Test du Shine de Misfit Wearables

Nicolas Furno | | 15:01 |  7

Dans la famille toujours plus grande des traqueurs d'activité, le Shine a incontestablement une place à part. C'est le seul à faire attention à son design au point d'être présenté par ses concepteurs comme un bijou que l'on pourra porter au poignet ou autour du cou. Ce traqueur ne veut plus se cacher, mais au contraire se montrer et contrairement au UP de Jawbone, il n'est plus obligatoirement au poignet.

Un traqueur peut-il être chic, tout en étant efficace ? Réponse dans notre test…

Un bijou traqueur

Le Shine se présente sous la forme d’une pastille entièrement construite en aluminium. Chaque face est légèrement rebondie, mais c’est suffisamment discret pour qu’on l’oublie très rapidement. De fait, l’accessoire ressemble plus à un disque et une fois au poignet, il s’apparente à une montre discrète.

L’appareil est aussi petit, très petit même : avec ses 2,7 cm de diamètre et son épaisseur de 3,3 mm seulement, il est peut-être le plus discret de tous les traqueurs que nous avons eu l’occasion d’essayer jusque-là. Même si le Flex de Fitbit est lui aussi très petit, il n’a pas été pensé pour être utilisé hors de son bracelet.

Au contraire, le Shine peut se poser au poignet, mais aussi au cou, à la ceinture ou même tout simplement dans une poche. Comme le Pulse de Withings, la seule chose qui compte est de garder avec soi en permanence le traqueur, peu importe sa position. Naturellement, comme on le verra par la suite, certaines activités sont mieux enregistrées en le plaçant au poignet, mais pour ce qui est des pas — la donnée de base —, l’emplacement de l’accessoire ne compte pas.

Au total, le Shine est sans doute le traqueur le plus discret et le plus agréable au quotidien. Sa coque en aluminium mat passe partout et s’accorde autant avec un smoking qu’un survêtement, ou même une tenue de soirée. Pour accentuer ce côté bijou, le constructeur vend non seulement un traqueur, mais aussi des accessoires.

Dans la boîte, on a le traqueur lui-même, un bracelet sport et une boucle maintenue par un aimant qui permet d’accrocher le traqueur à son pantalon, à la bretelle d’un vêtement ou d’un sac ou même à une chaussure. Si cela ne vous convient pas, vous pouvez simplement garder le Shine dans une poche sur vous, ou bien acheter l’un des accessoires proposés par le constructeur.

Pour l’heure, il y a deux accessoires plus luxueux à associer au Shine. On peut tout d’abord acheter un bracelet en cuir qui fera du traqueur une montre discrète et élégante. Le constructeur propose deux modèles, un noir et un brun (ci-dessous). Dans les deux cas, comptez environ 77 € avec les frais de port pour l’Europe. Autre option au même tarif, acheter cet accessoire qui fait du traqueur un collier original.

8
10
Shine de Misfit Wearables Configuration Un iPhone 4S ou plus récent, ou un iPod touch ou plus récent, ou un iPad 3 ou plus récent.
- Ne se limite pas à la marche, il peut enregistrer d'autres sports

- Traqueur élégant et confortable

- Pas de recharge à effectuer régulièrement

- Ne craint pas l'eau

- Donne l'heure et peut remplacer une montre

- Application simple et agréable
- Gestion des activités perfectible

- Première ouverture mal conçue

- Prix des accessoires

Les derniers dossiers

Ailleurs sur le Web


7 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar Djipsy5 15/10/2013 - 18:19

J'en possède un depuis quelques mois et c'est vrai que son point négatif concerne la gestion de plusieurs activités... Même pour traquer le sommeil, il faut rebasculer à chaque fois par l'appli iPhone, ce qui doit en plus diminuer la batterie à chaque synchro forcée. Je le porte essentiellement pincé sur le haut de ma chaussette avec l'aimant, traquant principalement une activité vélo... je pense qu'il devrait juste ajouter un "4 taps" pour un 2ème traquage, ça couvrirait la marche, et 2 autres activités. Pour peu que le sommeil soit détectable assez facilement avec une amélioration de leur algo et ce serait parfait. Toutefois, c'est vraiment un compagnon sympathique au quotidien. J'attends impatiemment la sortie de leur API pour récupérer un peu toutes ces données qui pour l'instant sont un peu trop "enfermées" dans l'iPhone ;)

avatar meuns45 15/10/2013 - 18:23

Je l'ai reçu fin aout, et je regrette de ne pas avoir pris le bracelet en cuir. Après plus d'un mois d'utilisation, je le trouve excellent en lui même. Il ne lui manque finalement qu'un vibreur pour réveiller au moment opportun (comme le UP). En revanche l'app était moins convaincante. Cependant, les mise à jour successive améliorent sont utilité et son efficacité. J'attends maintenant de pouvoir exporter les données brut, au moins pour sauvegarde. Après avoir testé le UP y'a 2 ans, et les fitbit occasionnellement, le Shine est de loin le meilleur. Sans parler de la pile à changé tous les 4 mois, pas de prise de tête de chargement, la durabilité est donc meilleure. Je suis sûr qu'il te séduira aussi firetux !

avatar neobollock 15/10/2013 - 21:54

Il a l'air sympa ce Shine, mais je préfère encore mon Fuelband. Je vais le garder encore et le changerai quand il sera mort... pour un autre Fuelband sans doute (ou pour une iWatch qui ferait traqueur...)

avatar Pio76 15/10/2013 - 23:10

Ça correspond bien à ma propre perception du Shine. Vraiment agréable à porter. Le Jawbone est un plutôt inélégant et balourd, quand le Shine est esthétiquement nettement plus à mon goût.

avatar mixo01 16/10/2013 - 09:15

Le choix de la pile ! Super pollution, il existe dans le même format des accus qui coutent bien moins cher à l'usage. http://www.conrad.fr/ce/fr/product/252238/Accu-bouton-lithium-3-V-65-mAh-CR-2032-Conrad-energy Applement vôtre.

avatar BSG75 17/12/2013 - 11:41

Sinon, à 7,70 € : http://www.amazon.fr/Panasonic-CR2025-bouton-lithium-Royaume/dp/B002EVOA4K

avatar pl1997 16/10/2013 - 17:56

"toutes les données sont en effet envoyées sur les serveurs de l’éditeur après la synchronisation, pour être sauvegardées et traitées" Ouhlala... On nous prends pour des cobayes de labo là. Et à qui seront revendu toutes ces données ?