Désinformation, publicité, contenus, Apple Music : Eddy Cue déroule

Mickaël Bazoge | | 08:47 |  23

En conférence Recode Media cette nuit, Eddy Cue a fait l’article de Planet of the Apps, la première télé réalité d’Apple Music que l’on suivra avec un intérêt poli, ou pas du tout (lire : Première vidéo de "Planet of the Apps", le "The Voice" d'Apple). Ce n’était pas la seule annonce du grand manitou des contenus. Cue a également indiqué que le service de streaming comptait « bien plus de 20 millions d’abonnés payants », un seuil qui avait été atteint début décembre. Hélas, il n’a pas précisé le chiffre, même s’il se félicite de la progression du nombre d’abonnés, la plus élevée de ces quinze derniers mois.

« Nous pensons que le potentiel de croissance est exceptionnel », se réjouit-il. Il cite les exclusivités, comme celle du dernier album de Franck Ocean qui, l’an dernier, a soulevé une belle polémique : Universal a promis qu’on ne l’y reprendrait pas. Pour Cue, ces exclusivités sont simplement des véhicules promotionnels. Et « la promotion n’est pas un nouveau concept ». En parlant de ça, Apple a partagé une nouvelle pub pour Carpool Karaoke, une série spécifique pour Apple Music qui comprendra 16 épisodes :

La discussion a dérivé sur l’App Store, dont Phil Schiller a pris les rênes en décembre 2015. Et notamment sur les publicités que les développeurs peuvent acheter, provoquant là aussi une certaine controverse (lire : Pub dans l’App Store : la réponse à une question que personne ne posait). S’il n’y a pas de pub dans Planet of the Apps, pourquoi faut-il qu’il y en ait dans l’App Store ?

Le système permet de multiplier les téléchargements d’applications, assure-t-il. Et puis tout est affaire de contexte, souligne-t-il, puisque ces réclames n’apparaissent que dans les résultats de recherche, c’est quelque chose d’assez nouveau. Il n’est pas question de promouvoir Coca-Cola, déclare Cue.

Du contenu et de la recherche

Sur un autre sujet, celui de la télévision et des contenus qui y sont offerts, Eddy Cue est une fois de plus revenu sur le problème de la découverte. « J’ai à ma disposition 900 chaînes et rien à regarder. La vérité, c’est que tout tourne autour de la découverte, et c’est un problème que la technologie peut résoudre ». Mais il faut bien faire avec les desiderata des diffuseurs et des producteurs. « Il y a ceux qui veulent aller à gauche et ceux qui veulent aller à droite », ce qui pour le coup est un souci quand « il y a beaucoup de parties impliquées et [que] tout le monde ne va pas dans la même direction ».

Est-ce qu’Apple pourrait proposer un bundle de chaînes et/ou d’émissions si l’entreprise en avait les droits ? Sans aucun doute, et la rumeur a longtemps évoqué cette possibilité avec des négociations difficiles… qui n’ont finalement jamais abouti, car les choses étaient compliquées, comprend-t-on.

Petite nouveauté dans le discours ronronnant d’Eddy Cue : Apple compte en faire plus pour les podcasts. « Nous travaillons sur de nouvelles fonctions pour les podcasts », promet-il sans en dire plus malheureusement. Concernant la concurrence que fait peser Amazon et Google avec leurs assistants vocaux, le dirigeant n’a évidemment rien annoncé, si ce n’est que « nous avons besoin d’utiliser la voix. C’est plus rapide pour faire des choses, que ce soit pour régler une alarme, connaitre votre prochain rendez-vous… Nous continuons à voir augmenter l’utilisation de Siri ».

Il ajoute tout de même à l’attention de ceux qui voudraient voir Apple se lancer sur les pas d’Echo et de Google Home : « Nous ne sommes pas surpris de voir que les gens aiment l’interface “voix” ». Concernant Amazon justement, tout le monde aimerait voir une application tvOS pour Prime Video. « Nous avons une plateforme ouverte, nous espérons que [cette app] arrivera bientôt ».

Amazon Prime Video est disponible en France depuis décembre dernier.

Enfin, Eddy Cue est revenu sur les propos que tenait Tim Cook concernant la désinformation et les fake news, et contre lesquelles Apple veut agir. « Nous voulons qu’Apple News soit disponible pour tout le monde, mais nous voulons nous assurer que les fournisseurs d’Apple News sont légitimes. Nous sommes préoccupés par tout ce qui est clickbait et les conséquences que cela a sur les actualités et leur couverture ».

Apple a une responsabilité ici, mais aussi toutes les entreprises qui fournissent des services. « Nous n’avons pas toutes les réponses non plus », prévient-il, « nous devons travailler là dessus ».

Catégorie : 
Tags : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


23 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar kouriachicoach 14/02/2017 - 08:52 via iGeneration pour iOS

Mdr les podcasts

avatar rolmeyer 14/02/2017 - 09:04 via iGeneration pour iOS

Gros utilisateur de podcasts, on peut dire le design Ive à massacré l'application devenue inbitable. J'ai vu pas mal de gens se détourner des podcasts à cause de ça. On peut aussi ajouter que l'app est devenu plantogene. Sur mes 3 appareils iOS et celui de Mme. J'ai pris pocket cast qui marche parfaitement. Je connais pas mal de monde qui est passé sur YouTube pour les podcasts.

avatar C1rc3@0rc 14/02/2017 - 19:47

«Gros utilisateur de podcasts, on peut dire le design Ive à massacré l'application devenue inbitable.»

Faut pas oublier que le bac a sable de Ive a ete pendant des annees limité a iTunes (l'application). Il y a experimenté sans contraintes toutes ses lubies, et on les a subit!

Le podcast etait probablement le media le plus innovant depuis bien longtemp et son format avait l'avantage d'etre simple et fiable. Las, l'industrie du divertissement a pas aimé et le podcast a subit le sort des autres media face au streaming imposé comme seul et unique piege a cons (cons: abbreviation de consommateurs dans les ecoles de commerces)

Bon, sinon il serait temps que les etats se mettent a reguler un peu les choses et par exemples interdir purement et simplement a des cnstructeurs ou editeurs informatique de se lancer dans la production de contenus.
Car tout de meme, produire un contenu alors que l'on produit la visionneuse et le support de lecture, c'est quand meme en plein dans les pratiques monopolistique cette aberration.
Et dans le meme temps ce seait aussi bien d'interdire aux fournisseurs d'acces internet les memes chose, le probleme etant similaire.

avatar Crkm 14/02/2017 - 09:06

"Nous sommes préoccupés par tout ce qui est clickbait"

Ça risque d'être un problème pour macG 😂

avatar Mickaël Bazoge macG 14/02/2017 - 09:08

Bof.

avatar freestef 14/02/2017 - 09:52 via iGeneration pour iOS

Mon dieu, pathétique ce "contenu" exclusif. Je me fais du souci pour l'avenir d'Apple :-(

avatar Lem3ssie 14/02/2017 - 09:56 via iGeneration pour iOS

@freestef

Attends de le voir pour le juger, regarde sur YouTube les émissions similaires, ca passe très bien et de bonnes idées en sortent.

avatar HellTiger 14/02/2017 - 10:34

A propos de désinformation, pouvez vous m'expliquer ce que fait de la pub pour le front national sur la page d'accueil et dans la liste des news de McGéneration ?

Ceci n'est pas lié à l'article, mais j'avoue avoir eu cette désagréable surprise ce matin >.<

avatar Mickaël Bazoge macG 14/02/2017 - 10:49

Comment ça ? Est-ce que tu as une capture ?

avatar HellTiger 14/02/2017 - 11:05

Oui, j'en ai fait une, par contre, je ne sais pas comment l'envoyer.

avatar melaure 14/02/2017 - 10:57

Ha tiens pas vu ... Par contre ce serait bien de demander d'éviter toute pub pour parti politique, pas juste pour l'un d'eux ;)

avatar JadEstuaire 14/02/2017 - 10:35

Dérangeant que des PDG ou des personnages influents de grandes multinationales, qui gagnent beaucoup d'argent, se mêlent de ce qui ressort de l'état et à quelles informations le public doit accéder ou pas. Un simple avis négatif pourrait devenir de la désinformation si cet avis leur faisait perdre quelques $ 🎳

avatar melaure 14/02/2017 - 10:58 (edité)

Apple elle-même pratique largement la désinformation pour cadenasser ses clients dans un modèle de consommation particulier ...

avatar C1rc3@0rc 14/02/2017 - 20:10

Cela se nomme du marketing ;)

Ce qui indique sans la moindre ambiguité que le premier secteur producteur de desinformation est le secteur marchand, mais il est talonné par le secteur politique et financier.

AUjourd'hui le gros probleme c'est plus d'avoir acces a l'information mais de pouvoir arriver a faire le tri dans la sur-information, afin de trouver celle qui est signifiante,valide et en adequation avec la question que l'on se pose et l'interet que l'on a.

C'est exemplaire d'ailleurs du probleme de l'app store: il y a des millions d'applications disponible mais le systeme de recherche et de tri est indigent, antedeluvien et bat des records inefficacité. On a meme pas le niveau du Finder de 1984 du Mac! Un comble.

Alors on peut essayer de comprendre d'ou vient le probleme et tenter des hypothese:
1) Apple ne percoit l'app store que comme un guichet, denué de tout systeme de recherche qui n'a que comme fonction de fournir le produit dont on donne la reference exact.

2) Apple a un interet a ce que le client passe un temps phenomenal et inneficace dans l'app store.

3) Apple a un niveau d'incompetence qui explose tous les records en la matiere.

4) Apple s'en fout completement, du moment que des developpeurs pondent de l'app et qu'Apple peut publier que l'appl store heberge des millions d'app, ça suffit

5) Apple estime ou est contrainte d'estimer que l'app store doit etre accede par un moteur de recherche comme Google

6) Apple a un contrat avec les gros editeurs, afin que ceux-ci ne soient jamais en concurrence avec les petits developpeurs qui n'ont pas l'argent pour faire d'onereux plans marketing.

Le 6 fait tres theorie du complot, mais le fait est que l'on constate qu'aujourd'hui si on a pas mis quelques milliers d'euro entre les mains d'un bureau de marketing, ben y a aucune chance que son application ait le moindre vivibilité sur l'App store.
Alors y a des recettes comme la pub dans les canards ou les bundle, mais c'est grave.

avatar Malum 14/02/2017 - 12:43 (edité)

A propos d'information ou de désinformation voici deux nouvelles qui n'apparaissent pas chez MacG :
- l'Apple Watch au dernier trimestre a été vendu à 6 millions d'exemplaires pour un marché de 9, écrasant tout sur son passage (et les maxi super innovations de la Gar n'ont rien pu y faire)
- Apple vient d'être classée par FastCompany (sans doute des fanboys décérébrés qui n'y connaissent rien face à nos PROOFSSSIONNLS du commentaire ici) 4 è après avoir été 7è l'année d'avant des entreprises les plus innovantes au monde (un autre cabinet l'avait classée 1ère pour la 10è année consécutives, cabinet qui regroupait l'avis de milliers d'ingénieurs de sociétés de haute technologie). https://www.fastcompany.com/3067756/most-innovative-companies/announcing...

avatar sachouba 14/02/2017 - 13:01

@Malum :
"écrasant tout sur son passage (et les maxi super innovation de la Gar n'ont rien pu y faire)"
Comment les résultats d'une entreprise (et le succès du manque d'innovation) peuvent-ils te rendre si heureux ? C'est un peu triste, non ?

"Apple vient d'être classée par FastCompany (sans doute des fanboys décérébrés qui n'y connaissent rien face à nos PROOFSSSIONNLS du commentaire ici) 4 è"
Effectivement. Juste devant Snap, l'application spécialisée dans les filtres chien et les photos cochonnes de prépubères en rut.
Il m'a l'air basé sur des critères très objectifs, ce classement. :)
Et surtout, il est tellement réputé.

avatar occam 14/02/2017 - 14:22 via iGeneration pour iOS

@Malum

Pourquoi ne pas proposer à MacG votre propre blog, « Rubrique des bonnes nouvelles qu'il y a que moi qui les connais » ?

Franchement, cela me rappelle la page intitulée « Petites nouvelles de l'aviation » dans « Jours de France », l'hebdomadaire de la mode, du luxe et des ragots mondains, page complètement incongrue si l'on ignorait que le propriétaire du mag était Marcel Dassault. D'où les cocoricos sur les ventes de Mirage, Mystère, Falcon et Alpha Jet à des princes pétroleux, entre des pages sur le prêt-à-porter Pierre Cardin et des panégyriques de Chantal Goya.

Attention cependant à ne pas rater les vraies bonnes nouvelles d'Apple :
https://www.dpreview.com/news/1820145848/apple-files-patent-application-...
Quoique l'on puisse penser de la justification d'un tel brevet, sa date de publication n'est pas anodine, et cela laisse présager une évolution très intéressante des caméras d'iPhone dans des délais assez brefs.

Cela, au moment précis ou Nikon annonce des pertes sèches, l'abandon effectif du secteur compact haut de gamme, et une restructuration massive.
http://nikonrumors.com/2017/02/13/nikon-reports-extraordinary-loss-funda...

avatar Malum 14/02/2017 - 18:24

Eh oui je suis un niais béat qui préfère annoncer des bonnes nouvelles (immédiatement dévalorisées) que d'insulter Apple et de penser que ce n'est qu'une pompe à phynances qui vole les états et les consommateurs avec des merdasse sans innovation.

Chacun sa vue d'Apple.

avatar Applesoft 14/02/2017 - 11:47 via iGeneration pour iOS

Je vous trouve sévères sur Poscasts. Depuis des années, j'écoute quotidiennement des podcasts. Je n'ai aucun bug à signaler. Ça marche nickel entre mon MBP et mon iPhone. Les fournisseurs de podcasts sont en plus hyper réactifs pour mettre en ligne leurs podcasts. Pour la radio, c'est dans l'heure qu'on peut télécharger le podcast. Je dois bien avoir une cinquantaine d'abonnements sur Podcasts et tout marche nickel.

avatar harisson 14/02/2017 - 12:20

"J’ai à ma disposition 900 chaînes et rien à regarder. La vérité[...]"

La "vérité", c'est qu'à part les voitures de sports, le sport us et la technologie, il n'y a pas grand chose qui intéresse Eddy Cue ^_^

avatar fte 14/02/2017 - 13:35 via iGeneration pour iOS

@harisson

Que la télé ne l'intéresse guère de part son contenu, si tu as mis les pieds en France ou aux USA, tu devrais trouver ça assez sain.

Oh, il y a de bons contenus ! Mais en majorité c'est de la daube misérable. Pas évident de trouver les trucs de qualité.

avatar harisson 14/02/2017 - 14:48

@fte

Je ne faisais que citer Eddy Cue... o_O (J'ai fait un peu de désinformation en synthétisant superficiellement et subjectivement les news MacG le concernant).

Les contenus de qualité à la télé françaises se trouvent, pour ce qui me concerne, majoritairement en 2e et 3e partie de soirée (France5, Arte, Paris Première, RMC découverte et le sport quand il y a Federer, un match de la LdC, du Hand ou des sports extrêmes).
La télé US, je ne peux pas la regarder quand je vais là-bas, même si le contenu pourrait m'intéresser, il y a beaucoup trop de pubs à mon goût.

avatar byte_order 14/02/2017 - 17:41

> ces réclames n’apparaissent que dans les résultats de recherche,
> c’est quelque chose d’assez nouveau

Oh oui, c'est clair, jamais personne n'avait jamais pensé à faire apparaître des réclames dans des résultats d'une recherche.
Vite, Apple, dépose un brevet !

Qu'on rigole un bon coup, quoi...