Malgré le confinement, American Idol poursuit sa chasse à la vedette grâce à l'iPhone

Mickaël Bazoge |

Les studios de production ont cessé une bonne partie de leurs activités, mais avec un peu d'astuce et quelques moyens, il est toujours possible de réaliser des émissions de prestige. Le très populaire télé-crochet American Idol a dû s'arrêter à quatre épisodes de la fin de sa saison en raison des mesures de confinement. Mais le réseau ABC et le producteur Fremantle ont de la ressource. Avec l'aide d'Apple, ils ont fait parvenir aux participants des iPhone dernier cri (sans doute des iPhone 11 Pro Max), ainsi que du matériel d'éclairage et des costumes.

Charge aux chanteurs en herbe de trouver le meilleur endroit pour diffuser leurs performances, dans le garage ou le jardin de leur maison. « Ces gamins savent vraiment utiliser l'iPhone », explique Trish Kinane, présidente de Fremantle, à Deadline. « Plutôt que de leur envoyer des caméras compliquées qui nécessitent un opérateur, nous sommes partis avec la technologie qu'ils connaissaient. Ces iPhone sont géniaux, ça ne me surprendrait pas qu'on en utilise en studio à l'avenir ».

ABC et Apple ont travaillé main dans la main pour cette opération. « Nous sommes bénis de vivre à une époque où nous avons ces technologies, et même si c'était arrivé il y a cinq ans, je ne pense pas que ça aurait été possible », ajoute Rob Mills, le patron de la programmation d'ABC. Les chanteurs seront accompagnés par une bande son enregistrée par le groupe de l'émission et la production s'est assurée que tous les participants avaient une connexion internet suffisante.

Le résultat sera visible ce dimanche 26 avril. Les juges (Katy Perry, Luke Bryan, Lionel Richie, Bobby Bones) suivront les performances eux aussi à distance, tandis que l'émission sera animée par Ryan Seacrest depuis chez lui. Coup de chance, l'ancien diffuseur Fox lui avait donné une partie du décor du show, qui va donc resservir pour l'occasion.

CONNEXION UTILISATEUR