Guerre en Ukraine : pourquoi Apple coupe les informations de circulation dans Plans

Anthony Nelzin-Santos |

Entre des mesures aussi frappantes que la suspension des ventes en Russie et le retrait des applications des médias contrôlés par le Kremlin, la désactivation des informations de circulation dans Apple Plans peut surprendre. Les satellites russes ne rendent-ils pas cette « mesure de sécurité et de protection des ressortissants ukrainiens » nulle et non avenue ? Probablement, mais les applications de navigation offrent facilement et rapidement des informations stratégiques sur les déplacements.

Les « bouchons » à la frontière entre l’Ukraine et la Russie.

« Je pense que nous avons été les premiers à observer l’invasion », expliquait Jeffrey Lewis à Motherboard la semaine passée, « et nous l’avons observé dans une application de navigation ». Le professeur du Middlebury Institute, spécialisé dans la maitrise des armements, a documenté l’entrée des forces russes sur le territoire ukrainien en temps réel depuis… Google Maps.


avatar DahuLArthropode | 

Je dois être bouché, mais je n’ai pas bien compris en quoi ces informations peuvent profiter aux Russes plutôt qu’aux Ukrainiens. À moins qu’elles ne doivent profiter à personne?

avatar Ielvin | 

@DahuLArthropode

Si tu constates un bouchon dans un lieu dans lequel tes troupes ne sont pas tu en déduis qu’il s’agit du peuple/troupes ennemis.

Et autant que cela ne profite à personne.

Reste plus à qu’à placer les villes à des endroits abscons et redessiner les routes.

avatar 7X | 

Entre leurs satellites d'observation, leurs avions de reconnaissance, leurs drones, les saboteurs infiltrés, et les moyens de guerre électronique, l'envahisseur russe n'a besoin de personne pour savoir où sont les résistants ukrainiens.

avatar ckermo80Dqy | 

@7X

On verra ça...

avatar 7X | 

@ckermo80Dqy
En imagerie thermique, en infra-rouge, en intensification de lumière, c'est tout vu.
Savez-vous qu'il existe des radars pour détecter un fantassin à 2km ?

avatar fousfous | 

@7X

Sauf que les russes ne sont pas partout et n'ont pas des yeux partout.
Dans tous les cas avoir des infos données gratuitement ça les aides.

avatar 7X | 

@fousfous
Vous croyez vraiment que le Pentagon a utilisé Waze pour nous sortir les images des convois des renforts russes ?

avatar fte | 

@7X

"l'envahisseur russe n'a besoin de personne pour savoir où sont les résistants ukrainiens."

C’est plus compliqué que cela. De grandes guerres ont été perdues par les USA, la Russie et SkyNet faisant face à des guérillas extrêmement difficiles à localiser.

Aucun n’avaient de téléphones mobiles.

avatar hleconte | 

Et Tomtom/Garmin/etc…?

avatar 421 | 

Dans l’absolu, à moins de vouloir perpétrer un massacre de masse ou un génocide, les bombardements de colonnes de réfugiés sont possible mais contraire à tout droit…
Dans les faits, les russes n’ont pas besoin de ça pour savoir où sont les téléphones et donc les troupes…

avatar Bruno de Malaisie | 

@421

“Dans l’absolu, à moins de vouloir perpétrer un massacre de masse ou un génocide, les bombardements de colonnes de réfugiés sont possible mais contraire à tout droit…”
Je pense que poutine se fout du droit comme de sa première chemise.
J’espère me tromper.

avatar fousfous | 

@421

Ils visent déjà des hôpitaux donc je pense qu'attaquer les colonnes de réfugiés ça ne pose pas de problème.
Et au moins les réfugiés ils te tirent pas dessus, c'est plus facile...

avatar 7X | 

@fousfous
Depuis leur intervention en Syrie, le bombardement des hôpitaux est une spécialité russe, au même titre que la vodka.

avatar fte | 

@421

"mais contraire à tout droit…"

Oui alors le droit, je crois qu’il est déjà bien mal en point à ce stade.

avatar fosterj | 

L’idée c’est de créer aussi une prise de conscience chez les citoyens russes qui en ne regardant que les chaînes TV d’état ne sont pas au courant des évènements .

Avec tous les restrictions en cours rare vont être les russes à n’être au courant de rien ..

avatar zoubi2 | 

@fosterj

Votre optimisme me déconcerte.

Les Russes, certes, voient bien qu'il se passe quelque chose. Mais quoi ?
D'après leurs infos, celles dont ils disposent et qui sont uniquement "officielles", c'est tout simplement l'occident diabolique qui attaque la Sainte Russie.

avatar fosterj | 

@zoubi2

Je ne suis pas optimiste 🤷

Non ils ne croient pas Poutine mais ils ont peur .

avatar max intosh | 

La première détection sur les applis vient de Jerry Lewis, c’est donc du sérieux.

avatar thierry37 | 

Vous pensez que le Pentagone a un accès détourné à des informations ? (Que Apple et Google ne publient plus... mais continuent sûrement à collecter )

CONNEXION UTILISATEUR