Sans surprise, la capacité des batteries des iPhone 13 est plus importante

Mickaël Bazoge |

Au-delà des performances de l'A15 ou du mode Cinématique pour les vidéos, l'argument de vente qui parlera sans doute le plus aux clients de l'iPhone 13, c'est la promesse d'Apple d'une meilleure autonomie. Apple n'ayant pas pu plier les règles de la physique à sa volonté, ces quelques heures supplémentaires ont été gagnées au détriment de la finesse des smartphones. Mais pas grand monde ne viendra se plaindre de ce léger embonpoint s'il permet d'utiliser l'iPhone plus longtemps.

À l'intérieur des iPhone 13 et iPhone 13 Pro.

L'iPhone 13 mini tiendra 1,5 heure de plus que l'iPhone 12 mini — un vrai soulagement pour ce petit modèle —, tout comme l'iPhone 13 Pro. Tandis que les iPhone 13 et 13 Pro Max bénéficieront de 2,5 heures de plus que leurs prédécesseurs. Pour gratter cette autonomie supplémentaires, Apple a « réarchitecturé » l'intérieur de ses smartphones, et sans surprise les batteries ont de plus grosses capacités comme nous l'apprend le site Chemtrec.

iPhone 12 mini iPhone 13 mini %
8,57 Wh 9,34 Wh +9%
iPhone 12 iPhone 13
10,78 Wh 12,41 Wh +15,1%
iPhone 12 Pro iPhone 13 Pro
10,78 Wh 11,97 Wh +11%
iPhone 12 Pro Max iPhone 13 Pro Max
14,13 Wh 16,75 Wh +18,5%

Les batteries des quatre nouveaux modèles ont des capacités plus importantes que les iPhone 12, ce dont personne ne se plaindra. On note la hausse confortable pour l'iPhone 13 Pro Max de plus de 18%, et aussi cette différence entre les batteries des iPhone 13 et iPhone 13 Pro alors que sur la génération précédente, les capacités étaient identiques.

Le format des batteries, en « I » sur le 13 et en « L » sur le 13 Pro, ainsi que le bloc photo plus imposant et, sans doute, les composants nécessaires à l'écran ProMotion expliquent peut-être pourquoi Apple n'a pas pu offrir la même hausse de capacité sur les deux appareils.

Les iPhone 13 ont une meilleure autonomie, mais ils sont plus épais et plus lourds

Les iPhone 13 ont une meilleure autonomie, mais ils sont plus épais et plus lourds


Source
Tags
avatar julien74 | 

-15.2% entre 12pro max et 13pro. J’espère que l’écran plus petit atténuera cette baisse de capacité.

avatar man0 | 

@Mickaël Bazoge

Quelles étaient les capacités des batteries des iPhone 11/Pro/max ? Pour comparer ?
_Parce que c’était un peu la référence, en terme de progrès de batteries…_

Édit : j’ai retrouvé ça : (mais ce n’est pas la même unité…)

iPhone 11 : 3 110 mAh (iPhone XR : 2 942 mAh)
iPhone 11 Pro : 3 046 mAh (iPhone XS : 2 658 mAh)
iPhone 11 Pro Max : 3 969 mAh (iPhone XS Max : 3 174 mAh)

avatar Mickaël Bazoge | 

Bonne surprise, c'est meilleur sur les iPhone 13 (de peu) :

  • iPhone 11 : 11,91 Wh
  • iPhone 11 Pro : 11,67 Wh
  • iPhone 11 Pro Max : 15,04 Wh
avatar man0 | 

@MickaelBazoge

Super ! Merci pour l’info rapide !!

avatar Maxime A. | 

@man0 ça fonctionne en 3,83V donc pour passer de mAh en mWh tu fais x3,83 et du coup /1000 pour avoir la valeur en Wh 😉

avatar man0 | 

@Maxime A.

Merci de l’info !

avatar maxou56 | 

@man0
C'est pas 3.83V pour tous les appareils, c'est pour ça que des Ah sans le voltage ça n'indique pas grand chose.

avatar karl59 | 

@maxou56

C’est soit 3,7 ou 3,83 mais oui tu as raison .

avatar maxou56 | 

@karl59 disais appareils en général (pas forcément iPhone). Car souvent les fabricants donne uniquement le mAh.

Par exemple 2 batteries assez proche en capacité chez apple celle d'un MacBook 12" 2016 et celle d'un iPad Pro 12.9" 2021
Celle du MacBook fait 6500 mAh pour 41.4 Wh
Et celle de l'iPad Pro fait 10560 mAh pour 40.88 Wh

avatar karl59 | 

@maxou56

Sauf que là nous parlons d’un iPhone la remarque est valable pour iPhone.
Tu verras que je serai pas loin pour pas dire la bonne valeur nominale .

Fait le calcule pour les anciens iPhone tu verras que l

Puis tu peux pas comparer une batterie ion comme celle des iPhone avec des ion polymères comme sur les Mac et iPad .

C’est pas les mêmes ressources énergétiques entre un appareil mobile ( iPad ) et un ordi .

avatar karl59 | 

@maxou56

Est oui les fabricants donnent les mAh c’est le plus important.
Je connais aucun téléphone autonome avec une batterie famélique.

Si tu veux de l’autonomie il te faut des mAh c’est ainsi.

Moi je regrette toujours qu’Apple communique pas les données sur la fiche technique.

avatar IsaPain | 

Et voilà, on retrouve l’autonomie ’il y a deux générations en gonflant poids et encombrement.

Amazing ! 🤩

Vivement l’iPhone 20 et ses 500g pour deux jours complets d’autonomie ! 🥳

avatar xav-stargate | 

A un moment donnée ce ne sont pas les puces d'Apple qui vont faire un miracle niveau consommation... il faut mettre des batteries plus grosses... ils ont enfin compris.

avatar alexischadet | 

@xav-stargate

ils avaient compris c'est juste pas une priorité pour eux faut pas être débile pour comprendre ça

avatar Lu Canneberges | 

Génial !! C’est sûr que le temps des iPhone ultra fins à la Johnny Ive est révolu et d’une certaine manière tant mieux… et en même temps quand je vois un iPhone 6(s) je me dis qu’il était beaucoup plus proche du rêve de science-fiction d’une technologie qui « disparaît » et ne devient qu’une plaque de verre !

Et je me souviens de mon premier iPhone, 6, qui me semblait effectivement magique ! Le 12 Pro Max aujourd’hui est un monstre de puissance, de photographie et d’une certaine beauté industrielle, mais il a clairement renoncé à « disparaître », pour le meilleur et pour le pire…

avatar occam | 

@Lu Canneberges

Merci de mettre en relief, avec une grâce et une élégance qui deviennent rares dans ces colonnes, deux questions de fond :

1. La technologie est-elle suffisamment avancée pour maintenir, selon le mot d’Arthur C. Clarke, l’illusion de magie ? L’illusion de transcender les lois de la physique ?

2. L’amalgam rituel des fonctions intégrées dans un iPhone (ou tout smartphone générique), amalgam que moins de quinze ans ont suffi à nous faire accepter comme canonique, est-il encore pertinent ? Sinon, quel intérêt à maintenir un form factor qui pourrait fort bien avoir fait son temps ?

Sachant d’où nous venons, l’illusion de magie pourrait sembler intacte.
Mais notre accoutumance aux progrès, surtout quand ils sont graduels et calculés au micromètre près en fonction du marketing plutôt que du réel, nous immunise peu à peu contre l’émerveillement. La magie s’estompe. C’est alors que l’évidence nous frappe de plein fouet : les lois de la physique sont immuables. Il nous faut composer avec ; toute notre ingéniosité vise à en tirer le meilleur parti, mais il est illusoire de vouloir les déjouer, et dangereux de faire croire qu’on le puisse.

Plus délicate est la remise en question de la forme actuelle du smartphone, car elle touche à la fois à un totem commercial et à une habitude toute récente qui, en un clin d’oeil historique, a pris les contours d’une loi de la nature.

Pourtant, il n’y a rien de naturel à cet amalgam, rien d’indispensable, rien d’inévitable. Le premier qui aura le courage de dissocier des fonctionnalités qui n’ont pas, en soi, vocation à être rassemblées de force dans un même boîtier disposera de la donne ; celui qui proposer de manière convaincante une autre manière de faire raflera la mise. À quatre reprises déjà — Mac, iPod, iPhone, iPad — Apple a démontré que la remise en question était jouable, et fructueuse.

Pourquoi faut-il repenser l’amalgam et oser penser la dissociation ?
Un exemple suffira.
Depuis des années, les capacités de calcul des smartphones haut de gamme surclassent celles des caméras à optique interchangeable, qui en auraient bien plus besoin. Nous sommes entrés de plein pied dans l’ère du computational imaging. Pourtant, les processeurs des caméras dédiées demeurent comparativement anémiques. Leur connectivité est ridicule ou inexistante. De l’autre côté, des smartphones rivalisant de puissance avec des ordinateurs stationnaires se débattent avec une taille toujours insuffisante des capteurs, avec des excroissances optiques tuberculaire qui les défigurent, avec des processeurs énergivores surpuissants, nécessitant des mécanismes de mise en veille à bas régime et des batteries d’un poids et volume toujours croissant — ou à défaut, des pertes d’autonomie notables. Sans parler du maniement à la prise de vues, qui est une mauvaise blague en termes d’ergonomie.

Une telle situation se justifie-t-elle ? Rationnellement, non.
Alors, il faut penser où ça fait mal.

avatar quetzal | 

@occam

Bonne analyse. En résumé : un smartphone sans appareil photo + un appareil photo aux fonctions plus évoluées serait intéressant. Et surtout moins cher.

avatar Sonic Tooth | 

@quetzal

C’est pourquoi je garde ma caméra vidéo 4K en plus de l’iPhone. D’ailleurs la caméra a aussi pour elle qu’on peut la visser sur un trépied.

avatar occam | 

@quetzal

Résumé un peu réducteur. Je pense que l’on peut aller bien plus loin.

Les fonctions de téléphonie n’ont plus besoin d’un boîtier dont la taille varie entre la savonnette et l’agenda Moleskine™. Tout peut se réduire à la dimension d’une oreillette.

Reste l’ordinateur de poche, dont l’usage pratique est limité d’une part par la surface interactive de travail, d’autre part par la surface de lecture et de visionnage. L’ubiquité de l’écran interactif a crée l’illusion d’une identité entre les deux ; mais elle n’est inscrite nulle part. Il faut se détacher de l’objet fétiche en pensant la chaîne opératoire en fonction de l’utilisateur, et non de l’appareil.

La vogue du tout-en-un remonte à Wah Ming Chang, qui créa pour Star Trek deux « props » parmi les plus influents de l’histoire de la fiction : le Communicator et le Tricorder. Si le Communicator s’est essoufflé avec la mode du flip phone, tous les smartphones actuels sont redevables au Tricorder. 55 ans après le 1er épisode de Star Trek, il serait temps de changer de paradigme.

avatar Sonic Tooth | 

@occam

Amalgame avec un e à la fin s’te plaît.

avatar occam | 

@Sonic Tooth

C’est noté. Sans mon Antidote™, je suis perdu.
Quoi d’autre ?

avatar Sindanárië | 

@occam

", avec une grâce et une élégance"

🤣

avatar karl59 | 

C’est pas vraiment la capacité il faut encore faire le calcul.

En parlant tu principe que la batterie fait en général 3,7 à 3,83 V

Batterie iPhone 13 Series

iPhone 13 mini: 2524 mAh (9.34 Wh)
iPhone 13: 3354 mAh (12.41 Wh)

iPhone 13 Pro: 3235 mAh (11.97 Wh)
iPhone 13 Pro Max: 4527 mAh (16.75 Wh)

Donc prenons l’exemple du 13 :

12,41 X 1000 / 3,7 = 3354 mAh .

12,41 X1000 / 3,83 = 3240mah .

En partant du principe que la capacité nominale en mAh est une moyen mais qu’elle varie toujours entre 10 et 15% en + ou en - je pense que la capacité nominale du 13 est autour de 3250mah ( inscrit sur la batterie ) mais que dans les faits vous pouvez avoir un peu plus .

Je sais pas si je suis clair sur le principe mais je suis sûr de la formule.

avatar man0 | 

@karl59

Oh ! Ok merci de la précision !

avatar karl59 | 

@man0

C’est une fourchette compte entre 50 et 150mah en plus ou en moins.

avatar karl59 | 

@man0

5€ lol

Je sais pas si j’ai été clair car suis pas forcément super didactique lol

avatar man0 | 

@karl59

😝 tu acceptes les virements ? 5€ le cours d’électronique, ça va, j’appelle ma banque pour augmenter mon prêt que je viens de lancer pour le 13 Pro… pour 5€ ma conseillère ne devrait pas trop bronché… lol 😂

avatar karl59 | 

@man0

J’accepte tout depuis ma folie de 14h00.

avatar R-APPLE-R | 

Tandis que les iPhone 13 Pro et 13 Pro Max bénéficieront de….
Vous voulez dire 13 et 13 Pro 🤗

…. Le format des batteries, en « I » sur le 13 et en « L » sur le 13 Pro, ainsi ainsi…

Dure semaine 🤪

avatar john-bkk | 

C EST QUE du pipo tout sa , j ai mon 11 pro max acheté en aout 2020 sur ios 13 , je suis passer sur ios 14 en septembre putain la dégringolade de la batterie

avatar Sindanárië | 

@john-bkk

Ça va être pire avec la 15….

avatar Spinaker | 

Je constate simplement, après plusieurs semaines d'utilisation, que mon iPhone 12 mini n'a aucun problème d'autonomie.
Je l'utilise toute la journée, quasiment en continu, et lorsque je le mets à recharger en toute fin de journée, il me reste toujours plus de 40%.

Je me demande parfois ce qu'ils font avec leur téléphone pour prétendre que l'autonomie n'est pas suffisante ...

avatar lexaout95 | 

@Spinaker

Je pense plutôt que tu ne l’utilises pas du tout ton téléphone
Tu dois le poser sur la table et attendre que la journée passe 🤣

avatar ValentBay | 

@lexaout95

C’est clair. Envoi/réception de mails, lecture de livres, vidéo/musique sur YouTube pour accompagner tout ça, et on verra si les 40% sont toujours là le soir 🤪

avatar Spinaker | 

@ValentBay

Heu ... mince un vivier de trolls ...

avatar Spinaker | 

@lexaout95

Commentaire troll.
(Je précise afin d'être clair, que lorsque je réponds "Commentaire troll" immédiatement après le compte concerné est bloqué ... c'est bon pour mes nerfs et mon poil).

avatar Sindanárië | 

@Spinaker

Tu fais ce que tu veux, mais en silence… t’es problèmes relationnels et tes petites crises enfantines sont à confier à ton pédiatre

avatar rolmeyer | 

@Spinaker

Pareil, en plus j’ai la double Sim et ça n’affecte pratiquement pas l’autonomie.

Mais non je comprends qu’on puisse le vider et rapidement vu que ça m’arrive durant les vacances.
Avec un partage de connexion, le XR de Mme tient quasi 2 fois plus longtemps, lorsque tu prends beaucoup de photo, ça bouffe aussi, moi c’est mon scanner (papier vers pdf) principal, quand tu écoutes 3 heures de musique en BT avec un casque, j’ai des amis c’est 2 x 45 minutes de train/trajet travail avec casque à réduction de bruit et visionnage de video, tu vas voir comment ta batterie disparaît.

C’est pas MON usage, mais je comprends. Et on oublie la 5G qu’on utilise pas encore, faudra voir si ça bouffe pas plus que la 4G. A voir.

avatar Spinaker | 

@rolmeyer

Alors en effet je n’inclue pas dans mon constat le partage de connexion qui vide la batterie.
Dans ce cas c’est clair ça n’irait pas du tout. Mais avec mon iPhone 11 j’avais un problème d’autonomie avec cet usage.

Après j’utilise mon iPhone 12 mini dans un cadre professionnel ou pour de la communication tout azimut donc pas de jeux par exemple.
Avec la 5g je n’ai pas noté de surconsommation. Mais je suis à Paris et le réseau est très bon.

avatar rolmeyer | 

@Spinaker

👍🏻 je suis content de mon 12 mini, il correspond à mon usage.
Je réagissais à l’idée, que font donc les gens pour arriver à vider un 12 mini 😊 voilà parce que dans de très rares occasions ben je suis aussi dans de cas à rincer la batterie en moins de deux 😁.
Bonne nouvelle ton expérience en 5G, mais bon dans ma campagne profonde, le temps qu’elle vienne j’aurais changé de téléphone je pense.

avatar anonx | 

@Spinaker

« Je me demande parfois ce qu'ils font avec leur téléphone pour prétendre que l'autonomie n'est pas suffisante ... »

« Après j’utilise mon iPhone 12 mini dans un cadre professionnel… »

T’as pas l’impression d’être incohérent? Ou t’ennuyer tout simplement? Ou Tu dois te demander énormément de choses dans la vie toi 🥴

avatar Spinaker | 

@anonx

Commentaire troll, next.

avatar anonx | 

@Spinaker

Ce sont tes propos que tu traites de troll 🤡

avatar DouceProp | 

Y a t-il ici des possesseurs d’iPhone 12 mini ? Comment ça se passe ? Est-ce si catastrophique en terme de batterie ?

avatar rolmeyer | 

@DouceProp

Mieux qu’un 7, mieux qu’un 8, mieux qu’un SE 2. Si tu as eu un de ces phones, ça te donne une idée.
Nettement moins bien qu’un Xr.
Je finis la journée avec mon 12 mini à 30 % sans le recharger en journée.
Bon j’ai pas 9 heures d’écran/jour, mais si j’avais 9 heures d’écran jour, je ne me bousillerais pas les yeux avec un truc aussi petit, je prendrais un max.

Exception, les vacances car photos/GPS/camera/musique/partage de connexion fonctionnent plus souvent, alors un charge en mi journée fait bien le job. Cet été j’ai pris une batterie magsafe, elle a fait le job si on sait s’en servir. (comprendre c’est PAS une batterie de secours à utiliser quand ton tel est DEJA vide, faut l’utiliser dès le début quand tu sais que tu vas être limite)
BTW j’ai mis un eSim en numéro principal et une SIM en secondaire à mon grand étonnement ça n’affecte pratiquement PAS l’autonomie, enfin le fait de devoir se connecter en permanence à 2 réseaux.

Autre fait intéressant qui n’a rien à voir, ça affiche la force des 2 signaux en permanence, chez moi Grand-Est et en vacances à 1200 bornes à l’opposé de chez moi Pays Basque et durant le trajet SYSTÉMATIQUEMENT 2 barres de moins chez Bouygues vs Sosh.

avatar MacGruber | 

@DouceProp

J’en ai aussi un. Je ne suis pas un bel exemple car je le recharge 2x par jour afin de faire face aux « imprévus »

avatar elesse | 

@DouceProp

J’en ai eu un. Je l’ai revendu pour acheter un 11 Pro. J’ai perdu une année, 90€ mais j’ai gagné 384go et un gain de batterie impressionnant. Certes il est un peu plus gros mais aucun regret.

avatar cd633 | 

En parlant batterie, même si l’iPhone 13 pro max dispose d’une batterie plus importante, il me semble que sur le 12 pro max malgré tout, la capacité batterie fonds comme au soleil, la photographie, vidéo avec tous les bons arguments ainsi que la 5G ont tendance à réduire la vie de la batterie ces dernières années avec toutes les possibilités offertes …
et je pense que cela n’échappera pas à l’iPhone 13 pro max … car au final 1.5 heures ou 2.5 heures en plus je ne trouve pas l’argument extraordinaire. Je crois qu’avec les nouveaux usages, nous arrivons à des limites avec les batteries actuelles … d’autant plus l’ayant bien connu sur le 12 pro max, la batterie peut chauffer jusqu’à mettre en suspends l’iPhone pour le protéger… je sais que c’est un long discours mais je reste assez déçu après 11 mois d’usage sur mon 12 pro max, d’arriver sur une capacité batterie à 94 % avec 241 cycles. Il faudra vite repasser au tiroir caisse pour changer la batterie à cette cadence même si ce n’est pas demain.
Et je doute que cela change si je passais sur un 13 pro max.

avatar koko256 | 

Remarque un peu niaise mais WTF l'iphone 13 a plus de batterie que le 13 Pro.
(oui c'est niais, moins d'objectifs du 13 prend moins de place).
Du coup je me dis qu'avec une batterie en L on aurait pu avoir une batterie encore plus grosse sur le 13...

avatar Theteddyjay | 

@koko256

C’est dingue qu’ils ont mis une batterie moins puissante sur le 13 Pro que le 13 classique, cela aurait dû être l’inverse.
Sachant que le 13 Pro consommera forcément + !

Par contre celui qui achète un iPhone 13 et garde un forfait 4G devrait avoir une superbe autonomie ! (Pas de 120hertz, pas d’utilisation de la puce 5G + gourmande en énergie…)

Je suis sur que un iPhone 13 en 4G par rapport a un 13 Pro en 5G devrait tenir 1h et demie de moins… (et cela malgré les optimisations d’Apple…)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR