Facebook : un smartphone en préparation ?

Christophe Laporte |
Facebook travaillerait à la conception d'un smartphone. Pour parvenir à ses fins, la société américaine aurait mis sur pied une équipe qui serait composée de six anciens ingénieurs d'Apple. Cinq d’entre eux auraient travaillé sur l'iPhone et le sixième sur l'iPad. Si l'information du New York Times se confirme, cela serait la troisième tentative de Facebook. En 2010 déjà, Facebook avait tenté de mettre au point un smartphone avant de se raviser devant l'ampleur et la complexité de la tâche. Depuis quelques mois, il se murmure que HTC et Facebook travaillaient sur un nouveau smartphone Android qui embarquerait toutes les fonctionnalités de Facebook (lire : Nouveaux détails sur le 'Facebook Phone' Android). Le New York Times n'explique pas vraiment pourquoi Facebook aurait monté une équipe alors qu'elle travaille sur le projet Buffy en parallèle avec HTC. Facebook aurait acquis la conviction que pour arriver à ses fins, elle devait recruter des ingénieurs expérimentés ayant déjà travaillé sur des projets similaires par le passé. Certaines des personnes embauchées affirment avoir été surprises par les questions très pointues sur le sujet posées par Mark Zuckerberg en personne. L'objectif de Facebook apparemment serait d'être en capacité de commercialiser son téléphone l'année prochaine. Pour le réseau social, lancer un tel produit représenterait une source de revenus importante et lui permettrait de s'imposer un peu plus sur les terminaux mobiles. La grande peur de Zuckerberg est que Facebook devienne une app parmi tant d'autres sur les autres plates-formes. De plus, sur Android et iOS, Facebook n'est pas dans une position confortable. Apple fait la part belle à Twitter alors que Google fait tout son possible pour mettre Google+ en avant. Si sur le plan hardware, Facebook a un sacré challenge à relever, elle possède par contre pas mal de briques logicielles en magasin (messagerie, carnet d'adresses, un App Store, Instagram…). D'autre part, avec son business-modèle basé sur la publicité, Facebook pourrait subventionner son téléphone pour le vendre à un prix plancher. Enfin, comme le laisse entendre le New York Times, si Facebook ne parvient pas à mettre au point son téléphone, la jeune société pourra toujours faire l'acquisition d'un fabricant de téléphones. Avec 16 milliards de dollars en banque, elle a largement de quoi se payer Research In Motion (RIM) dont la capitalisation boursière est inférieure à six milliards de dollars.
Tags
avatar JonathanMds | 
euh ... non pas vraiment ...
avatar Raf | 
Utiliser android déjà qu avec Google il sont pas ami ami.
avatar sacripant | 
Il vont se planter. Ça tient pas la route. On ne construit pas un smartphone autour d'un réseau social ! À moins de réinventer le Tamtam ou le Tatoo ! MDR :-D Je pense que Facebook finira par se casser la gueule car ça ne repose sur rien de concret. Le ratage de l'introduction en bourse est un signe. Bon, j'avoue que je n'aime pas Facebook. C'est juste du vent. Tu coupes le fil et y'a plus rien.
avatar m_enfin | 
En même temps, Facebook a bien réussi son entrée en bourse puisqu'ils ont déjà 16 milliards à dépenser, c'est juste que c'était évidemment sur-évalué et que par logique ça s'est bien cassé la gueule mais par principe, Zuckerberg a eu les sous qu'il voulait. Donc autant Facebook repose sur pas grand chose, mais d'un côté ils ont 16 milliards à investir pour la suite et ça se voit terriblement qu'ils sont à la peine sur le mobile. De plus les investisseurs veulent voir du Facebook devenir un Google/Apple/Microsoft mais ils en sont loin encore.
avatar sacripant | 
C'est bien là le risque. Zuckerberg n'est pas Steve Job, il n'a pas de "vision", et je pense qu'il va commettre des erreurs stratégiques fatales. Déjà, lancer l' application "caméra" après avoir racheté l'application Instagram pour 1 milliard de dollars ça ne me paraît pas très cohérent. En fait je souhaite qu'il se casse la gueule :-) Je n'aime pas Facebook.
avatar napuconcture | 
A ceci prêt que Zuckeberg à définitivement modifier la structure profonde du Web et en moins de 8 ans. Il a porté Facebook à des sommets qui ont été atteint par Apple en plus de 31 ans. Dans le meilleurs des cas Apple à 3 ou 4 fois moins de client que Facebook. La seule chose qu'il faut a Facebook c'est que les utilisateurs rapportent. Vu comme Facebook est partout, il peuvent par exemple mettre une sorte de captcha qui nécessite de lire une pub : pour le logon / les "j'aime" et ils vont passé à plusieurs centaines de milliards de pub vu par ans.
avatar napuconcture | 
Il suffit que les gens achètent un windows phone ou un PC sous windows à la place d'un Mac et c'est aussi la fin d'Apple. C'est quoi ta comparaison bidon ? Les gens ne quitteront pas Facebook du jour au lendemain, car la force N°1 de facebook c'est que tout le monde est sur facebook (à très très peu d'exception), et donc on ne coupe pas les liens avec TOUS ses contacts si facilement. Changer de fournisseur de téléphone est bien plus simple.
avatar napuconcture | 
Pourquoi ramener mes propos à une "haine d'Apple", en plus d'être réducteur c'est faux. Quand tu as des clients tu as toujours moyen de leur vendre de la merde, surtout quand tu en as quasi 1 milliards, alors même si 10% réponds ça te fait toujours un bon paquet. Facebook est interconnecté avec énormément de sites dans tous les sens : information, commerce, voyage, etc... Il suffit qu'ils ouvrent un peu les vannes de la cash machine quand le web sera facebook, càd dans pas longtemps et l'argent rentrera, que ce soit avec les campagnes, les recommandations ou je ne sais quoi, si ils savent pas faire, ils font comme Google, ils rachètent des régies plutôt que de racheter un truc qui fout des photos en ligne avec 10 filtres dessus. La différence entre Google (énorme cash machine) et facebook c'est que google se creuse pour aller chercher de l'info. Facebook à l'info qui lui tombe dans le bec, et c'est tentaculaire et cela le sera de plus en plus. Une inscription sur un site c'est chiant, si tu as Facebook c'est tranquille. Si Facebook ne se plante pas ils ont tout pour rayer Google de la carte, comme Yahoo à été rayé de la carte par Google.
avatar sacripant | 
@oonu : tu as besoin d'être vulgaire ? Tu as été élevé avec des animaux ? L'usage de Facebook rend nerveux ? Allez, retourne cliquer sur "j'aime" avec tes milliers d'amis numériques... Ça te calmera. :-)
avatar ElGringo13 | 
Le jour ou RIM est à vendre il y aura sûrement des boîtes plus sérieuse que Facebook sur les rangs. Et de sacré machine de guerre. Entre Apple Nokia Google Microsoft et autres Facebook à peu de change de se Payer RIM et ses brevets
avatar sacripant | 
@oonu : Sites les plus visités au monde : 1 : Google 2 : Facebook 3 : YouTube (propriété de Google) Une saine lecture pour essayer de comprendre la (sur)valorisation de Facebook : http://www.abcbourse.com/analyses/chronique-bon_alors_facebook_ca_vaut_combien_-956.aspx Valeurs des marques mondiales : 1 : Apple 2 : IBM 3 : Google http://www.marketing-professionnel.fr/chiffre/classement-valeur-marques-mondiales-millward-brown-201205.html Juste pour remettre les choses à leur place. Bonne nuit.
avatar napuconcture | 
La valeur d'une marque ça veut pas dire grand chose. Un exemple : IBM sort un MMORPG, que peut on en déduire ? Comme IBM à une grosse valeur il va se vendre ? La seule chose que je peux te dire c'est qu'il sera vraisemblablement peu fun. Des chaussures ou réfrigérateurs, ou même tien un réseau social sort ? Donc ça va fonctionner ? Non Bref la valeur d'une marque c'est totalement et définitivement du pipo. Le seul truc intéressant c'est les classement et les évolutions : type Apple était au milieu et maintenant est en haut.
avatar alinf34 | 
Oui Facebook marche super bien, mais comme dis plus haut, le gros problème de facebook c'est le mobile qui n'affiche pas de pub et donc pas de revenu. Et comme de plus en plus de gens n'utilise Facebook que par mobile ou presque, la chute va arrive si Facebook ne trouve pas un moyen de monétiser l'accès au appli/site mobile ...
avatar napuconcture | 
L'autre souçis de Facebook c'est que ses plus gros utilisateurs : les jeunes, n'ont pas un copec. Il est donc plus difficile de leur vendre un crédit renouvelable, un prêt, un voyage, ou ce que l'on trouves sur Amazon en achat 1-click(tm).
avatar quentinmasson57 | 
Un smart phone avec une interface à la Facebook, faudrait me payer pour l'utiliser. Autant j'ai réussi à m'y faire avec Twitter, autant Facebook, je n'y arrive pas. Ça me donne la même impression que dans les années 90, lorsque l'on m'obligeait à utiliser Windows. Ce n'est franchement pas intuitif ce truc.
avatar napuconcture | 
Le gros souçis de Facebook c'est qu'ils vendent tes données à des tiers, et qu'ils se servent de tes données perso (notamment photo) pour faire de la pub à tes "amis" alors c'est désactivable, mais c'est activé par défaut.
avatar napuconcture | 
Flèche en haut à droite -> Paramètres de confidentialité -> Publicités, applications et sites web -> Publicités
avatar boccob | 
Je ne reviendrais pas sur la polémique facebook bien ou mal. Par contre sur un facebook phone, j'ai un gros doute. Et ce, juste sur le plan "technique". Je n'ai pas de stats, mais je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de monde qui soit "Facebook" only. D'ou la raison du succés des appli FB qui fonctionnent avec tout le reste. Il ferait mieux d'homogeneiser leur infra je pense.
avatar YanDerS | 
"Par contre sur un facebook phone, j'ai un gros doute. " je dirais même plus... énhauurme doute
avatar Flo... | 
Vraiment drôle ces commentaires sur Facebook. Dois t-on rappeler les chiffres ? 30% des français inscrits, 95% des moins de 25%, un utilisateur sur deux qui y va tous les jours, et pour 25% des jeunes, la connexion se fait avant de sortir du lit! C'est un succès, un phénomène de société qui modifie profondément les usages relationnels. Pour maintenir un lien faible avec la famille et les connaissances, l'outil est simplement excellent, on peut informer en quelques secondes tout son réseau amical/familial d'un départ en vacances par exemple, et s'informer sur nos amis de manière passive : simple, rapide, efficace !
avatar JackOne | 
Dans la liste des commentaires on a eu droit à de grands moments de rigolade quand par exemple Tap nous dit que l'entrée en bourse de FaceBook à été un succèss ou quand imoullard compare le succès de Facebook et d'Apple (il n'a pas fallu 30 ans pour Apple pour atteindre le sommet, un premier avait déjà été atteint rapidement après la création de l'entreprise....quelle ignorance). Sinon une question simple. Comment une société qui pond une application ou un service d'une si mauvaise qualité peut-elle prétendre faire un succès dans le marché des Smartphones là où certains comme Microsoft, RIM ou d'autres se sont cassés les dents ?
avatar m_enfin | 
@daito: bah Zuck a eu ce qu'il voulait.
avatar napuconcture | 
Daito dit mois alors de manière précise, combien de temps il a fallut à Apple pour atteindre la première fois la capitalisation actuelle de Facebook, puisque tu es visiblement très malin.
avatar JackOne | 
@lmouillart : Je ne parle pas en terme de capitalisation boursière en te rappelant que l'action de Facebook à été largement surévaluée (on en voit les conséquences) et en te rappelant aussi que la capitalisation boursière d'Apple est largement plus important que celle de Facebook, c'est juste pas comparable. Je te parlais de succès économique. Apple n'a pas attendu 30 ans pour être au sommet (avec de vrais produits pas un servive web dont les revenus sont essentiellement basés sur la pub). Justement l'histoire d'Apple montre que l'on peut tomber du sommet .....
avatar napuconcture | 
Tu compare une société qui à 36 ans et une qui à 8 ans. " Apple n'a pas attendu 30 ans pour être au sommet (avec de vrais produits pas un servive web dont les revenus sont essentiellement basés sur la pub). " Bien-sur que si, Apple était un nain qui à faillit être écrasé par Microsoft, et qui à été sauvé de l’exécution par la peur des lois anti-trust. Apple post 2007, c'est un gnome de vente de machines et de softs, et un énorme vendeur de lecteur mp3 propriétaire sans télécommande, ni radio. Alors les sommets je ne vois pas ou ils apparaissaient mais ils étaient fichtrement bien cachés.
avatar napuconcture | 
Nan j’achète les trucs dedans. Il y a une différence entre l’illumination des prophètes à la pomme et les utilisateurs qui trouvent que les produits récents (sauf iMovie 11, cups, llvm, et quelques autres) sont soit bâclés, soit peu satisfaisant. Pour le reste tu vois où le blabla ? Démontre moi qu'Apple à grossi plus vite que Google ou Facebook, puisque c'est la thèse qui est soutenue.
avatar napuconcture | 
"Tap nous dit que l'entrée en bourse de FaceBook à été un succèss ou quand imoullard compare le succès de Facebook et d'Apple (il n'a pas fallu 30 ans pour Apple pour atteindre le sommet, un premier avait déjà été atteint rapidement après la création de l'entreprise....quelle ignorance)." Cette thèse, je n'invente rien, je ne ramène rien à Apple. Apple est une boite IT grand publique pour vous, je la compare à une boite IT grand publique. Pour moi maintenant en regardant les invests, et les déploiements humains c'est plus à comparer avec H&M ou Zara : boite de conception & de distribution
avatar JackOne | 
@lmouillart TU AS comparé les deux sociétés alors qu'elles sont incomparables à tous les niveaux (c'est ce que j'essaye de t'expliquer depuis hier). Ensuite ta haine te rend aveugle à un tel point que tu n'arrives pas à voir qu'Apple avait déjà atteint des sommets avec des succès historiques à ses débuts (des vrais succès, pas un service internet subventionné par la pub ou même un OS copié d'un autre et simplement fourni/imposé avec les PC) .
avatar napuconcture | 
Comment tu peux comparer deux boites et dans la même phrase dire qu'on ne peut pas les comparer ?
avatar Flo... | 
@daito : RIM et Microsoft se sont cassés les dents (mais remontent la pente), et Apple (à l'époque d'une taille bien plu faible) a réussi ! Alors pourquoi pas ? Par contre ce n'est vraiment pas leur cœur de métier... J'attends de voir pour ma part.
avatar JackOne | 
@dambo : RIM et Microsoft ne remonte pas la pente. Windows Phone 7 n'a jamais percée et RIM tombe dans les abîmes (regarde la news d'aujourd'hui). Autre point : Apple est parti de rien mais FaceBook n'est pas Apple. Tous les jours on le remarque.
avatar MBP76 | 
Facebook est une idée de génie et une plateforme technique aujourd'hui puissante et complexe . Si elle veut survivre, elle est condamnée à innover très vite et aller au devant des nouveaux besoins liés aux réseaux sociaux. L'apport de cash liée à l'entrée en bourse est là pour ça. Mais une nouvelle idée plus géniale encore peut pointer son nez et hop! Facebook devient une gigantesque base de donnée sans vie, sans âme et la bulle explose... On assiste avec facebook en bourse à une forme d'investissement court terme que l'on croisait il y a 15 ans... Avec un risque d'explosion de la bulle permanent, et l'enrichissement d'investisseurs gredins aux manettes (les trois banques qui ont géré l'introduction) jusqu'à l'explosion de la dite bulle (les trois banques introduisant qq chose de bien plus douloureux aux petits actionnaires ayant suivi). Il existe des millions de gens devant la télé réalité ... Ceux-la même prêt à acheter un téléphone "Facebook ". On va rigoler :)
avatar Dewy | 
A moins de faire un partenariat avec un geant (samsung etc...) ils ne pourront pas faire de smartphone de qualité. C'est pas pour rien que n'importe quelle marque ne se lance pas toute seule sur le marché des telephonie. Je trouvais facebook bien au debut, surtout pour communiquer en direct avec des amis, mais quand je vois l'ampleur que ca prend. Donnez moi un twitter-like avec un chat et je lâche facebook. Quand je pense qu'on enrichit un mec qui se prend pour steve jobs en arrivant habille avec un sweet et un jean....
avatar iBerny | 
Ce que je ne comprends pas avec Facebook, c'est qu'ils veulent afficher un trend de croissance phénoménal les cinq prochaines années, qu'ils calquent le modèle de Google (qui je rappelle, se présente "comme une régie publicitaire"), qu'ils ont env. 90% de leurs revenus issus de la pub et qu'ils n'ont même pas compris que la croissance se ferait dans le mobile (comprendre centrer leurs efforts), lieu où : - l'appli Facebook est plus qu'instable et/ou mal conçue (Fb Messenger doublon, séparée de Facebook, par ex.) - l'appli Facebook est "sans pub" ... Allez comprendre ...
avatar napuconcture | 
C'est pas un problème les appli Facebook Mobile faites par Facebook. En dehors de l'IPhone et de l'IPad la plupart des OS, et notamment le leader Android intègrent Facebook. Windows 8 Desktop est fusionné avec Facebook, Bada, Windows Phone aussi, Linux il y a des apps pour, OS X aussi. Si modification il doit y avoir c'est dans les flux comme tweeter plutôt que de se casser les pieds à l'intégrer dans une appli peu utilisé.
avatar dtb06 | 
Beurk, peux plus blairer ce Facebook, c devenu du n'importe quoi, mais je respecte le choix des autres...
avatar dtb06 | 
Ah le pourcentage d'inscriptions ne veut rien dire, c juste un chiffre. J n m'y connecte pratiquement plus, pas mal de gens ds mon entourage non plus, lassés par ce phénomène de mode ou à part la pub et le nombril des gens pas grd chose en ressort. Plus rapide et plus simple Twitter même s'il en fait moins et c tant mieux. Plus c simple, moins on y passe de temps, et la vie privée ds gens je m'en tape Lol mais je respecte
avatar napuconcture | 
Ce n'est pas grave de ne pas vouloir utiliser un produit, de ne pas apprécier les méthodes. Ce n'est pas toi qui choisi de l'utiliser ce sont les autres et les autres sont plus nombreux. En dehors de Facebook tu es de plus en plus captif et tu ne maîtrise pas l'information qui y circule. Bref dedans, dehors, tous captifs et utilisateurs, sauf si tu ne t'y connecte pas sur ton smartphone/pc. Juste pour préciser ce que tu dis est faux : http://www.socialbakers.com/facebook-statistics/?orderBy=penetration
avatar Mousse72 | 
Avec Secret Story qui redémarre, et le panel que cela doit toucher, je pense que plein de ziozios au QI de bulot sont mûrs pour le Fessebook Phone...
avatar misc2 | 
Ce monde m'exaspère par moment. J'aimerai que Facebook s'écrase, juste parce que c'est chiant. Je n'y suis pas, n'y serais certainement jamais. Pourquoi ? Parce qu'à vrai dire, on s'en fout de vos vies de cons, savoir que le bébé a fait "capoué" en regardant son bol de purée, ou que vous avez bien été faire caca ce matin. Facebook rend idiot, comme TF1, M6, et toutes ces saloperies qui pompent l'espace de cerveau disponible pour vous vendre du Coca-Cola. Ça serait tellement bien de voir l'humanité se rendre compte de cette ironie du sort et arrêter de bêler en cœur... Enfin bref. Utopie quand tu nous tiens !

CONNEXION UTILISATEUR