Pour Eddy Cue, Canal+ et France Télévisions seront intéressés par l'Apple TV

Mickaël Bazoge |

C’est ce soir qu’Apple clôture la première mouture de l’Apple Music Festival au Roundhouse de Londres, avec un concert de Florence and The Machine. L’événement, qui s’appelait auparavant iTunes Festival, est devenu au fil des éditions un rendez-vous important pour le constructeur, qui profite à chaque fois de l’occasion pour renforcer son image auprès des amateurs de musique. De passage à Londres la semaine dernière, Eddy Cue en a profité pour donner la bonne parole à la presse française, dont L’Obs.

Le grand manitou du contenu chez Apple a déroulé une solide langue de bois, par exemple sur le festival en lui-même (« La musique, c'est une émotion. Nous avons été en mesure d'amener des super-stars dans une salle intime du Roundhouse de Londres - le genre de salle où certains de ces artistes n'ont pas joué depuis une dizaine d'années - pour donner un moment vraiment spécial ») ou sa diffusion en streaming gratuit (« Il s'agit d'une nouvelle façon d'expérimenter des concerts, même quand on n'y est pas ! Ce serait génial de pouvoir organiser le festival partout dans le monde, mais grâce à la technologie on peut presque ressentir l'énergie »).

Moins convenu, Eddy Cue s’est également exprimé sur la baisse des téléchargements de morceaux « en dur » depuis l’iTunes Store. « Il est clair que le streaming de musique est en croissance et que le téléchargement stagne, voire décroît un peu. Est-ce qu'un jour l'un remplacera l'autre ? Très franchement, je ne sais pas... L'important, c'est de pouvoir écouter de la musique comme on veut. Et, avec Apple, on peut faire les deux ». Quant au fait d’avoir rebaptisé le festival londonien au nom du service de streaming, cela s’explique aisément : « C'était plus logique de l'appeler Apple Music Festival tout simplement parce que Apple Music est le nom de l'ensemble de notre écosystème musical ».

Eddy Cue indique également que les critiques concernant Apple Music (application compliquée, fonctionnalités manquantes, bugs de synchronisation…) « ont été entendues » : « Plusieurs nouvelles fonctionnalités vont arriver prochainement ». Interrogé par L’Obs sur l’offre de streaming vidéo, le vice-président d’Apple avait un petit mot à dire sur les chaînes françaises que l’on sait frileuses à se transformer en apps : « Avec notre nouvelle Apple TV, l'écosystème va s'ouvrir à tout le monde. Ca permettra par exemple en France à Canal+ ou à France Télévisions de faire des superbes applis pour accéder à des contenus, mais aussi à des start-ups qui pourront proposer des vidéos et de l'interactivité permise par la télécommande ». Il s’est justement murmuré, avant le keynote début septembre, que Canal+ planchait sur une application myCANAL pour Apple TV (lire : Canal+ en direct sur le nouvel Apple TV ?).

avatar simnico971 | 

Tiens, Gustavo Fring s'est mis à la chanson ?

avatar arnal | 

J'aurais plutôt dit que c'était Stromae qui s'était mis à la chanson!

avatar Leborde | 

S'il n'y a pas les Guignols comme avant, ils peuvent se la foutre au derche leur appli Canal !

avatar oomu | 

y aura les guignols,

mais pas comme avant.

De toute façon, sans les textes et la subversion de la grande époque 90s-début 2000s, les guignols n'ont aucune utilité.

avatar enzo0511 | 

La gauche va réussir à surtaxer ceux qui achèteront une Apple TV

avatar Chazi | 

@enzo0511 :
En attendant c'est la droite qui surtaxe tous ceux qui achètent un objet avec du stockage dedans

avatar iPop | 

@enzo0511 :
:-(

avatar oomu | 

encore une fois :

la gauche ne "surtaxe" pas plus ou moins que la droite. C'est une pratique des états de droits (france, royaume-unis, japon, usa, suède, etc : dont le droit fonde l'action du gouvernement) de rechercher des sources de taxes par tous les moyens.

Les deux gouvernements de droite fut derrière un nombre important de suppressions d'aides et de nouvelles taxes.
La gauche bien sur continue le travail de sape exigé.

car ce n'est ni de gauche ni de droite: l'extension de la redevance par exemple était déjà en débat sous le gouvernement de CHIRAC (puis REVENU sous sarkozy, et évidemment encore sous hollande. Vous le retrouverez dans le prochain)

L'extension de la copie privée fut continuelle sous la gauche et la droite. (tout fut concerné progressivement, et pas seulement les disques dur et/ou console de jeu/tablettes/etc ). La politique culturelle de la France va bien au delà des intérêts partisans des partis politiques.

(tout au plus le financement des caisses chômages et retraites des intermittents peuvent faire l'enjeu d'idéologie, mais vue que la gauche a démissionné de ses propres valeurs et que la droite n'ose pas encore tout foutre en l'air, on a au final grosso-modo la même chose de gvt en gvt : un grignotage progressif)

Mon point est le suivant: en croyant délibérément à des fantasmes sur la droiche, le centrouille, la verdure et la gaute, vous vous faites aveugler.

Les véritables décisions (en tout cas sur ce qui semble vous faire paniquer: fiscalité aujourd'hui) est en Europe. au parlement européen et la commission. Les pays appliquant les grands principes et directives décidées là. Les chiffres (+ ou - d'euros) n'est qu'une marge décidée en fonction du niveau de vie des gens et s'ils crient pas trop. ça fluctue marginalement selon les territoires. (moins d'éco-taxe là bas, + sur les transports, etc)

Tout le reste n'est là que pour vous amuser, vous distraire.

avatar scanmb | 

En fait , tout le monde surtaxe tout le monde ....

avatar oomu | 

"une solide langue de bois"

la langue de bois c'est baratiner plutôt que de répondre sur les enjeux importants et les questions. Ici, ne voyant pas de question dans l'article il ne s'agit pas de langue de bois mais de banalités édulcorées qu'on donne en pâture aux journalistes.

avatar PatrickQuebec | 

Je suis surpris qu'Eddie Cue connaisse Canal+ et France Télévision.

avatar Krocell | 

Pour travailler chez Canal+, j'ai bien entendu parler de négociations en interne concernant des droits pour la nouvelles AppleTV mais je n'en sais pas plus.
Je sais qu'il y a un système d'abonnement à Canal en OTT : vous achèterez une carte à 20€ dans votre magasin (comme les cartes iTunes) et vous pourrez recharger tous les mois pour 19,90€ avec de nouvelles cartes (un système dans ce genre là mais tant que ce n'est pas commercialisé je n'ai pas plus d'informations). Mais pour très bientôt

Pour ceux qui souhaitent MyCanal sur PS4 c'est Sony qui refuse.

avatar PatrickQuebec | 

Merci pour l'info ;)

avatar ZANTAR2054 | 

Streaming ou téléchargement?
"Est-ce qu'un jour l'un remplacera l'autre? Très franchement, je ne sais pas..."
=> le téléchargement c'est compliqué, Personne n'a envie de ranger sa bibliothèque.

avatar iBenou | 

"La langue de bois est une figure de rhétorique consistant à éviter de présenter une réalité par l'utilisation de tournure de phrase et d'expressions usuelles"

CONNEXION UTILISATEUR