Charge : 30 W est la puissance optimale pour tous les iPhone 13

Félix Cattafesta |

Récemment, le site ChargerLAB a pu tester de nombreux adaptateurs secteur sur l'iPhone 13 Pro Max afin de déterminer celui qui permettait de le charger le plus rapidement. Il a tiré de ses observations que le smartphone se limitait à 27 W au maximum. Au-delà de cette valeur, les chargeurs plus puissants sont bridés et donc inutiles. Mais qu'en est-il des autres iPhone de cette gamme 2021 ?

Un iPhone 13 Pro alimenté avec l’adaptateur secteur 20 W d’Apple (image iGeneration).

Le site évalue qu’un adaptateur secteur de 30 W est la puissance optimale pour tous les modèles, alors même qu’ils sont limités à des puissances maximales différentes. Étonnamment, l'iPhone 13 semble en mesure d'encaisser un petit peu plus (23 W) que l'iPhone 13 Pro limité à 22 W selon les mesures du site. Le modèle Max reste celui qui profite le plus d’un chargeur 30 W, mais les deux smartphones de 6,1 pouces peuvent également bénéficier d’un adaptateur plus rapide.

L’iPhone 13 mini intègre la batterie la plus petite du lot et c’est aussi celui qui se chargera à la puissance la plus réduite. D’après ChargerLAB, il se limite ainsi à moins de 19 W au mieux, si bien que l’on pourrait croire qu’un bloc secteur de 20 W sera amplement suffisant. Néanmoins, les mesures du site prouvent qu’un chargeur de 30 W reste plus rapide pour remplir l’appareil de 0 à 100 %. Il faut ainsi 1h20 de charge avec un bloc 30 W, contre 1h40 avec un de 20 W.

L’autre conclusion plus inattendue de l’étude, c’est qu’un bloc secteur nettement plus puissant est non seulement inutile, il peut aussi être contreproductif. ChargerLAB a testé le chargeur de 96 W d’Apple vendu 85 € et a mesuré un temps de charge pour l’iPhone 13 mini supérieur à celui qui est nécessaire avec un bloc 30 W : 1h40 contre 1h20. Avec un adaptateur USB de 5 W, le site a observé qu’un cycle complet de charge nécessite 2h41.

Temps de charge d’un iPhone 13 mini avec des adaptateurs secteur de différente puissance (graphique ChargerLAB)

Apple vend son adaptateur secteur de 30 W à 55 €. Vous pouvez aussi en trouver sur internet à un meilleur prix, à l’image de ce modèle de Belkin proposé à une trentaine d’euros.


avatar armandgz123 | 

Perso j’ai pris un chargeur 65 W usb C comme ça je suis tranquille avec tous mes appareils,
Et je garde des chargeurs 5 W usb C pour les recharges de nuit

avatar Sgt. Pepper | 

@armandgz123

5w 2h41 pour charge complète en douceur : parfait pour la nuit 👌

avatar tahitibobx987 | 

@Sgt. Pepper

La même pour la nuit et de temps en temps un chargeur rapide si nécessaire 😀

avatar Nesus | 

Désormais quand on va acheter un iPhone d’occasion, la première chose à faire sera de changer la batterie. Parce qu’à 30W, elles ne vont pas bien vieillir.

avatar roccoyop | 

@Nesus

Dis ça aux téléphones sous android dont certains vont bientôt charger entre 120 et 200W.

avatar Nesus | 

@roccoyop

Et ? Chez android, on sait changer la chimie d’une batterie ?
Chez eux, magiquement le lithium ion ne se dégrade pas avec la chaleur ?
C’est pas parce qu’un idiot roule à 280km/h pour arriver plus vite que tout le monde doit le suivre.

avatar romainB84 | 

@Nesus

Surtout que c’est pas simple de le suivre à 280 😋😋🥰

avatar abioninho | 

@Nesus

Troll de qualité inférieure

avatar Nesus | 

@abioninho

Comme je fais un troll de qualité inférieur, j’attends impatiemment votre avis sur l’utilisation de l’anode en silicium qui permet aujourd’hui de monter en puissance sans faire brûler les batteries. Et j’attends votre avis sur la nouvelle solution électrolyte.
Vous connaissez le point commun de toutes ces avancées ? Ça reste de la chimie et la chimie, ça n’est pas comme votre désir, ça n’est pas changeant.
Vous pouvez mettre tout le sel que vous voulez, les cations métalliques à charge double ou triple en Mg2+, Ca2+, Zn2+ ou Al3+, le MESA et tout le reste. La règle sera toujours la même. La chaleur détériore l’anode et la cellule.
Ce que ces gentilles personnes font et ont fait ?
Elles ont créé des batteries plus résistantes pour les détériorer plus vite. Du coup, vous allez avoir des batteries qui vivent moins longtemps. Ce qui les arrangent, puisque vous renouvèlerez plus vite vos appareils, ou bien changerez la batterie qu’ils vous factureront.

Ça a commencez avec le Qi, qui en plus d’être absolument nul en terme de rendement énergétique à la fâcheuse tendance à cramer les cellules. Et pourtant, tout le monde s’y est mis.
Et maintenant, ça s’enchaîne avec la volonté de charger toujours plus vite. Comme si les cathodes de carbone étaient réellement maîtrisées et que c’était la technologie actuelle.

D’ailleurs, j’attends aussi votre explication sur les données techniques qu’il y a dans chaque iPhone et qui vous dit de ne pas l’utiliser à température trop basse et à température trop haute. Allez je vous laisse deviner quel est l’élément chimique qui pose problème ?

Merci pour votre réponse, je suis sûr qu’entre personne cultivées on va avoir une conversation passionnante.

avatar armandgz123 | 

@Nesus

Comme d’habitude en fait

avatar 7X | 

Si on s'achète une tranche de centrale nucléaire, peut-on charger son iPhone 13 Pro Max en moins de 0,2s ?

avatar raoolito | 

@7X

a branché, a fait pfuiit! a pu qu'un trace noire sur le sol :D

avatar Sindanárië | 

@7X

Proche de la mer de Kara, il y’a plein de petits réacteurs nucléaires à récupérer pour pas cher. Par contre faut venir avec ton camion et ta grue pour l’embarquer))

avatar Mektoub | 

Personnellement je trouve que les anker nano II sont super. Ultra compact et nettement moins cher que celui de apple qui n’est rien moins que celui du MacBook Air

Existe aussi en 45w et 65w pour un encombrement à peine plus grand

avatar MSpock | 

@Mektoub

Yep, par contre je serais curieux de connaître les matériaux utilisés dans ces chargeurs, je ne sais pas quelle est leur empreinte écologique.

avatar david66 | 

@MSpock

Du gallium.

avatar Mektoub | 

Je me demande à combien de watts le port usb-c d’un MacBook Pro peut recharger un iPhone. Je n’ai jamais trouvé cette info

avatar Hazuka | 

@Mektoub

15w sur mon macbook pro 15 2017 (vu avec coconut battery)
Quand je suis sur mon ordinateur fixe Windows avec l’USB type c’est inclus quand je vérifie avec l’application de recovery windows (jai plus le nom mais hyper connu) il affiche 12w de mon côté

avatar MSpock | 

Bien vu la photo d’illustration 😃

avatar Lecorbubu | 

Perso j’ai reçu mon 13 Pro il y a maintenant 3 semaines et l’autonomie de ce modèle me satisfait grandement, je passe par la case recharge tous les jours et demi en gros.

Se faisant, et pour revenir au thème de l’article, j’alterne entre le bloc 30w en Lightning lorsque j’ai besoin d’une charge rapide et le MagSafe (adaptateur 30w) quand je ne suis pas pressé de le recharger.

Dans tous les cas, venant du 5s je suis vraiment refait de la vitesse de recharge. Cela couplé à la très bonne autonomie de cet iPhone j’ai enfin plus l’impression de passer ma vie par la case recharge et c’est un vrai bonheur au quotidien ! De fait j’avoue que j’ai un peu du mal à comprendre ceux/celles qui trouvent la vitesse de recharge actuelle trop lente …

Petit bonus indicatif : je recharge aussi tôt la batterie franchissant le seuil des 20%. Ce qui signifie que je pourrais tirer encore plus l’autonomie en longueur mais j’ai cru comprendre que l’usage passé ce pourcentage était celui le plus impactant sur la longévité de la batterie.

Et enfin, dernier constat pour encore louer les belles prouesses de cet iPhone : en 3 semaines d’usage je n’aurai eu qu’à dégainer une seule fois la batterie MagSafe 😄

avatar Anwynn | 

Je ne comprends pas cette course à la recharge rapide. Mon iPhone 12 acheté à sortie est toujours à 100 % de batterie, grâce au chargeur 5w et une plage d’utilisation 20/80 %. Le chargeur rapide 18w me sert uniquement en voyage ou lorsque je suis pressé. Quand j’en vois certains avec la batterie dégradée a 85 % en même pas un an, je trouve ça dommage !

avatar romainB84 | 

@Anwynn

C’est surtout extrêmement aléatoire !
Mon 11 pro passe son temps à faire le yoyo sur coconut batterie 😋!!
J’étais à 100% pendant un an et j’ai perdu 8% en l’espace de 2 mois lol!
Nouvelle degringolade ensuite mais ça va, j’ai repris 2% ces deux derniers mois 😅😘😘

La seule conclusion c’est surtout que son autonomie me suffit encore très largement 😘

avatar victoireviclaux | 

@romainB84

Pourquoi des coeurs, tu es amoureux ? 😜😎

avatar romainB84 | 

@victoireviclaux

Gna gna gna 🤪🤪

avatar barbe | 

@voicroireviclaux : tu devrais savoir qu'il faut s'adresser à un·e gardien·ne du savoir, en écriture inclusive : "tu es amoureux·se" aurait été plus indiquée - et certainement plus juste. (mon dieu que cette écriture est affreuse 😅)

avatar victoireviclaux | 

@barbe

Mes yeux saignent 😂

avatar armandgz123 | 

@Anwynn

Combien de cycle ?

Puis c’est une question pratique avant tout, je rentre souvent me changer avant de sortir, c’est souvent la seule occasion pour recharger mon iPhone à plat (car même un 13 Pro ne tient pas la journée de 6h-17h avec le partage de connexion et le gps)

avatar macbook60 | 

@Anwynn

J’ai l’iPhone 12 depuis peu je le charge pratiquement qu en sans fils 7.5 w de belkin car j’ai le temps j’ai le chargeur 18w mais je m en servirait que si c’est nécessaire je vais m’achète le MagSafe je verrai dans le temps si le pourcentage de batterie tient le coup.

avatar Firewire | 

@Anwynn

Sur mon iPhone 7 je suis à 1900 « batteryCycleCount » et je suis à 73%. Je ne sais pas si ce pourcentage veut dire grand chose. Surtout qu’il a subit certaines chauffes en mode timelapse, jeux vidéo + charge. Mais toujours avec l’adaptateur 5W. Et souvent, ne pouvant pas le charger quand je veux, il s’éteint de lui même à 1% et le laisse charger à 100% quand je suis à la maison, ce qui n’est pas bon pour la batterie il me semble.

avatar victoireviclaux | 

Je trouve que 30 W c'est un bon compromis. Assez rapide mais pas trop pour éviter la chauffe, c'est quelque chose que les batteries n'aiment pas du tout.

avatar Jymini | 

Je cherche plutôt un chargeur lent. Plus lent que le 5W.
Il y a une puissance mini en dessous de laquelle l’iPhone considérerait qu’il ne peut pas charger ? Des recommandations de chargeur lent ? Et en sans fil, on trouve 5W ou moins ?

avatar Nesus | 

@Jymini

Ne vous embêtez pas. Gardez le 5W, c’est vraiment très bien adapté aux batteries actuelles. Ça ne chauffe pas suffisamment pour réellement endommager la batterie.
Mon 11 pro acheté à sa sortie, 96% d’état.
Par contre, j’ai une automatisation. Quand l’iPhone est chargé a 100%, il me l’annonce (fort). Du coup, je le débranche de suite.

avatar victoireviclaux | 

@Nesus

Ah oui ? Perso je laisse, le système est assez intelligent pour passer de l'alimentation par la batterie vers l'alimentation vers du chargeur normalement

avatar Nesus | 

@victoireviclaux

Même si Apple fait très bien les choses pour empêcher que la batterie subissent de l’ajout de courant quand elle est plein, ce qui la détériore prématurément, il ne faut pas oublier que maintenir une batterie chargée a 100% en permanence est aussi un moyen de la détériorer. C’est pour cela qu’on stocke les batteries à 50%. Ni trop haut, ni trop bas, l’état préféré d’une batterie.

avatar fte | 

@Nesus

"C’est pour cela qu’on stocke les batteries à 50%."

Tu as l’air de bien connaître le sujet. L’aspect chimique en tout cas. Malheureusement il y a aussi beaucoup d’approximations grossières dans tes propos, et je ne sais pas si c’est intentionnel ou non.

Et ceci est une grossière approximation. Ça dépend du temps de stockage. Il ne faudrait pas que l’accu s’autodecharge de trop ou il risque la destruction. Disons que la charge de stockage idéale est entre 50% et 80%, selon la durée et la fréquence des maintenances.

avatar Nesus | 

@fte

En quoi faire intervenir le temps change mon propos ? Oui, vous pouvez prendre des éléments spécifiques et dire que mon propos est faux. Si ça vous fait plaisir et que ça vous donne l’impression d’être un sachant grand plaisir vous fasse.
Quand à mon propos il est clairement volontairement simple. Si vous ne vous en êtes pas rendu compte, c’est que vous avez un vrai souci de lecture.

avatar fte | 

@Nesus

Oh le sophisme ad hominem. Vache, tu y es arrivé à la vitesse de la lumière, impressionnant. 😳

Bonne fin de journée.

avatar Nesus | 

@fte

Alors soyez un peu cultivé quand vous utilisez le terme de sophisme, ne mettez as de latin dedans. Ça vous faites juste passer pour un idiot.

avatar fte | 

@Nesus

"Mon 11 pro acheté à sa sortie, 96% d’état."

Le mien est à 97 et j’utilise un chargeur Anker 65 W.

Tu as raison pour la chaleur. Tu n’as pas raison pour la "recharge rapide" en général. Il y a recharge rapide et recharge rapide.

avatar Nesus | 

@fte

Non, il n’y a pas recharge rapide et recharge rapide. Il y a Apple qui empêche la recharge rapide pour conserver les batteries et la puissance de votre charge qui est totalement inutilisée.

avatar fte | 

@Nesus

"Non, il n’y a pas recharge rapide et recharge rapide."

Il y a bien longtemps que j’ai appris que les affirmations péremptoires ne rendent pas le propos vrai.

avatar Nesus | 

@fte

Pour ceux que ça intéresse, son affirmation absurde montre son ignorance totale du sujet. Le vrai problème de la charge rapide n’est pas la chaleur, mais la vitesse à laquelle les électrons passent dans l’électrolyse. Comme beaucoup le savent il y a une règle absolue en physique tout mouvement et force génère de la chaleur. D’où le fait que pour simplifier nous disons que c’est la chaleur qui pose problème.
Si demain vous vous amusez à mettre votre batterie dans une zone gelée, la charge électrique, ce fera très difficilement. C’est logique, c’est l’électrolyse qui est perturbée et donc le transfert de l’énergie qui se fait mal.
Du coup, il est facile de comprendre que le volume de l’énergie envoyé est aussi vecteur de la dégradation de la batterie.
D’où le fait qu’il est absolument impossible de sortir une ineptie du type, il y a charge rapide et charge rapide. Comme si une forme de charge rapide ne détériorait pas quand l’autre si.
C’est de la chimie pas la définition des chasseurs selon les inconnus…

avatar fte | 

@Nesus

Wow comment tu es vénère. Mais tu as raison, ça ajoute à la crédibilité du propos. 🙄

Ou pas.

Quant aux électrons, ils ne varient pas en vitesse dans l’électrolyse. Ils se déplacent à moins d’un millimètre par seconde dans du cuivre, et des ions se déplacent dans l’électrolyte majoritairement, pas des électrons. L’électrolyse tout comme l’oxydo-réduction peuvent très bien se faire très rapidement sans dommage, si la température de réaction est contrôlée.

Plus de courant de charge signifie plus de ions mobilisés, qui se déplacent peu ou prou à la même vitesse qu’à courant moindre. Mais cela signifie aussi plus d’énergie cinétique concentrée, plus de chaleur hein, qu’il faut dissiper sous peine de mobiliser les atomes des électrodes et d’altérer leur structure de surface, ou sous peine d’altérer / dilater l’électrolyte voire de le faire bouillir / fondre. Évitable en dissipant mieux, ou en laissant le temps de dissiper.

Enfin, pour les charges rapides, bien entendu qu’il y en a de toutes sortes. Rien que courant continu ou courant pulsé, ou charge unilatérale ou micro-cycles de charge décharge, courant constant ou courant variable… bref.

Je te remercie d’avoir répondu à ma question sur si tu faisais exprès d’approximer grossièrement. Tu disais oui, mais tes propos ne laissent aucun doute que non, tu ne fais pas exprès, au moins sur certains aspects. Je ne saurais dire pour la chimie, mais côté électricité et thermique, le propos est lacunaire pour rester gentil.

Bonne nuit.

avatar SapphirX | 

Y a que moi qui constate que quand je recharge mon iPhone avec un chargeur plus puissant que le 5W, il se décharge plus vite après dans la journée ? C’est un iPhone 11.

avatar r e m y | 

"...chargeur de 96 W d’Apple vendu 85 € et a mesuré un temps de charge pour l’iPhone 13 mini supérieur à celui qui est nécessaire avec un bloc 30 W..."
Ce n'est pas nécessairement étonnant. Il faut savoir sur quelle version de spécifications Power Delivery sont ces chargeurs.
Si on est sur une version 1 de PowerDelivery , la puissance fournie respecte des palliers prédéfinis, alors que sur la version 2 (voire 3) des specifications PowerDelivery, la puissance évolue de façon beaucoup plus fine.

Il est probable qu'avec le gros chargeur 96W (PowerDelivery 1), la puissance délivrée soit contrainte par un pallier disponible inférieur à celui proposé par le chargeur de 30W.

avatar fte | 

@r e m y

C’est exactement ça.

CONNEXION UTILISATEUR