Téléphonie : pour Martin Bouygues, les prix vont remonter

Mickaël Bazoge |

On n’a pas fini d’entendre parler de l’échec des négociations entre Orange et Bouygues Telecom. Vendredi soir, les conseils d’administration des deux opérateurs actaient l’impossibilité pour les groupes de se rapprocher pour former une entité commune. L’État et ses exigences de dernière minute concernant l’entrée de Bouygues au capital d’Orange ont été montrés du doigt, mais le patron du quatrième opérateur français en a aussi contre Xavier Niel, le PDG de Free.

« Un des protagonistes avait envie d’avoir tout pour rien », explique un Martin Bouygues qui a remisé la langue de bois au vestiaire dans une interview au Figaro. Sans le dire, il vise Xavier Niel, que Stéphane Richard avait déjà accusé de vouloir « le beurre, l’argent beurre et la crémière qui va avec ». « Manifestement, l'un des protagonistes nourrissait l'ambition d'avoir le maximum en payant le minimum, tout en gardant la possibilité de se retirer », ajoute-t-il. Chez Free, on se cache derrière les exigences de l’État, arrivé « très tardivement dans ce dossier, avec des inquiétudes légitimes ».

Bouygues Telecom n’était pas demandeur, même si on a pu dire que c’était le patron de l’opérateur qui avait pris l’initiative, ce qui est « un peu simpliste ». Bouygues Telecom compte bien poursuivre sa route en tant qu’entreprise autonome : elle est « viable », et c’est la première à avoir fait des « efforts de rationalisation considérables ».

Des négos qui tombent à l’eau

Dès le début des négociations avec Orange il y a trois mois, Martin Bouygues avait posé ses conditions : « Ma première préoccupation, essentielle, était le maintien des emplois et du statut des salariés de Bouygues Telecom ». La seconde, c’était que le groupe Bouygues demeure « un acteur dans ce secteur et donc qu’il trouve sa place d’actionnaires chez Orange ». Le patron de Bouygues voulait aussi que le montant de la transaction soit la plus proche de la proposition faite par Patrick Drahi (SFR) l’an dernier (10 milliards d’euros, environ). Enfin, Bouygues ne devait pas assumer seul le risque d’exécution.

Bouygues devait devenir un actionnaire, « certes minoritaire », mais significatif au sein d’Orange. Mais les demandes de l’APE (Agence des participations de l’État) ont été considérées « très étranges », réduisant le rôle de Bouygues à celui d’un actionnaire avec « très peu de droits » tout en « payant le prix d’une participation majoritaire ». Il estime toutefois que cela n’a pas été à l’origine de l’échec des négociations.

Ce qui a surtout inquiété Martin Bouygues, c’est la longue période d’instruction par l’Autorité de la concurrence et l’Arcep. Durant ces 12 à 18 mois, « si leurs exigences avaient été refusées par l’un des trois acheteurs, rendant nos accords caducs, l’entreprise Bouygues Telecom aurait été dans un état catastrophique ».

Il est maintenant fort probable que le marché demeure à quatre opérateurs pendant un moment. La consolidation « a du sens », explique Martin Bouygues, mais elle n’aura « pas lieu ». Le secteur va donc continuer à marcher sur ses quatre pattes, et « cela va être très compétitif ». « Ne nous leurrons pas : cette structure de marché implique une moindre capacité des opérateurs à investir dans le mobile et le fixe ». Il prévient : « Les consommateurs vont y perdre, parce que le marché français va prendre du retard ».

Dans ce contexte, et malgré les quatre opérateurs, Martin Bouygues indique qu’il ne s’attend pas à ce que la guerre des prix se poursuive durablement. « La logique voudrait même, à un moment, que les prix finissent par remonter ».


avatar Novezan | 

Sacré Martin, il nous fera toujours autant rire

avatar C1rc3@0rc | 

Il est peut être amusant (sans le vouloir), mais en attendant ses milliards c'est pas en faisant le rigolo qu'il est a capté, mais bien sur les marchés publics, donc a partir des économies et productions françaises :(

Ce qui est amusant c'est qu'il s'agit du troisième échec de vente de la branche Telecom de l'industriel du BTP Bouygues.
En Juin dernier Bouygues avait refusé de vendre la filiale a SFR, SFR racheté l'année précédente par Drahi, le nouveau Tapi. Fait encore plus amusant Drahi avait soufflé SFR a Bouygues... Toujours aussi drôle, l'année encore d'avant Bouygues demandait 8.5 milliard d'euro a Stephane Richard et a Xavier Niel pour racheter la filiale du maçon...

Si on résume, Bouygues Telecom est a vendre depuis plus de 4 ans, mais ni a Niel, ni a Drahi, ni a Richard.
Sachant que Drahi déteste Niel et que Bouygues déteste encore plus Drahi que Niel, il restait que Richard. Mais bon entre un conducteur de chantier et un énarque inspecteur des finances, le courant passe peu être mal.
C'était sans compter l'arrivé du clown blanc Macron, qui en bon énarque et expérimenté banquier chez Rothschild, avait tout de même déclaré « Le temps n'est pas à des rapprochements opportunistes auxquels plusieurs peuvent trouver un intérêt qui ne retrouve pas ici l'intérêt général » a propos de l'achat de Bouygues par Drahi. Très visionnaire le Macron alors que toute l'Europe voit le marché des Telecom se concentrer depuis 2013... Et que la commission Européenne fait pression sur les Etat depuis 2012 afin de permettre l'émergence de "géants" des Telecom européens capables de tenir face aux americains...

Seule certitude Bouygues est a vendre. La grosse incertitude c'est de savoir si Martin Bouygues est au courant et si le gouvernement français le sait?

Bon avec un peu de chance les anglais vont sortir de l'Europe et donc Bouygues et SFR ne seront pas racheté par Vodaphone. Reste donc Deutsche Telekom et Telefónica...

avatar Thegoldfinger | 

« Manifestement, l'un des protagonistes nourrissait l'ambition d'avoir le maximum en payant le minimum, tout en gardant la possibilité de se retirer »,

Oui, et ce protagoniste s'appelle Bouygues.

avatar Thegoldfinger | 

Le secteur va donc continuer à marcher sur ses quatre pattes, et « cela va être très compétitif ».
« La logique voudrait même, à un moment, que les prix finissent par remonter ».

Comment un marché peut être compétitif si on augmente les prix ?!

avatar ecosmeri | 

Il dit que la france va avoir du retard, mais il y a deja du retard on paye pour un service que l'on a pas. La 3g n'est meme pas disponible partout et la ou elle est disponible la connexion est souvent merdique ( veut on nous obliger a passer a la 4g?)
On s'en fou de la 4g+ de la 5g, ce qu'il serait bien c'est déjà d'avoir internet partout

avatar adixya | 

Non mais oui il faut avoir internet partout en 4g à quoi ça sert de continuer à mettre de la 3G c'est du gaspillage...

avatar warmac33 | 

@ adixya
le pb c'est qu'on nous a déjà fait le coup pour la 2G/3G, et que ça va pas tarder à recommencer avec la 4G/5G.
En cyclisme on appelle ça du chasse-patate, le réseau n'est pas encore convenablement développé qu'on nous vante les mérites du suivant et cette fameuse idée qu'on ne vas pas gaspiller... ce qui justifie avant tout l'engrenage des dépenses de développement et donc des marges.
Sauf que la plupart des gens en ont rien à carrer d'avoir du 1Go/sec sur son téléphone, tout cela pour relever ses mails et préciser à quelle heure on est allé chier sur FB...
Non en vérité moi j'aimerais surtout qu'un réseau soit déjà bien en place, et la 3G m'irait très bien. RAB de la 4G-4G+-5G si c'est pour continuellement s'entendre dire que même si le réseau est pas au top c'est pas grave on passe déjà au suivant.!

avatar rolmeyer | 

@warmac33 :
Oui sauf qu'aujourd'hui les bobos de centre ville font la loi. Y a que ca à la télé et parmi les politiques. Alors du moment qu'ils ont la 4G .... Les autres peuvent crever. Bon les <> ont leur part de responsabilité, quand il faut voter ils vont à la pêche...

avatar adixya | 

Oh lo lo lo lo, non mais garde tes discours de fachos pour d'autres sites, sérieux... C'est quoi ces clichés sur les bobos, manque plus que la haine de la gauche bien pensante pour compléter le tableau... Cette vision caricaturale du monde, c'est pathétique.

avatar romainB84 | 

@warmac33 :
Parfaitement d'accord :-)

avatar adixya | 

Je rêve ou je viens de lire que la solution à la course a l'échalote des opérateurs sur les réseaux est de rester en 3G ? Je ne vois pas en quoi un super réseau hyper développé en 4G serait moins bien qu'un super réseau hyper développé en 3G, et rien dans ton post ne donne de vrai argument allant en ce sens.

J'adore ces attitudes conservatrice en plus. Non sérieusement, au moyen âge ils étaient beaucoup plus heureux que nous et les sauvages d'Amazonie qui ne connaissent pas la modernité, ils ont le vrai sens des vraies valeurs de la vie. Pffffffff... Navrant.

avatar C1rc3@0rc | 

@warmac33

La 4g se positionne en concurrent du Wifi, la ou la 3G c'est de la téléphonie pure qui se positionne en complément du Wifi.

L'escroquerie c'est d'avoir commencé le déploiement de la 4G avant qu'elle ne soit réellement finalisée afin d'en faire un argument purement marketing et cela au détriment du déploiement 3G.

La question qui devrait etre posée c'est : combien de temps faut il pour déployer la prochaine génération, combien de temps d'exploitation et durant cette période est ce que la technologie couvrira les besoins des utilisateurs?
Les générations actuelles sont plus décrétées par le marketing que par les contraintes d'ingénieries.

De fait le 4G et la 5G ne devrait être qu'une seule génération capable de prendre ne charge l'évolution réelle des besoins!
La on passe a la 4G qui remplace la 3G dont le déploiement ne sera jamais finalisé, et déjà la 5G s'annonce alors que le même schéma de non finalisation et non exploitation se répétera!

Le problème c'est que les spécifications et fonctions promises pour une génération ne le sont pas et qu'il faut passer a la génération suivante - en payant plus - pour avoir ce que l'on etait en droit d'attendre!

Cela traduit surtout l'aberration de confier le développement d'infrastructures de communication nationale a un marché privé!

avatar CNNN | 

@ecosmeri :
Je dirais plutôt qu'on s'en tape de 3G, ce qu'il faut cest de la 4g partout

avatar ecosmeri | 

@CNNN :
Dans l'idéal oui , mais beaucoup de gens n'ont pas de téléphone compatible 4g.

avatar C1rc3@0rc | 

@CNNN
On s'en fout de la 4G, ce qu'il faut c'est de la 5G partout

@ecosmeri
On s'en fout que beaucoup de gens n'ont pas de téléphone compatible 4g, ils n'ont qu'a acheter des telephones compatibles 5G!

Je suis sarcastique, mais c'est la logique des maketeux derriere ce marché de dupe.

avatar cheif34 | 

Beaucoup de mauvaise foi quant au sujet du retard de la France sur les investissements dans la fibre et la 4G. D'une part la France est beaucoup moins densément peuplée que ses voisins britanniques, allemands, italiens ou belges d'où le fait qu'il est beaucoup plus coûteux d'investir pour couvrir tout le territoire en raison de cette contrainte structurelle. Ensuite, une partie du problème serait réglée si les opérateurs mutualisaient leurs réseaux en zone rurale et peri-urbaine. Or c'est précisément ce que font SFR et.... Bouygues.

avatar C1rc3@0rc | 

C'est pas une question de peuplement, mais de la nature de la gestion de l'infrastructure.

Les telecom existent pour assurer une communication de dimension nationale. C'est un des devoirs de l'Etat envers la Nation, et cela doit être égalitaire: tout territoire français et égale a tout autre!
A ce que je sache la France c'est pas une fédération d'états indépendants ayant leurs propres règles et lois!

De fait la mise en place d'une infrastructure de communication est de la responsabilité de l'Etat et doit être financée par des fonds publics nationaux!

Le peuplement n'est pas une donnée considérable. Sinon on pourrait aussi considérer la géographie, et la c'est sur qu'entre la Hollande et la Suisse on a deux extreme...

Avec les telecom le problème c'est aussi celui du recouvrement de fréquence. Plus il y a d'opérateurs, plus il y a de risques de recouvrement, donc d'interférence, donc des communications qui seront toujours de qualités médiocres.

On arrive donc dans une situation - a la soviétique - dans les zones urbaines on a un mauvaise qualité a cause de la trop forte densité des relais, et dans les zones peri-urbaines et rurales on a une mauvaise qualité a cause de la trop faible densité de relais!

avatar arnaud06 | 

Et bien il est dégouté le Martin, c'est donc une excellente nouvelle pour le consommateur !

avatar fousfous | 

Il oublie que depuis l'arrivé de Free et malgré la chute des prix il y a eu un développement massif du réseau. Et sans cette concurrence ce ne serait jamais arrivé...

avatar DarKOrange | 

"Les consommateurs vont y perdre, parce que le marché français va prendre du retard"

Il se fout de notre gueule ou quoi ? On lui rappelle l'état du réseau 3G quand ils n'étaient que 3 ?

avatar GoldenPomme | 

5ans pour couvrir 10% de la population chez bouygues quand c'tait censer être réaliser en 1 ou 2an pour être réglo avec ce que demandait l'arcep... martin est un grand comique.

avatar C1rc3@0rc | 

@DarKOrange

On lui rappelle l'état du réseau quand ils étaient un cartel de 3 ?

avatar DarKOrange | 

"La logique voudrait même, à un moment, que les prix finissent par remonter ».

C'est lui qui n'est pas logique, on ne peut pas dire dans une même interview que le marché va rester très concurrentiel et que les prix vont augmenter...

Ce monsieur est tout simplement un très mauvais joueur (et perdant), sa colère lui fait dire n'importe quoi...

avatar lepori | 

Je suis chez Swisscom et mon abo 4G illimité avec roaming illimité sms illimité me coûte 189 CHF par mois.... Si je rajoute une box ( tv ) avec canal + et abonnement internet ( fibre ) c'est 170 CHF j'ai regardé et envier vos prix pendant longtemps mais c'est clair que si vous voulez la 5G il faudra que vos opérateurs fassent du bénéfice pour investir dans les nouveautés donc..... Je pense que vos prix vont augmenter :-(

avatar warmac33 | 

"mais c'est clair que si vous voulez la 5G"
et si on s'en tape ?

avatar MarcMame | 

"« Ne nous leurrons pas : cette structure de marché implique une moindre capacité des opérateurs à investir dans le mobile et le fixe ». Il prévient : « Les consommateurs vont y perdre, parce que le marché français va prendre du retard »"
--------------------------------
La mariée se fait planter au pied de l'autel : Après les pleurs et la colère, vient les menaces.
Schéma on ne peut plus classique...

avatar lolodigital78 | 

Martin Bouygues , celui là même qui met sur le carreau ses sous traitants pour gagner ses marchés dans le btp ?
Niel, Drahi, Bouygues , la même racaille qu'il vaut mieux voir en concurrent qu'alliés pour le bien du consommateur ....

avatar DUPONT99 | 

@lolodigital78 :
Tout à fait d'accord ... et je pourrais citer d'autres exemples où ce même BT n'a pas hésité, il y a quelques mois à résilier unilatéralement tous les contrats de distribution entraînant plus de 100 000 suppressions d'emploi. Maintenant, il ose prôner une entente pour que les prix augmentent. Heureusement, il y a free qui, souhaitons le, ne suive pas une nouvelle tentative d'entente sur les prix. Encore merci Free ...

avatar remids | 

Drahi qui est dans les Panama Papers, d'ailleurs! ;-)

avatar ovea | 

Bon ! Globalement ok avec commentaires précédents … cependant !

Comme pour le BTP, l'Internet la téléphonie et l'énergie :
on ferait mieux de voir et d'exiger des maisons produisant de l'énergie et voir se tisser un réseau d'échange et de répartition pour les pics de consommation,
D'utiliser cette énergie (gratuite) pour alimenter voitures et outils pour les réseaux d'information sur le même modèle

Pour reformuler : mieux vaut se passer de Bouygues pour construire des maisons qui permettrait de se passer d'eux dans ce plan d'urbanisme moderne qui les mettrait hors circuit très rapidement si cette volonté d'indépendance devenait un fort mouvement démocratique et citoyen

avatar powergeek | 

Free prend cher en Bourse ce matin avec -15% !

avatar death_denied | 

Bouygues et sfr -15% aussi.

avatar Antwan | 

"Va prendre du retard"

LOL, il faut voir la vitesse de déploiement 4G avec de la concurrence VS la vitesse de déploiement 3G avec entente. Pas sur que le retard se situe la ou il pense.

avatar Nesus | 

En même temps le marché est pour Niel. Ca croissance est insolante et sa position dans les télécom s'intensifie de jour en jour. Pourquoi donc ce laisserait-il dicter une quelconque conduite alors qu'il peut conquérir de lui-même ce sinon lui offre ? C'est vraiment prendre les gens pour des pigeons.

avatar bossdupad | 

La téléphonie mobile ( et l'Internet fixe ) en France sont à l'image du reste du pays. Cest immobile et on se contente du minimum parcequ'on veut payer le moins chers possible et apres on se plain de la qualité. Au Canada, je paye apres réduction 57 $ par forfait de téléphone pour de L illimité appelé t message et 3 GO d'Internet en LTE facturé au delà et 130 $ pour du 60 mo/sec illimité pour le fixe. Alors oui cest chers mais ici ça fonctionne. Quand je rentre en France j'ai l'impression d'arriver dans un pays du tiers monde avec un réseau complètement à la ramasse et saturé alors que pourtant je viens en région parisienne. Ceci étant, 1,49 euros avec Bouygues fait bien mon affaire pour l'usage que j'en fait mais il faut arrêter de se plaindre de l'absence d'antenne et d'un réseau fiable quand on dépense si peu...

avatar thesupertimal | 

@bossdupad :
Désolé mon ami, mais ton analyse est flinguée. Je suis chez Sosh, et j'ai eu au minimum en 18 mois une 3G à 8-10Mo/s (c'était en Bretagne, à Guidel, très sympa). Le seul moyen pour que les choses bougent sur un marché, c'est la concurrence. Et puis arrêtez avec vos remarques à 2€ sur les français qui voudraient soi-disant payer le minimum pour avoir le maximum, c'est faux (enfin en général). Je pense qu'on veut tous payer le juste prix. Donc si ça te fait plaisir d'enrichir des rentiers pour un réseau survendu, bien à toi.

avatar Billytyper2 | 

@bossdupad :
Tu as le choix de payer aussi en France, à ce qu'il paraît orange est meilleur...chez toi, tu as le choix de payer moins chère pour plus?

avatar gattuz | 

Et bien que les prix remontent... On pourra pas dire que c'est à cause de la fusion orange/BT!

avatar diegue | 

Niel, une de fois de plus, fait tout pour dézinguer le marché afin d'avoir des profits court-termistes. Mais c'est le Tapie du gouvernement socialiste, alors tout ce qu'il dit est parole d'or !

avatar MarcMame | 

@diegue :
17 années de présence dans l'internet fixe. Tu as raison, c'est une vision très court termiste !

avatar Ber16 | 

Avec ces types qui écrivent l'histoire et veulent nous convaincre que c'est notre réalité, on a pas fini de se faire enfler. Aujourd'hui, tout le monde comprend pour la téléphonie. Mais l'électricité, le gaz, les impôts...
Quand on aura une totale transparence, les gens comprendrons pourquoi ils ne peuvent plus finir le mois, pensent que d'autres ont une relative belle vie !
En attendant, si l'un de ces dirigeants des télécoms veut monter les prix, au lieu de parler, qu'ils le fassent...on verra ce que ça donne.
C'est bizarre, des mots, des mots, et personne ne se bouscule au portillon !
Alors !....

avatar allphi | 

12 à 18 mois pour "l'autorité de la concurrence "et l'ARCEP c'est complètement délirant.....laissons faire des entrepreneurs responsables au lieu de leur mettre les bâtons dans les roues et empêcher d'avoir un acteur de taille européenne sinon mondiale!!!! Le marché ne se régule pas par des organismes mais par la volonté des entreprises.

avatar EniOpa | 

Mais bien sûr quand tu reviens en France c'est le tiers monde. Pour être revenu il y a un ans, après six ans en Angleterre crois moi quand on n'a pas trop à se plaindre du réseau avec de tels prix.

avatar R1x_Fr1x | 

Si les prix remontent de 3.99€ à 9,99€ on s'en remettra Martin!

avatar willyboy75 | 

C'est marrant d'avoir un tel discours après avoir baissé son froc la semaine dernière sur un forfait 4 balles pr 20Go...

avatar j0hnmerrick | 

D'un autre coté avec des forfaits 20 giga à 4€, on ca va pas pouvoir continuer a baisser.

avatar DrJonesTHX | 

C'est marrant que personne ne défendent la cause que revenir à trois opérateurs aurais fait une répartition des antennes et des fréquences pour les trois derniers…
Ce qui inclut un déploiement du réseau beaucoup plus rapide et Free aurais continuer à garder ses prix pour "concurrencer" les autres…
À quatre opérateurs, il est Fort probable que les prix doivent remonter pour déployer et densifier le réseau… Chacun de son côté…

avatar enzo0511 | 

Richard, bouygues, Niel et Drahi sont tous de la même espèce de toute façon

Pendant des années on s'est gavé sur notre dos

Free n'a fait que bousculer le marché pour y entrer

Maintenant qu'il y a 4 opérateurs bien établis on va se faire entuber à nouveau

avatar spece92 | 

Les requins n'ont pas eu Martin, excellent nageur au demeurant mdr

avatar ovea | 

@allphi :
"…laissons faire des entrepreneurs responsables au lieu de leur mettre les bâtons dans les roues et empêcher d'avoir un acteur de taille européenne sinon mondiale!!!! Le marché ne se régule pas par des organismes mais par la volonté des entreprises."

– entrepreneurs responsables –

Il n'y a pas d'entrepreneurs responsable sans assurance …
qu'en est-il de l'assurance entrepreneuriale ?

– Le marché ne se régule pas par des organismes mais par la volonté des entreprises –

Le marcher A UNE ALTERNATIVE organique
forte, locale, responsable, citoyenne et,
et surtout dé-mo-cra-ti-que-ment
volontariste pour entreprendre :
le respect mutuel,
soit-il mondialisées !

C'est de cette mutualisation que dépend l'assurance entrepreneurial qui se prive de son volontarisme sinon.

Mais l'entreprise existe t-elle encore vraiment ou a-t'elle définitivement cédée mollement aux sirènes du préfabriqué idéologique ?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR