Les téléphones nus de plus en plus populaires en France

Stéphane Moussie |

Les téléphones « nus », comprenez sans abonnement, représentaient seulement 3 % des ventes en 2011. L'année dernière, ce chiffre a été multiplié par cinq, le portant à 15 %, selon l'institut GfK relayé par L'Expansion.

Cette explosion des ventes de téléphones nus s'explique par la démocratisation des offres sans engagements poussées par Free Mobile. Comme nous l'indiquons régulièrement dans nos comparatifs de forfaits, à offres équivalentes, il revient moins cher au final d'acheter un téléphone nu et de lui adjoindre un forfait sans engagement du type Free Mobile ou B&You, plutôt que d'acheter un terminal subventionné couplé à un abonnement avec engagement d'un ou deux ans.


Photo Johan Larsson CC BY

46 % des téléphones nus vendus au cours de l'année 2012 ont été des smartphones, précise GfK. L'explosion des ventes de terminaux sans abonnement ne profite cependant pas à l'iPhone, bien au contraire (lire : Pourquoi l'iPhone cale en France). Ce modèle économique retire en effet à l'iPhone son principal levier de vente, la subvention opérateur. En juillet 2012, Tim Cook avait qualifié les ventes d'iPhone en France de « particulièrement mauvaises ». De plus, les forfaits sans engagement favorisent l'achat de cartes SIM sans renouvellement matériel.

Ce que GfK confirme en indiquant qu'il s'est vendu 6 % de téléphones en moins dans l'Hexagone l'année dernière (22,9 millions d'unités). Sans surprise, les ventes de smartphones ont progressé (+ 18 %) à 13,5 millions d'unités. Android domine très largement les débats avec une part de marché qui a progressé de 15 points à 79 %. Les ventes de terminaux à grand écran (4,5" et plus) progressent sensiblement pour représenter 19 % des ventes de smartphones (+ 8 points).

avatar Nathansatva | 
80% pour Android ? Ahhh que c'est plaisant à lire, en un sens ! Le prochain emmerdeur qui me parlera de mouton quand je sortirai mon iPhone risque fort d'en entendre parler....
avatar RaZieL54 | 
Bon c'est sur qu'un telephone iOS c'est a 100% un iPhone, alors qu'un telephone Android ca peut être Samsung, HTC, Huawei ou un autre chinois (j'adore celui la :http://www.lightinthebox.com/fr/megatron-robuste-etanche-a-l-eau-antichoc-3g-android-2-3-telephone-dual-sim-3-2-pouces-tactile-gps_p353622.html) Ceci dit, on s'en fou totalement de ces questions de groupies. L'important c'est trois chose: 1)iOS et Android représente la quasi totalité du marche. C'est bien pour l'utilisateur que deux modèles d'interfaces aussi similaires et allant dans le bon sens aient réussi a s'imposer par leurs qualités face a la médiocrité précédente. (Merci Apple, merci Google) 2) c'est que le principe du credit déguisé fallacieusement nomme "subvention" par les opérateur disparaisse enfin. (Merci Free! ) 3) La course ridicule au renouvellement < 6 mois, effet conséquent de la politique de credit déguisé, s'estompe et la durée du smartphone tend a s'allonger... merci pour l'environnement! Quand au soit disant impact negatif sur les ventes d'Apple, il ne faut pas trop aller vite en besogne. A qualité egale, les prix hors credit caches sont sensiblement les memes. Ce qui en niveau de vente par gamme se démontre. Mais bon la France est tres touche par la crise au niveau des menages et personnes... Chaque depenses comptent aujourd'hui et la tendance est a prendre le moins cher possible...
avatar neochti | 
@rom54 : +1 Je partage ton analyse.
avatar Cratès | 
@bibi81 Donc elle est combien la part de marchée d'Apple ? Whaou, moins de 20% ... énorme ... de quoi être considéré comme un mouton ... Bref, c'est plus une forme de jalousie ...
avatar Cratès | 
@vanton +1 C'est marrant comme certains potes me considère aussi comme un mouton car je suis depuis le début sur iPhone. Le pire, c'est qu'ils voudraient me démontrer la supériorité d'Android, alors que je connais parfaitement ces deux plateformes car j'y développe dessus. Je bosse depuis des années dans des systèmes embarqués, et croyez moi, les choix d'Apple sont assez judicieux. Le prix, c'est un autre débat.
avatar denisbook | 
Non.
avatar iceteax | 
J'étais sceptique mais ton argumentation implacable m'a convaincu !
avatar neochti | 
@johnjogate : 'Apple doit sortir un iPhone low cost pour des marchés comme le notre .' Non. Apple doit écouter ses clients (taille de l'écran, obsolescence programmée, connectivité, prix aberrants,...). Pour la chute des ventes: cela était certains. Apple l'avait déjà identifié comme risque dans son rapport annuel.
avatar marcplemay | 
Tu m’étonnes , c'est tous les tels supérieurs à 500 € qui vont souffrir. Quand on voit ce qu'on peut avoir avec des smartphones moyen gamme vendu à de l'entrée de gamme ( Wikio, huwaei entre 140 et 200 € ) la majorité des gens ne mettrons plus entre 600 et 900 € pour un téléphone !
avatar whocancatchme | 
Ouais, FreeMobile ! Sans cette offre, je pense que je n'aurai pas pu faire le saut iPhone, sachant que celles des opérateurs “historiques” sont inenvisageables pour moi. Quatre fois presque sans frais est une offre incontournable. Et ce n'est pas que je projette de déménager de chez Free qui m'intéresse, mais que je peux le faire sans problème.
avatar PachaColbert | 
@lukasmars Exact. La démocratisation du smartphone et la fin de la subvention du smartphone vont porter des coups terribles au business modèle d'Apple. Pour la tablette, on y va aussi.
avatar Nathansatva | 
Cela dit c'est quand même dingue que les offres sans engagement aient mis autant de temps à décoller. Ça existe depuis 2009 chez Virgin et personne n'en voulait alors que c'était déjà intéressant à l'époque. Moins que les offres actuelles bien sur, mais c'était franchement avantageux. Je ne sais pas ce qui a changé pour qu'un modèle qui n'attirait personne il y a 3 ans s'impose désormais.
avatar KOVU | 
Tim devrait regarder du côté de son (ex?) partenaire en France. C'est tout de même fort d'avoir l'exclusivité et : 1. De reléguer compulsivement les iPhone en fond de boutique en mettant les téléphones plus "classiques" en avant 2. de voir les commerciaux démolir consciencieusement et systématiquement les iPhone au nom de données techniques auxquels, visiblement, ils ne comprennent rien (résumé de l'argumentaire : "c'est cher et les caractéristiques techniques sont en-dessous de la concurrence")
avatar KOVU | 
Une seule conclusion qui m'a paru possible : ils ont voulu l'exclusivité pour le torpiller (tout le monde sait depuis le Minitel que les experts français sont des véritables cadors en matière de potentiel commercial d'objets techniques)
avatar JonathanMds | 
Encore faut il avoir les moyens de depenser 600€ comme ça...
avatar Mollaret | 
Je conseillerais aux Applestore de faire des crédits 0%. Sony le fait sur son store pour certains modèles, et la FNAC avec la carte 2 0 " fois par an C'est vrai que 789€ pour un 32 Go c'est cher à débourser

CONNEXION UTILISATEUR