Certifié reconditionné #6 : l’émergence d’un marché des téléphones Android

Anthony Nelzin-Santos |

Jusqu’ici, nous avons confondu « téléphone reconditionné » avec « iPhone reconditionné ». Ce n’est pas tout à fait exact : si l’iPhone domine le marché de la tête et des épaules, les reconditionneurs vendent de plus en plus de téléphones Android. Ou, du moins, certains modèles des fabricants les plus reconnus.

Samsung, l’autre incontournable du reconditionnement

« Si nous voulons être responsables sur le plan environnemental », dit Jacqueline Pistoulet, « nous ne pouvons pas juste faire l’iPhone ». La directrice de la communication de Smaaart poursuit : « il y a un marché en dehors de l’iPhone ». Effectivement, le monde du reconditionnement ne s’arrête pas à l’iPhone, même si certains reconditionneurs comme Remade se concentrent exclusivement sur les téléphones d’Apple.

« Il y a une demande du marché pour les téléphones Android », confirme Patrick Richard, le directeur de la communication de Recommerce. Pour deux iPhone vendus, le nouveau leader français du reconditionnement écoule un smartphone Android. Ou plutôt, un smartphone Samsung : « nous commercialisons plusieurs marques, mais Apple et Samsung captent 96 % du volume et 98 % de la valeur ».

Seuls les abonnés du Club iGen peuvent lire l‘article dans son intégralité.

-> Déjà membre ? Je me connecte
-> S‘abonner au Club iGen