iLounge : nouveaux iPod, iPhone 5, iPad 7"…

Anthony Nelzin-Santos |

iLounge aurait reçu des informations sur le futur de l'iPhone, de l'iPad et des iPod, rien que ça, informations à prendre avec les pincettes habituelles, même si le site a en général de bonnes sources.

Sur le front de l'iPod, trois nouveaux modèles seraient sur les rangs : un nouvel iPod nano, un nouvel iPod touch, et un troisième modèle inconnu. iLounge émet deux hypothèses, la première d'un iPod shuffle qui deviendra tactile avec un écran 1,7", la deuxième d'un iPod tactile à écran 3". Serait-ce le remplaçant de l'iPod classic, quitte à ce qu'il soit équipé d'un disque dur ? Serait-ce un tout nouveau modèle d'iPod touch qui remplacerait à la fois le modèle actuel et l'iPod classic ? Le site n'en dit mot.

Il avance par contre une date de sortie entre ce mois-ci et le mois prochain. Traditionnellement, Apple met à jour sa gamme de baladeurs pile à l'issue du Back to School. Une opération de promotion sur les Mac et les iPod qui cette année s'achève le mardi 7 septembre.

Côté iPad, iLounge assure que la conception d'un modèle 7" est achevée, et est prêt à être lancé à la fin de l'année ou début 2011. Apple testerait depuis longtemps ce format, qui peut être plus facilement tenu à une seule main.

skitched

L'iPhone 5 pourrait arriver plus tôt que prévu, dès début 2011, en partie pour répondre à l'Antennagate. iLounge émet de sérieux doutes quant à ce scénario, mais Apple serait bien capable de surprendre son monde pour faire taire définitivement les dernières critiques.

Enfin, la source d'iLounge explique qu'Apple avait prévu de fournir un bumper avec chaque iPhone 4 dès sa conception, même si elle ne précise pas si c'était pour rassurer quant à la solidité de l'iPhone 4, ou pour prévenir d'éventuels problèmes de réception. Les premiers Bumpers auraient été conçus avec plus de silicone et moins de plastique dur, et la prochaine génération de Bumpers pourrait être entièrement en silicone et offerte à chaque acheteur d'iPhone 4 à partir de septembre et la fin de l'opération actuelle.

Que pensez-vous de ces rumeurs ?


Tags
avatar Calimac | 
Le truc, c'est que si Apple sort un iPhone 5 si peu de temps après la sortie de l'iPhone 4, c'est une façon d'admettre qu'ils ont fait des boulettes sur l'iP4... Et Apple, reconnaître ses erreurs publiquement ? Ce serait énorme.. Ils ont quand même minimiser les problèmes d'antennes, mais ne les ont pas réellement reconnu...
avatar Milkshake | 
@ Frodon: Mettons que le taux de pénétration d'une version donnée de l'iPhone sur les principaux marchés ciblés par Apple va à moyen terme devenir asymptotique, ou connaître une croissance marginale relativement faible. Mettons aussi que le segment majoritaire est constitué des consommateurs qui s'engagent dans un contrat de téléphonie, pour 12 ou 24 mois. Disons 12, les périodes de 24 mois -en FR- étant aisément contournées au travers des dispositions légales (on a pu constater la facilité pour négocier un renouvellement iPhone 4 face à la menace de résiliation & portage du numéro). À partir de ces deux hypothèses, deux déductions : - le cycle de vie actuel de l'iPhone (appelons-le iPhone Y pour la suite) est synchronisé avec l'engagement contractuel du principal segment visé => maximisation du taux de renouvellement (réitération de l'acte d'achat, réengagement) D'où : réduire ce cycle à 6 mois (on passe sur un an aux iPhone X,X+1) va à terme limiter le volume des ventes pour une génération d'iPhone donnée : il se vendra peut-être autant d'iPhone X,X+1 (total des 2 générations) que d'iPhone Y sur une année mais clairement pas avec la même marge. Développer 2 iPhone/an est nettement plus coûteux qu'en développer-produire-commercialiser un seul. => une rentabilité en baisse. Sauf à espérer voir un taux de pénétration en croissance soutenue, chose à laquelle je ne crois pas à terme comme précisé dans mes hypothèses de départ. Enfin, tu justifies la possibilité pour Apple de lancer deux générations d'iPhone par an à travers l'environnement concurrentiel. N'oublie pas que Samsung/Nokia/HTC... possèdent plusieurs segments de produits qui n'ont pas le même positionnement et donc pas les mêmes cibles. Apple n'a quant à lui qu'une gamme unique. Le Business Model est singulièrement différent. Pour moi, l'opportunité pour Apple de lancer deux iPhone/an passe par l'élargissement de la cible => deux appareils, deux positionnements différents ; l'un n'étant que peu substituable avec l'autre pour les segments visés.
avatar Mo95 | 
@xKwaKx Perso, j'avoue que l'idée d'un iPad 7" me séduirait grandement. On a bien droit à plusieurs tailles pour les iMac & Macbook Pro, pourquoi pas l'iPad ? Depuis le temps que je cherche un aussi bon nomade que mon petit hackintosh, le Dell Mini 9 avec son écran de 8,9" Les développeurs ? Cela ne changerait rien pour eux car à mon avis la résolution serait la même (1024*768). Il ne manquerait plus qu'un port usb et une petite webcam en plus et je ne pourrai que craquer pour cette petite bête :)
avatar RaZieL54 | 
@globulours Pas faux, mais on peux aussi considérer l'hypothese d'un renouvellement semestriel. Les produits évoluent peu, mais avec des innovations introduites aléatoirement ou pour répondre au marché - ca maintient un buzz chez les technophiles et autres prescripteurs. Le cout de développement est alors plus faible tout comme le cout de com(qui devient alors plus virale). Et comme le modele economique de la telephonie mobile fixe le prix sur l'abonnement et non le tel, qu'importe le cout de celui-ci pour le client... Le client voudra le nouvel iPhone non plus chaque année mais chaque semestre. Inconvenient il faudra lui proposer des abonnements incluant un renouvellement d'appareil a bas prix ou offrir des abonnements intéressant sur un an. Pour Apple c'est un moyen de pression sur les opérateurs ainsi qu'un investissement R&D probablement en baisse - l'iPhone est mature aujourd'hui alors qu'Android est en plein démarrage, Nokia et RIM en relance et WM quasiment mort... Ainsi, on pourrait voir se renforcer ce qui est en train de se dessiner, l'iPhone X - 2 sur le segment d'entrée, l'iPhone X - 1 sur le segment inférieur et le dernier iPhone sur le segment haut de gamme, le tout devant être géré sur 1 an et demi pour Apple et non 3 ans avec des modeles tres proches, reléguant en plus le besoin de jailbreak a une marginalité de geek...
avatar RaZieL54 | 
En ce qui concerne l'evolution des gammes iPad et iPod, je pense que la logique serait plus vers un remodelage d'une gamme iPod/iPhone/iPad iPodtouch nano iPhone iPad 7" iPad 9" et ensuite passage aux Mac: Macbookair 11 ou 12" Macbook 13" Macbook pro 15" et 17" l'iPod shuffle jusqu'au dernier etait pratique pour je jogging mais un mix de shuffle/nano repondrait aux besoins de la majorité des gens, genre un nanotouch... A un prix entre le shuffle et le nano, ca serait attractif l'iPod touch et classique n'ont plus de raison d'etre entre un iPhone bas prix et un iPad 7". un touch c'est un iPhone qui n'a pas de fonction de telephonie pour un prix elevé, donc avec une baisse de prix de l'entrée de gamme iPhone, les gens iront plutot dans cette direction. l'iPad 7" c'est une taille ideale repondant aux critiques du touch, donc adapté pour la lecture type pocket et surtout comme plateforme de jeux. En entreprise c'est aussi un format pratique la ou les tablettes sont requises. l'iPad 9" c'est ideal pour la video, la lecture de livres et en generale pour la consultation d'internet (substitution aux formats des netbook et miniportable) Avec une refonte de la gamme iPod/iPhone/iPad, le client a des solutions complémentaires répondant clairement a ses besoins et Apple n'a plus a développer ni maintenir autant de lignes de produits. Reste par contre la question d'une entrée de gamme iPhone. Pourquoi Apple développerait un tel plus basique qu'un iPhone alors que ce qui limite l'achat ce n'est ni le format, ni la complexité mais le prix?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR