4G : Bouygues promet une couverture de 99 % de la population d'ici 2018

Stéphane Moussie |

99 %, c'est l'objectif de Bouygues Telecom de couverture de la population en 4G d'ici 2018. Un objectif réalisable à l'aide du partage d'antennes dans les zones non dense. L'opérateur couvre actuellement 72 % de la population en très haut débit. Grâce à l'agrégation des fréquences 800, 1 800 et 2 600 MHz, il pourra offrir des débits pouvant atteindre 300 Mb/s — c'est aussi le maximum de l'iPhone 6s.

Dans un communiqué qui fait le point sur la nouvelle stratégie en œuvre — le slogan « Nos clients d'abord » la résume bien —, Bouygues donne d'autres chiffres intéressants.

Fin juin, 42 % de ses clients utilisaient la 4G et consommaient en moyenne 2,4 Go par mois, contre 610 Mo pour la moyenne du marché (l'opérateur ne précise pas d'où il tire ce dernier chiffre). De plus, 30 % des clients 4G Bouygues qui possèdent un forfait 3 Go atteignent tous les mois cette limite.

En septembre, l'opérateur a activé seulement 28 supports 4G (un support peut comporter plusieurs antennes) supplémentaires, quand ses concurrents ont fait beaucoup mieux. Selon le récapitulatif de l'ANFR, Free Mobile a été le plus actif avec 193 supports en plus, suivi par Orange (91) et SFR (76).

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Au 1er octobre, le classement des opérateurs par support 4G ne change pas. Orange reste largement leader avec 7 902 stations en service, puis vient Bouygues Telecom (6 756), Free Mobile (4 648) et enfin SFR (3 507).

avatar LeFrenchFab | 

Pour moi, le problème de Bouygues, c'est plutôt la couverture globale. Quand je suis en 4G c'est très bien. Mais en zones un peu faibles, le replis se fait trop souvent vers le Edge, là où des utilisateurs Orange auront une 3G solide.

avatar Yanouss | 

@LeFrenchFab :
Moi je n'ai pas ce problème

avatar Yves SG | 

@LeFrenchFab :
Idem. Même en zone urbaine la couverture Bouygues est une cata pour moi. Même Free fait mieux !
Dommage qu'ils ne soient pas aussi bon dans les faits que pour faire des effets d'annonce...

avatar mimot13 | 

Je connais bien des endroits, un peu reculés de la France c'est vrai, où le seul à permettre la 3G (4G absolument personne !) c'est Bouygues. J'ai essayé tous les autres justement, pendant 1 mois : tous en 2G, sauf Bouygues. Bouygues, comme le relatait d'ailleurs un autre article récemment, n'est peut-être le plus rapide mais a une couverture dans les zones blanches tout à fait acceptable, même si on aurait souhaité plus encore en terme de perfs.
Chose curieuse, si on regarde dans ces zones la couverture en ADSL : idem, débits ridicules pour tous les FAI et franchement honteux pour un pays comme la France. TV par ADSL : niet, nada, pas possible..! C'est du niveau d'un RNIS amélioré, en 2015.
On va me dire que c'est un cas particulier.. pas la majorité des cas. Dans une zone dense, urbanisée en PACA, même constat pour Bouygues : ils sont devant en 4G. J'admets que tout ceci peut dépendre de la localisation de l'utilisateur, n'empêche que Bouygues se défend globalement plutôt bien. Avoir des perfs top sur une petite zone couverte et plus rien en dehors de la zone, quel est l'intérêt, surtout quand on parle d'une technologie pour le mobile ?
NB : Je n'ai pas d'actions chez Bouygues.

avatar LeFrenchFab | 

Pour moi, le problème de Bouygues, c'est plutôt la couverture globale. Quand je suis en 4G c'est très bien. Mais en zones un peu faibles, le replis se fait trop souvent vers le Edge, là où des utilisateurs Orange auront une 3G solide.

avatar leber726 | 

Ben tu vois pour moi c'est le contraire. La plupart du temps, à part dans les zones les plus rurales, Orange couvre la 3G uniquement en 2100 Mhz. Donc dès que tu t'éloignes un peu de l'antenne, c'est du Edge, à moins que tu ais la chance d'avoir de la 4G en 800.
Alors que Bouygues Télécom a généralisé l'UMTS 900 à peu près partout, il est donc très rare de se retrouver en Edge (parce que la fréquence étant la même, on ne voit pas pourquoi l'un passerait et pas l'autre).

avatar SteamEdge | 

L'iPhone 6S supporte 300Mbits/s en pouvant agréger deux porteuses (4G+) sur 20MHz chacune.
Bouygue ne dispose d'aucune spectre de 20MHz, mais seulement 15MHz + 15MHz + 10MHz (bandes 2600MHz, 1800MHz, et 800MHz).
Pour pouvoir capter les 300MHz de Bouygue, il faut un téléphone qui supporte la 4G++ (agrégation de 3 porteuses). Donc les utilisateurs de Bouygues seront cantonnés au mieux à 225MHz sur l'iPhone 6S.

avatar Rom 1 | 

Si sur le 1 800MHz, Bouygues dispose de 20MHz de largeur de bande. Et ils ont alloué les 20MHz de 1800 au LTE sur Chartres et c'est en cours de déploiement sur d'autres villes où les 5MHz de bande en 900 suffiront pour le peu de client 2G et le M2M.

avatar zzBoibes | 

Pour être passé récemment de Orange à Bouygues (à cause des forfaits internationaux proposés) je trouve que la couverture de Bouygues n'est pas si mal que ça. La 4G par contre est loin d'être bonne dans les zones frontalières. Les 72% actuels sont principalement concentrés dans les agglomérations.
C'est une belle cible le 99% de couverture à 3 ans ! S'ils s'y tiennent chapeau, mais je n'y crois pas.

avatar weagt | 

99% de la population.

Comment ce pourcentage est-il mesuré ? Est-ce une couverture pour les zones habitées ou une couverture totale du territoire ? Car Si j'ai de la 4G chez moi ça m'est égal vu que j'ai une connexion à domicile. En revanche sur la route c'est utile or là que ce soit avec Bouygues ou Orange la 4G est loin d'être garantie. On trouve même encore pas mal de zones où l'on a rien du tout.

Alors plutôt que de faire la course à la 4G les opérateurs feraient mieux de commencer par boucher les nombreux trous existants en 2G.

avatar SteamEdge | 

Dans la téléphonie mobile, il s'agit toujours de la couverture de la population (les habitats) et non du territoire.
Par contre pour la vente des fréquences de 700MHz, il est prévu que les opérateurs aient une obligation de couverture d'un pourcentage de la population, ainsi que des axes routiers et ferrés.

avatar hledu | 

Il y a un coquille je pense dans le nombre d'antennes supplémentaires de SFT. Cela n'enlève rien à la qualité de l'article. Tres content d'être chez Bouygues pour ma part. Aller chez Orange reviendrai à encourager un retour à 3 opérateurs.

avatar samsneed86 | 

Si ils sont pas rachetés d'ici 2018 lol

avatar Lemmings | 

Free vas bientôt revenir au niveau de bouygues...

avatar Xap | 

J'ai oublié de désactiver la synchro Spotify. Résultat: 7Go de moins sur le forfait en 1 journée. Merci la 4G...

avatar Lemmings | 

@Xap : limiter au wifi, c'est une bonne idée pour le coup ;)

avatar laclouis5 | 

Mainenant le problème n'est plus d'avoir de la 4G et que ce soit rapide, c'est que les 3Go sont très vite dépassés.
Je suis passé de SFR à Bouygues pour avoir une meilleure qualité de réseau, je vais bientôt passer chez Free pour pouvoir utiliser ce réseau sans limites (même si il est un peu moins bon)

avatar Nesus | 

Ma moyenne de la consommation c'est simplement parce que la conso est bloquée à 3Go. Ca c'est comme la voix, avant on nous disait que la moyenne d'appel en France /mois était de 2h et quelques. Depuis que l'illimitée existe nous en sommes à 17 par mois. Bref, c'est une fausse statistique.

avatar themasck | 

La population c'est bien le territoire c'est mieux. A mon boulot 1200 personnes ont est tous en recherche réseau depuis la 4G. Bouygues BOOOHHHHHH

avatar tomazzzi | 

Et le téléphone c'est pour quand ?
Nan parceque vous êtes bien gentils chez Bouygues mais faudrait un peu bosser sur votre réseau téléphonique de merde qui oblige les gens à sortir des bâtiments pour téléphoner !

CONNEXION UTILISATEUR