender avait néanmoins considéré qu'il y avait bien eu infraction d'Apple sur un des trois brevets défendus par Qualcomm (il portait sur la gestion de l'énergie pour les batteries).

L'ITC ne va pas revenir sur l'analyse des brevets mais la commission au complet doit encore confirmer ou infirmer le refus d'ordonner une interdiction des importations. Sa réponse sera connue en février.

avatar Cockring | 

Fallait pas aller en Chine ....

avatar iVador | 

Qualcomm ne sera plus jamais fournisseur d’Apple pour les prochains iPhone, ça c’est certain.

avatar Riki | 

@iVador

En même temps s’il s’avère vrai qu’Apple et Intel ont travaillé ensemble contre quadcom.. ils ont rien à perdre ^^

avatar shaba | 

@Riki

Et s’il s’avère faux ? ? ?

avatar reborn | 

@Riki

Koh refuse d’impliquer Intel dans le procès Qualcomm-Intel

avatar vache folle | 

@iVador

Sauf que si Apple travaille bien sur une puce réseau (on en est au stade des rumeurs), elle ne se développe pas d’un claquement de doigts.

Apple se fourni pour l’instant, chez Intel ET Qualcomm. Pas le choix apparemment, puisqu’il semble qu’ils soient les seules à pouvoir fournir Apple dans les quantités et délais demandés. Si on croit les différents articles de presse parus ici ou là, en tout cas.

avatar iVador | 

@vache folle

Non il n’y a plus de modem qualcomm dans les X?, et X?
Par contre dans les X usa, il y en avait

avatar pagaupa | 

@iVador

Quel rapport?

avatar Aimable | 

Pertes fiscales.... parce qu’il paient en Chine ce qu’ils ne paient pas ailleurs? ?

avatar Kabrice | 

@Aimable

Rien que la TVA ça rapporte gros. En France c’est 2 fois plus que l’impôt sur le revenu 3 fois plus que l’impôt sur les sociétés.

avatar QNTN | 

Après je vous rappelle qu’Apple et Samsung ont longtemps étaient en conflit aussi et reste aujourd’hui encore client-fournisseur malgré tout hein...

avatar Ast2001 | 

Paradoxalement, le discours d'Apple sur ce sujet me rappelle totalement ce que disait Samsung lors des procès intentés par Apple.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@Ast2001

Donc en gros: oui ils ont pompé la propriété de Qualcomm. Et cette mise à jour, si elle permet de mettre en conformité les phones permet à Qualcomm de demander des pénalités pour les années où ils n’ont pas hésité à emfreindre les règles

avatar jean_claude_duss | 

Le le gouvernement chinois « pourrait faire les frais de centaines de milliers de pertes fiscales »
—> toujours le même argument débile. C’est bien de faire des revenus fiscaux mais fais le dans les règles.

Ils disent ta mère chose en France : on paye pas d’impôts mais on fait des emplois ! Gros argument de merde

avatar SyMich | 

J'imagine qu'Apple veut faire référence à la TVA que l'état ne touchera pas sur les ventes d'iPhones si celles-ci sont interdites.
Sauf que c'est partiellement faux comme raisonnement. Le consommateur qui veut s'acheter un smartphone, s'il n'y a plus d'iPhone, il achètera une autre marque. Le fisc chinois touchera donc de la TVA (certes sur un smartphone potentiellement moins cher donc avec une TVA plus faible, mais la perte "fiscale" est loin d'être aussi forte que ce qu'essaie de faire croire Apple).

avatar adixya | 

Oui je me disais la meme chose, il y aura perte mais pas aussi grosse que ça, on sent apple un peu acculé pour sortir un argument pareil.

avatar Osei Tutu | 

Apple fait sûrement référence à ses addicts qui ne veulent que iOS et qui se suicideraient en masse à cause de son éviction du marché chinois. ?

avatar CorbeilleNews | 

@jean_claude_duss

Fichu correcteur orthographique ?

avatar jean_claude_duss | 

holala, j'aurai pu me relire ...

avatar byte_order | 

@jean_claude_duss
> on paye pas d’impôts mais on fait des emplois ! Gros argument de merde

C'est pas un argument.
C'est juste le chantage à l'emploi habituel.

Bon, après, qui peut croire que le monde s'effondrerait si Apple disparaissait d'un coup ou que le monde s'adapterait très rapidement, un ou plusieurs concurrents remplissant rapidement alors la place libérée... et donc générant à leurs tours des emplois et de la TVA également ?

avatar Mike Mac | 

« Apple et de nombreuses autres entreprises, consommateurs et pouvoirs publics subiront un préjudice absolument irréparable », arguant que le gouvernement chinois « pourrait faire les frais de centaines de milliers de pertes fiscales »

Je crois que la Chine, avec toutes nos usines entassées chez elle, elle a des problèmes plus urgents !

"Pollution : la Chine défigurée"

https://www.parismatch.com/Actu/International/Pollution-la-Chine-defigur...

Même que le photojournaliste chinois Lu Guang, auteur de ces sujets sensibles vient d'être arrêté...

https://lexpansion.lexpress.fr/actualites/1/actualite-economique/chine-l...

Et puis les étudiantes chinoises obligées de se photographier à poil pour garantir leurs crédits, c'est aussi plus préoccupant que Mme Mi Chu qui n'aurait pas son dernier iPhone !

"En Chine, les étudiants se dénudent pour obtenir des prêts" (y compris pour acheter des iPhones)

https://www.vice.com/fr/article/kzv38w/en-chine-les-etudiants-se-denuden...

Alors si ces filles se contente d'un Xiaomi à 150 € dans leurs dépenses High-tech pour préserver leur vertu, c'est leur rendre service.

Merci Qualcomm !

avatar iPop | 

"l'un sur le redimensionnement d'images et l'autre sur la manipulation d'applications sur un écran tactile au moyen de gestes de balaiement."

Désolé mais il y a un truc que je ne comprend pas. Qualcomm spécialisé dans le processeur détient des brevets tactiles ?
Je pensais que APPLE, PALM et une boîte française étaient les seuls détenteurs.

avatar jean_claude_duss | 

et pourquoi pas ? un brevet c'est une idée, pas une réalisation industrielle.
si t'as une idée nouvelle de manipulation pour un smartphone, toi en temps que iPop tu peux déposer des brevets (bon au niveau international ca va te couter une fortune) et empêcher tous le monde d'utiliser ton brevet sans autorisation.
t'es pourtant pas fabriquant de smartphone

avatar Osei Tutu | 

La Chine va perdre des centaines de milliers de dollars. Apple va perdre environ 50 milliards de dollars (50 millions d'iphone vendus à un prix moyen de 1000$) donc ils ont plus à perdre. Et ils trouvent ces brevets mineurs alors qu'ils ont poursuivi Samsung pour les bords arrondis et pour le slide pour décrocher un appel !

avatar steph0678 | 

Si ce n’est pas une blague de voir les tribunaux Chinois faire la fine bouche quand il s’agit de respect de copyright...

avatar byte_order | 

Apple dément avoir violé des brevets de Qualcomm... mais va modifier l'implémentation de quelques fonctionnalités dans iOS pour éviter une interdiction de vente obtenue pour violation de brevets de Qualcomm ?!

Cela décrédibilise sacrément son affirmation qu'elle ne viole aucun brevet, non ?

avatar huexley | 

Apple est au-dessus des lois. C'est tout.

avatar adixya | 

Ah bah, c'est presqu'un aveu de culpabilité là...

avatar Ducletho | 

2019 va être une année charnière pour Apple : Trump et qualcomm en plus d’un ralentisssement des ventes de smartphones.
Fallait pas lâcher le marché des PC ...

avatar adixya | 

C'est vraiment pas une bonne année pour Apple dites donc !

avatar Crkm | 

Le géant aux pieds d'argile. Il y a quelque chose de jouissif à voir Apple courber ainsi l'échine. Ils commencent à perdre leur arrogance, ils sont sur la bonne voie.

avatar fredsoo | 

Tiens Apple paie ses impôts en chine???

avatar eastsider | 

Dans ce pays de copieurs finis , ils vont oser interdire les iphones!?!

avatar coucou | 

Ils se sont bien fait copier le thé et les pates, pourquoi ne pas interdire les iphones des copieurs ? :)

avatar broketschnok | 

La Chine n’a rien à faire des brevets et copie à tour de bras. C’est l’hôpital qui se fout de la charité.

avatar coucou | 

Les USA n’ont rien à faire des brevets, copient, volent et truquent les appels d'offres en faveur des boites US à tour de bras. C’est l’hôpital qui se fout de la charité.

CONNEXION UTILISATEUR