Partage d'abonnement : Netflix teste un serrage de vis

Mickaël Bazoge |

Netflix n'a jamais trop trop cherché à embêter les utilisateurs qui « prêtent » leurs identifiants et mots de passe à des proches pour profiter de leur abonnement en loucedé. Cette attitude « bienveillante » pourrait prendre fin si l'expérimentation lancée par le service il y a quelques jours s'étend au reste du monde. Lors de la connexion à Netflix, un message s'affiche pour s'assurer que la personne en face de l'écran est bien l'abonné. Un système de vérification par e-mail ou par SMS complète le tout.

@chante most

La notification précise aussi que si la personne ne vit pas avec le propriétaire du compte, il faudra en créer un autre afin de continuer à regarder les programmes du service. Netflix propose alors de s'abonner pour bénéficier de la période d'essai gratuite de 30 jours. Cette condition, vivre avec l'abonné, rappelle beaucoup la vision très restreinte de la famille qu'en a Spotify, où tout le monde doit habiter sous le même toit.

« Ce test est conçu pour garantir que les personnes utilisant des comptes Netflix sont autorisées à le faire », explique l'entreprise au site The Streameable. Sans précisions techniques, il est difficile de dire si les personnes en question doivent toutes avoir la même adresse IP. Puisqu'il s'agit d'une expérimentation, rien ne dit que la plateforme compte réellement et effectivement resserrer les boulons sur le partage d'abonnement.

Néanmoins, Netflix a certainement en tête les résultats d'une étude de la société Magid, qui l'an dernier révélait qu'un tiers des abonnés Netflix prêtaient leurs identifiants. C'est autant d'abonnements en moins…


Tags
avatar mystik91 | 

@olwin

Ça je suis totalement d’accord. Le fait de coupler qualité de diffusion/nb d’écrans me semble être un facteur non négligeable de ces partages non autorisés.

avatar BordelInside | 

@olwin

Ah, enfin un peu de réflexion intelligente entre deux tranches de mauvaise foi et de chevaliers blancs.

Je pense que Netflix a plus ou moins joué de ça, en laissant courir le phénomène du partage de code en tablant sur une extension rapide (partager un compte famille à 4, ça revient à pas cher du coup, ça incite.)

Aujourd'hui que le service marche et que les gens sont plus ou moins "accrocs" au truc, ils pensent peut-être à être un peu moins cool et à transformer les parasites en comptes payants, histoire de faire rentrer du cash, quitte à en perdre au passage mais je suis persuadé qu'ils ont étudié le truc et qu'ils n'en perdraient pas tant que ça (surtout s'ils en profite pour sortir une offre 4K / 1 écran)

D'abord on devient le plus gros possible à marche forcée, ensuite on rentabilise les mordus - je ne sais pas si c'est ça mais ça ne me paraît pas totalement idiot comme stratégie.

avatar thierfeu | 

idem. direct je repasse a un écran car je suis un gros rat

avatar bouh | 

Ça va donner un coup aux statistiques qui montrent que le piratage recule « parce qu’il y a enfin des offres-forfaits intéressants. »
Parce bon, tu parles, y en a bcp je suis sûr qui effectivement sont passés à Netflix, mais parce qu’ils avaient le tarif comptes partagés. Au prix plein, le piratage reprendra sa place dans leur cœur😁

avatar Sindanárië | 

@bouh

Exactement

avatar Phoenixxu | 

@bouh

Tout à fait.
Mais beaucoup ici sont tellement sûrs de détenir la vérité absolue qu’ils ne peuvent (veulent ?) pas le comprendre.

avatar BleuRooster | 

@bouh

Personnellement je regarde encore en streaming illégal sans pub les films récents, car les film de 2/3ans c’est déjà vu🙄. Netflix partager donc 4€/Mois! Demain si c’est plus possible j’arrête l’abonnement Netflix de toute façon leurs films sont disponibles sur le net, pour les séries je m’abonnerai 1/2mois max par ans pour tout regarder! Mes 3 autres utilisateurs ne s’abonneront pas car il trouve cela trop cher!

avatar S4d3WiZzZ | 

Bon bah si ça veut restreindre à un abonnement = une IP, je vais dire aurevoir à Netflix et welcome back les torrents :P

avatar AlexG | 

@S4d3WiZzZ

YGG 🤘🏻

avatar Minileul | 

Pas grave au pire, en ce moment j’ai Netflix famille pour 7€/mois + PLEX. Suppression Netflix et on restera sur PLEX à partager notre bibliothèque entre 10-15 personnes

avatar zspy59 | 

Bah, c’est simple ...
Si c’est ça, ❌ Netflix !

avatar Garfield3 | 

De toutes façon ceux qui adhèrent à un compte partagé n'ont aucune intention de s'abonner et trouveront n'importe quelles excuses pour ne pas payer ou voir ailleurs et encore j'en doute car il y a une recherche de contenu on ne prend
pas un "abonnement" a 3€ qu'on ne regarde pas où peu en lieu et place d'un abonnement a 7-8€ qu'on regarde au moins une fois par jour .

avatar hallucinogen_1024 | 

Je suis abonné à Netflix depuis 5 ans non stop car je le partage avec mes 2 frères . On a toujours chacun au moins un truc à regarder. Demain on arrête l’abonnement famille, je me désabonne immédiatement et je ne réabonnerai que lorsque j’aurai quelque chose à regarder, soit 2 ou 3 mois par maximum.

Netflix avec notre profil perdra de l’argent.

Au lieu de payer 16,99€/mois X 12, on payera l’abonnement individuel 6 ou 9 mois par an.

avatar Tom_g | 

Beaucoup de gens ont des avis très tranché comme s’il avait la « seule vérité »...

Par exemple comme dire que personne ne prendra d’abonnement à Netflix s’il ne peut plus le partager est bien présomptueux. C’est plutôt une habitude de tout réfuter en bloque en pensant être plus malin que les autres « pigeons » qui payent plein pot.

Ceux qui disent « Netflix va perdre de l’argent si j’arrête mon abonnement », la masse ne va pas arrêter son abonnement, j’en suis sûr. Une autre partie va se désabonner et se réabonner après quelques semaines/mois en se gardant bien de le dire en n’osant pas l’avouer après avoir ouvert leur grande g**** haha. Ça leur fait du bien de gueuler en publique qu’ils sont des « rebelles ».

Certains essayent t-il de s’auto convaincre en ne comprenant pas les termes « foyer-famille » où sont-ils idiots réellement? (Probablement les deux en fait).

Une bonne partie va s’en doute se rencontre que télécharger illégalement est plus pénible que d’ouvrir l’app Netflix et aussi que sans Netflix, ils passent à côté de beaucoup de choses (retour à la TV traditionnelle, amusez-vous bien).

Sûrement les mêmes qui vont te répondre « personne ne les lit » (comme si c’était un argument valide) quand on va leur dire que c’est expliqué dans l’utilisation des CGU.

Si vous ne savez pas mettre 10-15€ par mois pour regarder du contenu tous les jours, vous avez un sérieux problème de finance et de gérance de celle-ci. Si vous ne voulez pas, c’est autre chose. (Vouloir et pouvoir sont deux choses différentes).

Le plus ridicule dans tout ça, c’est de venir se plaindre de cette pratique de vérification de Netflix alors qu’on est en tort et dans « l’illégalité ».

Je commente sûrement moins de 10 fois par an tout site confondu et je comprend pourquoi tellement l’échange est difficile et que je sais qu’essayer de même faire réfléchir les gens autrement est presque peine perdue.

avatar Derw | 

@Tom_g

+1

(A part le partie un peu condescendante sur ceux qui ont peu de revenus)

Le truc qui n’a pas encore été dit c’est que Netflix ce n’est que du loisir. En plus, du loisir pour lequel il existe déjà un service « gratuit » si on a déjà une TV. C’est donc en théorie tout à fait dispensable (j’ai très bien vécu sans ça pendant des années, et si je n’avais pas d’enfants, il est probable que j’arrêterai l’abonnement…). Hurler avec les loups pour un service de streaming ! 🙄
Suite à une panne, j’ai vécu sans électricité pendant 3 jours cet hiver. Et bien, croyez-moi ou non, ce n’est pas Netflix qui m’a le plus manqué !

avatar nexman | 

@Derw

👍. Complètement raison. Pour aller dans ton sens j’ai eu une coupure d’eau durant 6 heures l’année dernière, et bien je peux vous dire que ce n’était ni internet ni l’électricité qui me manquait.

avatar Rictusi | 

@nexman:
Logique vous n'aviez pas d'eau, comment ressentir le manque d'internet ou d'électricité quand ils sont toujours là?
C'est comme si je dis le frigo est vide, mais ce n'est pas le PQ qui m'a manqué...
Si par contre vous n'aviez plus eu d'eau, ni d'électricité et donc pas internet, je parie fort que ça aurait été une autre histoire.
Internet à pris une place (trop?) importante dans nos vie, et s'en passer complètement c'est loin d'être évident quand c'est devenu un réflexe pour tellement de choses.

avatar Phoenixxu | 

@Derw

C’est beau.
Et approuvé !

avatar pocketalex | 

@Tom_g

La palme du meilleur commentaire sans aucun doute

Si certains questionnent votre coté condescendant, pour ma part je trouve qu'il a toute sa place. Pas de pitié pour les fraudeurs. Zéro. Nada.

Merci et continuez de participer

avatar zoubi2 | 

@Tom_g

+1

avatar AlexG | 

@Tom_g

👌🏻👍🏻

avatar fredseg | 

Sinon ils font 1 abonné = 1 écran point final, mais avec un coût divisé par le nombre d’écrans permis dans les forfaits actuels. Pourquoi faire compliqué... quand on peut faire simple ?!

avatar Light_Me | 

Donc avoir un compte pour que ses gamins puissent regarder leur séries chez les grands parents car passé 18h ils ne peuvent plus sortir deviendra interdit…
Je pensais que l’idée d’avoir 4 postes était justement de se dire 1 a la maison 2 chez chaque grands-parents et potentiellement 1 en mobilité…
Autant changer l’offre en 1 compte 1 poste et pas faire de compte « famille »

avatar AppleDomoAdepte | 

@Light_Me

C’est bien le cas.
Le truc borderline / interdit serait que les grands-parents conservent le code pour eux.

avatar YetOneOtherGit | 

Beaucoup oublient que malgré ses succès Netflix a un impressionnant niveau d’endettement de 16B$.

Il faut crasher du cash 🤑

avatar victoireviclaux | 

@YetOneOtherGit

La dette n'est pas forcément mauvaise. Tout dépend de son utilisation, si c'est pour investir et avoir un retour sur le long terme, c'est ok. Si c'est juste pour payer les charges, aie. Bref, il faut voir à long terme. Il ne suffit pas d'avoir Bac+5 en économie pour comprendre ça 😏

avatar YetOneOtherGit | 

@victoireviclaux

"La dette n'est pas forcément mauvaise."

Nullement mon propos mais il faut être capable de la rembourser et il n’y a pas si longtemps que le niveau de cash généré est relativement rassurant 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@victoireviclaux

Pour te donner un éclairage:

https://www.nytimes.com/2021/01/19/business/netflix-earnings-debt.html

avatar nexman | 

Ce n’ai pas dit non plus que les personnes qui utilisent le code de quelqu’un d’autre s’abonneraient forcément à netflix. Pour exemple j’utilise moi même l’abonnement canal + de mon père, mais je ne m’y abonnerai jamais au vu de mon utilisation (a la rigueur 1 ou 2 mois par an si c’est possible juste pour voir ce qui m’intéresse)

avatar victoireviclaux | 

Ils prennent des risques Netflix, ou ils prennent peur qu'ils ne soient plus rentable aussi

La chasse aux "fraudeurs", reste à voir si Netflix payent correctement leur impôts aussi 😇

avatar Scream57 | 

Du coup on peut poser le problème dans l’autre sens

Dans une collocation de plusieurs personnes, avec 1 seul compte pour le foyer... ça donnerai quoi comme réponse de la part de Netflix ? 😜

avatar pocketalex | 

ça marche très bien, jusqu'au jour ou un colloc se barre

avatar Glop0606 | 

Ah le tout digital, comme c'est bien... au début un monde magique, pas cher, plein de choix, partage facile, etc,.... et puis, allez hop augmentation du tarif, hop moins de choix vu que chacun crée sa plateforme, allez hop le partage va être déjà plus compliqué, etc... il y a pas si longtemps, on acheté du physique qui une fois payé, pouvait être vu et revu (sans modification de l'oeuvre qui n'est plus adaptée à l'époque), on pouvait tous le regarder dans le foyer et même le prêter sans code ni rien (en plus ça faisait du contact), la qualité était (est) même meilleure,...

avatar hogs | 

Tout service a un prix.
L'infrastructure, la bande passante, les droits de diffusion, frais de productions et autres charges sont payés par ceux qui utilisent le service. En dehors de la marge bénéficiaire, le prix a été défini selon une configuration donnée de la clientèle (quantité, consommation des ressources et autres). Dès que la clientèle sort du profile définit, l'entreprise n'a pas d'autres choix que de revoir ses tarifs. Il y une marge de tolérance économique où les clients "honnêtes" paient pour ceux qui le sont moins, mais lorsque la marge de tolérance est dépassée, il n'y a que deux voies possibles: revoir la table tarifaire et/ou mettre en place des mesures restrictives.

Si c'est trop coûteux pour vous, c'est peut être que vous devez vous rediriger vers un service plus adapté à votre budget et faire quelques compromis sur l'offre ou redéfinir la priorités de vos dépenses de loisirs et geekeries ;-)

avatar pocketalex | 

@hogs

Ben oui, pour moins cher il y a Amazon Prime. Bon, il y a que de la merde dessus mais hé : 4€ et 23 cts par mois, c'est imbattable !!!

Que les frustrés et les pingres aillent dessus, avec ce petit sentiment d'avoir "bien niqué" ces salauds de Netflix qui réclament trop de l'argent, ou qui les ont pris la main dans le sac à resquiller. Et tout le monde sera content

avatar BordelInside | 

@pocketalex

Nan mais ok, mais c'est toi le bailleur de fond de Netflix ? T'attends le remboursement de ton prêt et t'as peur de pas rentrer dans tes fonds ?
Je sais pas, tellement de rage et d'invectives...
T'as raison, sur le fond, vas pas te méprendre, mais cette impression à te lire quasiment que les resquilleurs de Netflix ont tué ta mère, je trouve ça un peu... disproportionné.

avatar pocketalex | 

@ BordelInside

alors on est deux énervés !

Que Netflix veuille "faire du ménage" dans les comportements abusif, c'est leur droit.

Mais que ceux qui abusent viennent ici pleurer leur misère, insulter la marque et justifier leur comportement en nous expliquant que "c'est ça ou rien, c'est ça ou je me barre" m'insuporte au plus haut point.

C'est un manque d'éducation tellement criant qu'on est au même niveau que les parents qui vont invectiver le maitre d'école car ce dernier à "osé" punir leur enfant (qui bien souvent mériterait plus) ou lui mettre une mauvaise note

Tous ces comportements individuels sont puant à souhait et plus ils sont nombreux, plus ils tendent à devenir la norme dans notre société

ça commence souvent sur des choses insignifiante, comme un abonnement Netflix, mais une fois que tu as mis le doigt dedans, c'est pareil pour tout : moi, ma gueule, et le reste du monde je les emmerde. Celui qui paie, c'est un con, moi je passe par dessus la barrière.

Alors je vais te dire un truc : mes propos ici sont tendres, si ce n'est modérés, au regard du fond de ma pensée

avatar pocketalex | 

Et je n'ai rien contre le fait de prêter ses codes Netflix dans l'absolu, tant que ce n'est pas exagéré. Moi on me l'a déja demandé, une personne très proche, j'ai dit non. Question de principe, on ne me l'a pas reproché par ailleurs.

Par ailleurs, comme dit plus haut il y a prêter et prêter : un ami de passage, un proche pour une utilisation temporaire, etc, pas de problème. Un foyer entier dont on sait qu'il va bouffer du Netflix 4h par jour tous les jours, et re-refiler les codes (ce dont il va nous assurer qu'il ne fera pas, bien évidemment) : NON. Tu utilises, tu paies.

Voila, je n'ai rien contre la situation, il est facile de partager ses codes, beaucoup l'on fait. On siffle la fin de la récré, chacun devrait dire "ok, je prends un abonnement" ou "je ne m'en sert pas assez, je prendrai pas, j'ai profité, c'était sympa mais je ne suivrai pas", c'est ce que l'on attend des gens

Mais pas l'utilisation des mots "racketteurs" et autres joyeusetés. Il est important de rappeler en ce bas monde à tout ceux qui pensent que les choses leur sont dues ... qu'elles ne le sont pas, et c'est très bien ainsi. Le mérite, l'effort, la loyauté, le respect ... tout ça, c'est de bonne valeurs.

avatar BordelInside | 

@pocketalex
"ça commence souvent sur des choses insignifiante, comme un abonnement Netflix, mais une fois que tu as mis le doigt dedans, c'est pareil pour tout : moi, ma gueule, et le reste du monde je les emmerde. Celui qui paie, c'est un con, moi je passe par dessus la barrière."

Je pense que tu as une vision trop manichéenne de l'âme humaine.

Je squatte sur le compte Netflix de quelqu'un d'autre et en plus sans rien lui payer alors que j'ai parfaitement les moyens financiers d'avoir mon propre abonnement : pas bien.

Je suis plutôt du genre à signaler au commerçant qu'il m'a rendu trop de monnaie, à payer les versions "pro" des app quand la version gratuite me suffit mais que je les utilise régulièrement ou à me foutre en retard pour le boulot à traverser la ville pour rendre un portefeuille plein de cash trouvé par terre à son propriétaire : plutôt bien.

Alors quoi, je suis un salaud ou un chic type ?

avatar pocketalex | 

@ BordelInside

"Je squatte sur le compte Netflix de quelqu'un d'autre et en plus sans rien lui payer alors que j'ai parfaitement les moyens financiers d'avoir mon propre abonnement : pas bien."

Comme je l'ai dit plus haut, je n'ai rien contre le partage de compte Netflix qui est une chose facile, facilité peut-être, et assez installée. Le mieux est tout de même d'être en accord avec le propriétaire du compte, mais bon ... ce n'est pas mon propos

Mon propos c'est qu'au moment ou Netflix dit "on va calmer les abus", il y a ceux qui disent "ok, j'en ai bien profité, je paie moi même et je continue, ou je paie pas et j'arrête" (chacun son truc), et ceux qui disent "Netflix truands, Neflix nous raquette, c'est des connards, jes les enfonçaient, je vais continuer de les enfoncer, connards de capitalistes" et tutti quanti

Je n'ai rien lu de tout ça dans ton propos, et ça, ça me plait

avatar BordelInside | 

@Pocketalex
"Comme je l'ai dit plus haut, je n'ai rien contre le partage de compte Netflix qui est une chose facile, facilité peut-être, et assez installée. Le mieux est tout de même d'être en accord avec le propriétaire du compte, mais bon ... ce n'est pas mon propos"

Alors c'est moi qui n'ai pas lu assez attentivement tes propos et les ai interprété un peu de travers - my bad
En fait, on est d'accord :-))

(et oui, en ce qui me concerne, la proprio du compte est d'accord avec mon parasitisme de son compte ;-)

avatar BordelInside | 

@Pocketalex
"Mais que ceux qui abusent viennent ici pleurer leur misère, insulter la marque et justifier leur comportement en nous expliquant que "c'est ça ou rien, c'est ça ou je me barre" m'insuporte au plus haut point."

Par contre,100% d'accord avec ça.

avatar Phoenixxu | 

@BordelInside

Merci !

avatar Boboss29 | 

Ceci dit, les offres de vod légales font changer les habitudes des internautes concernant la consommation des médias en évitant de télécharger illégalement. Si 4 personnes partagent l'abonnement à 16 euros, ça fait 16 euros pour Netflix, mais 4 euros par personne. Si netflix empêche cette pratique, pas sur qu'une de ces 4 personnes paiera seule les 16€ et que les 3 autres feront de même, individuellement. Du coup ils risquent de ne plus payer d'abonnement. Et sûrement de se tourner vers des sites illégaux qui proposent des nouveautés cinés, tous les catalogues netflix, Disney, amazon, en téléchargeant via uptobox ou 1fichier, pour moins de 30€ l'année (abonnement premium), ou en prenant un VPN pour des torrents... Actuellement, j'ai Netflix que je partage avec ma copine et mon ex (+mes enfants qui sont en garde alternée), Deezer que ma copine partage avec moi, Disney + qui sont sur les ipad des enfants aussi, et ocs que mon ex partage avec moi (quand elle s'abonne certains mois). Si on ne peut plus partager, pas sur que je conserve netflix non plus. Pour moins cher, je sais où trouver leur catalogue, c'est juste plus pratique (mais ça coûte 15€ le mois). Après qu'on demande une vérification après une connexion sur un nouvel appareil, je ne trouve pas ça bête, bien au contraire, ça pourra éviter le piratage (le vrai, vol de compte). Mais suivant les jours je regarde mon compte netflix sur plusieurs appareils et à différents endroits sur mes différents devices. Comment pourraient il vérifier avec l'ip que c'est pas moi qui regarde ?

Affaire à suivre.

avatar corben | 

Perso le seul truc qui me dérange avec Netflix c’est le contenu restreint par région
C’est juste ridicule
Être obligé de bidouiller un VPN pour un service qu’on paie...

avatar Philtlse | 

Ce qui est difficile à gérer, c'est qu'un abonné peut se connecter à domicile et en itinérance depuis son portable, chez qq un, à un hotel, à l'étranger...
Celui-ci est de bonne foi et ne pourrait pas se connecter car il a plusieurs adresses IP.
Avec Amazon Prime, on n'a droit qu'à 2 machines : donc tablette et direct sur Chromecast ou Apple TV, peu importe l'endroit de connexion...
Chez Apple Music le partage se fait à partir de l'adresse mail.
A mon si Netflix veut faire qq chose, il faudra changer le système des profils connectés sous une seule et même adresse mail et opter pour un autre système.

avatar elec | 

@Philtlse

« Avec Amazon Prime, on n'a droit qu'à 2 machines : donc tablette et direct sur Chromecast ou Apple TV, peu importe l'endroit de connexion... »

Ah bon ? 2 machines seulement ?

Ben c’est bizarre, on a Amazon Prime sur la Freebox, sur la smartTV, sur le tel de ma femme et sur le mien, sur son iPad..
Ça fait 5... et jamais eu de blocage.

Mais on a jamais essayé d’utiliser tout ça en même temps.. est-ce la limitation dont tu parles ?

avatar corben | 

Dites Macgé vous voudriez pas lancer un sondage histoire qu’on voit combien on obtiendrait de votants et le résultat

avatar CKJBeOS | 

top , t'es chez toi en wifi, ton gamin regard en 4G pam ! IP différente donc fraude ?
ce genre d'action ne va certainement pas leur faire gagner des clients...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR