Vidéo ProRes sur iPhone 13 Pro : révolution ou coup marketing ?

Olivier Busuttil |

Si l'iPhone fait partie des meilleurs smartphones sur le plan de la photographie, ce n'est toutefois pas le leader incontesté. Que ce soit au niveau matériel ou logiciel, la concurrence en remontre à Apple. En revanche, l'iPhone mène le bal quand on parle de vidéo. Une excellente stabilisation, une cadence d’images cinéma à 24 i/s, un ralenti à 240 i/s, un Dolby Vision novateur, un mode Cinématique (à améliorer tout de même), une fonction Macro différenciante et une pléthore d’accessoires font partie de l’arsenal des vidéastes avancés et professionnels. Avec l’arrivée du format ProRes, les fonctions vidéos s’enrichissent encore davantage et gardent la concurrence à distance.

C’est sur les iPhone 13 Pro qu’Apple a ajouté le ProRes, un codec parfaitement taillé pour une post-production aux exigences professionnelles. On peut cependant se demander si ce ProRes prolonge un peu plus le sillon cinématographique ou bien si au contraire Apple, en grand spécialiste du marketing, offre à son smartphone une sophistication en contradiction avec les automatismes que le propriétaire d’iPhone utilise par défaut au quotidien. La réponse n’est pas définitive. L’iPhone peut jouer sur les deux tableaux même si, nous le verrons, sur un smartphone, le format ProRes reste pour le moment dédié à quelques fonctions de niche.

Les avantages du ProRes

Le ProRes est un codec, autrement dit un dispositif logiciel algorithmique qui permet d’encoder et décoder un flux de données. Dans l’univers audiovisuel numérique, l’étape d’encodage (l’enregistrement) est généralement solidaire d’une compression du signal tandis que le décodage (la lecture) est associé à une décompression de ce même signal. Il existe pléthore de codecs. Certains sont dédiés au son comme le MP3, le WAV, l’Apple Lossless ou encore le FLAC. D’autres sont spécialisés dans la vidéo. C’est le cas des DivX, MJPEG, H.264, HEVC, DV, AVCHD, VC-1 et ProRes. Chacun d’entre eux est plus ou moins bien adapté à telle ou telle étape de la production comme l’enregistrement, le stockage, la diffusion, la projection, l’écoute, l’édition, l’incrustation, le trucage, etc.

Vous entendrez dire que le ProRes est particulièrement adapté à la post-production, autrement dit à l’ensemble des étapes de production réalisées en aval du tournage. C’est en effet un codec qui compresse peu le signal. Il présente donc des avantages particulièrement appréciés des monteurs, truquistes et coloristes.

Le ProRes est loin d’être nouveau. Élaboré par Apple et publié en 2007, le ProRes est encapsulé dans un container .MOV. Il a été développé pour coller aux besoins professionnels, que ce soit au moment de l’acquisition (tournage) ou à celui de l’édition.

Dans le coin inférieur droit, Final Cut Pro indique que lors de l’import, le fichier vidéo a été optimisé en ProRes 4:2:2 à la demande du monteur. Alors que le fichier d’origine est en H.264/AVC, le fichier optimisé rend les opérations de montage sensiblement plus fluides.

avatar arekusandoro | 

Quel article ! Je le pense souvent mais mon club MCG est rentabilisé quand on voit la profondeur d’un tel article, alors que d’autres auraient broder autour d’une annonce comme celle ci. Bravo, continuez comme ça

avatar fte | 

Merci Olivier, article remarquable !

Pour ma part, l’adoption du ProRes est une excellente nouvelle, mais qui pour rester excellente doit impérativement s’accompagner d’une autre possibilité : enregistrement direct sur support externe, tel qu’un SSD USB-C.

Les deux fonctionnalités couplées : je dis bravo. Uniquement le ProRes : je ne dis pas bravo.

avatar iChris015 | 

Bonjour,
Et merci pour ce superbe article.
Cependant, je pense que je continue à confondre les termes encodage, décodage, import et export !!!
Quelqu’un pourrait-il me préciser les différences ou les similitudes entre ces 4 termes ?
Merci par avance.

avatar David Finder | 

@iChris015

"Cependant, je pense que je continue à confondre les termes encodage, décodage, import et export !!!
Quelqu’un pourrait-il me préciser les différences ou les similitudes entre ces 4 termes ?"

Alors, je vais essayer de faire simple (et pour cela, changer l’ordre des termes) :

- ENCODAGE : cela parle d’un format de fichiers (ici de vidéo, comme le .Mov, qui est un container à codecs).
L’encodage sert à « amincir » ton codec (ProRes) et l’encapsuler dans un fichier .Mov (pour faire très simple).

Mais pour cela , il faut avant tout IMPORTER (enregistrer) ce flux d’origine, le ProRes, (depuis la caméra, par exemple, vers un logiciel de montage vidéo, qui lui va l’encoder, donc).

Une fois que tu as encodé ton fichier en .Mov sur ta machine, il faut l’EXPORTER, le sortir de ta machine en gros.

Quant au DÉCODAGE, c’est un peu plus complexe… exemple…: ton fichier, maintenant encodé et exporté en .Mov, doit pouvoir être lu sur différents supports qui doivent être capables de lire ce type de fichier.
Le décodage consiste donc à « ouvrir » le format de fichier (ici le .Mov), afin d’accéder au codec à l’intérieur (entre autres, il n’y a pas que ton codec ProRes dans ton fichier .Mov, d’où le nom de « container » aussi employé), pour pouvoir enfin être capable de lire le film. Ouf 😥 !

Le décodage se fait maintenant de manière matérielle sur nos appareils , c’est une puce (comme une carte graphique) du SoC qui s’en charge (très rapide), alors qu’avant c’était logiciel (beaucoup plus lent). Hardware vs. Software 😉

J’espère que j’ai été assez clair, à défaut d’avoir été concis. Je suis parti un peu sur les codecs et les containers, mais je voyais difficilement comment ne pas en parler pour t’expliquer l’encodage et le décodage.

Pour les vidéastes, n’hésitez pas à me reprendre, voire même à me corriger tout simplement.

😉

Édit : corrections de bêtises.

avatar iChris015 | 

@David Finder

Merci bien pour ces infos ; bonne après-midi

avatar David Finder | 

@iChris015

Avec plaisir !
Et bon aprèm également !

avatar cecile_aelita | 

Article interessant mais je suis surprise par le ton d'un des passages 🙂.

"Tout le monde n’a cependant pas besoin du ProRes. Pour un « face cam » destiné à YouTube ou TikTok, vous pouvez vous passer des contraintes du ProRes et garder le codec par défaut [...]

Les personnes à la recherche d’une qualité supérieure et travaillant dans des conditions difficiles ou urgentes seront en revanche heureuses de disposer d'un des meilleurs codecs du marché dans un boitier qui brille par sa discrétion."

C'est amusant cette vision "binaire" qui semble mettre de coté pourtant 75% des gens ^^ 😋.
(soit on fait du selfie pour Tik Tok soit on fait de la vidéo reporter pour France Télévision lol 😛?)

Ok il y a certainement beaucoup plus d'utilisateurs qui vont avoir un besoin en vidéo pour des réseaux sociaux (le ton de l'article montre bien que cet usage est très "dégradante" et on sent bien que l'auteur de l'article prend un peu de haut ce type d'utilisateur, mais bon, vu que c'est un journaliste, on va dire que c'est de bonne guerre 😋 (Ça doit être un peu la même gueguerre que iOS/android - Séga/Nintendo etc... 😋): ne pas mélanger les torchons avec les serviettes comme on dit 😋) que pour faire du montage professionel type journaliste et TV... Mais il y a quand meme toute une tranche d'utilisateurs qui va s'en servir pour faire des vidéos de vacances, pour des anniversaires, pour du quotidien etc...
Et du coup cette tranche là... n'a absolument pas besoin du Pro Res non plus (faut arrêter de croire qu'on est des Spielberg en herbe quand on prend juste une vidéo de Tata Raymonde et du petit dernier qui font du poney 😛!!! Ce type de vidéos ne nécessite en rien d'avoir les dernières technologies et tout 🙂, n'en déplaise aux geeks et aux technophiles, c'est un fait indéniable qui ne demandent même pas un débat la dessus 🙂).
Donc oui le ProRes a une clientèle cible : les journalistes, les reporters TV etc... mais ca doit représenter quoi... 0,5 - 1 % des vidéos tournées à l'iPhone.🙂
Ca ne veut pas dire pour autant que ce format ne doit pas exister sur iPhone, bien au contraire, mais comme le dit l'article, il faut bien l'activer pour un VRAI usage et pas vouloir jouer à "qui à la plus grosse" comme on le voit souvent ici ("moi j'ai acheté un MacBook Pro M1Max 32Go avec 6To parce que j'en ai besoin...." ... MOUAIS... envie OUI... besoin non lol 😛... quand on voit que ce type de machine répond à un besoin pour une ultra niche, c'est amusant de se dire que TOUS ceux qui ont vraiment besoin de cette machine sont présents dans un commentaire sur deux sur macG 😋.
C'était le commentaire ronchon du jour lol 😛

avatar raoolito | 

@cecile_aelita

c'est comme vous dites. Toujours cette meme phrase que je tourne en boucle: si vous avez besoin d'un iphone pro max avec 1to pour faire de la video pro.. vous le savez déja :D

avatar cecile_aelita | 

@raoolito

C’est ça 🙂. Et si vous en achetez un juste « pour avoir la plus grosse », vous le savez déjà aussi 😋

avatar fte | 

@cecile_aelita

"Article interessant mais je suis surprise par le ton d'un des passages 🙂."

YouTuber n’est pas un métier de créateur haut de gamme, dans l’esprit de nombreuses personnes dont les gens de l’audiovisuel / cinéma antiques.

Alors que dire des influenceurs ou créateurs TikTok ou Instagram.

C’est un lieu commun. C’est un avis préconçu de vieux… bref.

Ce sont des métiers créatifs en plus d’être de marketing, d’entreprenariat, etc. Ils ne sont pas moins respectables, ni plus faciles. Mais bon. Voilà.

avatar cecile_aelita | 

@fte

Je te rejoins sur cet avis effectivement 🙂.
Après les guerres de chapelles c’est pas tout récent 😋

avatar xDave | 

Vous perdez le point de vue du support là. il n'y a rien de dénigrant.
TikTok ça se regarde dans un écran qui tient dans la main, tient dans la main. Pas besoin de Pro-Res, c'est inutilement lourd pour rien.
Pas besoin vraiment des mêmes outils que pour faire du cinéma sur un écran de 10m.

avatar BingoBob | 

@cecile_aelita

Sans vouloir être méchant, je me demande parfois ce que tu fais sur ce genre de forum. Alors oui, tu as eu ton même Mac mini pendant 15 ans et ton iPhone 5 pensant presque aussi longtemps, etc, etc, mais bon. On est ici sur un forum technophile. Ce n’est pas avoir la plus grosse. Il y a des gens ici, qui font beaucoup de choses avec la technologie. Dont moi. Qui n’ont pas de besoins basics, visiblement comme toi. Qui ont besoin de puissance. Qui cherchent la nouveauté, les ruptures technologiques. Qui en attendent toujours plus.
J’ai souvent l’impression que tu ne conçois pas tout ce que les gens peuvent faire avec leurs bécanes. On n’est pas des éternels grincheux. On ne cherche pas à montrer qu’on a la plus grosse. On cherche juste sans arrêt à améliorer notre façon de travailler et de nouvelles possibilités. Et donc, d’avoir sous la main de nouvelles technos. Le Pro REs de l’iPhone 13 Pro est l’étape d’après l’HEVC et c’est très bien ainsi, tant cela ouvre des possibles !
Dès lors pourquoi jouer à la râleuse !?
Sans rancune…

avatar cecile_aelita | 

@BingoBob

Sans rancune 🙂 évidement !
Toi tu fais sûrement partie de ce 0,5-1% dont je parlais tout à l’heure du coup 🙂.

avatar xDave | 

@cecile_aelita

Sur ce forum, le pourcentage doit être nettement plus élevé.

avatar cecile_aelita | 

@xDave

Je n’ai pas dit le contraire, mais moi je parlais de la clientèle globale d’apple 🙂.

avatar xDave | 

@cecile_aelita

🙄
“quand on voit que ce type de machine répond à un besoin pour une ultra niche, c'est amusant de se dire que TOUS ceux qui ont vraiment besoin de cette machine sont présents dans un commentaire sur deux sur macG 😋”

C’est bien toi que je cite ?

avatar cecile_aelita | 

@xDave

En quoi c’est contraire à ce que j’ai dit juste avant 🙂.
La clientèle de ce type de machines représente environ 0,5-1% de la clientèle total d’Apple soit quelques milliers (oui quelques … c’est plusieurs 😋). A croire que des milliers d’utilisateurs sont tous sur macg on dirait 😋!

avatar Rifilou | 

@cecile_aelita

MacG a plus de 7000 abonnés, et c’est sans compter tout ceux qui ne paient pas, donc oui en effet :)

avatar raoolito | 

super article, merci !

avatar mat16963 | 

« Avec un matériel plus traditionnel, un simple changement de support (SSD, carte CompactFlash, carte SD…) permet d’enchainer les plans sans interrompre gravement le tournage. » Mais pourtant macg, Tim Cook a la solution: acheter DEUX iPhone 13 Pro 1TO pour en décharger un pendant que l’autre film

avatar Tom PostProd | 

Très bon article. Je suis en plein dedans en ce moment, avec un projet tourné à l'iPhone. On part, pour deux équipes simultanées avec 9 iPhone 13 ProMax 1 To 🤦 !

CONNEXION UTILISATEUR