Pourquoi Apple ne sortira pas d'iPhone pliable de sitôt

Stéphane Moussie |

Les terminaux à écran pliable ne sont plus des appareils de science-fiction. Samsung et Huawei s’apprêtent à lancer leurs premiers smartphones qui, dépliés, se transforment en tablettes, à moins que ce ne soit l’inverse. Le Galaxy Fold et le Mate X devraient être assez rapidement rejoints par des concurrents, plusieurs marques ayant d’ores et déjà fait part de leur intention de sortir des appareils de ce type.

Et Apple, vous demandez-vous ? Quand bien même les ingénieurs de Cupertino auraient un prototype fonctionnel d’iPhone/iPad pliable (autre que l’iPhone 6), ce n’est pas dans les habitudes de l’entreprise de dévoiler ses plans à l’avance — à quelques exceptions près, au risque de s’en mordre les doigts ensuite. Il y a en tout cas plusieurs raisons de penser qu’un iPhone pliable n’est pas pour tout de suite.

Une tablette pliable dans la série Westworld.

Le verre à moitié vide

Un appareil dont on peut agrandir ou rétrécir l’écran selon ses besoins, c’est génial en théorie, qui n’en a pas rêvé ? Sauf qu’en pratique, cette flexibilité est actuellement synonyme de contraintes qui sautent aux yeux, en particulier sur le Galaxy Fold.

Fermé, l’appareil de Samsung est plus épais (17 mm) que deux iPhone que l’on mettrait l’un au-dessus de l’autre. Pas sûr que ce soit très agréable dans la poche d’un pantalon. Le Mate X fait mieux sur ce point, mais reste plus épais (11 mm) que n’importe quel smartphone moderne — sauf un.

Samsung Galaxy Fold

Le poids est aussi un inconvénient. En tant que tablette, le Mate X a un poids de 295 g tout à fait dans la norme (l’iPad mini 4 fait quatre grammes de plus). En tant que téléphone, c’est autre chose.

Autre contrainte qui ne se voit pas sur les photos mais qui n’échappera pas aux utilisateurs, l’écran OLED du Galaxy Fold et du Mate X est protégé par du plastique, et le plastique ce n’est pas fantastique pour cet usage.

Huawei Mate X. Image Kārlis Dambrāns (CC BY 2.0).

Ça se raye, ça se déforme (les unités de démo au MWC présentaient des imperfections, d’après un journaliste) et c’est moins joli. Ce n’est tellement pas fantastique que le premier iPhone qui devait avoir du plastique sur l’écran a finalement eu du verre au prix d’une course contre la montre incroyable de Corning (lire aussi Apple verse 200 millions dans le verre de Corning).

Le même Corning qui a annoncé cette semaine travailler sur du verre flexible pensé pour protéger les écrans pliables… et qui a reçu 200 millions de dollars de la part d’Apple en 2017 pour financer notamment ses projets de R&D. Un moyen habile pour être en haut de la pile des bons de commande le jour où ce verre sera prêt.

Le verre pliable de Corning.

Une stratégie inflexible

« Faire les choses correctement nous importe beaucoup plus que de les faire en premier. » Cette déclaration de Tim Cook, un an avant l’annonce de l’Apple Watch, résume on ne peut plus clairement la stratégie d’Apple.

Outre des progrès techniques importants qui restent à faire, il faut aussi s’assurer de l’intérêt de la chose, trouver la bonne formule. Pour un même résultat, le Mate X et le Galaxy Fold montrent d’ores et déjà des divergences fondamentales.

Concept de futur Motorola RAZR basé sur les rumeurs et brevets.

L’écran doit-il être plié à l’intérieur ou à l’extérieur ? Est-on seulement sûr qu’un écran qui se déplie horizontalement est pertinent ? Motorola devrait faire entendre un autre son de cloche avec le RAZR nouvelle génération pliable verticalement, comme les anciens téléphones à clapet.

Il ne faut pas se leurrer sur les intentions de Samsung et Huawei. Les deux fabricants ne comptent pas écouler des dizaines de millions de Galaxy Fold et de Mate X. Ce sont les Galaxy S10 et les futurs P30 qui doivent faire du chiffre. Le constructeur coréen a d’ailleurs déjà prévenu que le Galaxy Fold ne sera pas disponible partout et sera vendu comme un produit de luxe.

Huawei présente sa progression dans les classements de marques.

D’une part, ces appareils d’un genre nouveau servent à conforter une image de marque, un statut de leader technologique. « Nous sommes en train de construire notre marque, notre marque premium », expliquait Richard Yu, CEO de la division grand public de Huawei, en ouverture de la conférence du Mate X tout en montrant que la renommée de son entreprise grimpait d’année en année.

D’autre part, ces terminaux vendus à prix d’or servent à sonder le marché. Si l’écran débordant du Galaxy Note Edge a été repris par la suite sur d’autres Galaxy (sous une forme légèrement différente), ce n’est pas le cas de l’écran courbé du Galaxy Round.

Illustration tirée d’un brevet d’Apple sur un appareil avec écran pliable.

Ce n’est pas la stratégie d’Apple, qui préfère lancer directement un produit abouti — ou en tout cas plus abouti que ce qui se fait déjà — dans des volumes conséquents. Cela lui a réussi jusqu’à présent. Pour une Galaxy Gear vendue, combien d’Apple Watch vendues ? Pour une paire de Gear IconX vendue, combien d’AirPods vendus ? Il faut néanmoins reconnaître que Samsung avait vu juste dès le départ sur ce qu'on appelait alors les phablettes, ces smartphones équipés de grand écran.

Les raisons pour lesquelles Apple devrait se tenir à l’écart des écrans pliables pendant un moment sont en fin de compte les mêmes que celles qui expliquent pourquoi l’iPhone ne sera sûrement pas compatible avec la 5G cette année. Il faut à la fois que les technologies murissent et qu’un intérêt évident se dégage. Apple prend souvent le train en marche, mais elle remonte ensuite jusqu’à la locomotive pour finalement le guider.

Vous avez aimé cet article ? Produire du contenu original demande du temps, des compétences, et des connaissances.
Soutenez notre équipe de journalistes, rejoignez le Club iGen depuis notre nouvelle boutique.

avatar ditek | 

Plus qu’un long discours: simplement parce que ce n’est pas ergonomique et moche

avatar Maitre muqueux | 

@ditek

On pourrait dire la même chose de toute les phatblet mais ça ne dérange personne apparemment

avatar newgen | 

Exacte, surtout qu'Apple ne se contentera pas de copier mais d’innover, regarde le concept ici https://www.meilleur-smartphone-pliable.com/iphone-apple/ est sympa.

avatar rvassard64 | 

@ditek
Tout à fait d’accord.
J’utilise mon iPhone professionnellement et quotidiennement. Je ne me vois pas faire un geste supplémentaire à chaque fois que je l’utilise. Si je veux une tablette, j’en achète une.
Par analogie, qui coupe son steack quotidiennement avec son couteau Suisse ?

avatar Horfilas | 

@rvassard64

L’iPhone est pourtant lui même un couteau suisse numérique. Mais peut-être préférez-vous sortir une véritable calculatrice plutôt que d’utiliser celle du smartphone. De même pour la lampe torche, le réveil, le carnet de note, le dictaphone, le lecteur audio, les cartes, le GPS, etc... ?

avatar Marco787 | 

@ Horfilas

Bien dit !

avatar comboss | 

@Horfilas

Exact
Mais bon les garçons ventilateurs ne sont pas très open minded

avatar rvassard64 | 

@Horfilas
Pour toutes ces fonctions, l’iPhone les fait aussi bien, voire mieux pour le GPS et la musique. Quoique quand je suis au bureau, il m’arrive de prendre la calculatrice.
Mais je ne suis pas prêt à avoir une pseudo tablette car sa taille est limitée et devoir jouer du clapet à chaque fois que j’utilise mon téléphone.
Comme pour le web, le confort et la puissance ne sont ni sur un smartphone ni sur une tablette aussi grande soit-elle.

avatar Marco787 | 

@ ditek

"Plus qu’un long discours: simplement parce que ce n’est pas ergonomique et moche"

Cela ne concerne que les implémentations actuelles, très limitées technologiquement. Le concept est au contraire plus qu'ergonomique et esthétique : regardez par exemple l'extrait de la série Westworld inclus dans l'article.

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Comme les écrans de plus de 4 pouces je suppose...

avatar ovea | 

La bonne formule n'est pas une bonne formule

« Faire correctement La Chose, peut importe de la faire en premier », de quoi éviter de passer à côté de la plaque, littéralement :

La formule naïve, fait de l'éducation le moteur.
La formule végétative, fait de la faim, pour du plus en plus débilitant.

Bon ! Après toutes, c'est la «bonne formule» qui compte, alors voyons la piste — la nano-structuration et la dynamique des polymères — le projecteur holographique et la projection rétinienne.

Au bar IGen/MacG, il y a aussi de la place pour des iPhones qui ne sortent pas de chez Apple.

avatar watatzor | 

iPhone pliable oui ! Mais pour quoi faire ??? ??‍♂️

avatar Snoopy007 | 

@watatzor

"iPhone pliable oui ! Mais pour quoi faire ??? ??‍♂️"

Pour avoir 2 appareils en un ?
(iPhone iPad (mini))

avatar watatzor | 

@Snoopy007

C’est bien beau, mais pendant que tu es en mode iPad sans écouteurs, tu reçois un appel, tu plies d’abord ou alors tu réponds avec ton ardoise ?? Bravo !
C’est du n’importe quoi, ces écrans pliables peuvent avoir une utilité ailleurs (voitures, appareils médicaux, etc...)

avatar asheden | 

@watatzor

Je suis assez d’accord avec cette vision. On en revient donc a l’absence d’ergonomie.

avatar marenostrum | 

tu peux l'utiliser sans le déplier, il est tout à fait fonctionnel. et puis dans le cas d'un appel, tu vas le sortir de ta poche non ? alors pourquoi ne pas le plier, s'il est ouvert ? y a pas de gestes de trop à faire, pour ne pas dire que tu peux répondre direct, rien empêche.

avatar IPICH | 

@watatzor

Bah Perso je répond bien au téléphone via mon mac quand je travaille c'est bien pratique.

avatar NEWIPHONE76 | 

@watatzor

Comment font ceux qui reçoivent un appel sur leur IPad cellulaire ? ?‍♂️

avatar watatzor | 

@NEWIPHONE76

Il me semble qu’ils utilisent des écouteurs...

avatar NEWIPHONE76 | 

@watatzor

Je pensais à un appel sur un iPad avec ou sans écouteurs peu importe finalement, tu n’as rien à replier. Donc ce serait comme un Fold (déplié), tu réponds juste à l’appel

avatar macinoe | 

Quel est l'intérêt pour Apple de vendre un seul appareil au lieu de 2 ?

Même remarque pour l'iPad / Mac.

Il ne faut pas chercher plus loin les limitations artificielles de l'iPad qui rendent indispensable l'utilisation d'un ordinateur en plus.

avatar debione | 

Ho, une cible , Bing en plein centre....

avatar fifounet | 

@macinoe

"Il ne faut pas chercher plus loin les limitations artificielles de l'iPad qui rendent indispensable l'utilisation d'un ordinateur en plus."

C’est faux.
L’iPad n’a plus besoin de PC ni d’iTunes depuis longtemps

avatar Ghaleon111 | 

@fifounet

Plus besoin d’itunes oui mais l’ipad ne se suffit pas vraiment à lui même, il y a trop de compromis à faire a s’arracher les cheveux, même ici sur igen ou sur les autres sites qui testent l’ipad ou pas mal d’utilisateurs le disent.
J’aime beaucoup l’ipad mais surtout en complément d’une machine principale.
Il faut libérer ios au moins pour l’ipad, il y a trop de limitations encore.

avatar jazz678 | 

@Ghaleon111

« l’ipad ne se suffit pas vraiment à lui même »

Pour certaines tâches il se suffit amplement à lui même et pas pour d’autres
...tout comme le pc

avatar asheden | 

@Ghaleon111

J’ai remplacé mon MacBook par un iPad et je ne suis pas déçu. Bien au contraire. Ça ne se substitue pas à 100% à un ordinateur pour tout le monde mais ça fait bien 90% du job sans trop d’emmerde. On attends tous un iOS 13 qui fera la différence

avatar macinoe | 

Je suis complètement d'accord. Le problème se situe dans les 10℅ restant. Et pour ma part ça fait 8 ans que j'attends qu'iOS finisse par combler cet écart.. En vain.

C'est comme les voitures électrique. Le vendeur te dit que ça couvre 90% de tes besoins, mais le jour oû tu dois faire olus de 500 km, tu laisses la voiture au garage et tu utilises autre chose.

Merci pour cette réponse honnête.

Ca change des gens qui affirment qu'ils peuvent faire 100% avec leur iPad et qui curieusement ne se séparent pas de leur ordi qui, d'après leur dire, devrait faire double emploi.

avatar webHAL1 | 

@macinoe
« Ca change des gens qui affirment qu'ils peuvent faire 100% avec leur iPad et qui curieusement ne se séparent pas de leur ordi qui, d'après leur dire, devrait faire double emploi. »

Oui, mais tu vois, la raison c'est que... comment dire ?... enfin, en fait c'est une question de... attends attends, c'est très simple à comprendre !... bref, dans les grandes lignes c'est parce que... c'est ballot, je ne suis pas sûr d'être totalement clair !...
Mais donc tu vois bien, l'iPad peut 100% remplacer un micro-ordinateur traditionnel, c'est certain ! :-D

avatar fte | 

@fifounet

"L’iPad n’a plus besoin de PC ni d’iTunes depuis longtemps"

Ça depend. Comment tu écris un programme pour iPad déjà ?

avatar alfatech | 

@fte

"Ça depend. Comment tu écris un programme pour iPad déjà ?"

Ne fait pas semblant de ne pas avoir compris ce qu'il voulait dire.....

avatar fte | 

@alfatech

"Ne fait pas semblant de ne pas avoir compris ce qu'il voulait dire....."

Je ne fais pas semblant. Je joue le même jeu. Contrer un mauvais argument avec un mauvais argument est classique du personnage, je m’amuse juste à souligner le fait. Tu n’es pas obligé de rire.

avatar alfatech | 

@fte

"Je ne fais pas semblant. Je joue le même jeu."

Si tu te place du côté de l'utilisateur ce problème n'existe pas.......C'est comme si je te dirai qu'un ordinateur est incapable d'être autonome car il est incapable de fabriquer ses composants internes, ce jeu auquel tu veux t'en gouffrer et entraîner les autres peut aller très loin.
Donc oui un iPad peut se suffire à lui-même pour l'utilisateur final.

La machine ultime sachant tout faire par elle-même n'existe pas.

avatar kobaioshi | 

Lol il est marrant lui, c'est complètement faux ce qu'il dit. Par contre l'utilité que je trouve au smartphone pliable selon moi en tant que Developpeur c'est de pouvoir coder dans le RER sans devoir sortir mon gros pc. Après il y a des startups françaises qui essaient de négocier ce virage comme c'est le cas de smartoys.tech

avatar alfatech | 

@Snoopy007

"Pour avoir 2 appareils en un ?
(iPhone iPad (mini))"

Le problème actuel de ces écrans pliables sont le ratio.

avatar Marco787 | 

@ alfatech

"Le problème actuel de ces écrans pliables sont le ratio."

Plusieurs problèmes majeurs existent, dont le prix et l'épaisseur. Sans parler de la résistance à long terme. Le pliable dans Westworld est très bien.

avatar henry13 | 

Pour le mettre dans ta pooche.
http://www.smartphone-flexible.fr/

avatar Dazoudaz | 

Un téléphone pliable chez Apple, c’est minimum 4000€ donc ils peuvent attendre, on leur en veut pas...

avatar comboss | 

@Dazoudaz

Ahahahaha
Enfin un argument valable et recevable ?

avatar LeoNeyssi | 

Apple n’a même pas besoin de lancer un iPhone pliable. Il suffira d’attendre que ce marché se casse la gueule tout seul. Trop de compromis et de contraintes a des prix très élevés pour pouvoir perdurer.

avatar Sokö | 

@LeoNeyssi

"Trop de compromis et de contraintes a des prix très élevés pour pouvoir perdurer."

C’est que je pense également. Et puis le concept de deux en un, c’est bancal.

avatar asheden | 

@Sokö

C’est surtout qu’à mon sens, 1 appareil qui fait 2 choses, remplis moins bien son rôle que 2 appareils qui se complète

avatar watatzor | 

@asheden

Tout à fait ! C’est comme l’iPad qui est censé remplacer l’ordinateur, eh ben sur des tâches simples (restaurer un appareil par exemple), on voit bien que l’ordinateur est indispensable...ou alors on est obligé de rajouter un clavier à un iPad pour l’utiliser plus facilement, et...il revient sous la forme d’un...ordinateur...

avatar asheden | 

@watatzor

Je suis en train de te parler depuis un iPad Pro 12,9 pouces avec clavier Apple :D. J’ai revendu mon MacBook Pro pour passer sur iPad Pro mais avant tout parce que je dessine beaucoup et que c’est une dinguerie pour ça avec l’Apple Pencil et que j’utilise l’iPad en « mode » tablette au boulot pour la prise de note en réunion par exemple. On est clair quand meme que ça ne se substituera jamais a un PC mais ça peut sacrément bien dépanner en fonction de ce qu’on cherche. J’ai trouver un super compromis pour ma part mais j’ai toujours un mini PC sous Windows 10 sur lequel je prends la main depuis mon iPad en Remote Desktop

avatar romgiotti | 

@asheden

Beau discours marketing complètement possédé. Ça coûte surtout 2x plus cher 2 appareils qui se complètent. Donc argument moisi.

avatar asheden | 

@romgiotti

Ça coûte 2 fois plus cher (et encore ça reste à prouver puisque l’itération de Samsung coûte 2000€) mais ça fait 2 fois mieux puisque l’appareil est optimisé pour sa tâche première, soit être une tablette ou être un smartphone. « Argument moisi »... ça doit être ça dont parlait fte :D mais je ne suis pas à ce niveau (enfin j’espère ! ?)

avatar ecosmeri | 

Et pourtant c'est deja le cas ipad/iphone a part la taille d'ecran qui change c'est le meme appareil a tres peu de chose pret qui font la meme chose . Donc pourquoi be pas faire un tout en 1???

De toute facon vous aurez le choix encore un bout de temps avant d'etre obliger de passer a l'ecran pliable. Donc laisser faire les choses. ?

avatar asheden | 

@ecosmeri

T’as iOS optimisé pour l’iPad et t’as iOS optimisé pour l’iPhone. C’est le même os mais il y a quand même des différences liées à la taille de l’écran par exemple. Les applications non plus ne sont pas développées de la même façon. Certaines sont compatibles iPad, d’autre pas. Enfin tout ça pour dire que cette mutualisation ne se fera pas sans accrocs. Comme tu le dis, c’est pas pour demain et c’est sûrement pas plus mal

avatar Marco787 | 

" Et puis le concept de deux en un, c’est bancal."

Dans ce cas, l'iPhone n'aurait jamais existé et connu un tel succès (tout comme les smartphones), puisqu'il offre plusieurs fonctionnalités...

Regarder des video ou lire des articles sur un écran bien plus grand ne sont-ils pas des raisons évidentes d'avoir un smartphone pliable ? Depuis le début, la taille de l'écran est limitée par la taille du smartphone : un modèle pliable affranchit de cette contrainte majeure.

avatar webHAL1 | 

@Marco787
« Regarder des video ou lire des articles sur un écran bien plus grand ne sont-ils pas des raisons évidentes d'avoir un smartphone pliable ? Depuis le début, la taille de l'écran est limitée par la taille du smartphone : un modèle pliable affranchit de cette contrainte majeure. »

Souviens-toi des premières "phablette" : nombreux étaient ceux ici qui disaient que c'était ridicule, que ça ne servait à rien, que ça ne se vendrait jamais. Aujourd'hui, "tout le monde" a un téléphone portable doté d'un grand écran (chez Apple il n'existe même plus aucun modèle compact).
Les mêmes personnes aujourd'hui sont incapables de voir ce que tu expliques très bien ci-dessus.

avatar jazz678 | 

@webHAL1

« Aujourd'hui, "tout le monde" a un téléphone portable doté d'un grand écran (chez Apple il n'existe même plus aucun modèle compact). »

C’est faux

Les iPhone 7 et 8 ne sont pas des phablettes et sont toujours au catalogue d’Apple

L’iPhone XS n’est pas une phablette et est au catalogue

Pages

CONNEXION UTILISATEUR