Démenti : Bouygues ne veut rien vendre à Orange

Nicolas Furno |

C’est la rumeur surprise sortie hier soir : Orange serait entré en négociation avec Bouygues pour récupérer la branche télécom et média du groupe spécialisé à l’origine dans le bâtiment. L’information venait de Bloomberg et le site avait pris le temps de contacter les deux entreprises, mais n’avait obtenu qu’une réponse type indiquant qu’elles refusaient de commenter une rumeur.

Ce n’était pas un démenti, mais ce matin Bouygues en a publié un, en bonne et due forme. Le communiqué est extrêmement court, mais le message est passé :

Bouygues indique qu’il n’a aucun projet de sortie des secteurs des télécoms et de la télévision et réaffirme son ancrage durable dans ces deux industries.

Ce démenti ne concerne pas une action d’Orange et peut-être que l’opérateur historique a effectivement approché son concurrent pour des négociations. Et peut-être aussi que Bouygues a immédiatement répondu par la négative…


avatar Rom 1 | 

Ahhhh ces analystes ils veulent tellement avoir raison qu'ils lancent des rumeurs pour prendre leurs désirs pour des réalités. Mais il va falloir qu'ils comprennent que ce n'est pas eux qui décident de ce genre de choses...

avatar marcpafr | 

Et peut-être que Bouygues conserverait une part minoritaire de l'actionnariat lors d'une fusion et de ce fait n'abandonnerait pas le secteur.
En finance rien n'est impossible et ce qui est vrai le lundi ne l'est plus le mardi et ...

avatar C2SC3S | 

@marcpafr :
Exact .
Je le suggérais dans le précédent article . La nouvelle doctrine dans les affaires , c'est pour certains actionnaires " abandonner le contrôle pour continuer la croissance".
Le groupe pour lequel je bosse est en négo pour fusion minoritaire avec un autre pour aller dans ce sens . En étant minoritaire on peut gagner plus bien évidemment .
En Italie , Pirelli s'est vendu aux chinois pour pénétrer le marché chinois par ex.

avatar Adrientcho | 

Et peut être que comme beaucoup de démenti ça veut donc dire que c'est vrai mais pas assez avancé pour en parler !

avatar Rom 1 | 

Et si ma tante en avait on l’appellerait mon oncle. Arrêtez de croire les analystes, ils se trompent 95% du temps ou alors essayent d'influencer le marché. Hier la rumeur était trop grosse pour être vraie, aujourd'hui elle est démentie comme d'habitude. C'est fou ce métier où trois personnes peuvent raconter n'importe quoi sans être sanctionnées.

avatar MarcMame | 

@Rom 1 :
Ben mon oncle en a et on l'appelle quand même ma tante alors...
Faut vivre avec son temps...

avatar KevinR | 

@Rom 1 :
Et Numericable qui rachète SFR c'était pas gros sa !! Pourtant vrais

avatar MarcMame | 

@KevinR : "c'était pas gros sa !! Pourtant vrais"
------------
Et après les Kevin viennent se plaindre du fait qu'on les taquine...

A une autre époque c'était les Régis. ;-)

avatar Rom 1 | 

@MarcMame : Ça c'est parce qu'il aime peut-être ce surnom. ;)

@KevinR : Rien à voir, Vivendi, principal actionnaire, était officiellement vendeur de SFR. Il est donc normal qu'une autre entreprise l'ait racheté, en l'occurrence Numericable.

avatar thierry37 | 

Et qui s'en est mis plein les poches, en jouant sur les actions avec cette belle rumeur ?
Parce que j'imagine que ça a plongé quelque part pour revenir à la normale juste après, non ?

avatar Ricobtz | 

"Et peut-être" et "si"
L'info au 21eme siècle c'est d'inventer celle qui n'existe pas.

avatar StevenHuon | 

Et peut être... Et peut être que la prochaine fois vous éviterez de publier des rumeurs pareilles...

CONNEXION UTILISATEUR