Deezer lève 100 millions d'euros pour se développer à l'international

Anthony Nelzin-Santos |

Deezer

Deezer a réalisé la plus grande collecte de fonds de l'histoire du web français : le site de streaming a levé 100 millions d'euros auprès de Len Blavatnik. Le milliardaire russo-américain est le propriétaire du fonds d'investissement Access Industries, maison-mère de la major Warner Music Group depuis l'été 2011. Cette troisième levée de fonds porte la valorisation de Deezer à 500 millions d'euros.

75 millions d'euros ont été dévolus à une augmentation du capital, 25 millions ont été consacrés au rachat des participations de certains actionnaires historiques. Les parts de CM/CIC et d'Orange sont ainsi diluées, tandis que Dotcorp Asset Management sort du capital. Seul Idinvest, entré lors de la précédente levée de fonds, a remis au pot.

Bénéficiaire depuis 2010, Deezer va profiter de cette manne pour conquérir « 5% du marché d'ici 2016 » selon son directeur général Axel Dauchez. Une croissance qui passe par l'international et aura un coût : Deezer sera dans le rouge jusqu'au moins 2014. Le service de streaming est présent dans 100 des 200 pays dans lesquels il comptait s'installer d'ici la fin de l'été 2012.

Bref, Deezer a désormais les moyens de ses ambitions, face à un Spotify qui a levé 100 millions de dollars en 2011 grâce à KPCB et DST, le fonds d'investissement d'un autre milliardaire russe, Youri Milner.

Le Figaro & Wall Street Journal


Tags
avatar djmat | 
Pour l'instant très satisfait de ce service depuis ses débuts que ce soit en gratuit ou en payants donc en espérant que cette manne d'argent puisse contribuer à son amélioration.
avatar Human-Fly | 
Il est grand temps d'améliorer l'app iPad qui est bâclée à mon avis. Par exemple, le champ de recherche perd la mémoire et n'est pas prédictif. De plus la qualité du son laisse à désirer.
avatar Guillaumeg33 | 
Vraiment inutile ce truc : "deezer". De même que les autres services du même genre !

CONNEXION UTILISATEUR